PDF Imprimer Envoyer

A) Le Paradis

1) Son lieu actuel

Un hadith rapporté par Ibn Abbas (SDP) précise que le Paradis se situe au-delà du septième ciel et que le Jour de la Résurrection Dieu le déplacera là où Il veut. Il précise aussi que l'Enfer se trouve en dessous des sept terres et qu'il sera également rapproché le jour du jugement.

Il est donc admis que Le Paradis se trouve au-dessus du Lotus de la limite du Septième Ciel, c'est à dire dans une dimension de temps éternel et d'espace infini que Dieu englobe avec Son Trône car étant l'Absolu, Il est en dehors du temps et de l'espace.

2) Ses noms

Les Jardins d'Eden:

(ExtS13v23) « les jardins d'Eden, où ils entreront, ainsi que tous ceux de leurs ascendants, conjoints et descendants, qui ont été de bons croyants. »

La bonne demeure finale :

(ExtS13v22) « A ceux-là, la bonne demeure finale, »

Les Jardins du Firdaws (septième niveau):

(S18v107/108) « Ceux qui croient et font de bonnes oeuvres auront pour résidence les Jardins du “Firdaws,” (Paradis), où ils demeureront éternellement, sans désirer aucun changement. »

Les jardins du Refuge :

(S32v19) « Ceux qui croient et accomplissent les bonnes oeuvres, auront leur résidence dans les Jardins du Refuge, en récompense de ce qu'ils oeuvraient . »

Les jardins des délices :

(S10v9) « Ceux qui croient et font de bonnes oeuvres, leur Seigneur les guidera à cause de leur foi. A leurs pieds les ruisseaux couleront dans les jardins des délices. »

Le Jardin d'Eternité :

(S25v15) « Dis : “Est-ce mieux ceci ? ou bien le Paradis éternel qui a été promis aux pieux, comme récompense et destination dernière ? »

Le Haut Paradis :

(S69v21-22) «  Il jouira d'une vie agréable : dans un Jardin haut placé »

La Splendeur :

Le grand succès

(S37v60) « C'est cela, certes, le grand succès. »

La Maison du Salut (ou de Paix « salam »):

(S6v127) « Pour eux la maison du Salut auprès de leur Seigneur. Et c'est Lui qui est leur protecteur, pour ce qu'ils faisaient (sur terre). »

La Demeure de Stabilité :

(S40v39) « ô mon peuple, cette vie n'est que jouissance temporaire, alors que l'au-delà est vraiment la demeure de la stabilité. »

(S35v35) « C'est Lui qui nous a installés, par Sa grâce, dans la Demeure de la stabilité, où nulle fatigue, nulle lassitude ne nous touchent”. »

La Demeure des pieux :

(S16v30) « Et on dira à ceux qui étaient pieux : “Qu'a fait descendre votre Seigneur ? ” Ils diront : “Un bien”. Ceux qui font les bonnes oeuvres auront un bien ici-bas; mais la demeure de l'au-delà est certes meilleure. Combien agréable sera la demeure des pieux ! »

Le Bonheur :

(S7v92) « Nous lui faciliterons la voie au plus grand bonheur. »

Le Jour de l'éternité :

(S50v34) « Entrez-y en toute sécurité”. Voilà le jour de l'éternité ! »

Le refuge :

(S79v40-41) « Et pour celui qui aura redouté de comparaître devant son Seigneur, et préservé son âme de la passion, le Paradis sera alors son refuge. »

La grande récompense

(S67v12) « Ceux qui redoutent leur Seigneur bien qu'ils ne L'aient jamais vu auront un pardon et une grande récompense. »

La meilleure fin

(ExtS18v13) « La meilleure [fin] est pour ceux qui répondent à [l’appel] de leur Seigneur.»

La plus belle récompense

(S92v5-7) « Celui qui donne et craint (Allah) et déclare véridique la plus belle récompense»

La vraie vie

(S29v64) « Cette vie d’ici-bas n’est qu’amusement et jeu. La demeure de l’au-delà est assurément la vraie vie. S’ils savaient ! »

La meilleure retraite

(S38v49) « Cela est un rappel. C'est aux pieux qu'appartient, en vérité, la meilleure retraite, »

Le beau salaire

(S3v136) « Ceux-là ont pour récompense le pardon de leur Seigneur, ainsi que les Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement. Comme est beau le salaire de ceux qui font le bien ! »

3) Morale

Il faut bien comprendre que sur terre, l'être humain doit être le serviteur et l'esclave de Dieu pour représenter Sa bienfaisance, mais qu'au Paradis sa position devient celle d'un hôte.
De plus, il faut noter que lorsque le croyant parvient dans son lieu de résidence au Paradis, les biens qui s'y trouvent à son arrivée sont des cadeaux qui viennent directement d'Allah, et cela a évidemment plus de valeur et de beauté que s'il se les offrait par le pouvoir de l'imagination qu'il obtiendra au Paradis, surtout pour ceux qui iront dans le plus haut niveau du Paradis puisque Allah l'a fait de Ses propres Mains.

a) Juste et meilleure récompense

(S55v59/61) « Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ? Y a-t-il d'autre récompense pour le bien, que le bien ? Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ? »

(S13v29) « Ceux qui croient et font de bonnes oeuvres, auront le plus grand bien et aussi le plus bon retour. »

b) Fin des problèmes

Le Messager de Dieu (SDBSL) a dit : «Le jour de la résurrection, on fera venir d'entre les gens de l'Enfer celui qui aura le plus joui de la vie ici-bas. On le plonge alors une seule fois dans le Feu et on lui dit : « O fils d'Adam ! As-tu jamais connu quelque bien ? As-tu jamais rencontré quelque opulence?» Il dit : « Non, par Dieu, ô mon Seigneur ! » Puis on fera venir celui des gens du Paradis qui aura connu la vie la plus misérable dans ce bas-monde et on le plonge une seule fois dans la Paradis. On lui dit alors : « O fils d'Adam! As-tu jamais connu quelque misère? As-tu jamais rencontré la gêne (ou le malheur) ?» Il dit : « Non, par Dieu ! Je n'ai jamais connu la misère et je n'ai jamais rencontré la gêne (ou le malheur) ». (Mouslim)

(S15v48) « Nulle fatigue ne les y touchera. Et on ne les en fera pas sortir. »

(S39v61) « Et Allah sauvera ceux qui ont été pieux en leur faisant gagner[leur place au paradis]. Nul mal ne les touchera et ils ne seront point affligés. Allah est le Créateur de toutes choses, et de toutes choses Il est Garant.»

D'après Abou Sad (SDP) et Abou Hourayra (SDP), l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Quand les gens du Paradis y accéderont, un crieur leur dira : vous avez à vivre sans jamais mourir, vous serez en pleine forme, jamais vous ne tomberez malades, vous serez jeunes et jamais vous ne vieillirez, vous avez à être heureux et vous ne serez jamais tristes.» (At-Tirmidhi)
Dans une autre traduction : « Quand les gens du Paradis entrent au Paradis, un crieur lance un appel : « Il vous appartient désormais de vivre et de ne jamais plus mourir. Il vous appartient désormais d’être en bonne santé et de ne plus tomber malade. Il vous appartient désormais d’être jeunes et de ne plus jamais vieillir. Il vous appartient désormais de jouir et de n’être plus jamais misérables. »

c) Situation du Paradis dans le royaume de Dieu

Ext hadith : « Il (Dieu) lui dit : « Par Ma Grandeur et par Ma Puissance, je jure qu'aucun avare ne peut résider en toi comme Mon voisin. » (Ibn Abou Ad-Dounya)

d) Promesse divine

(S19v59-61) «Puis leur succédèrent des générations qui délaissèrent la prière et suivirent leur passions. Ils se trouveront en perdition sauf celui qui se repent, croit et fait le bien : ceux là entreront dans le Paradis et ne seront point lésés, aux jardins du séjour (éternel) que le Tout Miséricordieux a promis à ses serviteur, qui ont cru au mystère. Car Sa promesse arrivera sans nul doute »

(S38v53/54) « Voilà ce qui vous est promis pour le Jour des Comptes. Ce sera Notre attribution inépuisable. »

e) Marchandise de Dieu

Selon Abou Hourayra (SDP) le Messager de Dieu (SBDSL) a dit:  « Celui qui a peur (de ne pas arriver à bon port) se met en route de bonne heure et celui qui se met en route de bonne heure atteint l’endroit (de sa sécurité). Attention ! La marchandise de Dieu est très chère. Attention ! La marchandise de Dieu c’est le Paradis. »(Attirmidhi)

(S37v60/61) « C'est cela, certes, le grand succès. C'est pour une chose pareille que doivent oeuvrer ceux qui oeuvrent. »

(S28v84) « Quiconque viendra avec le bien, aura meilleur que cela encore; et quiconque viendra avec le mal, (qu'il sache que) ceux qui commettront des méfaits ne seront rétribués que selon ce qu'ils ont commis. »

(S18v30) « Ceux qui croient et font de bonnes oeuvres... vraiment Nous ne laissons pas perdre la récompense de celui qui fait le bien. »

(S41v32) « Ceux qui disent : « Notre Seigneur est Allah », et qui se tiennent dans le droit chemin, les anges descendent sur eux. « N’ayez pas peur et ne soyez pas affligés ; mais ayez la bonne nouvelle du Paradis qui vous était promis. Nous sommes vos protecteurs dans la vie présente et dans l’au-delà ; et vous y aurez ce que vos âmes désireront et ce que vous réclamerez, un lieu d’accueil de la part d’un Très Miséricordieux. »

(S9v111) « Certes, Allah a acheté des croyants, leurs personnes et leurs biens en échange du Paradis. Ils combattent dans le sentier d’Allah : ils tuent, et ils se font tuer. C’est une promesse authentique qu’Il a prise sur Lui-même dans la Thora, l’Evangile et le Coran. Et qui est plus fidèle qu’Allah à son engagement ? Réjouissez-vous donc de l’échange que vous avez fait : Et c’est là l’énorme succès. »

(S92v13) « à Nous appartient, certes, la vie dernière et la vie présente. »

f) Privilège des pauvres

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Les pauvres entreront au Paradis cinq cents ans avant les riches » (Attirmidhi)

g) Comparaison entre la vie présente et la vie future

(S13v26) « Allah étend largement Ses dons ou les restreint à qui Il veut. Ils se réjouissent de la vie sur terre, mais la vie d’ici-bas ne paraîtra que comme une jouissance éphémère en comparaison de l’au-delà. »

(S93v4) « La vie dernière t’est, certes, meilleure que la vie présente. Ton Seigneur t’accordera certes [Ses faveurs], et alors tu seras satisfait. »

(S29v64) « Cette vie d’ici-bas n’est qu’amusement et jeu. La demeure de l’au-delà est assurément la vraie vie. S’ils savaient ! »
Il semble que les termes « jeu » et « amusement » du verset précédent y sont utilisés pour montrer la valeur supérieure de la réalité extraordinaire et du plaisir extrême présents au Paradis.

(S40v38/39)«  Et celui qui avait cru dit : "Ô mon peuple, suivez-moi. Je vous guiderai au sentier de la droiture. ô mon peuple, cette vie n'est que jouissance temporaire, alors que l'au-delà est vraiment la demeure de la stabilité. »

(S9v38) «  ô vous qui croyez ! Qu'avez-vous ? Lorsque l'on vous a dit : “élancez-vous dans le sentier d'Allah”; vous vous êtes appesantis sur la terre. La vie présente vous agrée-t-elle plus que l'au-delà ? - Or, la jouissance de la vie présente ne sera que peu de chose, comparée à l'au-delà ! »

Le Prophète (SBDSL) a dit : « L’image de ce bas-monde en comparaison de l’autre n’est que telle que celui d’entre vous qui plonge son doigt dans la mer, qu’il voie donc ce qu’il en retire avec son doigt. » (Moslem)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Seigneur Dieu ! Il n’y a de vie que celle de l’autre monde. » (URA)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Quand on monte la garde un seul jour au service d’Allah, cela vaut mieux que le monde et tout ce qu’il porte. La place d’un fouet de l’un de vous au Paradis vaut mieux que le monde et tout ce qu’il porte. La marche au service d’Allah au début du jour ou à sa fin vaut mieux que le monde et tout ce qu’il porte. » (URA)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Un espace du Paradis égal à la moitié de la corde d’un arc est certainement meilleure que toute l’étendue sur laquelle le soleil se lève ou se couche »

h) Satisfaction complète des hôtes

(S93v4) « La vie dernière t’est, certes, meilleure que la vie présente. Ton Seigneur t’accordera certes [Ses faveurs], et alors tu seras satisfait. »

(S92v17-21) « alors qu’en sera écarté le pieux, qui donne ses biens pour se purifier et qui ne profite auprès de personne d’un bienfait intéressé, mais seulement pour la recherche de la Face de son Seigneur le Très-Haut. Et certes, il sera bientôt satisfait. »

(S18v107/108) « Ceux qui croient et font de bonnes oeuvres auront pour résidence les Jardins du “Firdaws,” (Paradis), où ils demeureront éternellement, sans désirer aucun changement. »

l) Les hôtes fêtés

(S43v69) « Ceux qui croient en Nos signe et sont musulmans, “Entrez au Paradis, vous et vos épouses, vous y serez fêtés”. »

(S37v41-44) « Ceux-là auront une rétribution bien connue : des fruits, et ils seront honorés, dans les Jardins du délice, sur des lits, face à face. »

i) Des récompenses spéciales

D'après Abou Hourayra (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit que les gens pieux jouiront d'une situation avantageuse au Paradis. Alors ils en demanderont la raison et Dieu leur répondra que c'est parce que leurs enfants ont fait des prières, des aumônes, et des pèlerinages en leur faveur et même que des jeûnes sont crédités à leur compte.

4) Des causes de l'envoi au Paradis

a) Conditions d'entrée

Le Prophète (SBDSL) a dit : « N’entrera pas au Paradis, celui qui a dans son cœur le poids d’un atome d’orgueil. » Quelqu’un dit : « On aime pourtant avoir un bel habit et de belles chaussures. » Il dit : « Dieu est beau et Il aime la beauté. L’orgueil c’est le fait de ne pas accepter une vérité venant des autres et de les mépriser. » (Moslem)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Rapprochez-vous de la perfection, rectifiez continuellement votre conduite et sachez que nul d’entre vous ne devra son salut à ses seules œuvres. » On dit : « Pas même toi, ô Messager de Dieu ? » Il dit : « Pas même moins, à moins que Dieu ne me couvre du voile de Sa miséricorde et de Sa générosité. » (Les actes permettent justes de gravir les étages du Paradis car seule la miséricorde de Dieu permet logiquement l‘entrée au Paradis puisque sa valeur est évidemment incommensurable.)

b) La science

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Celui qui prend une route à la recherche d’une science, Allah lui facilite une voie vers le Paradis. » (Moslem)

c) La piété

(S19v63) « Voilà le Paradis dont Nous ferons hériter ceux de Nos serviteurs qui auront été pieux. »

(S6v32) « La présente vie n'est que jeu et amusement. La demeure dans l'au-delà sera meilleure pour ceux qui sont pieux. Eh bien, ne comprenez-vous pas ? »

(S7v35) « Ô enfants d’Adam ! Si des Messagers (choisis) parmi vous viennent pour vous exposer Mes signes, alors ceux qui acquièrent le piété et se réforment n’auront aucune crainte et ne seront point affligés. »

(S41v30-32) « Ceux qui disent : « Notre Seigneur est Allah », et qui se tiennent dans le droit chemin, les anges descendent sur eux. « N’ayez pas peur et ne soyez pas affligés ; mais ayez la bonne nouvelle du Paradis qui vous était promis. Nous sommes vos protecteurs dans la vie présente et dans l’au-delà ; et vous y aurez ce que vos âmes désireront et ce que vous réclamerez, un lieu d’accueil de la part d’un Très Miséricordieux. »

(S79v40/41) « Et pour celui qui aura redouté de comparaître devant son Seigneur, et préservé son âme de la passion, le Paradis sera alors son refuge. »

(S3v133/134) « Et concourrez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (Paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux, qui dépensent dans l’aisance et dans l’adversité, qui dominent leur rage et pardonnent à autrui-car Allah aime les bienfaisants-»

d) La purification

(S91v7-10)« Et par l’âme et Celui qui l’a harmonieusement façonnée ; et lui a alors inspiré son immoralité ainsi que sa piété ! A réussi certes celui qui la purifie. Et est perdu, certes, celui qui la corrompt. »

e) La fidélité

(S16v91) « Soyez fidèles au pacte d'Allah après l'avoir contracté et ne violez pas vos serments après les avoir solennellement prêtés et avoir pris Allah comme garant [de votre bonne foi]. Vraiment Allah sait ce que vous faites ! »

(S23v109-111) « Il y eut un groupe de Mes serviteurs qui dirent : « Seigneur, nous croyons ; pardonne-nous donc et fais- nous miséricorde, car Tu es le meilleur des miséricordieux » ; mais vous les avez pris en raillerie jusqu’à oublier de M’invoquer, et vous vous riiez d’eux. Vraiment, Je les ai récompensés aujourd’hui pour ce qu’ils ont enduré ; et ce sont eux les triomphants. »

(S2v111/112) « Et ils ont dit : « Nul n’entrera au Paradis que Juifs et Chrétiens. » Voilà leurs chimères. –Dis : « Donnez votre preuve, si vous êtes véridiques. » Non, mais quiconque soumet à Allah son être tout en faisant le bien, aura sa rétribution auprès de son Seigneur. Pour eux, nulle crainte, et ils ne seront point attristés. »

(S58v22) « Tu n'en trouveras pas, parmi les gens qui croient en Allah et au Jour dernier, qui prennent pour amis ceux qui s'opposent à Allah et à Son Messager, fussent-ils leur pères, leur fils, leurs frères ou les gens de leur tribu. Il a prescrit la foi dans leurs cœurs et Il les a aidés de Son secours. Il les fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, où ils demeureront éternellement. Allah les agrée et ils L'agréent. Ceux-là sont le parti d'Allah. Le parti d'Allah est celui de ceux qui réussissent. »

f) La prière de nuit

(S17v79) « Et de la nuit consacre une partie [avant l’aube] pour des Salât surérogatoires : afin que ton Seigneur te ressuscite en une position de gloire. »

g) Les plus grandes causes

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Le Messager de Dieu (SBDSL) fut interrogé sur ce qui faisait entrer le plus les gens au Paradis. Il dit : « La crainte de Dieu et la bonne moralité. » On l’interrogea de même sur ce qui faisait entrer le plus les gens en Enfer et il dit : « La bouche et le sexe. » (Attirmidhi)

Ibn Abbas (SDP) a rapporté que l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Ne vous informerai-je pas des gens du Paradis ? Il s'agit de tout homme humble et faible. S'il faisait serment à Dieu de faire quelque chose, Dieu ne ferait pas mentir son serment. Ne vous informerai-je pas des gens de l'Enfer ? Il s'agit de tout homme grossier, avide de richesse, avare et orgueilleux. » (Al-Boukhari)

Abdallah Ibn Salam (SDP) a dit : « J'ai entendu l'Envoyé de Dieu (SBDSL) dire : « Ô gens ! Saluez les autres, donnez à manger, respecter les liens de parenté et priez quand les autres dorment et vous entrerez au Paradis en toute tranquillité.» (At-Tirmidhi, Ahmad)

Le Prophète (SBDSL) a dit :  « Toute ma communauté entre au Paradis sauf celui qui s’y refuse. » On dit : « Et qui s’y refuse, ô Messager de Dieu ? » Il dit : « celui qui m’a obéi entre au Paradis et celui qui m’a désobéi s’y est refusé. » (Boukhâri)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Celui qui a peur (de ne pas arriver à bon port) se met en route de bonne heure et celui qui se met en route de bonne heure (vers la piété) atteint l’endroit (de sa sécurité). Attention ! La marchandise de Dieu est très chère. Attention ! La marchandise de Dieu c’est le Paradis. » (Attirmidhi)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Jamais le croyant n’aura assez de faire du bien jusqu’à ce que le Paradis soit son étape finale. »(Attirmidhi)

(S50v31-33) « Le Paradis sera rapproché à proximité des pieux. “Voilà ce qui vous a été promis, [ainsi qu'] à tout homme plein de repentir et respectueux [des prescriptions divines] qui redoute le Tout Miséricordieux bien qu'il ne Le voit pas , et qui vient [vers Lui] avec un cœur porté à l'obéissance. »

(S19v59-61) «Puis leur succédèrent des générations qui délaissèrent la prière et suivirent leur passions. Ils se trouveront en perdition sauf celui qui se repent, croit et fait le bien : ceux là entreront dans le Paradis et ne seront point lésés, aux jardins du séjour (éternel) que le Tout Miséricordieux a promis à ses serviteur, qui ont cru au mystère. Car Sa promesse arrivera sans nul doute »

h) Actes particuliers

Le Prophète (SBDSL) a dit :« Cependant qu’un chien tournait autour d’un puits mourant de soif, voilà que le vit l’une des prostituées des enfants d’Israël. Elle ôta sa chaussure, la remplit d’eau du puits et l’en abreuva. Cela lui valut l’absolution de ses péchés. » (URA)

5) Trajet du bassin du Prophète vers le Paradis

(ExtS19v85) « (Rappelle-toi), je jour où nous rassemblerons les pieux sur des montures en grande pompe, auprès du Tout Miséricordieux, »

(ExtS39v73) « Et ceux qui avaient craint leur Seigneur seront conduits par groupes au Paradis. »

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Les pauvres entreront au Paradis cinq cents ans avant les riches » (Attirmidhi)

6) Ses portes et ses gardiens

a) Les portes

Le Paradis possède huit portes par lesquels entreront les croyants. La tradition donne à quelques-unes d'entre elles des noms. Ainsi il existe la porte de la prière, celle du jeûne, celle du combat dans la voie de Dieu et de celle de l'aumône. Il y en a même une qui permet de passer par toutes les portes.

D'après Utaba Ibn as-Sulami (SDP), l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Le Paradis a huit portes et la Géhenne en a sept, certaines sont meilleures que d'autres.» (Ahamad)

Mouslim rapporte dans son Sahih le hadith du Prophète (SBDSL) : «Quarante années de marche séparent les deux battants des portes du Paradis; et viendra le Jour où elles regorgeront de gens».
Il dit aussi à propos des gens du Paradis: «Ils aboutiront à la porte du Paradis et trouveront une boucle de rubis rouge accrochée sur des plaques d'or».

(S38v49/50) « Cela est un rappel. C'est aux pieux qu'appartient, en vérité, la meilleure retraite, Les Jardins d'Eden, aux portes ouvertes pour eux »

b) Conditions d'utilisation des portes

D'après Omar Ibn Al-Khattab (SDP), l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Celui d'entre vous qui a accompli ses ablutions avec excès ou comme il le faut, puis dira : « J'atteste qu'il n'y a de dieux que Dieu, qu'Il n'a pas d'associé, j'atteste que Mouhamed est Son serviteur et son Messager », les huit portes du Paradis s'ouvriront à lui. Il entrera par la porte qu'il aura choisi.» (Mouslim)

Abou Hourayra (SDP) a rapporté que l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Celui qui aura dépensé quelque chose pour la cause de Dieu sera appelé par une des portes du Paradis : « Ô esclave de Dieu ! Ceci est bien.» Celui qui aura beaucoup fait la guerre sainte sera appelé par la porte de la guerre sainte ; celui qui aura beaucoup jeûner sera appelé par la porte ar-Rayyane; celui qui aura souvent fait l'aumône sera appelé par la porte de l'aumône. « Je donnerai pour toi la vie de mon père et de ma mère, Ô Envoyé de Dieu, dit Abou Bakr avant d'ajouter, certes aucun préjudice ne sera causé à ceux qui seront appelés par l'une de ces portes, mais y' aura-t-il quelqu'un qui sera appelé par toutes ces portes à la fois ? », « Oui répondit le Prophète (SBDSL), et j'espère que tu seras un de ceux-là.» (Al-Boukhari, Mouslim)

Udaba (SDP) a rapporté que le Prophète (SBDSL) a dit : « Quiconque témoignera qu'il n'y a de dieux que Dieu, l'Unique, n'ayant pas d'associé, que Mouhamed est son Serviteur et Envoyé, que Jésus est un Serviteur de Dieu, son Envoyé, Son verbe jeté dans le ventre de Marie et un esprit émanant de Dieu, que le Paradis est une vérité et l'Enfer est une vérité, Dieu le fera entrer dans le Paradis, quelles qu'aient été ses oeuvres. »
Dans une version rapportée par Junada, il est ajouté : « Par celle des huit portes du Paradis qu'il veut. » (Al-Boukhari)

c) Les gardiens

(ExtS39v73) « Puis, quand ils y parviendront et que ses portes s'ouvriront, ses gardiens leur diront : “Salut à vous ! Vous avez été bons : entrez donc , pour y demeurer éternellement. »

d) Accueil

Celui qui médite la parole de Dieu : (ExtS39v73) «quand ils y parviendront et que ses portes s'ouvriront, » s'apercevra que Dieu parle des gens du Paradis. Parlant des gens de l'Enfer, Dieu dit : « (ExtS39v71) « quand ils y parviendront, ses portes s’ouvriront », le « et » n'apparaît pas car la description est ainsi plus éloquente puisque brutale comme l'Enfer. Ainsi les anges conduiront les gens vers l'Enfer alors que ses portes seront fermées. Mais une fois arrivés, elles s'ouvrent soudainement devant leur visage surpris par le châtiment. Une fois qu'ils seront près d'elles, les portes s'ouvriront donc sans attendre. Mais on ne les y autorisera pas d'y entrer. Ils demanderont aux gardiens de leur permettre d'y accéder contrairement aux gens du Paradis qui seront accueillis par des anges qui leur diront : « Paix sur vous ». Par conséquent, ils sont reçus par le mot « paix » qui en arabe dérive du mot « sécurité » contre tout malheur et dommage. C'est à dire qu'ils seront sauvés. Dés lors rien de ce qu'ils détesteront ne leur arrivera. Puis, ils leur diront : « Soyez heureux, entrez-y pour toujours ». 
En revanche les gens qui arriveront aux portes de la Géhenne seront dans un immense état de tristesse et d'angoisse. A ces malheurs s'ajouteront les blâmes des anges, gardiens de la Géhenne, qui les feront pleurer en leur disant : « Des Messagers [choisis] parmi vous ne vous sont-ils pas venus, vous récitant les versets de votre Seigneur (vous énoncant Ses signes) et vous avertissant de votre jour que voici ?  ». Ils avoueront : « Si, mais le décret du châtiment s’est avéré juste contre les mécréants. » Ils leur annonceront leur entrée dans la Géhenne pour l'éternité : « Humble séjour pour des superbes. »

(S21v103) « La grande terreur ne les affligera pas, et les anges les accueilleront : « voici le jour qui vous a été promis. »

(S15v45/46) « Certes, les pieux seront dans des jardins avec des sources. Entrez-y en paix et en sécurité. »

(S50v32-34) « Voilà ce qui vous a été promis, [ainsi qu'] à tout homme plein de repentir et respectueux [des prescriptions divines] qui redoute le Tout Miséricordieux bien qu'il ne Le voit pas , et qui vient [vers Lui] avec un cœur porté à l'obéissance. Entrez-y en toute sécurité”. Voilà le jour de l'éternité ! Entrez-y en toute sécurité”. Voilà le jour de l'éternité ! »

(S13v22-24) « A ceux-là, la bonne demeure finale, les jardins d'Eden, où ils entreront, ainsi que tous ceux de leurs ascendants, conjoints et descendants, qui ont été de bons croyants. De chaque porte, les Anges entreront auprès d'eux : “Paix sur vous, pour ce que vous avez enduré ! ” - Comme est bonne votre demeure finale ! »

e) Description de l'entrée

La tradition paraît rapporter que même si ce n'est que sur la demande du Messager d'Allah que les portes du Paradis s'ouvriront, le premier homme à les franchir sera son compagnon Abou Bakr qui fut son meilleur ami et le premier calife pour sa grande noblesse ou alors Bilal qui était très noblement le compagnon à son service. En effet à ce moment là, il semblerait que cet élu marchera devant le Prophète assis sur sa chamelle pour la faire avancer en tenant la muserolle, et qu'il pénétrera donc en premier dans le Paradis. Ainsi ceci montrerait un nouvel aspect de la perfection du scénario divin.

Selon le récit de Souliman ibn El Moughira, de Thabit, de Anas, le Prophète de Dieu (SBDSL) a dit : «J'arriverai à la porte du Paradis, le Jour du Jugement dernier, et je demanderai l'ouverture de cette porte, le responsable demandera : "Qui es-tu ?" Je répondrai : «Moohamed !» Il dira précisément : "Je n'étais autorisé à ouvrir la porte à aucun être avant toi."» Rapporté par Ahmed et Mouslim.
Dans une autre version du récit d'Anas rapporté par Tabarani : "Le responsable se lèvera et dira : Je ne devais ouvrir à aucun être avant toi et je ne me lèverai plus pour aucun être après toi."

L'ange « Radwan » se lèvera donc spécialement par respect et pour la dignité du Messager de Dieu, car Dieu lui ordonnera d'ouvrir à Son serviteur et Envoyé. Par conséquent il se lèvera en personne et lui ouvrira la porte. Puis il ne se lèvera jamais plus pour personne d'autre que lui.

Selon Abou Houreyra (SDP) l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : «Je serai le premier à qui l'on ouvrira la porte du Paradis, excepté une femme me disputant l'entrée. Je lui demanderai : Qu'est-ce que tu as et qui es-tu ? Elle me répondra: "Je suis celle qui éleva et éduqua seule ses enfants, dont le mari décéda et les laissa en bas âge.»

Ext hadith : D'après Abou Horayra (SDP), l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Le premier groupe d'hommes qui entreront au Paradis auront la splendeur de la pleine lune. Ceux qui les suivront auront l'éclat de la plus brillante étoile du firmament. » (Al-Boukhari, Mouslim)

La distinction entre les groupes de gens entrant au Paradis est due à la différence du nombre des œuvres.

Il est rapporté que soixante-dix mille ou sept cent mille croyants entreront par l'une de ces portes le Jour de la Résurrection, se tenant les uns les autres de façon à ce que le dernier entre en même temps que le premier. Leur visage auront la clarté de la lune. (Al Boukhari et Mouslim)

Il est aussi rapporté que Dieu a donné huit portes au Paradis et que les gens y entreront à leur aise alors que L'Enfer en a sept et que les gens y entreront en se bousculant.

D'après Abou Sad et Abou Hourayra (SDP), l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Quand les gens du Paradis y accéderont, un crieur leur dira : vous avez à vivre sans jamais mourir, vous serez en pleine forme, jamais vous ne tomberez malades, vous serez jeunes et jamais vous ne vieillirez, vous avez à être heureux et vous ne serez jamais tristes.» (At-Tirmidhi)

Abdallah Ibn Omar (SDP)a rapporté que l' Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Dieu fera entrer les habitants du Paradis au Paradis et les habitants de la Géhenne dans le Géhenne. Puis un héraut se lèvera et proclamera : « Ô habitants du Paradis, il n'y a plus de mort ! Les habitants du Paradis ajouteront une autre joie à leur joie et les gens de la Géhenne une autre tristesse à leur tristesse. Et chacun sera dans l'état où il se trouve pour l'éternité.» (Al-Boukhari, Mouslim)

7) Description générale

Il faut comprendre que les descriptions du Paradis transmises par Dieu et le Prophète ne sont qu'un aperçu.

(S76v20) « Et quand tu regarderas là-bas, tu verras un délice et un vaste royaume. »

Ext hadith : Anas (SDP) a rapporté que l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Dieu a créé le Paradis d'Eden de Sa propre main, de briques de perles blanches, de briques de rubis rouges et de briques d'émeraudes vertes. Sa boue est le musc, ses cailloux les perles, son herbe le safran. Puis Il lui dit : « parle. » Le Paradis répondit : « Les croyants ont récolté le succès ». (Ibn Abou Ad-Dounya)

On demanda : « Ô Envoyé de Dieu ! Parle-nous du Paradis, en quoi est-il construit ? », il répondit : « Une couche en or et une couche en argent, le ciment est du musc, son gravier est de perles et de pierres précieuses, Sa terre est de safran. Celui qui y entre s'y plaît et ne s'ennuie pas. Il y sera pour l'éternité et ne mourra jamais. Ses habits ne s'useront jamais. Sa jeunesse sera éternelle.» (Immam Ahmad)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Celui qui entre au Paradis y vivra éternellement sans jamais goûter à la mort. Il goûtera aux délices sans jamais connaître la misère ; ses habits jamais ne s'useront, sa jeunesse sera éternelle. » On demanda : « Ô Envoyé de Dieu de quoi est bâti le Paradis ? » Il répondit : « Une brique en or et en argent ; sa boue est le musc, sa terre le safran, et son gravier les perles et les rubis. » (Ahamad, At-Timidhi)

8) Large description

Doués d'un corps incorruptible, les bienheureux mangent et boivent par pure jouissance. Les résidus de la digestion se transforment en sorte d'éructation musquée qui s'exhale de leur corps en moiteur. Ici encore les bienheureux jouissent cent fois plus que l'homme terrestre du manger et du boire et l'exaltation de Dieu leur tient lieu de respiration. Les traditionalistes parlent de coupes de vin, de vaisseaux, de cratères, de fruits paradisiaques, mais seul l'apparence les rapproche des choses terrestres. Sous des noms identique les réalités sont toutes différentes. Servie par des éphèbes semblables à des perles détachées, l'excellente cuisine du Paradis est plus rapide que l'éclair ; un désir suffit pour qu'en un clin d'oeil un plateau d'or présente ce qu'ont veut. Un oiseau voltigeant est cuit en une seconde, si le bienheureux désire un fruit en le regardant avec envie, il le sentira déjà dans la bouche. Les élus boivent à leur guise le vin d'un fleuve et Dieu met les anges au service de ses hôtes pour les abreuver avec des coupes de rubis, de perles ou de cristal d'argent pleines de liqueur délicieuse qui ne cause pas de maux de tête et n'incite ni au péché ni à la dispute. L'arôme suave de son cachet de musc embaume tout l'univers. Après leur repas copieux, les bienheureux reposent paisiblement sur des trônes d'or mobiles incrustés de perles et de rubis.Dans leurs salles, des tapis d'une somptuosité inimaginable couvrent le sol. Étendus sur les lits surélevés, sans fatigue ni sommeil, accoudés sur des sofas aux coussins doublés de brocart, sans travail ni effort, en ce séjour paisible, les élus jouissent toujours du bonheur. Le moins favorisé est plus majestueux qu'un roi ici-bas. Ni concurrence, ni rancune, ni chagrin, car leurs voeux sont toujours exaucés. Immortels, ils ne sont jamais malades et leur beauté est éternelle. Les bienheureux sont comblés de musique, car le Paradis lui-même est une symphonie sublime. Les Houris chantent, l'ange Israfil et l'ange de la mort entonnent des louanges du Très-Haut ; David et Mouhamed récitent les psaumes et le Coran ; les collines d'or, les arbres et les roseaux de topazes, de rubis et de perles, soufflés par le zéphyr paradisiaque, font entendre une voix harmonieuse inconnue aux habitants de la terre. Les auditeurs assis sur leurs sièges mobiles se balancent joyeusement. Les dames d'atour, les Houris soupirent avec passion. Les oiseaux sursautent et gazouillent. Les habitants des sept cieux, émus par les flots d'harmonie, cessent de prier pour mieux entendre. Les arbres agités par la brise, étendent leurs branches, et la résonance de ces hymnes ébranle les portes. Mais ces chants ne sont rien par rapport à la Voix du Très-Haut accueillant ses élus. (Subhi As Salih, item p41-42)
Il faut noter qu'au Paradis, il semblerait que ses hôtes auront la possibilité de sortir de l'espace temps de son organisation quotidienne, comme juste avant un repas ou un rendez, pour faire ce que l'on veut tant qu'on veut, et revenir à l'organisation de la journée à l'instant où on l'a quitté. Ainsi le verset indiquant qu'au Paradis les gens se feront face sur des lits signifie peut être que le Paradis sera possible uniquement par l'esprit pouvant se connecter à différents espaces temps par le rêve, en prouvant encore plus cette possibilité.
Au Paradis suite aux divers soucis mentaux, épreuves, maladies corporelles et difficultés émotionnelles de la vie terrestre, il s'agira bien d'un véritable repos de l'âme, même si la religion et la piété auront pu les soulager ici bas, puisque il n'y aura plus que des sentiments et sensations agréables pour l'éternité :
(S13v23/24) « les jardins d'Eden, où ils entreront, ainsi que tous ceux de leurs ascendants, conjoints et descendants, qui ont été de bons croyants. De chaque porte, les anges entreront auprès d'eux (en disant) : “Paix sur vous, pour ce que vous avez enduré ! ” - Comme est bonne votre demeure finale !»

9) Les degrés

          Il faut noter que lorsqu'une personne est installée dans un des niveaux du Paradis, elle y est pour l'éternité sans pouvoir visiter les étages situés au-dessus, et être rétribué par le septième permet donc de pouvoir connaître la totalité du Paradis, puisque étant le plus haut. Dans ces sept niveaux, la plupart des bienfaits sont identiques sauf dans leur qualité et leur nombre. Ainsi, plus le croyant est situé haut dans le Paradis, plus la valeur, la joie, la beauté, la pureté, la saveur, l'intensité ou la diversité de ces bienfaits augmentent, et le maximum se trouve donc dans le septième niveau. C'est pourquoi, il est important de demander avec la plus grande sincérité de mourir en martyr afin d'obtenir « le firdaws » qui est ce plus haut niveau du Paradis :
Sahl Ibn Houneyf (SDP), un ancien de la bataille de Badr rapporte : « Le Prophète (SBDSL) a dit : « Celui qui demande sincèrement à Dieu de faire de lui un martyr, Dieu lui fait atteindre le degré des martyrs même s'il meurt dans son lit ». (Muslim)
D'après Ubada Ibn As-Samit (SDP), l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Au Paradis il y a cent degrés. Entre deux de ses degrés, il y a une distance égale à celle qui sépare le ciel de la terre. Le firdaws est le plus haut placé. Au-dessus il y a le Trône du Miséricordieux. Quand vous invoquez Dieu, demandez le Firdaus.» (At-Tirmidhi)


a) Description des niveaux

(S39v20) « Mais ceux qui auront craint leur Seigneur auront [pour demeure] des étages [au Paradis] au-dessus desquels d'autres étages sont construits et sous lesquels coulent les rivières. Promesse d'Allah ! Allah ne manque pas à Sa promesse. »

D'après Ubada Ibn As-Samit (SDP), l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Au Paradis il y a cent degrés. Entre deux de ses degrés, il y a une distance égale à celle qui sépare le ciel de la terre. Le firdaws est le plus haut placé. Au-dessus il y a le Trône du Miséricordieux. Quand vous invoquez Dieu, demandez le Firdaws.» (At-Tirmidhi)

Selon Abou Said al-Koudri (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit à propos des degrés du paradis : 
" Les habitants du paradis verront certainement les habitants des palais qui sont au-dessus d'eux comme vous voyez les étoiles les plus lumineuses perdues au fond du ciel à l'Est ou à l'ouest et ce à cause de la supériorité des degrés qu'occupent les uns par rapport aux autres. "

b) Les serviteurs disposés par rangs et grades

(S3v162/163) « Est-ce que celui qui se conforme à l'agrément d'Allah ressemble à celui qui encourt le courroux d'Allah ? Son refuge sera l'Enfer; et quelle mauvaise destination ! Ils ont des grades (différents) auprès d'Allah et Allah observe bien ce qu'ils font. »

(S17v21) « Regarde comment Nous favorisons certains sur d'autres. Et dans l'au-delà, il y a des rangs plus élevés et plus privilégiés. »

(S4v95/96) « Ne sont pas égaux ceux des croyants qui restent chez eux - sauf ceux qui ont quelques infirmité - et ceux qui luttent corps et biens dans le sentier d'Allah. Allah donne à ceux qui luttent corps et biens un grade d'excellence sur ceux qui restent chez eux. Et à chacun Allah a promis la meilleure récompense; et Allah a mis les combattants au-dessus des non combattants en leur accordant une rétribution immense, des grades de supériorité de Sa part ainsi qu'un pardon et une miséricorde. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. »

(S58v11) « Allah élèvera de plusieurs degrés ceux d’entre vous qui auront cru et reçu le savoir »

(S8v3-4) « Ceux qui accomplissent la Salat et qui dépensent [dans le sentir d'Allah] de ce que Nous leur avons attribué. Ceux-là sont, en toute vérité les croyants : à eux des degrés (élevés) auprès de leur Seigneur, ainsi qu'un pardon et une dotation généreuse. »

c) Récompenses spéciales

1) Les plus basses et les plus hautes

Selon Al Moughyra Ibn Shoba (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit: «Moïse demanda à son Seigneur: «Comment sera celui qui occupera le plus bas degré du Paradis ? » Il dit: « C'est un homme qui viendra après que tous les gens du Paradis y auront été introduits. Dieu lui dit: « Entre au Paradis ». Il dit : «Seigneur ! Comment est-ce que j'y entre alors que les gens ont déjà occupé leurs places et reçu les biens qu'on leur y avait préparés ? » On lui dit : «Serais-tu satisfait d'avoir un royaume égal à celui de l'un des rois du bas-monde ? » Il dit: «Seigneur ! J'accepte». Il dit : «Tu as cela ainsi qu'un autre pareil et un troisième et un quatrième...» Il dit au cinquième : «Seigneur! J'accepte». Il dit : «Tu as tout cela et dix fois plus encore (soit environ cinquante planètes). Tu as aussi tout ce que ton âme désire et tout ce qui fait le délice de tes yeux». Il dit : «Seigneur ! J'accepte». Moïse dit : «Seigneur ! Comment sera alors celui qui aura la plus haute position ?» Il dit : «Ceux-là sont ceux que J'ai voulus pour Moi-même. J'ai planté de Ma propre Main l'arbre des honneurs qu'ils recevront et J'ai placé sur lui un cachet. Ainsi nul œil ne le voit, nulle oreille n'en entend parler et nul cœur d'humain ne se l'imagine». (Mouslim)

Le Prophète (SBDSL) a dit: «Les habitants du Paradis verront certainement les habitants des palais qui sont au-dessus d'eux comme vous voyez actuellement les étoiles les plus lumineuses perdues au fond du ciel à l'Est ou à l'Ouest et ce à cause de la supériorité des degrés qu'occupent les uns par rapport aux autres». Ils dirent: «O Messager de Dieu! Est-ce que ces hautes demeures sont celles des Prophètes et que nul autre qu'eux ne pourra atteindre?» Il dit: «Pas du tout, par Celui qui tient mon âme dans Sa Main, ce sont plutôt des hommes qui ont cru en Dieu et accordé foi aux Messagers». (URA)

2) Les premiers

(S56v10-14) « Les premiers (à suivre les ordres d'Allah sur la terre) ce sont eux qui seront les premiers (dans l'au-delà) Ce sont ceux-là les plus rapprochés d'Allah dans les Jardins des délices, une multitude d'élus parmi les premières [générations], et un petit nombre parmi les dernières [générations], »

3) Le firdaws : la plus haute

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Il y a au paradis cent degrés différents destinés par Dieu à ceux qui auront combattu dans Sa voie. Entre deux de ses degrés, il y a comme entre la terre et le ciel. Lors donc que vous adressez une demande à Dieu, demandez le Firdaws, car il est le plus excellent (de ces degrés) et le plus haut placé. Au-dessus, il y a le Trône du Miséricordieux et c'est là que les fleuves du Paradis prennent leur source. » (Al-Boukhari)

Ext hadith : Anas (SDP) a rapporté que l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Dieu a créé le Firdaws de Sa propre main, de briques de perles blanches, de briques de rubis rouges et de briques d'émeraudes vertes. Sa boue est le musc, ses cailloux les perles, son herbe le safran...» (Ibn Abou Ad-Dounya)

10) Sa Taille

a) Sa largeur

(S3v133/134) « Et concourrez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (Paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux, qui dépensent dans l’aisance et dans l’adversité, qui dominent leur rage et pardonnent à autrui-car Allah aime les bienfaisants-»

(S57v21) « Hâtez-vous vers un pardon de votre Seigneur ainsi qu'un Paradis aussi large que le ciel et la terre, préparé pour ceux qui ont cru en Allah et en Ses Messagers. Telle est la grâce d'Allah qu'Il donne à qui Il veut. Et Allah est le Détenteur de l'énorme grâce. »

b) Sa longueur pourrait s'étendre constamment comme notre univers

Ext de hadith : Le Prophète (SBDSL) a dit : «Il existe au Paradis un fleuve de longueur égale à celle du Paradis... » (Rapporté par Al-Bayhaqui)

 11) Sa durée

(S44v56-57) « Ils n'y goûteront pas à la mort sauf leur mort première. Et [Allah] les protégera du châtiment de la Fournaise, c'est là une grâce de ton Seigneur. Et c'est là l'énorme succès. »

(S18v107/108) « Ceux qui croient et font de bonnes oeuvres auront pour résidence les Jardins du “Firdaws,” (Paradis), où ils demeureront éternellement, sans désirer aucun changement. »

(S25v16) « Ils auront là tout ce qu'ils désireront et une demeure éternelle. C'est une promesse incombant à ton Seigneur. »

12) Son ciel, son toit

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Il y a au Paradis cent degrés différents destinés par Dieu à ceux qui auront combattu dans Sa voie. Entre deux de ses degrés, il y a comme entre la terre et le ciel. Lors donc que vous adressez une demande à Dieu, demandez le Firdaws, car il est le plus excellent (de ces degrés) et le plus haut placé. Au-dessus, il y a le Trône du Miséricordieux et c'est là que les fleuves du Paradis prennent leur source.» (Al-Boukhari)

13) Son odeur

Le Prophète (SBDSL) dit à propos du Paradis : «Son odeur est sentie à une distance de cent ans» (Dans une autre version, à un distance de soixante-dix années d'après An-Nassai, Tirmizi, Ibn Maja et Ahmad. Dans la version d'Al-Mouwatta «à une distance de cinq cents ans».)

14) Les dénominations des gens du Paradis

a) Les gagnants

(S59v20) « Ne seront pas égaux les gens du Feu et les gens du Paradis. Les gens du Paradis sont eux les gagnants.»

b) Les héritiers du Jardin des délices

(S26v83-85) « Seigneur, accorde-moi sagesse (et savoir) et fais-moi rejoindre les gens de bien; fais que j'aie une mention honorable sur les langues de la postérité; et fais de moi l'un des héritiers du Jardin des délices. »

(S23v10/11) « Ce sont eux les héritiers, qui hériteront le Paradis pour y demeurer éternellement. »

c) Les rapprochés

(S83v25-28) « On leur sert à boire un nectar pur, cacheté, laissant un arrière-goût de musc. Que ceux qui le convoitent entrent en compétition [pour l'acquérir] Il est mélangé à la boisson de Tasnim, source dont les rapprochés boivent. »

d) Les frères

(S15v47/48) « Et Nous aurons arraché toute rancune de leurs poitrines : et ils se sentiront frères, faisant face les uns aux autres sur des lits. Nulle fatigue ne les y touchera. Et on ne les en fera pas sortir. »

e) Les hôtes

L'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Quand les hôtes du Paradis seront au Paradis et que les hôtes de l'Enfer entreront dans le Feu, on amènera la mort qu'on égorgera sur l'enceinte séparant le Paradis et l'Enfer. Et un héraut criera: « Ô gens du Paradis ! La mort n'est plus. Ô gens du Feu ! La mort n'est plus. » La joie des hôtes du Paradis augmentera et la peine des gens du Feu s'accroîtra. » (Fath Al-Bari)

f) Les serviteurs du Paradis

Les fonctions des anges protecteurs, des éphèbes serviteurs et des houris dévouées étant leur nature, ils profiteront avec certitude du Paradis puisque ne subissant pas le jugement universel, mais à leur manière et en tant que serviteurs, alors que ceux qui subiront le jugement universel, pour être rétribués, n'ont pas la certitude d'y entrer pour en profiter totalement en tant qu'hôtes et maîtres.
Ainsi la position de ces serviteurs est intéressante, puisque sans aucun doute ils profiteront éternellement de la félicité du Paradis selon leur nature, mais aussi probablement en recevant divers plaisirs différents de leur nature par leur service donnant du plaisir aux hôte, comme il paraît possible que les anges pourront manger.
En effet au Paradis, le corps des hommes composé de matière représentant l'idée de matériel et d’immatériel, le corps des génies composé d'une flamme représentant l'idée de chaud et de froid, et le corps des anges composé de lumière représentant l'idée de visible et d'invisible, seront probablement assemblés dans un seul corps, pour que chacune de ces créatures profite de l'ensemble des capacités de ces différents corps. Cependant les anges ayant une vie déterminée dans la sainteté, ils n'auront pas de jugement. Ainsi comme ils sont les serviteurs et protecteurs des croyants sur terre en particulier avec la transmission des révélations, leurs généreuses invocations pures, leurs diverses fonctions et leurs soutiens parfois miraculeux, il est probable qu'ils correspondent à certains des serviteurs des croyants au Paradis évoqués dans le Coran, en ayant peut être une vie de famille à l'image des hommes et des génies tout en remplissant les villes des différentes planètes appartenant à chaque hôte du Paradis, comme les enfants promis au Paradis correspondent peut être aux jeunes serviteurs s'occupant des repas afin de pouvoir régulièrement partager leurs présence pendant ces moments conviviaux. Ainsi leur valeur serait comme celui qui obtient le Paradis directement sans jugement, mais logiquement en tant que serviteur éternel, car les créatures ayant bien utilisé le libre arbitre avant de subir le jugement universel, que sont les hommes et les génies pieux, serons légitimement les maîtres spirituels du Paradis par leur incarnation de l'enseignement moral le plus complet. Ce qui n'empêchera pas ces serviteurs de profiter des idées d'occupations plaisantes des maîtres, parfois après que ces maîtres leur auront demandé de les organiser ou validé leurs propositions. Par conséquent, ces êtres serviteurs promis au Paradis ou y existant par nature peuvent être considérés comme des élus pouvant profiter directement du Paradis dans une vie de famille, comme certains hommes ou génies auraient pu le souhaiter avant de connaître la valeur supérieure de l'ennoblissement religieux. Toutes ces situations possibles au Paradis seraient donc simplement des occupations agréables permettant de nous réunir en rapport à la valeur de chacun, sans qu'il y ait quoi que ce soit de malsain ou de soumission humiliante.


15) Les salutations

(S14v23) « Et on fera entrer ceux qui croient et font de bonnes oeuvres, dans les jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement, par permission de leur Seigneur. Et là, leur salutation sera : “Salam” (Paix) »

(S56v25-26) « Ils n'y entendront ni futilité ni blasphème; mais seulement les propos : “Salam ! Salam ! ”... [Paix ! paix ! ] »

16) Les voisins

Le Prophète (SBDSL) a dit : «Les habitants du Paradis verront certainement les habitants des palais qui sont au-dessus d'eux comme vous voyez actuellement les étoiles les plus lumineuses perdues au fond du ciel à l'Est ou à l'Ouest et ce à cause de la supériorité des degrés qu'occupent les uns par rapport aux autres». Ils dirent : «O Messager de Dieu ! Est-ce que ces hautes demeures sont celles des Prophètes et que nul autre qu'eux ne pourra atteindre?» Il dit: «Pas du tout, par Celui qui tient mon âme dans Sa Main, ce sont plutôt des hommes qui ont cru en Dieu et accordé foi aux Messagers». (URA)

Selon Sahl Ibn Sad (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit: «Certes les habitants du Paradis verront les palais qui sont au-dessus d'eux comme vous voyez maintenant les astres au firmament». (URA)

Les hôtes du Paradis auront donc des planètes entières comme récompenses.

17) La famille

(S13v23/24) « les jardins d'Eden, où ils entreront, ainsi que tous ceux de leurs ascendants, conjoints et descendants, qui ont été de bons croyants. De chaque porte, les Anges entreront auprès d'eux : “Paix sur vous, pour ce que vous avez enduré ! ” - Comme est bonne votre demeure finale ! ” »

18) Le corps

D'après Abou Sad (SDP) et Abou Hourayra (SDP), l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Quand les gens du Paradis y accéderont, un crieur leur dira : vous avez à vivre sans jamais mourir, vous serez en pleine forme, jamais vous ne tomberez malades, vous serez jeunes et jamais vous ne vieillirez, vous avez à être heureux et vous ne serez jamais tristes.» (At-Tirmidhi).

a) La taille est de soixante coudées

Ext hadith : D'après Abou Hourayra (SDP), l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « ...et à l'image de leur père Adam : il s'élance dans le ciel avec une stature de soixante coudées. » (Al-Boukhari, Mouslim)

b) Le visage

Anas (SDP) a rapporté que l'Envoyé de Dieu a dit : « Il y a au Paradis un marché où les gens du Paradis viennent le vendredi. A ce moment souffle un vent du Nord qui jette une poussière sur leurs visages et leurs vêtements. Leur beauté en devient plus resplendissante. Ils retournent alors auprès de leurs épouses et les trouvent, elles aussi, plus belles et plus resplendissantes. Leurs épouses leur disent: « Par Dieu, vous êtes devenus plus beaux et plus resplendissants. » Et ils leur disent: « Vous aussi, par Dieu, vous êtes devenues plus belles et plus resplendissantes.» (Mouslim)
Dans une autre version : « Salut ! Bienvenue à notre bien-aimé ! Il y a en toi plus de beauté et d'agrément qu'il n'y en avait lorsque tu nous a quittés. » Il répond : « Nous avons eu la compagnie de notre Seigneur le Tout-Puissant, aussi, nous ne pouvions que revenir ainsi.»

(S83v24) « Tu reconnaîtras sur leurs visages, l'éclat de la félicité. »

(S76v11) « Allah les protégera donc du mal de ce jour-là, et leur fera rencontrer la splendeur et la joie »

(S88v8-11) « Ce jour-là, il y aura des visages épanouis, contents de leurs efforts, dans un haut Jardin, où ils n'entendent aucune futilité. »

c) Jeunesse éternelle

Ext hadith : Le Prophète (SBDSL) a dit : « Celui qui entre au Paradis ...sa jeunesse sera éternelle. » (Ahamad, At-Timidhi)

d) La respiration

Ext hadith : Le Prophète (SBDSL) a dit : « ...Dieu leur inspire les formules suivantes comme Il leur inspire leur respiration : sobhanallah (gloire et pureté à Dieu) et Allahou akbar (Dieu est le plus grand) »

Ext hadith :Le Prophète (SBDSL) a dit : «  ...(au Paradis) il leur sera inspiré les louanges au Seigneur comme la respiration vous est inspirée.» (Rapporté par Moslim et Al Boukhari).

e) Fin des désagréments physiques

Ext hadith : D'après Abou Hourayra (SDP), l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « ... (Au Paradis) Ils n'ont ni urine, ni défécation, ni salive, ni morve. »(Al-Boukhari, Mouslim)

Ext hadith : Le Prophète (SBDSL) a dit : « Les habitants du Paradis y mangent et y boivent sans pourtant avoir ni défécation, ni morve, ni urine. Mais leur manger ne provoque chez eux que des rots ayant le parfum du musc. »

Ext hadith : Le Prophète (SBDSL) décrit également les délices dont jouissent les habitants du Paradis tel qu'il l'a vu: «Les habitants du Paradis mangent et boivent, ne crachent pas n’urinent pas et ne vont pas aux latrines.- Que devient la nourriture qu'ils mangent? Demanda-t-on. -Elle devient des rots et de la sueur à l'odeur musquée...» (Rapporté par Moslim et Al Boukhari).

f) Le corps

Ext hadith : D'après Abou Hourayra (SDP), l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : «...Ils auront tout l'aspect d'un même homme...» (Al-Boukhari, Mouslim)

1) Fin de l'épuisement et du sommeil

(S15v48) « Nulle fatigue ne les y touchera. Et on ne les en fera pas sortir. »

(S35v35) « C'est Lui qui nous a installés, par Sa grâce, dans la Demeure de la stabilité, où nulle fatigue, nulle lassitude ne nous touchent”. »

2) Fin de tout mal et maladie

(S39v61) « Et Allah sauvera ceux qui ont été pieux en leur faisant gagner[leur place au paradis]. Nul mal ne les touchera et ils ne seront point affligés. Allah est le Créateur de toutes choses, et de toutes choses Il est Garant.»

Ext hadith : « Quand les gens du Paradis entrent au Paradis, un crieur lance un appel : « Il vous appartient désormais de vivre et de ne jamais plus mourir. Il vous appartient désormais d’être en bonne santé et de ne plus tomber malade. Il vous appartient désormais d’être jeunes et de ne plus jamais vieillir. Il vous appartient désormais de jouir et de ne plus jamais être misérables. »

3) Fin de la mort

Ext hadith : D'après Abou Hourayra (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « ...Celui qui y entre ne s'ennuie pas, il y sera éternel et ne mourra pas...» (at-Tirmidhi)

L'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Quand les hôtes du Paradis seront au Paradis et que les hôtes de l'Enfer entreront dans le Feu, on amènera la mort qu'on égorgera sur l'enceinte séparant le Paradis et l'Enfer. Et un héraut criera: « Ô gens du Paradis ! La mort n'est plus. Ô gens du Feu ! La mort n'est plus. » La joie des hôtes du Paradis augmentera et la peine des gens du Feu s'accroîtra. » (Fath Al-Bari)

f) L'esprit et le coeur

1) Fin des mauvais sentiments

Fin de la rancune

(S15v47) « Et Nous aurons arraché toute rancune de leurs poitrines : et ils se sentiront frères, faisant face les uns aux autres sur des lits. »

Fin de la haine et des désaccords

Ext hadith : Dans une autre version d'Al Boukhâri et Mouslim: «...(Au Paradis) Leurs cœurs seront comme celui d'un seul homme... »

Fin de la vanité et de l'incrimination

(S52v23) « Là, ils se passeront les uns les autres une coupe qui ne provoquera ni vanité ni incrimination. »

Fin de la lassitude

(S35v35) « C'est Lui qui nous a installés, par Sa grâce, dans la Demeure de la stabilité, où nulle fatigue, nulle lassitude ne nous touchent”. »

Fin de l'ennui

Ext hadith : D'après Abou Hourayra (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « ...Celui qui y entre (au Paradis) ne s'ennuie pas, il y sera éternel et ne mourras pas... » (at-Tirmidhi)

Fin de l'affliction

(S39v61) « Et Allah sauvera ceux qui ont été pieux en leur faisant gagner[leur place au paradis]. Nul mal ne les touchera et ils ne seront point affligés. Allah est le Créateur de toutes choses, et de toutes choses Il est Garant.»

Fin de la crainte

(ExtS2v112) « Non, mais quiconque soumet à Allah son être tout en faisant le bien, aura sa rétribution auprès de son Seigneur. Pour eux, nulle crainte, et ils ne seront point attristés. »

Fin de la tristesse

(ExtS2v112) « Non, mais quiconque soumet à Allah son être tout en faisant le bien, aura sa rétribution auprès de son Seigneur. Pour eux, nulle crainte, et ils ne seront point attristés. »

Fin des mauvais propos

(S56v25-26) « Ils n'y entendront ni futilité ni blasphème; mais seulement les propos : “Salam ! Salam ! ”... [Paix ! paix ! ] »

(S88v8-11) « Ce jour-là, il y aura des visages épanouis, contents de leurs efforts, dans un haut Jardin, où ils n'entendent aucune futilité. »

2) Début de la plénitude des bons sentiments

La sérénité

(S52v19) « En récompense de ce que vous faisiez, mangez et buvez en toute sérénité, »

Le bonheur

(S83v24-28) « Tu reconnaîtras sur leurs visages, l'éclat de la félicité.

(S76v11) « Allah les protégera donc du mal de ce jour-là, et leur fera rencontrer la splendeur et la joie »

L'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Quand les hôtes du Paradis seront au Paradis et que les hôtes de l'Enfer entreront dans le Feu, on amènera la mort qu'on égorgera sur l'enceinte séparant le Paradis et l'Enfer. Et un héraut criera : « Ô gens du Paradis ! La mort n'est plus. Ô gens du Feu ! La mort n'est plus. » La joie des hôtes du Paradis augmentera et la peine des gens du Feu s'accroîtra. » (Fath Al-Bari)

La quiétude

(S44v55) « Ils y demanderont en toute quiétude toutes sortes de fruits. »

Les coeurs seront comme celui d'un seul homme

Ext hadith : Dans une autre version d'Al Boukhâri et Mouslim: «...(Au Paradis) Leurs cœurs seront comme celui d'un seul homme... »

19) Le climat

(S76v13) « ils y seront accoudés sur des divans, n'y voyant ni soleil ni froid glacial . »

20) Les mers, les fleuves et les sources

a) Les mers

L'Imam Ahmad et At-Tirmidhi ont rapporté que le père de HakimIbn Muawiyya (SDP) a dit : « J'ai entendu l'Envoyé de Dieu (SBDSL) dire : « Au paradis se trouve une mer de lait, une mère d'eau, une mère de miel et une mer de vin. C'est d'elles que jaillissent ensuite les fleuves. »

b) Les fleuves, sources et ruisseaux

(S44v51/52) « Les pieux seront dans une demeure sûre, parmi les jardins et des sources, »

(S14v23) « Et on fera entrer ceux qui croient et font de bonnes oeuvres, dans les jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, »

(ExtS9v72) « Aux croyants et aux croyantes, Allah a promis des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, »

(ExtS47v15) « Voici la description du Paradis qui a été promis aux pieux : il y aura là des ruisseaux d'une eau jamais malodorante, et des ruisseaux d'un lait au goût inaltérable, et des ruisseaux d'un vin délicieux à boire, ainsi que des ruisseaux d'un miel purifié. »

(S55v50) « Ils y trouveront deux sources courantes. »

(S55v66) « Dans lesquelles il y aura deux sources jaillissantes. »

(S88v12) « Là, il y aura une source coulante. »

(S37v45-47) « On fera circuler entre eux une coupe d'eau remplie à une source blanche, savoureuse à boire, Elle n'offusquera point leur raison et ne les enivrera pas. »

Ces liquides seront différents de ceux de la terre car toutes les mauvaises propriétés disparaitront afin de laisser place à des qualités en constante augmentation.
L'eau est faite pour boire et se baigner, le lait pour se nourrir, le vin pour le plaisir et la joie et le miel pour la guérison et le bien-être.

Al-Kawthar :

D'après Abadallah Ibn Omar (SDP), l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Al -Kawthar (L'abondance) est une rivière du Paradis dont les rives sont en or, son lit est de perles et de pierres précieuses, sa terre est meilleure que le musc, son eau plus douce que le miel et plus blanche que la neige.» (At'Timidhi)

Le Messager de Dieu (SBDSL) a dit: «Le Gange, l'Oxus (l'Amou-Daria), l'Euphrate et le Nil sont des fleuves du Paradis». (Mouslim)

Ecoutons le Prophète (SBDSL) nous décrire le fleuve dans le hadith rapporté par Al Boukhari: «Tandis que je marchais au Paradis, je vis un fleuve dont les bords étaient formés de perles voûtées et trouées? - Qu'est-ce, O Gabriel? Demandais-je - C'est le fleuve de l'abondance, répondit-il, celui que Ton Seigneur t'a accordé. L'ange en prit une poignée et je constatai que sa boue était du musc de la meilleure odeur».

Al-Boukhari rapporte un autre hadith dont la chaîne de transmission s'est avérée authentique: «Le fleuve de l'abondance est un fleuve au Paradis, ses bords sont en or, son lit est formé de joyaux et de rubis, son sable est meilleur que le musc, son eau plus délicieuse que le miel et plus blanche que la neige»

Le Prophète (SBDSL) a dit : «Il existe au Paradis un fleuve de longueur égale à celle du Paradis. Sur ses bords se tiennent des vierges en position debout se faisant face et chantant avec des voix que jamais les créatures n'ont entendues d'aussi belles au point qu'elles n'en n'entendront pas de pareilles au Paradis. On demanda à Abou Hourayra (le rapporteur de ce récit) : Quels seront ces chants? Et il répondit :- Si Allah le veut, ce sera chanter la pureté du Seigneur, Lui faire des louanges et Le glorifier. » (Rapporté par Al-Bayhaqui)

21) Le sol et les jardins

a) Le sol

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Celui qui entre au Paradis y vivra éternellement sans jamais goûter à la mort. Il goûtera aux délices sans jamais connaître la misère ; ses habits jamais ne s'useront, sa jeunesse sera éternelle. » On demanda : « Ô Envoyé de Dieu de quoi est bâti le Paradis ? » Il répondit : « Une brique en or et en argent ; sa boue est le musc, sa terre le safran et son gravier les perles et les rubis.» (Ahamad, At-Timidhi)

D'après Abou Hourayra (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « Ô Envoyé de Dieu, de quoi sont créés les êtres? » Il a répondu : « D'eau ». J'ai demandé : « Et le Paradis, de quoi est-il construit ? » Il a répondu : « Une couche en argent, une autre en or, leur ciment est uniquement fait de musc, sa terre est faite de safran. Celui qui y entre ne s'ennuie pas, il y sera éternel et ne mourra pas. Ses habits ne se détérioreront pas et sa jeunesse sera éternelle.» (at-Tirmidhi)

b) Les jardins

(S83v22) « Les bons seront dans [un jardin] de délice »

(S15v45) « Certes, les pieux seront dans des jardins avec des sources. »

(S55v46/48) et pour celui qui aura craint de comparaître devant son Seigneur, il y aura deux jardins; Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ? Aux branches touffues. »

(S55v62-68) « En deçà de ces deux jardins il y aura deux autres jardins. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ? Ils sont d'un vert sombre. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ? Dans lesquelles il y aura deux sources jaillissantes. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ? ils contiennent des fruits, des palmiers, et des grenadiers. »

(S69v21-23) « Il jouira d'une vie agréable : dans un Jardin haut placé dont les fruits sont à portées de la main. »

(S88v8-11) « Ce jour-là, il y aura des visages épanouis, contents de leurs efforts, dans un haut Jardin, où ils n'entendent aucune futilité. »

22) Les arbres et fruits

a) Les arbres

Ibn Abbas (SDP) rapporte : «Les palmiers du Paradis ont le tronc en émeraude vert, la base de leurs branches en or rouge, leurs palmes serviront aux vêtements des élus, leurs fruits sont autant que les jarres et leurs jus sont aussi blancs que la neige, plus douces que le miel et plus molles que les palmites sans noyau.

D'après Abou Said al-Koudri (SDP), l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Il y a au Paradis un arbre à l'ombre duquel le cavalier, monté sur un cheval de race rapide et dégraissé pour la course, court cent ans sans arriver à sa fin. » (Al Boukhari, Mouslim)

(S56v28-30) « [Ils seront parmi]: des jujubiers sans épines, et parmi des bananiers aux régimes bien fournis, dans une ombre étendue »

(S55v68) « ils contiennent des fruits, des palmiers, et des grenadiers. »

Le Prophète (SBDSL) a dit : «Il existe au Paradis un arbre du sommet duquel jailliront des habits, de sa base jailliront des chevaux en or scellés de rubis et de joyaux. Ils n'éjectent ni crottin, ni urine ; ils sont pourvus d'ailes de dimensions illimitées. Les habitants du Paradis les enfourcheront et ils les porteront là où ils désirent ».(Rapporté par Ibn Abou Dounia et non mentionné par Al-Mounziri)

b) Les fruits

(ExtS36v55) « Là, ils auront des fruits et ils auront ce qu’ils réclameront. »

1) Multitudes de diversités

(S44v55) « Ils y demanderont en toute quiétude toutes sortes de fruits. »

(ExtS47v15) «  Et il y a là, pour eux, des fruits de toutes sortes, ainsi qu’un pardon de la part de leur Seigneur. »

2) Différentes espèces

(S55v52) « Ils contiennent deux espèces de chaque fruit. »

3) Formes parfois semblables mais avec des goûts différents

Ceci explique qu'au Paradis les formes ont une limite mais pas les saveurs.

(S2v25) « Annonce à ceux qui croient et pratiquent de bonnes oeuvres qu'ils auront pour demeures des jardins sous lesquels coulent les ruisseaux; chaque fois qu'ils seront gratifiés d'un fruit des jardins ils diront : “C'est bien là ce qui nous avait été servi auparavant”. Or c'est quelque chose de semblable (seulement dans la forme); ils auront là des épouses pures, et là ils demeureront éternellement. »

4) En abondance

(S52v22) « Nous les pourvoirons abondamment des fruits et des viandes qu'ils désireront. »

(S56v32/33) « et des fruits abondants ni interrompus ni défendus, »

5) Proches

(S76v14) « Ses ombrages les couvriront de près, et ses fruits inclinés bien bas [à portée de leurs mains]. »

(S55v54) « ils seront accoudés sur des tapis doublés de brocart, et les fruits des deux jardins seront à leur portée (pour être cueillis). »

(S69v21-23) « Il jouira d'une vie agréable : dans un Jardin haut placé dont les fruits sont à portées de la main. »

6) Tous autorisés

(S56v32/33) « et des fruits abondants ni interrompus ni défendus, »

23) Les demeures, les palais, les chambres et les tentes

a) Les demeures

1) Morale

(S44v51/52) « Les pieux seront dans une demeure sûre, parmi les jardins et des sources, »

(ExtS9v72) « Aux croyants et aux croyantes, Allah a promis des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, pour qu'ils y demeurent éternellement, et des demeures excellentes, aux jardins d'Eden [du séjour permanent]. »

(S25v16) « Ils auront là tout ce qu'ils désireront et une demeure éternelle. C'est une promesse incombant à ton Seigneur. »

2) Description

Al-Bayhaqi a rapporté d'après Ibn Abbas (SDP) que le Prophète (SBDSL) a dit : « Au Paradis se trouvent des loges construites de toutes sortes de pierres précieuses ; leur intérieur n'est pas visible de leur extérieur mais leur extérieur est visble de l'intérieur. Il s'y trouve du bonheur et du plaisir qu'aucun oeil n'a vu et aucune oreille n'a entendu. »

Ali Ibn Abi Talib (SDP) a rapporté que le Prophète (SBDSL) a dit : « Il y a au Paradis des chambres dont on regarde l'extérieur de l'intérieur, et l'intérieur de l'extérieur. Un bédouin se leva et demanda : « Pour qui sont-elles réservées ? » Il répondit : « Pour celui qui parle et dit du bien, pour celui qui offre à manger, pour celui qui jeûne souvent, pour celui qui médite sur la mort alors que les gens dorment.» (Imam Ahmad)

(S25v10) « Béni soit Celui qui, s'il le veut, t'accordera bien mieux que cela : des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux; et Il t'assignera des châteaux. »

Zayd Ibn Aslam (SDP) a rapporté, d'après son père, que l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « On attribue à chaque homme un palais taillé dans une seule perle qui comprend soixante-dix chambres ; dans chacune de ces chambres se trouve soixante-dix épouses, des Houris aux grands yeux et soixante-dix portes. Par chacune de ces portes lui arrive un parfum du Paradis. Puis il récita ce verset : « Aucun être créé ne sait ce qu'on a caché pour eux comme source de sérénité profonde. » (S32 v17). » (Al-Qurtubi)

Selon Abdulah Ibn Awfa (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) annonça à Khadija (SDP) la bonne nouvelle qu’elle a au Paradis une maison faite d’une perle creuse où il n’y a ni rumeur ni fatigue. » (URA)

Selon Abou Mousa (SDP), le Prophète a dit : «II y a certainement pour le Croyant dans le Paradis une tente creusée dans une seule perle. Elle s'élève dans le ciel à une hauteur de soixante lieues. Le Croyant y a aussi des épouses qu'il visite successivement sans qu'elles se voient les unes les autres». (URA)

Le Prophète (SBDSL) a dit : «Au Paradis, le croyant aura une tente en forme d'une perle creuse dont la longueur sera de soixante miles (dans le ciel) (et la largeur sera de soixante miles), il aura des épouses qu'il fréquentera sans qu'aucune d'entre elles ne s'aperçoive de l'existence des autres» (Rapporté par Moslim et les ajouts mis entre parenthèses sont également cités par Moslim mais dans d'autres hadiths. Il est rapporté également par Al-Boukhari).

b) Les couchages

1) Description

(S55v76) « Ils seront accoudés sur des coussins verts et des tapis épais et jolis. »

(S55v54) « ils seront accoudés sur des tapis doublés de brocart, »

(S56v34) « sur des lits surélevés, »

(S83v23) « sur les divans, ils regardent. »

(S56v15/16) « sur des lits ornés [d'or et de pierreries], s'y accoudant et se faisant face. »

(S88v13) « Là, des divans élevés »

(S88v15/16) « et des coussins rangés et des tapis étalés. »

(S52v19) « “En récompense de ce que vous faisiez, mangez et buvez en toute sérénité, accoudés sur des lits bien rangés” »

2) Situation des hôtes

(S55v54) « ils seront accoudés sur des tapis doublés de brocart »

(S52v20) « accoudés sur des lits bien rangés »

(S76v13) « ils y seront accoudés sur des divans, n'y voyant ni soleil ni froid glacial . »

(S56v15/16) « sur des lits ornés [d'or et de pierreries], s'y accoudant et se faisant face. »

(S36v55) « Les gens du paradis seront, ce jour-là, dans une occupation qui les remplit de bonheur ; eux et leurs épouses sont sous des ombrages, accoudées sur les divans. Là, ils auront des fruits et ils auront ce qu’ils réclameront. »

Mouaz ben Jabal (SDP) a rapporté que l’Envoyé de Dieu (SBSDL) a dit : « Dieu à Lui la puissance et la gloire dit : Ceux qui (provenant de diverses ethnies) s’aiment en Ma majesté (et qui, dans une autre version, auront ordonné le bien, interdit le mal, et cherché à faire aimer Allah aux gens, à une époque vide de ce genre de rappel) auront des chaires (ou trônes) de lumière (auprès du Trône divin, représentant probablement par le choix de l'effort prophétique l'élévation de l'ennoblissement maximal comme le Créateur) que leur envieront les Prophètes et les martyrs. » (Al-Tirmizi)

24) Les ustensiles

a) Les peignes

Ext hadith : D'après Abou Hourayra (SDP), l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « ...Leurs peignes seront d'or... » (Al-Boukhari, Mouslim)

b) L'encens

Ext hadith : D'après Abou Hourayra (SDP), l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « ...Leur encens sera le costus...» (Al-Boukhari, Mouslim)

c) Description de la vaisselle

(S76v15/16) « Et l'on fera circuler parmi eux des récipients d'argent et des coupes cristallines, en cristal d'argent, dont le contenu a été savamment dosé. »

(S56v17-19) « Parmi eux circuleront des garçons éternellement jeunes, avec des coupes, des aiguières et un verre [rempli]: d'une liqueur de source qui ne leur provoquera ni maux de tête ni étourdissement »

(S88v14) « et des coupes posées »

(S43v71) « On fera circuler parmi eux des plats d'or et des coupes; »

25) Les habits

a) Vêtements inusables

Ext hadith : Le Prophète (SBDSL) a dit : « ...ses habits jamais ne s'useront... » (Ahamad, At-Timidhi)

b) Description

(ExtS76v21) « Ils porteront des vêtements verts de satin et de brocart. »

(ExtS76v12) « en leur donnant le Paradis et des [vêtements] de soie »

(S44v53) « Ils porteront des vêtements de satin et de brocart et seront placés face à face. »

(ExtS22v23) « et leurs vêtements y seront de soie. »

(ExtS18v31) « et se vêtiront d'habits verts de soie fine et de brocart »

c) Origine

Ext hadith : Le Prophète (SBDSL) a dit : «Il existe au Paradis un arbre du sommet duquel jailliront des habits».(Rapporté par Ibn Abou Dounia et non mentionné par Al-Mounziri)

26) Les bijoux

(ExtS76v21) « Et ils seront parés de bracelets d'argent.  »

(ExtS22v23) « Là, ils seront parés de bracelets d'or, et aussi de perles; »

(ExtS18v31) « Ils y seront parés de bracelets d'or »

Pour les martyrs, une couronne d'honneur sera placée sur leur tête dont le plus beau joyau aura plus de valeur que tout ce qu'il y a sur terre.

27) La subsistance

a) Situation lors des repas

(S69v24) « Mangez et buvez agréablement pour ce que vous avez avancé dans les jours passés”. »

(S52v19) « En récompense de ce que vous faisiez, mangez et buvez en toute sérénité, »

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Deux plateaux : un en or et un autre en argent, chacun des plateaux contient un mets différent des autres. La première bouchée sera aussi délicieuse que la dernière, ensuite la nourriture se dégagera avec une sueur à l'odeur musquée ; ils n'urineront pas, n'iront pas aux latrines, ni ne se moucheront» (Rapporté par Ibn Abi Dounia Tabarani, et Mounziri).

b) La nourriture

1) Abondance

(S52v22) « Nous les pourvoirons abondamment des fruits et des viandes qu'ils désireront. »

(S38v51) « où, accoudés, ils demanderont des fruits abondants et des boissons. »

(ExtS40v40) « ceux là entreront au Paradis pour y recevoir leur subsistance sans compter. »

2) Ce qu'ils désirent

(S52v22) « Nous les pourvoirons abondamment des fruits et des viandes qu'ils désireront. »

3) Types de nourriture

(S43v73) « Il y aura là pour vous beaucoup de fruits dont vous mangerez. »

(S52v22) « Nous les pourvoirons abondamment des fruits et des viandes qu'ils désireront. »

(S38v51) « où, accoudés, ils demanderont des fruits abondants et des boissons. »

c) Les boissons

1) Description

Une boisson particulière des habitants du Paradis provenant d'une source nommée salsabil est faite d'un mélange de camphre et de gingembre. Le mot Salsabil est apparemment composé de salas (marche facile) et sabil (sentier) et semble exprimer la félicité.

(S83v22-28) « Les bons seront dans [un jardin] de délice, sur les divans, ils regardent. Tu reconnaîtras sur leurs visages, l'éclat de la félicité. On leur sert à boire un nectar pur, cacheté, laissant un arrière-goût de musc. Que ceux qui le convoitent entrent en compétition [pour l'acquérir] Il est mélangé à la boisson de Tasnim , source dont les rapprochés boivent.»

(S76v17/18) « Et là, ils seront abreuvés d'une coupe dont le mélange sera de gingembre, puisé là-dedans à une source qui s'appelle Salsabil. »

(S76v5/6) « Les vertueux boiront d'une coupe dont le mélange sera de camphre, d'une source de laquelle boiront les serviteurs d'Allah et ils la feront jaillir en abondance. »

(ExtS47v15) « Voici la description du Paradis qui a été promis aux pieux : il y aura là des ruisseaux d’une eau jamais malodorante, et des ruisseaux d’un lait au goût inaltérable, et des ruisseaux d’un vin délicieux à boire, ainsi que des ruisseaux d’un miel purifié. »

(S56v17-21) « Parmi eux circuleront des garçons éternellement jeunes, avec des coupes, des aiguières et un verre [rempli]: d'une liqueur de source qui ne leur provoquera ni maux de tête ni étourdissement; et des fruits de leur choix, et toute chair d'oiseau qu'ils désireront. »

(S76v15/16) « Et l'on fera circuler parmi eux des récipients d'argent et des coupes cristallines, en cristal d'argent, dont le contenu a été savamment dosé. »

2) Caractéristiques des boissons

(S76v21) « Et leur Seigneur les abreuvera d'une boisson très pure. »

(S52v23) « Là, ils se passeront les uns les autres une coupe qui ne provoquera ni vanité ni incrimination. »

(S56v17-19) « Parmi eux circuleront des garçons éternellement jeunes, avec des coupes, des aiguières et un verre [rempli]: d'une liqueur de source qui ne leur provoquera ni maux de tête ni étourdissement »

(S37v45-47) « On fera circuler entre eux une coupe d'eau remplie à une source blanche, savoureuse à boire, Elle n'offusquera point leur raison et ne les enivrera pas. »

28) Les épouses et les femmes

Les enseignements religieux précisent que les femmes du Paradis ont un seul mari mais que les hommes ont en plus des femmes du Paradis dont aucune ne connaîtra la jalousie. Alors pour équilibrer les récompenses entre les hommes et les femmes, Dieu attribuera aux hommes lors de l'acte intime, une sensuelle puissance sexuelle comparable à celle de 100 ou 100000 hommes suivant les versions : 
D’après Anas (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « Au Paradis, l’homme aura une puissance sexuelle si grande… » – « ô Messager d’Allah ! demanda quelqu'un, Sera-t-il si puissant ? – « Il aura une puissance sexuelle centuplée » (rapporté par at-Tirmidhi, n°2459)

a) Epouses des hôtes

Ext hadith : D'après Abou Hourayra (SDP), l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Leurs épouses seront les Houris et aux beaux yeux. » (Al-Boukhari, Mouslim)

(S52v20) « et Nous leur ferons épouser des houris aux grands yeux noirs »

Zayd Ibn Aslam (SDP) a rapporté, d'après son père, que l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « On attribue à chaque homme un palais taillé dans une seule perle qui comprend soixante-dix chambres ; dans chacune de ces chambres se trouve soixante-dix épouses, des Houris aux grands yeux et soixante-dix portes. Par chacune de ces portes lui arrive un parfum du Paradis. Puis il récita ce verset : « Aucun être créé ne sait ce qu'on a caché pour eux comme source de sérénité profonde. » (s32 v17). » (Al-Qurtubi)

Le Prophète (SBDSL) a dit : «Au Paradis, le croyant aura une tente en forme d'une perle creuse dont la longueur sera de soixante miles (dans le ciel) (et la largeur sera de soixante miles), il aura des épouses qu'il fréquentera sans qu'aucune d'entre elles ne s'aperçoive de l'existence des autres» (Rapporté par Moslim et les ajouts mis entre parenthèses sont également cités par Moslim mais dans d'autres hadiths. Il est rapporté également par Al-Boukhari).

b) Description

(S55v56/58) « Ils y trouveront [les houris] aux regards chastes, qu'avant eux aucun homme ou djinn n'aura déflorées. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ? Elles seront [aussi belles]: que le rubis et le corail. »

(S38v52) « Et auprès d'eux seront les belles au regard chaste, toutes du même âge. »

(S44v54) « C'est ainsi ! Et Nous leur donnerons pour épouses des houris aux grands yeux. »

(S56v22/23) « Et ils auront des houris aux yeux, grands et beaux, pareils à des perles en coquille. »

(S37v48/49) « Et Ils auront auprès d'eux des belles aux grands yeux, au regard chaste, semblables au blanc bien préservé de l'oeuf . »

Le Prophète (SBDSL) a dit : «Si une femme des habitants du Paradis surplombait la terre, elle la remplirait d'un parfum de musc et ferait disparaître la lumière du soleil et de la lune» (Rapporté par Tabarani et Al Bazar et sa chaîne de transmission est considérée comme parfaite)

Selon Anas (SDP), l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Si une des femmes du Paradis apparaissait aux gens sur terre, elle inonderait de lumière l'espace qui sépare le ciel de la terre et le remplirait d'une senteur délicieuse. Le voile qu'elle a sur la tête vaut, à lui seul, mieux que la vie et tout ce qu'elle renferme. » (Al-Boukhari)

c) Caractéristiques des femmes

Selon At Tabarabi, Oum Salama (SDP) demanda : « Ô Messager de Dieu, qui sont meilleures : les femmes de la vie ici bas ou les houris aux grands yeux ? »
Il répondit : « les femmes de la vie ici bas sont meilleures que celles du Paradis, comme l'est l'extérieur d'un habit par rapport à sa doublure. »
Elle demanda : « Ô Messager d'Allah, par quoi ? »
Il répondit : « grâce à leur prière, à leur jeûne et à leur adoration, Allah a couvert leur visage de lumière et leur corps de soie. Elles ont le teint blanc, les habits verts, les bijoux tressés. Leur encensoirs sont faits de perles et leur peignes en or. Elles disent : « nous sommes éternelles et nous ne mourrons pas, nous sommes les heureuses et nous ne connaissons pas la misère, nous sommes celles qui demeurent et nous ne partons pas, nous sommes les satisfaites et ne nous mettons pas en colère. Bienheureux celui à qui nous appartiendrons et qui nous appartiendra. »

1)Pureté

(S2v25) « ils auront là des épouses pures, »

(S3v15) « et aussi, des épouses purifiées, »

2) Vierge

(S55v70-74) « là, il y aura des vertueuses et des belles. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ? des houris cloîtrées dans les tentes, Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ? qu'avant eux aucun homme ou djinn n'a déflorées. »

(S56v35-38) « C'est Nous qui les avons créées à la perfection, et Nous les avons faites vierges, gracieuses, toutes de même âge, pour les gens de la droite, »

3) Gracieuse

(S56v35-38) « C'est Nous qui les avons créées à la perfection, et Nous les avons faites vierges, gracieuses, toutes de même âge, pour les gens de la droite, »

29) Les serviteurs

a) De jeunes garçons

1) Eternellement jeunes

(S76v19) « Et parmi eux, circuleront des garçons éternellement jeunes. Quand tu les verras, tu les prendras pour des perles éparpillées. »

(S56v17) « Parmi eux circuleront des garçons éternellement jeunes, »

2) Description

(ExtS76v19) « Quand tu les verras, tu les prendras pour des perles éparpillées. »

(S52v24) « Et parmi eux circuleront des garçons à leur service, pareils à des perles bien conservées. »

b) Des anges

(S41v32) « Ceux qui disent : « Notre Seigneur est Allah », et qui se tiennent dans le droit chemin, les anges descendent sur eux. « N’ayez pas peur et ne soyez pas affligés ; mais ayez la bonne nouvelle du Paradis qui vous était promis. Nous sommes vos protecteurs dans la vie présente et dans l’au-delà ; et vous y aurez ce que vos âmes désireront et ce que vous réclamerez, un lieu d’accueil de la part d’un Très Miséricordieux. »

(S21v103) « La grande terreur ne les affligera pas, et les anges les accueilleront : « voici le jour qui vous a été promis. »

30) Le déplacement

Abdurrahmane bin Saida (SDP) dit : "J'étais un homme amateur de chevaux. Je demandai au Prophète, qu'Allah le bénisse et le salue: - O Messager d'Allah, y a-t-il des chevaux au Paradis? Si Allah t'introduit au Paradis, répondit le Prophète, tu auras une jument faite de rubis, qui aura deux ailes et te portera au lieu que tu désires".
Une précision est apportée dans un autre enseignement : « chaque coup d'ailes les amène jusqu'où porte leur regard (en leur permettant ainsi de se déplacer à travers les galaxies de l'univers du Paradis dans lequel chaque habitant détient au minimum 50 planètes,
puisque sur terre la nuit, notre regard peut voir des étoiles situées à des années lumières). »

Le Prophète (SBDSL) a dit : «Il existe au Paradis un arbre du sommet duquel jailliront des habits, de sa base jailliront des chevaux en or scellés de rubis et de joyaux. Ils n'éjectent ni crottin, ni urine; ils sont pourvus d'ailes de dimensions illimitées. Les habitants du Paradis les enfourcheront et ils les porteront là où ils désirent».(Rapporté par Ibn Abou Dounia et non mentionné par Al-Mounziri)

31) Le marché

Au Paradis, une fois par semaine après avoir vu le Seigneur, les gens iront dans un marché contenant d'inimaginables trésors évidemment gratuits :

Said ben Al-Moussaib a raconté qu’il a rencontré Abou Hourayra (SDP) qui lui dit « Je demande à Dieu afin de nous nous rencontrer dans le marché du Paradis. - y aura-t-il un marché ? dit said. – Oui répondit Abou Hourayra, car j’ai entendu l’Envoyée de Dieu (SBDSL) dire que les bienheureux n’entreront dans le Paradis que grâce à leur bonnes œuvres (pour Dieu). (Et pour cela) On les autorisera, pour une durée égale à une journée de vendredi dans le bas monde, à visiter leur Seigneur. Son Trône leur apparaîtra dans un des jardins du Paradis et on leur dressera des chaires en lumière, d’autres en or et d’autres en argent. Les plus inférieurs d’entre eux –et aucun ne pensera être inférieur à l’autre- s'assoiront sur des monticules de musc et de camphre et ne trouveront pas que ceux qui occuperont les chaires en lumière, seront mieux installés qu’eux. Abou Hourayra ajouta : « Je demandai à l’Envoyé de Dieu (SBDSL) : « Verrons-nous notre Seigneur ? –Oui, répondit-il, vous bousculez-vous à voir le soleil et la lune lorsqu’elle est pleine ? –Non, répondîmes-nous. –Ainsi, reprit-il, vous ne vous bousculerez jamais à voir votre Seigneur. Il ne restera aucun de ceux qui seront présents sans que Dieu l’entretienne en leur disant : « Ô tel le fils de tel, te rappelles-tu tel et tel jour ? Il le fera se souvenir de ses perfidies dans le bas monde. -Seigneur, dira l’homme, ne m’as-Tu pas pardonné ? –Oui, répondra Dieu, car l’ampleur de mon pardon t’a relevé à cette place (servant donc seulement à rappeler et honorer l'immense miséricorde divine ayant donné le Paradis). Pendant qu’ils seront assis, un nuage les recouvrira et fera tomber une pluie de parfum dont rien ne lui sera jamais similaire. Dieu Très-Haut et Béni leur dira : « Allez trouver ce dont Je vous ai préparé et prenez-en autant que vous le désirez. » Nous irons alors à un marché entouré par des anges (contenant des choses) que les yeux n’ont jamais vu de pareil, que les oreilles n’ont jamais entendu de pareil et que les esprits n’ont pu imaginé. On nous apportera ce que nous désirerons sans conclure aucun marché. Dans ce lieu les bienheureux du Paradis se rencontreront en sorte que le mieux placé d’entre eux rencontrera un hôte inférieur-sachant qu’aucun ne sentira inférieur à l’autre- dont ses vêtements le charmeront. Son entretien ne touchera pas à sa fin sans qu’il n'imagine qu’il y en aura un autre encore meilleur, car il ne conviendra à aucun d’être triste. Puis nous retournerons vers nos demeures pour rejoindre nos épouses. Et nous nous dirons mutuellement : « Tu reviens avec une beauté qui est plus resplendissante que celle que tu avais quand tu m’as quitté. – Aujourd’hui nous avons tenu compagnie au Seigneur le Tout-Puissant, et il est de notre devoir de revenir sous cette belle forme. » (Al-Tirmizzi)

Selon Anas (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : «II y a au Paradis un marché où les gens viennent le vendredi. A ce moment souffle un vent du Nord qui jette une poussière sur leurs visages et leurs vêtements. Leur beauté en devient plus resplendissante. Ils retournent alors auprès de leurs épouses et les trouvent, elles aussi, plus belles et plus resplendissantes. Leurs épouses leur disent: «Par Dieu, vous êtes devenus plus beaux et plus resplendissants». Et ils leur disent: «Vous aussi, par Dieu, vous êtes devenues plus belles et plus resplendissantes». (Mouslim)

32) Les discussions des hôtes

(S52v25-28) « et ils se tourneront les uns vers les autres s'interrogeant; Ils diront : “Nous vivions au milieu des nôtres dans la crainte [d'Allah]; Puis Allah nous a favorisés et protégés du châtiment du Samum. Antérieurement, nous L'invoquions. C'est Lui certes, le Charitable, le Très Miséricordieux”. »

Le Prophète (SBDSL) a dit : «Lorsque les habitants du Paradis entrent au Paradis et désirent voir leurs frères, le lit d'un Tel marchera vers le lit d'un autre; et le lit d'Untel marchera vers le lit d'un autre jusqu'à ce qu'ils se réunissent. Le premier s'accoudera et l'autre aussi, et chacun dira à son ami: - Sais-tu quand le Seigneur nous a pardonné? Et l'autre de répondre: -Le Jour tel à l'endroit tel. Nous avons imploré le Seigneur et II nous a pardonné». (Rapporté par Ibn Abou Dounia et Al-Bazare et non-mentionné par Al Mounziri).

33) Les récompenses, les divertissements, les délices, les plaisirs et tout ce que désireront les hôtes

Le Paradis est riche de tout ce que nous désirons manger, boire, porter, faire, etc...

a) Existence de tout ce que les âmes désirent

(ExtS41v32) « et vous y aurez ce que vos âmes désireront et ce que vous réclamerez, un lieu d’accueil de la part d’un Très Miséricordieux. »

(ExtS39v32) « Tandis que celui qui vient avec la vérité et celui qui la confirme, ceux là sont les pieux. Ils auront tout ce qu’ils désireront auprès de leur Seigneur ; voilà la récompense des bienfaisants, »

(S43v71/72) «  et il y aura là [pour eux] tout ce que les âmes désirent et ce qui réjouit les yeux; - “et vous y demeurerez éternellement. Tel est le Paradis qu'on vous fait hériter pour ce que vous faisiez. »

(S50v35) « Il y aura là pour eux tout ce qu'ils voudront. Et auprès de Nous il y a davantage encore. »

(S25v16) « Ils auront là tout ce qu'ils désireront et une demeure éternelle. C'est une promesse incombant à ton Seigneur. »

(S36v55) « Les gens du Paradis seront, ce jour-là, dans une occupation qui les remplit de bonheur ; eux et leurs épouses sont sous des ombrages, accoudées sur les divans. Là, ils auront des fruits et ils auront ce qu’ils réclameront. »

b) Eternellement

(S43v71/72) « et il y aura là [pour eux] tout ce que les âmes désirent et ce qui réjouit les yeux; - “et vous y demeurerez éternellement. Tel est le Paradis qu'on vous fait hériter pour ce que vous faisiez. »

c) Les délices

(S52v17/18) « Les pieux seront dans des Jardins et dans des délices, se réjouissant de ce que leur Seigneur leur aura donné, et leur Seigneur les aura protégés du châtiment de la Fournaise.»

(S83v22) « Les bons seront dans [un jardin] de délice »

d) Les plaisirs

(S83v24-28) « Tu reconnaîtras sur leurs visages, l'éclat de la félicité. »

(S36v55) « Les gens du Paradis seront, ce jour-là, dans une occupation qui les remplit de bonheur ; eux et leurs épouses sont sous des ombrages, accoudées sur les divans. Là, ils auront des fruits et ils auront ce qu’ils réclameront. »

e) Les divertissements

Il est unanimement reconnu qu'il y aura au Paradis des concerts, des chants, des jeux, des visions merveilleuses...

34) Agrément d'Allah : la meilleure récompense

(S9v72) « Aux croyants et aux croyantes, Allah a promis des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, pour qu'ils y demeurent éternellement, et des demeures excellentes, aux jardins d'Eden [du séjour permanent]. Et la satisfaction d'Allah est plus grande encore, et c'est là l'énorme succès . »

(S50v35) « Il y aura là pour eux tout ce qu'ils voudront. Et auprès de Nous il y a davantage encore. »

(S3v15) « Dis : “Puis-je vous apprendre quelque chose de meilleur que tout cela ? Pour les pieux, il y a, auprès de leur Seigneur, des jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement, et aussi, des épouses purifiées, et l'agrément d'Allah.” Et Allah est Clairvoyant sur [Ses] serviteurs »

(S3v14-17): «On a enjolivé aux gens l'amour des choses qu'ils désirent : femmes, enfants, trésors thésaurisés d'or et d'argent, chevaux marqués, bétail et champs; tout cela est l'objet de jouissance pour la vie présente, alors que c'est près d'Allah qu'il y a bon retour.Dis : “Puis-je vous apprendre quelque chose de meilleur que tout cela ? Pour les pieux, il y a, auprès de leur Seigneur, des jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement, et aussi, des épouses purifiées, et l'agrément d'Allah »

(S98v8) « Leur récompense auprès d'Allah sera les Jardins de séjour, sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement. Allah les agrée et ils L'agréent. Telle sera [la récompense] de celui qui craint son Seigneur. »

(S58v22) «  Tu n'en trouveras pas, parmi les gens qui croient en Allah et au Jour dernier, qui prennent pour amis ceux qui s'opposent à Allah et à Son Messager, fussent-ils leur pères, leur fils, leurs frères ou les gens de leur tribu. Il a prescrit la foi dans leurs cœurs et Il les a aidés de Son secours. Il les fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, où ils demeureront éternellement. Allah les agrée et ils L'agréent. Ceux-là sont le parti d'Allah. Le parti d'Allah est celui de ceux qui réussissent. »

35) Les derniers hôtes pardonnés

Ext hadith : Abou Houreyra (SDP) a rapporté que le Prophète (SBDSL) a dit : « Alors (le jour du jugement), je retournerai une troisième fois (pour intercéder), puis une quatrième, et je dirai : Il ne reste en Enfer que ceux que le Coran a confiné et ceux qui doivent rester pour l'éternité. Sortira alors de l'Enfer celui qui a dit : "Il n'y a de dieu qu’Allah" et qui a dans son coeur le poids d'un grain de blé de bien, alors sortira de l'Enfer celui qui a dit : "Il n'y a de dieu qu’Allah" et qui a dans son coeur poids d'un grain d'orge de bien. Alors Sortira de l'Enfer celui qui a dit : "Il n'y a de dieu qu’Allah" et qui a dans son coeur le poids d'un atome de bien ». (Boukhârî, Mouslim, Attirmidhî et Ibn Mâdjah.)

Ext hadith : Abou Said (SDP) a rapporté que le Prophète (SBDSL) a dit : “ (Allah) Il les fera entrer au Paradis (certaines personnes) sans qu'ils aient fait la moindre bonne oeuvre ou le moindre bien.”

a) Leur nom

Anan Ibn Malik (SDP) a rapporté que le Prophète (SBDSL) a dit : « Des gens sortiront de l'Enfer après avoir été atteints par le feu ; ils entreront au Paradis et les hôtes du Paradis les appelleront les infernaux. » ( Al-Boukhari)

b) Leur description

Abou Said Al-Koudri (SDP) a rapporté que l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : «Lorsque les gens du Paradis entreront au Paradis et les gens de l'Enfer en Enfer, Dieu dira : « Sortez du feu ceux qui ont dans le coeur le poids d'un grain de moutarde de foi. » On les fera sortir tout brûlés et carbonisés.» On les plongera dans le fleuve de la vie et ils renaîtront alors comme pousse la graine dans la boue du torrent, ou suivant une variante, dans le limon du torrent. Ne voyez-vous pas que la fleur qui en est issue est jaune et tordue. » (Al Boukhari, Mouslim)

c) Leurs récompenses

Selon Abdallah Ibn Masoud (SDP), l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Certes je sais bien celui qui sortira le dernier de l'Enfer et le dernier de ceux qui entreront au Paradis. L'homme sortira de l'Enfer en se traînant et Dieu lui dira : « Va, entre dans le Paradis. » L'homme s'y rendra et s'imaginant qu'il est plein, il reviendra dire à Dieu : «Seigneur, je l'ai trouvé plein. » Dieu lui dit de nouveau : « Vas, entre dans le Paradis, tu y auras une place grande comme le monde et dix fois plus encore. (ou suivant une variante, comme dix fois le monde. » « Tu te moques de moi (ou selon une variante, Tu te ris de moi) ; Toi qui est le Souverain et Maître, répliqua l'homme.» J'ai vu, ajoute Abdallah, l'Envoyé de Dieu (SBDSL) rire à gorge déployée. C'est là l'homme qui occupe la place la plus basse au Paradis. » (Al-Boukhari)

d) Le dernier

D'après Abou Hourayra (SDP) le Prophète (SBDSL) a dit :"Puis, quand Allah achèvera le jugement de Ses serviteurs, et qu'Il voudra faire sortir par Sa miséricorde et selon Sa volonté certains des réprouvés de l'Enfer, Il donnera l'ordre aux Anges de faire sortir du Feu quiconque ne Lui associait rien parce qu'ils attestaient qu'il n'y avait de divinité qu'Allah. Les anges les reconnaîtront grâce aux traces de la prosternation (marqué sur leur front), car le Feu dévorera entièrement le corps du fils d'Adam, à l'exception de cette partie, puisqu'Allah lui a interdit de le faire. Ils sortiront donc de l'Enfer consumés par le Feu, mais grâce à l'eau de la vie qu'on versera sur eux, ils renaîtront comme renaît le pourpier dans le limon de l'inondation. Quand Allah achèvera de régler les comptes des hommes pouvant sortir de l'Enfer après y avoir subi leur punition, et qu'il ne restera qu'un seul homme de ce groupe ayant encore la face tournée vers le Feu, celui-ci sera donc le dernier homme à pouvoir entrer au Paradis. Par conséquent, il s'écriera: "Seigneur ! Détourne mon visage de l'Enfer dont le souffle m'étouffe et les flammes me brûlent ! ". L'homme implorera Allah autant que Dieu lui inspirera.
- "Mais, lui dira-t-Il alors, est-ce que si J'exauce ton vœu, m'en demanderas-tu un autre ?".
- "Non, je ne Te demanderai pas autre chose", dira l'homme en faisant maintes promesses et en prenant maints engagements vis-à-vis d'Allah qui détournera alors son visage de l'Enfer.
Mais quand il arrivera au seuil du Paradis et qu'il le verra, l'homme gardera le silence aussi longtemps qu'Allah le voudra et finira par dire: "Seigneur ! Approche-moi de la porte du Paradis".
- "N'as-tu pas pris, répliquera Allah, l'engagement formel de ne plus jamais rien Me demander après ce que Je t'ai déjà donné. Malheur à toi, ô fils d'Adam ! Combien tu es perfide !".
- "Si Seigneur", dira l'homme qui continuera à invoquer et à implorer Allah jusqu'à ce qu'Il lui dise: "Me promets-tu de ne plus rien Me demander si J'exauce ton vœu ?".
L'homme Lui promettra et confirmera sa promesse par autant d'engagements formels qu'Allah voudra. Puis, Allah l'approchera de la porte du Paradis, qui s'ouvrira alors devant lui. Voyant les biens et les félicités qu'il renferme, il gardera d'abord le silence aussi longtemps qu'Allah voudra, puis s'écriera: "Seigneur ! Fais-moi entrer au Paradis !".
- "N'as-tu pas pris l'engagement formel de ne plus rien Me demander. Malheur à toi, ô fils d'Adam ! Combien tu es perfide ! ".
-"O Seigneur ! Fais que je ne sois pas la plus malheureuse de Tes créatures (sorties de l'Enfer)", dira l'homme qui poursuivra ses implorations jusqu'à provoquer le rire d'Allah (que soient exaltées Sa toute puissance et Sa grandeur). Allah le fera alors entrer au Paradis et lui dira ensuite: "Demande ce que tu désires". L'homme ne cessera de demander et de formuler ses désirs, Allah, de même, lui rappellera des vœux oubliés, jusqu'à ce que l'homme n'ait point de souhaits à exprimer et alors Allah lui dira : "Tout cela est à toi et autant encore".(Mouslim n°267)

Ext hadith : Selon Al Moughyra Ibn Shoba (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit: «Moïse demanda à son Seigneur: «Comment sera celui qui occupera le plus bas degré du Paradis ? » Il dit: « C'est un homme qui viendra après que tous les gens du Paradis y auront été introduits. Dieu lui dit: « Entre au Paradis ». Il dit : «Seigneur ! Comment est-ce que j'y entre alors que les gens ont déjà occupé leurs places et reçu les biens qu'on leur y avait préparés ? » On lui dit : «Serais-tu satisfait d'avoir un royaume égal à celui de l'un des rois du bas-monde ? » Il dit: «Seigneur ! J'accepte». Il dit : «Tu as cela ainsi qu'un autre pareil et un troisième et un quatrième...» Il dit au cinquième : «Seigneur! J'accepte». Il dit : «Tu as tout cela et dix fois plus encore (soit environ cinquante planètes). Tu as aussi tout ce que ton âme désire et tout ce qui fait le délice de tes yeux». (Mouslim) 

Dans le hadith qui suit, le Prophète (SBDSL) parle du dernier homme à entrer au Paradis: «L'homme dira :- Seigneur, faites que je rejoigne les gens. Il ira flâner dans le Paradis et lorsqu'il s'approchera des gens, un palais se dressera à son intention. Il verra un joyau (très lumineux) se dresser face à lui et il tombera sur le sol en prosternation. - Lève ta tête, lui dira-t-on, qu'as-tu? - J'ai vu mon Seigneur, dira-t-il - Lève-ta tête, fusera la réponse, (tu te trompes) c'est une de tes maisons. Ensuite, il rencontrera un homme (très lumineux) et s'apprêtera à se prosterner devant lui. - Non, n'en fais rien, lui dira-t-on. - Je croyais que tu étais mon Seigneur, répondra-t-il.- Mais non, sera la réponse, je suis un de tes gardiens et un de tes esclaves, et il marchera devant lui pour lui ouvrir le palais. Ce dernier sera donc un joyau creux qui aura son toit, ses portes et ses clefs intégrés en lui. Dans chaque joyau, il y aura des lits, des épouses et des Houris, la moindre d'entre elles sera une Houri aux grands yeux portant soixante-dix habits; la moelle de sa jambe sera transparente à travers ses habits. Son foie sera son miroir, et le sien sera le miroir de la Houri. S'il détourne son visage d'elle, elle grandira ses yeux soixante-dix fois. On lui dir a: Regarde. Il regardera et entendra dire: Ton royaume est équivalent à un trajet de cent années que ton regard pourra englober» (Rapporté par Al Hafz Mounziri, Ibn Abi Dounia et Tabarani).

36) La discussion entre les bienheureux et les malheureux ( à travers un puit reliant le Paradis et l'Enfer)

a) Sur la véracité de la rétribution divine

(S7v44/45) « Les gens du Paradis crieront aux gens du Feu : « Certes, nous avons trouvé vrai ce que notre Seigneur nous avait promis. Avez-vous aussi trouvé vrai ce que votre Seigneur avait promis ? » « Oui », diront-ils. Un héraut annoncera alors au milieu d’eux : Que la malédiction d’Allah soit sur les injustes, qui obstruaient le sentier d’Allah, qui voulaient le rendre tortueux, et qui ne croyaient pas en l’au-delà. »

(S37v50-59) « Puis les uns se tourneront vers les autres s'interrogeant mutuellement. L'un d'eux dira : “J'avais un compagnon qui disait : “Es-tu vraiment de ceux qui croient ? Est-ce que quand nous mourrons et serons poussière et ossements, nous aurons à rendre des comptes ? ” Il dira : “Est-ce que vous voudriez regarder d'en haut ? ” Alors il regardera d'en haut et il le verra en plein dans la Fournaise, et dira : “Par Allah ! Tu as bien failli causer ma perte ! et sans le bienfait de mon Seigneur, j'aurais certainement été du nombre de ceux qu'on traîne [au supplice]. N'est-il pas vrai que nous ne mourrons que de notre première mort et que nous ne serons pas châtiés ? ” »

(S83v29-36) « Les criminels riaient de ceux qui croyaient, et, passant près d'eux, ils se faisaient des oeillades, et, retournant dans leurs familles, ils retournaient en plaisantant, et les voyant, ils disaient : “Ce sont vraiment ceux-là les égarés”. Or, ils n'ont pas été envoyés pour être leurs gardiens. Aujourd'hui, donc, ce sont ceux qui ont cru qui rient des infidèles sur les divans, ils regardent. Est-ce que les infidèles ont eu la récompense de ce qu'ils faisaient ? »

b) Sur la subsistance

(S7v50) « Et les gens du Feu crieront aux gens du Paradis : “Déversez sur nous de l'eau, ou de ce qu'Allah vous a attribué.” “Ils répondront : Allah les a interdits aux mécréants”. »

c) Sur les causes d'envoi en Enfer

(S74v38-47) « Toute âme est l’otage de ce qu’elle a acquis. Sauf les gens de la droite (les élus) : Dans des Jardins, ils s’interrogeront au sujet des criminels : Qu’est-ce qui vous a acheminé au Saqar (feu) ? » Ils diront : « Nous n’étions pas de ceux qui faisaient la Salat, et nous ne nourrissions pas le pauvre, et nous nous associions à ceux qui tenaient des conversations futiles, et nous traitions de mensonge le jour de la Rétribution, jusqu’à ce que nous vînt la vérité évidente[la mort]. »

37) L'éternité des délices du Paradis

(S38v53/54) « Voilà ce qui vous est promis pour le Jour des Comptes. Ce sera Notre attribution inépuisable. »

(S93v4) « La vie dernière t’est, certes, meilleure que la vie présente. Ton Seigneur t’accordera certes [Ses faveurs], et alors tu seras satisfait. »

(S18v107/108) « Ceux qui croient et font de bonnes oeuvres auront pour résidence les Jardins du “Firdaws,” (Paradis), où ils demeureront éternellement, sans désirer aucun changement. »

D'après Abou Sad et Abou Hourayra (SDP), l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Quand les gens du Paradis y accéderont, un crieur leur dira : vous avez à vivre sans jamais mourir, vous serez en pleine forme, jamais vous ne tomberez malades, vous serez jeunes et jamais vous ne vieillirez, vous avez à être heureux et vous ne serez jamais tristes.» (At-Tirmidhi)

Ext hadith : « Celui qui entre au Paradis y vivra éternellement sans jamais goûter à la mort. Il goûtera aux délices sans jamais connaître la misère ; ses habits jamais ne s'useront, sa jeunesse sera éternelle. » (Amad, At-Timidhi)

38) Récompenses inimaginables

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Dieu le Très Haut a dit : «  J’ai préparé pour Mes esclaves ce que jamais œil n’a vu, jamais oreille n’a entendu et jamais cœur humain n’a imaginé. » Lisez, si vous en voulez une preuve le verset suivant : « Aucun être ne sait ce qu’on a caché comme source de sérénité profonde en récompense de ce qu’ils faisaient. » (S32v17)

Selon Al Moughyra Ibn Shoba (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit: «Moïse demanda à son Seigneur: «Comment sera celui qui occupera le plus bas degré du Paradis ? » Il dit: « C'est un homme qui viendra après que tous les gens du Paradis y auront été introduits. Dieu lui dit: « Entre au Paradis ». Il dit : «Seigneur ! Comment est-ce que j'y entre alors que les gens ont déjà occupé leurs places et reçu les biens qu'on leur y avait préparés ? » On lui dit : «Serais-tu satisfait d'avoir un royaume égal à celui de l'un des rois du bas-monde ? » Il dit: «Seigneur ! J'accepte». Il dit : «Tu as cela ainsi qu'un autre pareil et un troisième et un quatrième...» Il dit au cinquième : «Seigneur! J'accepte». Il dit : «Tu as tout cela et dix fois plus encore (soit environ cinquante planètes). Tu as aussi tout ce que ton âme désire et tout ce qui fait le délice de tes yeux». Il dit : «Seigneur ! J'accepte». Moïse dit : «Seigneur ! Comment sera alors celui qui aura la plus haute position ?» Il dit : «Ceux-là sont ceux que J'ai voulus pour Moi-même. J'ai planté de Ma propre Main l'arbre des honneurs qu'ils recevront et J'ai placé sur lui un cachet. Ainsi nul œil ne le voit, nulle oreille n'en entend parler et nul cœur d'humain ne se l'imagine». (Mouslim)

Sahl rapporte encore : «J'ai assisté à l'une des réunions du Prophète où il a décrit le Paradis. A la fin de sa description, il dit : «II y a au Paradis ce que nul œil n'a vu, nulle oreille n'a entendu et nul cœur d'humain n'a imaginé». Puis il récita ces deux versets : (S32v16/17) : «Ils s'arrachent de leurs lits pour invoquer leur Seigneur, par crainte et espoir; et ils font largesse de ce que Nous Leur attribuons. Aucun être ne sait ce qu'on a réservé pour eux comme sources de sérénité profonde, en récompense de ce qu'ils oeuvraient !». (Al Boukhâri)

39) La vision de Dieu le Très-Haut est le plus grand bonheur du Paradis

a) Proximité de Dieu

(S2v112) « Non, mais quiconque soumet à Allah son être tout en faisant le bien, aura sa rétribution auprès de son Seigneur. Pour eux, nulle crainte, et ils ne seront point attristés. »

(S56v10-14) « Les premiers (à suivre les ordres d'Allah sur la terre) ce sont eux qui seront les premiers (dans l'au-delà) Ce sont ceux-là les plus rapprochés d'Allah dans les Jardins des délices, une multitude d'élus parmi les premières [générations], et un petit nombre parmi les dernières [générations], »

Abu Mousa Al Achari (SDP) a rapporté que l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Deux jardins, en or, leurs ustensiles et ce qu'ils recèlent, deux jardins en argent, leurs ustensiles et ce qu'ils recèlent ; et seul s'interpose entre les gens et la vision de leur Seigneur, le Très-Haut, le Tout-Puissant, le voile de majesté de Sa Face dans le jardin d'Eden (jusqu'à ce qu'Il se dévoile à eux). » (Al-Boukhari)

Le Prophète (SBDSL) a dit : Il y a au Paradis cent degrés différents destinés par Dieu à ceux qui auront combattu dans Sa voie. Entre deux de ses degrés, il y a comme entre la terre et le ciel. Lors donc que vous adresser une demande à Dieu (SBDSL), demandé le Firdaws, car il est le plus excellent (de ces degrés) et le plus haut placé. Au-dessus, il y a le Trône du Miséricordieux et c'est là que prennent leur source les fleuves du Paradis. » (Al-Boukhari)

Voisinage

Anas (SDP) a rapporté que l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Dieu a créé le Paradis d'Eden de Sa propre main, de briques de perles blanches, de briques de rubis rouges et de briques d'émeraudes vertes. Sa boue est le musc, ses cailloux les perles, son herbe le safran. Puis Il lui dit : « parle. » Le paradis répondit : « Les croyants ont récolté le succès ». Il lui dit : « Par Ma Grandeur et par Ma Puissance, je jure qu'aucun avare ne peut résider en toi comme Mon voisin. » L'Envoyé de Dieu (SBDSL) récita ensuite ce verset : « Quiconque se garde sa propre avidité... les voilà alors ceux qui réussissent. » (S59v9). (Ibn Abou Ad-Dounya)

(S8v3-4) « Ceux qui accomplissent la Salat et qui dépensent [dans le sentir d'Allah] de ce que Nous leur avons attribué. Ceux-là sont, en toute vérité les croyants : à eux des degrés (élevés) auprès de leur Seigneur, ainsi qu'un pardon et une dotation généreuse. »

b) Précédent la vision divine dans le scénario magnifique du Créateur, un avant dernier bienfait très noble est accordé aux hôtes du Paradis pour les rassurer totalement : une annonce que la colère divine sera définitivement terminée avant que le Seigneur se dévoile à eux


Selon Abou Said Al Khoudri (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : «Dieu glorifié et honoré dira aux gens du Paradis: «O gens du Paradis !» Ils disent : «A Tes ordres, à Ton service et le bien est entre Tes mains». Il dit : «Etes-vous satisfaits?» Ils disent : «Comment pourrait-il en être autrement puisque Tu nous as donné ce que Tu n'a jamais donné auparavant à aucune de Tes autres créatures?» Il leur dit : «Voulez-vous que Je vous donne encore mieux que tout cela ?» Ils disent : «Qu'y a-t-il de meilleur que cela ?» Il dit : «Je vous couvre de Ma pleine satisfaction et Je ne Me fâcherai alors plus jamais contre vous». (URA)

D'après Abu Said al-Khoudri (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Dieu dira aux habitants du Paradis : «  O habitants du Paradis ! » Ils diront : « O notre Seigneur, nous nous présentons, nous sommes à Ton bon plaisir et la bonté repose en Tes mains. » Alors Il dira : « Êtes-vous satisfaits ? » Ils diront : « comment ne pourrions-nous pas être satisfaits, O Seigneur, quand Tu nous a donné ce que Tu n'as donné à personne de Ta création? » Alors Il dira : « Voudriez-vous que Je vous donne mieux que ça ? » Ils diront alors : « O Seigneur et quelle chose est mieux que ça ? » Et Il dira : « Je vous ferai la faveur de descendre à vous et par la suite Je ne serai plus jamais mécontent après vous. » Rapporté par al-Boukhari (et par Mouslim et at-Tirmidhi).

c) La vision du Seigneur : l'ultime bienfait, le suprême bonheur

(S75v22-23) « Ce jour-là, il y aura des visages resplendissants qui regarderont leur Seigneur; »

(S92v5-7) « Celui qui donne et craint (Allah) et déclare véridique la plus belle récompense, Nous Lui faciliterons certes la voie au plus grand bonheur (qui est de voir le Créateur). »

(S50v35) « Il y aura là (au Paradis) pour eux tout ce qu'ils voudront. Et auprès de Nous il y a davantage encore (c'est à dire voir le Seigneur). »

Selon Souhayb (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : «Une fois que les gens du Paradis y seront entrés. Dieu béni par Lui-même et exalté dira: «Voulez-vous encore quelque chose?» Ils disent: «Ne nous as-Tu pas blanchi nos visages? Ne nous as-Tu pas introduits au Paradis et sauvés de l'Enfer?» Il soulève alors le voile et voilà qu'ils n'ont jamais rien reçu de plus cher que la vue de leur Seigneur». (Mouslim)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Lorsque les bien heureux entreront au Paradis et les réprouvés en Enfer, un héraut criera : « O, gens du Paradis ! Dieu vous a promis une chose et Il veut vous l’accomplir. Quelle est cette promesse, répondront-ils, n’a-t-il pas alourdi nos balances ? N’a-t-il pas rendu nos visages plus clairs ? Ne nous a-t-il pas préservés de l’enfer ? Alors le voile sera ôté et ils verront leur Seigneur. Par Dieu , Dieu ne leur a pas donné dechose aussi meilleure et plus réjouissante que de le regarder »

Nous étions auprès du Prophète (SBDSL) quand il leva ses yeux vers la pleine lune et dit : « Vous verrez certainement votre Seigneur tout comme vous voyez maintenant la lune sans que Sa vue ne vous fasse aucun mal. » (URA)

Jarir Ibn Abdoullàh (SDP) rapporte : «Nous nous trouvions auprès du Messager de Dieu. Il leva les yeux vers la lune alors qu'elle était à son plein quartier. Il dit: «Vous verrez votre seigneur de vos yeux comme vous voyez maintenant cette lune. Personne ne pourra vous usurper votre droit de Le voir». (URA)


Le Prophète (SBDSL) a dit :
«Alors que les gens du Paradis seront en train de jouir des délices, une lumière brillera. Ils lèveront la tête et verront le Seigneur Tout Puissant les surplomber et dire : Le salut soit sur vous, 0 gens du Paradis. Ils délaisseront tous les délices dont ils jouiront aussi longtemps qu'ils regarderont le Seigneur. Une fois voilé d'eux, il leur restera Sa bénédiction et Sa lumière». (Rapporté par Ibn Maja alors que Mounziri garda le silence).

Toujours selon Shuayb (SDP), l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit à propos de ce verset : (S10v26) : « A ceux qui agissent en bien est réservée la meilleure (récompense) et même davantage. Nulle fumée noircissante, nul avilissement ne couvriront leurs visages. Ceux-là sont les gens du Paradis, où ils demeureront éternellement. ») a dit : « Lorsque les gens au Paradis y entreront, un héraut les appellera : « Dieu vous a fait une promesse qu'il veut tenir. » Ils diront : « Ne nous a-t-il pas blanchi nos visages, sauvés de l'Enfer et introduits au Paradis ? » Le Prophète (SBDSL) a dit : « C'est alors que le voile se lèvera. Par Dieu! Ils ne recevront, de la part de Dieu, rien de plus cher à eux que de Le voir. » (Ahamad, Ibn Maja, At-Thirmidi)

Le Prophète (SBDSL) a dit :
«Lorsque les gens du Paradis habiteront au Paradis, un ange viendra à eux et leur dira : - Le Seigneur Tout Puissant vous ordonne de lui rendre visite. Ils se réuniront. Allah Tout Puissant ordonnera à David, le salut soit sur lui, qui élèvera la voix pour chanter la Pureté du Seigneur et pour Le glorifier. Ensuite, la table de l'Immortalité sera mise. "- O Messager d'Allah, demanda-t-on, quelle est la table de l’Immortalité ?" Et le Prophète de répondre : "Un de ses coins est plus vaste que l'espace séparant l'Est de l'Ouest. Ils en mangeront et y trouveront des habits. Puis ils diront: " Il ne reste qu'à voir la face de notre Seigneur, Loué et Glorifié soit-Il. Le Seigneur fera son apparition: ils tomberont à genoux et se prosterneront. Et on leur dira : -Vous n'êtes pas dans la Demeure des œuvres mais la Demeure de la récompense (alors relevez vous)».
(Rapporté par Abou Na'im alors que Mounziri garda le silence en signe d'approbation sur l'authenticité du récit).

          Les gens du Paradis exprimeront leur louange à Dieu, d'abord pour les trésors et la félicité qu'Il leur a donné, et surtout, parce qu'Il est satisfait d'eux et qu'Il se sera dévoilé à eux. C'est cela le grand succés.