Recherche

Menu principal

Contact

PDF Imprimer Envoyer

VIII) La Résurrection (tentative d'ordre chronologique)

          À l'instant de l'Heure suite au deuxième souffle dans le clairon de la fin du monde, toutes les créatures mourront, tout ce qui est sur la terre tremblera et tout ce qui est dans les cieux sera aspiré. Les astres disparaîtront, les montagnes seront rasées, les mers s'évaporeront, et la terre révélera tout ce qu'elle contient. Les terres et les océans paraissent aux yeux des humains comme quelque chose d'énorme et d'impossible à déplacer, mais Dieu Exalté les arrachera et les fera se déplacer à grande vitesse. Leur destination sera le néant comme toute chose. Puis tout sera recréé pour témoigner le Jour de la Résurrection. Selon le Coran, Ses créatures n'ont pas estimé Dieu à sa juste valeur, car le Jour de la Résurrection, la Création entière sera pliée dans Sa main droite.
(ExtHadith) Le Prophète (SBDSL) a dit : « Ensuite sur ordre de son Seigneur, Israfil soufflera une seconde fois dans le clairon pour tuer toute créature. C'est ce que précise ce verset : (S3v185) « Toute âme goûtera la mort. Mais c'est seulement au Jour de la Résurrection que vous recevrez votre entière rétribution. Quiconque donc est écarté du Feu et introduit au Paradis, a certes réussi. Et la vie présente n'est qu'un objet de jouissance trompeuse. » Ce sera le souffle du foudroiement qui tuera instantanément tous les habitants des cieux et de la terre, à l'exception de ceux que Dieu aura préservés. Une fois les gens morts, l'ange de la mort viendra auprès du Tout-Puissant et Lui dira : « Seigneur ! Tous les êtres des cieux et de la terre sont morts, sauf ceux que Tu as voulu préserver. » Dieu lui répondra, (tout en sachant ce qu'il en était) : « Qui sont ceux qui sont restés ? » Il dira : «  Ô Seigneur! Tu es resté, Toi, le Vivant, qui ne meurt jamais. De même que sont restés les porteurs de ton Trône, Gabriel, Michael, ainsi que moi-même. » Le Seigneur lui répondra :« Que meurent Gabriel et Michael ! » Le Trône parlera alors par la Volonté de Dieu et dira : « Ô Seigneur ! Gabriel et Mickaël vont-ils mourir ? » Dieu lui répondra : « Tais-toi ! J'ai décidé que tout ce qui est au-dessous de mon Trône doit mourir. » Les deux anges mourront par conséquent. Après leur avoir pris la vie, l'ange de la mort reviendra vers le Trône et Dieu dira à l'ange de la mort de faire mourir les anges porteurs du Trône. Alors l'ange de la mort dira : « Ô Seigneur ! Que meurent les porteurs de Ton Trône. » Et ils mourront. Dieu ordonnera alors au Trône de saisir le clairon des mains d'Israfil, ce qu'il fera, et ordonnera à l'ange de la mort de faire mourir Israfil. Ensuite, l'ange de la mort s'adressera au Seigneur et lui dira : « Ô Seigneur ! Les porteurs de Ton Trône (et Israfil) viennent de mourir. » Il lui répondra (tout en sachant ce qu'il en était) : « Qui est encore en vie ? » Il répondra : « Seigneur ! Il ne reste que Toi, le Vivant qui ne meurt jamais, et moi. » Dieu lui dira alors : « Tu es une de Mes créatures. Je t'ai créé pour un dessein précis (et ce dessein est aujourd'hui totalement accompli), maintenant meurs ! » Et il mourra. Il ne restera alors que Dieu, l'Unique, le Tout-Puissant, le Seul, l'Éternel, Celui qui n'a pas engendré et qui n'a pas été engendré et dont nul est égal à Lui. Tout redeviendra alors comme au commencement. (S55v26) « Tout ce qui est sur elle (la terre) doit disparaître, (Seule) subsistera La Face (Wajh) de ton Seigneur, plein de majesté et de noblesse. » (S53v42) « tout aboutit, en vérité, vers ton Seigneur » Dieu pliera les cieux et la terre comme on plie le rouleau des livres, puis Il les étendra et les enroulera à trois reprises en disant à chaque fois : « C'est Moi le Tout-Puissant. » Puis Il dira : « A qui appartient aujourd'hui le Royaume ? » Il répétera cette formule à trois reprises, sans personne pour lui répondre. Il se répondra alors à Lui-même en disant : « A Dieu, l'Unique, le Tout-Puissant ! »
Puis tout sera recréé différemment pour témoigner le Jour de la Résurrection et Israfil effectuera le troisième souffle : celui de la Résurrection.

Ses noms :

1) Le Jour de la Résurrection (dont le sens doit être bien réalisé)

Cité 70 fois dans le Coran.

2) L'Heure

Cité 39 fois dans le Coran.

3) Le Jour Dernier

Cité à 26 endroits dans le Coran.

4) Le Jour de la Rétribution

Cité 13 fois dans le Coran.

5) Le Jour de la Décision

Cité six fois dans le Coran.

6) Le Jour des Comptes

Cité quatre fois dans le Coran.

7) Le Fracas

Cité quatre fois dans le Coran.

8) Le Jour du Rassemblement

Cité trois fois dans le Coran.

9) L'Inévitable

Cité trois fois dans le Coran.

10) Le Jour de la Ressuscitation

Cité deux fois dans le Coran.

11) L'Evenement

Cité deux fois dans le Coran.

12) Le Jour du Regret

Cité une fois dans le Coran.

13) Le Jour de la Rencontre

Cité une fois dans le Coran.

14) Le jour de l'Appel Mutuel

Cité une fois dans le Coran.

15) Le Jour qui Approche

Cité une fois dans le Coran.

16) Le Jour de la menace

Cité une fois dans le Coran.

17) Le Jour de l'Eternité

Cité une fois.

18) Le Jour de la Sortie (des tombes)

Cité une fois dans le Coran.

19) Le Jour de la Grande Perte

Cité une fois dans le Coran.

20) Le Grand Cataclysme

Cité une fois dans le Coran.

21) L'Assourdissante

Cité une fois dans le Coran.

22) L'Enveloppante (de ténèbres)

Cité une fois dans le Coran.


A) Présentation

Morale

          La croyance en un Dieu Unique imprégné de justice trouve son prolongement dans celle d'un Jugement Dernier pour les créatures imparfaites. Ce dernier signifie que toutes les créatures ressusciteront dans une même cour, appelée Cour de la Résurrection, pour un Jugement Universel et à une Rétribution Eternelle en fonction de leurs actions sur terre, puisqu'il est juste de récolter ce que l'on sème. La vie étant courte et la mort toujours proche, il faut se convaincre que le Jour du Jugement Dernier peut avoir lieu demain afin de s'exhorter vers la foi et les bonnes œuvres. Il faut noter que les diverses rétributions commençant dans la tombe et se poursuivant pendant ce Jour de la Résurrection et au Paradis ou en Enfer sont les mêmes en fonction des trois groupes suivants : les gens de la gauche (les infidèles), les gens de la droite (les fidèles), et les rapprochés ou élus. Cependant chaque membre de ces groupes peut avoir des rétributions supplémentaires suite à certaines œuvres particulières ou fréquentes.

(S90v4-10) « Nous avons certes créé l'homme pour une vie de lutte. Pense-t-il que personne ne pourra rien contre lui ? Il dit : “J'ai gaspillé beaucoup de biens.” Pense-t-il que nul ne l'a vu ? Ne lui avons Nous pas assigné deux yeux, et une langue et deux lèvres ? Ne l'avons-Nous pas guidé aux deux voies (à choisir : la digne ou l'indigne). »

(S11v103-105)  « C'est un Jour (du Jugement Dernier) où les gens seront rassemblés, et c'est un jour solennel (d'une grande gravité puisque Dieu sera présent pour rétribuer éternellement). Et Nous ne le retardons que pour un terme bien déterminé. Quand ce jour arrivera, nulle âme ne parlera qu'avec Sa permission (celle d'Allah). Il y aura des damnés et des heureux. »

(S16v38) « Et ils (les infidèles) jurent par Allah en prononçant leurs serments les plus solennels : “Allah ne ressuscitera pas celui qui meurt.” Bien au contraire ! C'est une promesse véritable (de Sa part), mais la plupart des gens ne le savent pas. (Ils les ressuscitera) afin qu'Il leur expose clairement ce en quoi ils divergeaient »

(S69v1-3) « L'inévitable (l'Heure qui montre la vérité et qui amène au Jugement Dernier). Qu'est-ce que l'inévitable ? Et qui te dira ce que c'est que l'inévitable ? (C'est la fin du monde suivi par le Jour de la Résurrection puis le Jugement Dernier.) »


Son but

(S45v22) « Et Allah a créé les cieux et la terre en toute vérité et afin que chaque âme soit rétribuée selon ce qu’elle a acquis. Ils ne seront cependant pas lésés. »

(S56v1-3) « Quand l'événement (le Jugement Dernier) arrivera, nul ne traitera sa venue de mensonge. Il abaissera (les uns), il élèvera (les autres). »


La résurrection concerne aussi les animaux même si leur rétribution sera de retourner à la poussière

(S6v38) « Nulle bête marchant sur terre, nul oiseau volant de ses ailes, qui ne soit comme vous en communauté. Nous n'avons rien omis d'écrire dans le Livre. Puis c'est vers leur Seigneur qu'ils seront ramenés. »

(S42v2) « Parmi Ses Preuves est la création des cieux et de la terre et des êtres vivants qu'Il y a disséminés. Il a en outre le pouvoir de les réunir quand Il voudra. »


Le Prophète (SBDSL) a dit : « Certainement chacun rendra son dû le Jour de la Résurrection au point que (avant de retourner à la poussière) le mouton sans corne obtienne réparation du mouton cornu (qui l’aura frappé dans ce monde). » (Mouslim)

B) Description du début du jour de la Résurrection (dans notre monde transformé)

1) Description du lieu

(S81v1-14) « Quand le soleil sera obscurci, et que les étoiles deviendront ternes, et les montagnes mises en marche, et les chamelles à terme négligées, et les bêtes farouches, rassemblées, et les mers allumées, et les âmes accouplées, et qu'on demandera à la fillette enterrée vivante pour quel péché elle a été tuée, et quand les feuilles seront déployées, et le ciel écorché, et la fournaise attisée, et le Paradis rapproché, chaque âme saura ce qu'elle a présenté. »

(S82v1-5) « Quand le ciel se rompra, et que les étoiles se disperseront, et que les mers confondront leurs eaux, et que les tombeaux seront bouleversés, toute âme saura alors ce qu'elle a accompli et ce qu'elle a remis de faire à plus tard. »

(S84v1-6) « Quand le ciel se déchirera, et obéira à son Seigneur, et fera ce qu'il doit faire, et que la terre sera nivelée, et qu'elle rejettera ce qui est en son sein (les morts) et se videra, et qu'elle obéira à son Seigneur, et fera ce qu'elle doit faire, ô homme, toi qui t'efforces vers ton Seigneur sans relâche, tu Le rencontreras alors (d'abord au Jour du Jugement Dernier situé derrière un voile avant la vision de sa Face au Paradis). »

(S14v47/48) «Ne pense point qu'Allah manque à Sa Promesse envers Ses Messagers. Certes Allah est Tout Puissant et Détenteur du pouvoir de punir au Jour (du Jugement Dernier) où la terre sera remplacée par une autre (ou reconstituée différemment) de même que les cieux, et où (les hommes) comparaîtront devant Allah, l'Unique, Le Dominateur Suprême. »

(S18v7/8) « Nous avons placé ce qu'il y a sur la terre pour l'embellir, afin d'éprouver (les hommes et afin de savoir) qui d'entre eux sont les meilleurs dans leurs actions. Puis, Nous allons sûrement transformer sa surface en sol aride. »

(S69v13) « Puis, quand d'un seul souffle, on soufflera dans la Trompe, et que la terre et les montagnes seront soulevées puis tassées d'un seul coup »

(S21v104) « Le Jour (de la fin du monde) où Nous plierons le ciel comme on plie le rouleau des livres (cela annonçera le Jugement Dernier). Tout comme Nous avons commencé la première création, ainsi Nous la répéterons (sous une forme différente pour le Jugement Dernier), c'est une promesse qui Nous incombe et Nous l'accomplirons ! »

(S73v14) « Le Jour où la terre et les montagnes trembleront, tandis que les montagnes deviendront comme une dune de sable dispersée (plaine de sable dur). »

(S20v105-107) « Et ils t'interrogent au sujet des montagnes. Dis : “Mon Seigneur les dispersera comme la poussière, et les laissera (pour la Résurrection) comme une plaine dénudée dans laquelle tu ne verras ni tortuosité, ni dépression.” »

(S18v47) « Le Jour (du Jugement Dernier) où Nous ferons marcher les montagnes et où tu verras la terre nivelée (comme une plaine de sable dur) et Nous les rassemblerons sans en omettre un seul. »

(S70v8-15) « Le (Jugement Dernier sera le) jour où le ciel sera comme du métal en fusion et les montagnes (la terre) comme de la laine (devenant une plaine de sable dur), »

Ibn Sad (SDP) a rapporté : J'ai entendu le Prophète (SBDSL) dire : « Au Jour de la Résurrection les hommes ressusciteront sur une terre d'un blanc tirant sur le rouge comme un pain de son. » Le rapporteur ou un autre ajouta : « On n'y trouvera aucun signe de reconnaissance (car elle sera parfaitement plate). » (Boukhari et Mouslim)

2) Explication sur le pouvoir divin de ressusciter

(ExtS50v44) « Ce sera un rassemblement (résurrection de tous les hommes) facile pour Nous. »

(S19v66/67) « Et l’homme dit : « une fois mort, me sortira-t-on vivant ? » L’homme ne se rappelle-t-il pas qu’avant cela, c’est Nous qui l’avons créé alors qu’il n’était rien ? »

(S36v77-83) « L'homme ne voit-il pas que Nous l'avons créé d'une goutte de sperme ? Et le voilà (devenu) un adversaire déclaré ! Il cite pour Nous un exemple, tandis qu'il oublie sa propre création. En effet il (l'homme) dit : “Qui va redonner la vie à des ossements une fois réduits en poussière ?” Dis : “Celui qui les a créés une première fois, leur redonnera la vie.” Il (Dieu) connaît (et gère) parfaitement toutes ses créations (et sa capacité créatrice). C'est Lui qui, de l'arbre vert, a fait pour vous du feu, et voilà que de cela vous allumez. Celui qui a créé les cieux et la terre ne sera-t-Il pas capable de créer leur pareil ? Oh que si ! Et Il est le grand Créateur, l'Omniscient. Quand Il veut une chose, Son commandement consiste à dire : “Sois”, et c'est. Louange donc, à Celui qui détient en sa main la royauté sur toute chose ! Et c'est vers Lui que vous serez ramenés. »

(S56v57-62) « C'est Nous qui vous avons créés. Pourquoi ne croiriez-vous donc pas (à la résurrection) ? Voyez-vous donc ce que vous éjaculez : est-ce vous qui le créez ou (en) sommes Nous le Créateur ? Nous avons prédéterminé la mort parmi vous, et nous ne serons point empêchés de vous remplacer par vos semblables (dont descendants), et vous faire renaître dans (un état) que vous ne savez pas. (Par preuve) Vous avez connu la (votre) première création, ne vous rappelez-vous donc pas ? »

(S17v49-51) « Et ils disent : “Quand nous serons ossements et poussière, serons nous ressuscités en une nouvelle création ?” Dis : “Soyez pierre ou fer ou toute autre créature que vous puissiez concevoir (vous serez ressuscités).” Ils diront alors : “Qui donc nous fera revenir ?” Dis : “Celui qui vous a créés la première fois.” Ils secoueront la tête et diront : “Quand cela ?” Dis : “Il se peut que ce soit proche.” »

(S86v5-8) « Que l'homme considère donc de quoi il a été créé. Il a été créé d'une giclée d'eau sortie d'entre les lombes et les côtes. Allah est certes capable de le ressusciter. »

(S79v13/14) « Il n'y aura qu'une sommation, et voilà qu'ils seront sur la terre (ressuscités). »

(S75v1-4) « Non ! Je jure par le Jour de la Résurrection ! Mais non ! Je jure par l'âme qui ne cesse de se blâmer. L'homme pense-t-il que Nous ne réunirons jamais ses os (lors de la Résurrection) ? Mais si ! Nous sommes Capable de remettre à leur place les extrémités de ses doigts (jusqu'aux empreintes digitales inconnues à l'époque de la révélation). »

(S75v36-40) « L'homme pense-t-il qu'on le laissera sans obligation à observer ?  N'était-il pas une goutte de sperme éjaculé, et ensuite une adhérence (à la paroi utérine). Puis (Allah) l'a créé et formé harmonieusement, puis en a fait alors les deux éléments de couple : le mâle et la femelle ? Celui-là (Allah) n'est-Il pas capable de faire revivre les morts ? »


(ExtHadith) Le Prophète (SBDSL) a dit : Puis Dieu lâchera un pluie pareille à de la rosée. Elle fera repousser les corps des humains. Puis on soufflera une troisième fois dans le clairon et les voilà debout les yeux grand ouverts : (S37v19-21) « Il n'y aura qu'un seul Cri, et voilà qu'ils regarderont, et ils diront : Malheur à nous ! c'est le jour de la Rétribution. C'est le jour du Jugement que vous traitiez de mensonge. » Ensuite il sera dit : « Ô Humains ! Venez à votre Seigneur ! » puis  «Arrêtez-les, ils doivent rendre des comptes. » (Mouslim)

(S50v4) « Certes, Nous savons ce que la terre rongera d'eux (du corps des morts sauf des martyrs), et Nous avons un Livre où tout est conservé. »

D'après Abou Hourayra (SDP), l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « L'intervalle entre les deux derniers souffles (de la fin du monde) sera de quarante. » On lui demanda : « Quarante jours ? » Il (SBDSL) répondit : « Je ne saurais le dire. » Puis on dit : « Quarante mois ? » Il répondit : « Je ne saurais le dire. » Ensuite, il ajouta : « (Le Jour de la Résurrection) Dieu fera descendre la pluie du ciel, et les morts, pareil aux plantes, repousseront. Tout aura disparu du corps de l'homme, hormis un seul os, l'os caudal (le coccyx) à partir duquel seront reconstitués les êtres au Jour de la Résurrection. » (Boukhari et Mouslim)

(S41v39) « Et parmi Ses merveilles est de voir la terre humiliée (toute nue). Puis aussitôt que Nous faisons descendre l’eau sur elle, elle se soulève et augmente (de volume en faisant pousser toute sorte de végétaux). Celui qui lui redonne la vie est certes Celui qui fera revivre les morts (lors de la Résurrection), car Il est Omnipotent. »

(S32v27) « N'ont-ils pas vu que Nous poussons l'eau vers un sol aride, qu'ensuite Nous en faisons sortir une culture que consomment leurs bestiaux et eux-mêmes ? Ne voient-ils donc pas (que la résurrection est possible) ? »

(S36v32-35) « Et tous sans exception comparaîtront devant Nous (au Jour du Jugement Dernier). Une preuve (de la Résurrection) pour eux est la terre morte à laquelle Nous redonnons la vie et d'où Nous faisons sortir des grains dont ils mangent. Nous y avons mis des jardins de palmiers et de vignes, et y avons fait jaillir des sources, afin qu'ils mangent de Ses fruits et de ce que leurs mains ont produit. Ne seront-ils pas reconnaissants (dont en étant bienfaisant pour Dieu) ? »

(S35v9) « Et c'est Allah qui envoie les vents qui soulèvent un nuage que Nous poussons ensuite vers une contrée morte, puis Nous redonnons la vie à la terre après sa mort. C'est ainsi que se fera la Résurrection. »

(S30v50) « Regarde donc les effets de la miséricorde d'Allah comment Il redonne la vie à la terre après sa mort. C'est Lui (aussi) qui fait revivre les morts (au Jour du Jugement Dernier) et Il est Omnipotent. »


Jaber Ibn Abdallah (SDP) a dit : J'ai entendu l'envoyé de Dieu (SBDSL) dire : « Tout homme ressuscitera tel qu'il est décédé. » (Mouslim)

(S31v28) « Votre création et votre résurrection (à tous) sont (aussi faciles à Allah) que s'il s'agissait d'une seule âme. Certes Allah est Audient et Clairvoyant. »

3) Première créature ressuscitée

Dans les hadiths authentiques, nous pouvons lire cette parole du Messager de Dieu (SBDSL) :
« Je serai le premier pour lequel la Terre s'ouvrira au Jour de la Résurrection, et je trouverai Moïse se tenant au pied du Trône. Je ne sais pas s'il a été ressuscité avant moi ou bien s'il sera de ceux qui ont été épargnés. »

Dans un autre hadith, il est rapporté que le Prophète (SBDSL) a dit : « Ne donnez pas à choisir entre Moïse et moi. Le Jour de la Résurrection tous les hommes seront foudroyés et je serai le premier à reprendre mes sens. À ce moment Moïse sera accroché au bord du Trône, mais j'ignore si Moïse aura été foudroyé et aura repris ses sens avant moi ou s'il aura été de ceux qui ont été épargnés. » (Boukhari)

(S39v68) « Et on soufflera dans la Trompe, et voilà que ceux qui seront dans les cieux et ceux qui seront sur la terre seront foudroyés (de peur avant de mort à cause du suivant non évoqué dans ce verset), sauf ceux qu'Allah voudra (épargner en les ayant fait mourir auparavant ou en les faisant sortir de l'espace temps de la Création pour qu'ils soient silencieusement témoin du déroulement de la fin du monde jusqu'à la résurrection, puis qu'ils y soient introduits probablement donc sans avoir connu la mort ou le passage de l'âme par la tombe). Puis on y soufflera (à nouveau, donc pour la troisième fois), et les voilà debout à regarder (le Jour de la Résurrection). »

Il faut noter que des enseignements rapportent que les premiers musulmans ayant émigré de la Mecque suite à des persécutions, les habitants de Médine les ayant accueillis, et ceux ayant atteint leur niveau par la prédication pendant une période de trouble, seront les premiers hommes ressuscités. De plus selon divers enseignements, il paraît possible que lors de leur résurrection, certains êtres humains auront oublié leur passage par le monde de la tombe et pendant un moment ne comprendront pas ce qu'il se passe comme certains n'auront aussi pas compris pendant un moment ce qu'il se passe après la mort et dans le monde de la tombe.

4) Appel vers la place du rassemblement après la Résurrection

(S36v51) « Et on soufflera dans le clairon, et voilà que des tombes, ils se précipiteront vers leur Seigneur »

(S50v41-43) « Et sois à l'écoute le jour où le Crieur criera d'un endroit proche, le jour où ils entendront en toute vérité le Cri : voilà (ce sera) le Jour de la Résurrection. C'est Nous qui donnons la vie et donnons la mort, et vers Nous sera la destination »

(S101v1-4) « Le fracas ! Qu'est-ce que le fracas ? Et qui te dira ce qu'est le fracas ?  C'est le jour où les gens seront comme des papillons éparpillés, »

(S54v4-6) « Ils (les corrompus) ont pourtant reçu comme nouvelles de quoi les empêcher (de faire du mal), une sagesse parfaite (qu'est le Coran). Mais les avertissements ne (leur) servent à rien. Détourne-toi d’eux. Le jour où l’appeleur appellera vers une chose affreuse (le Jugement de leur âme très mauvaise et donc l'Enfer, ils seront désespérés) »

(S20v108) « Ce jour-là, ils suivront le Convocateur sans tortuosité (sans difficulté de terrain), et les voix baisseront devant le Tout Miséricordieux. Tu n'entendras alors qu'un chuchotement. »

5) Description de la sortie des tombes

(S30v25) « Et parmi Ses signes, le ciel et la terre sont maintenus par Son ordre, ensuite lorsqu'Il vous appellera d'un appel, voilà que de la terre vous surgirez (lors de la Résurrection comme pousse une plante à partir de la graine qu'est votre coccyx). »

(S36v51/52) « Et on soufflera dans le clairon, et voilà que des tombes, ils se précipiteront vers leur Seigneur en disant : “Malheur à nous ! Qui nous a ressuscités de là ou nous dormions ?” (Certains auront probablement l'impression d'avoir rêvé ou dormi dans la tombe) C'est ce que le Tout Miséricordieux avait promis et les Messagers avaient dit vrai. »

(S99v1-6) « Quand la terre tremblera d'un violent tremblement, et que la terre fera sortir ses fardeaux, et que l'homme dira : “Qu'a-t-elle ?” Ce jour-là, elle contera son histoire selon ce que ton Seigneur lui aura révélé (ordonné). Ce jour-là, les gens sortiront séparément pour que leur soient montrées leurs œuvres. »

(S100v9-11) « (L'homme) Ne sait-il donc pas que lorsque ce qui est dans les tombes sera bouleversé, et que sera dévoilé ce qui est dans les poitrines, ce jour-là certes, leur Seigneur sera Parfaitement Connaisseur d'eux (des hommes) ? »

(S54v7/8) « Le jour où l’appeleur appellera vers une chose affreuse, les regards baissés, ils sortiront des tombes comme des sauterelles éparpillées, courant le cou tendu vers l’appeleur (au rassemblement). Les mécréants diront : “Voilà un jour difficile.” »

(S50v42-44) « Le jour où ils entendront en toute vérité le Cri : voilà (ce sera) le Jour de la Résurrection. C'est Nous qui donnons la vie et donnons la mort, et vers Nous sera la destination le Jour (de la Résurrection) où la terre se fendra en les (rejetant) précipitamment. Ce sera un rassemblement facile pour Nous. »

(S20v108) « Ce jour-là, ils suivront le Convocateur sans tortuosité (sans difficulté de terrain), et les voix baisseront devant le Tout Miséricordieux. Tu n'entendras alors qu'un chuchotement. »

(S70v43/44) « Le jour où ils sortiront des tombes, (ils seront) rapides comme s'ils couraient vers des pierres dressées, leurs yeux seront abaissés, et l'avilissement les couvrira. C'est cela le Jour (du Jugement Dernier) dont on les menaçait ! »

(S73v17) « Comment vous préserverez-vous si vous mécroyez au Jour (du Jugement Dernier) qui rendra les enfants comme des vieillards aux cheveux blancs ? »


6) Récit sur la situation et le comportement des hommes pendant ce moment

Dieu facilite aux croyants bienfaisants les événements de ce Jour de la Résurrection et les rend difficiles aux incroyants.

(S10v45) « Et le jour où Il les rassemblera, ce sera comme s'ils n'étaient restés (dans leur tombeau) qu'une heure du jour et ils se reconnaîtront mutuellement. Perdants seront alors ceux qui auront traité de mensonge la rencontre d'Allah, car ils n'auront pas été bien guidés. »

(S23v101) « Puis quand on soufflera dans la Trompe, il n'y aura plus de parenté entre eux ce jour là, et ils ne se poseront pas de questions. »

(S56v1/2) « Quand l'événement (le Jugement Dernier) arrivera, nul ne traitera sa venue de mensonge. »

(S27v87) « Et le Jour (de la Résurrection) où l'on soufflera dans le clairon, tous ceux qui sont dans les cieux et ceux qui sont dans la terre seront effrayés, sauf ceux qu'Allah a voulu (préserver). Et tous viendront à Lui en s'humiliant. »

(S24v36/37) « Dans des maisons qu’Allah a permis que l’on élève et où Son Nom est invoqué, Le glorifient en elles matin et après-midi, des hommes qui ni le négoce, ni le troc ne distraient de l’invocation d’Allah, de l’accomplissement de la prière et de l’acquittement de l'impôt social purificateur, et qui redoutent un jour (celui du Jugement Dernier) où les cœurs seront bouleversés ainsi que les regards. »

(ExtS2v275) « Ceux qui mangent (pratiquent) de l'intérêt usuraire ne se tiennent (au Jour du Jugement Dernier) que comme se tient celui que le toucher de Satan a bouleversé. Cela parce qu'ils disent : “Le commerce est tout à fait comme l'intérêt.” Alors qu'Allah a rendu licite le commerce, et illicite l'intérêt. »

(S80v33-37) « Puis quand viendra le Fracas, le jour où l'homme s'enfuira de son frère, de sa mère, de son père, de sa compagne et de ses enfants, car chacun d'eux ce jour-là (du Jugement Dernier), aura son propre cas pour l'occuper. »

(S40v18) « et avertis-les du Jour (du Jugement Dernier) qui approche, quand les cœurs remonteront aux gorges, terrifiés (ou angoissés). Les injustes n'auront ni ami zélé, ni intercesseur écouté (puisque personne ne pourra dire du bien d'eux). »

(S75v5-15) « L'homme voudrait plutôt continuer à vivre en libertin. Il interroge : “A quand, le Jour de la Résurrection ?” Lorsque la vue sera éblouie, et que la lune s'éclipsera, et que le soleil et la lune serons réunis, l'homme ce jour-là dira : “Où fuir ?” Non ! Point de refuge ! Vers ton Seigneur sera ce jour-là le retour. L'homme sera informé ce jour-là de ce qu'il aura avancé et de ce qu'il aura remis à plus tard. Mais l'homme sera un témoin perspicace contre lui-même, quand même il présenterait ses excuses. »


a) Les fidèles

(S76v7-12) « Ils (les pieux) accomplissent leurs vœux, redoutent un jour dont le mal s'étendra partout, et offrent la nourriture, malgré son amour (importance, besoin, altruisme), au pauvre, à l'orphelin et au prisonnier (disant) : “C'est pour le visage d'Allah que nous vous nourrissons. Nous ne voulons de vous ni récompense ni gratitude. Nous redoutons, de notre Seigneur, un Jour (du Jugement Dernier) terrible et catastrophique.” Allah les protégera donc du mal de ce jour-là, et leur fera rencontrer la splendeur et la joie et les rétribuera pour ce qu'ils auront enduré, en leur donnant le Paradis et des (vêtements) de soie »

(S41v40) « Ceux qui dénaturent le sens de Nos versets (le Coran) ne Nous échappent pas. Celui qui sera jeté au Feu sera-t-il meilleur que celui qui viendra en toute sécurité le Jour de la Résurrection ? Faites ce que vous voulez car Il (Dieu) est Clairvoyant sur tout ce que vous faites »

(S30v4-7) « A Allah appartient le commandement au début et (ou jusqu'à) à la fin du monde, et ce jour-là (l'Heure) les croyants se réjouiront du secours d'Allah. Il secourt qui Il veut et Il est le Tout Puissant, le Tout Miséricordieux. C'est (là) la promesse d'Allah. Allah ne manque jamais à Sa promesse mais la plupart des gens ne savent pas. Ils connaissent un aspect de la vie présente, tandis qu'ils sont inattentifs à l'au-delà. »

Quand les martyrs ressusciteront, leur sang aura l'odeur du musc comme le dit le Prophète (SBDSL) :
« Enterrez les martyrs avec leur sang et ne leur faites pas de toilette. Je suis témoin de ceux-là. Serrez-les (avec leur linceul) dans leur sang car ils ne sont pas des blessés à qui on risque de faire du mal. Le martyr, s'il est blessé, viendra le jour de la Résurrection avec sa blessure saignante dont la couleur sera celle du sang et l'odeur sera celle du musc. » (Boukhari)

D'après Abou Hourayra (SDP), l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Je jure par Celui qui détient l'âme de Mouhamed entre Ses mains, que l'odeur qui se dégagera de la bouche du jeûneur sera plus douce auprès de Dieu que l'odeur du musc (dont sur terre au Jour du Jugement Dernier). » (Boukhari)


(S10v62) « En vérité, les bien-aimés (rapprochés) d'Allah seront à l'abri de toute crainte (dont dans toutes les étapes après la résurrection), et ils ne seront point affligés, »

(S80v38/39) « ce jour-là (du Jugement Dernier), il y aura des visages rayonnants, riants et réjouis. »

b) Les infidèles

(S80v40-42) « De même qu'il y aura, ce jour-là (du Jugement Dernier), des visages couverts de poussière, recouverts de ténèbres (à cause tâches des mauvaises actions et donc du cœur). Voilà les infidèles, les libertins. »

(S50v22) « Tu restais indifférent à cela(, le Jugement Dernier à venir, ô infidèle). Eh bien, Nous ôtons ton voile, (et) ta vue est perçante aujourd'hui (le Jour de la Résurrection, plus de doute concernant le Jugement Dernier même si certains seront ressuscités aveugles pour leur aveuglement aux signes divins durant la vie terrestre). »

(S4v47) « Ô vous à qui on a donné le Livre (Bible), croyez à ce que Nous avons fait descendre (Coran) en confirmation de ce que vous aviez déjà, avant que nous effacions des visages et les retournions sens devant derrière, ou que Nous les maudissions comme Nous avons maudit les gens du sabbat (quand ils l’ont transgressé trop souvent), car le commandement d’Allah est toujours exécuté. »

(S20v100-103) « Quiconque s'en détourne (de ce Coran) portera au Jour de la Résurrection un fardeau : ils resteront éternellement dans cet état. Et quel mauvais fardeau pour eux au Jour de la Résurrection, ce jour où l'on soufflera dans le clairon, ce jour où Nous rassemblerons les criminels tout bleu (de peur par leur impureté) ! »

(S4v42) « Ce jour-là (du Jugement Dernier), ceux qui n'ont pas cru et ont désobéi au Messager préféreraient que la terre fût nivelée sur eux et ils ne sauront cacher à Allah aucune parole (mauvaise qu'ils avaient sur terre). »

(S45v27) « A Allah appartient le royaume des cieux et de la terre. Et le jour où l'Heure (du Jugement Dernier) arrivera, ce Jour-là les imposteurs seront perdus. »

(S37v16-18) « (Les infidèles disent :)“Lorsque nous serons morts et que nous deviendrons poussière et ossements, serons-nous ressuscités ainsi que nos premiers ancêtres ?” Dis : “Oui ! et vous vous humilierez.” »

C) Description du trajet pour aller à la place du rassemblement après la Résurrectiobn 

Selon les diverses descriptions, l'environnement sera obscur mais chaque être humain aura un conducteur (probablement son ange gardien) même si c'est une personne damnée, et tous se dirigeront vers un appelleur de différentes manières plus ou moins faciles.

(S17v52) « Le jour où Il (Dieu à travers Son appeleur) vous appellera, vous Lui répondrez en Le glorifiant. Vous penserez cependant que vous n’êtes restés (sur terre) que peu de temps ! »

(S50v20/21) « Et l'on soufflera dans le clairon : voilà le jour de la Menace (du Jugement Dernier). Alors chaque âme viendra accompagnée d'un conducteur et d'un témoin (pouvant être les deux). »


Abou Hourayra (SDP) a rapporté que le Prophète (SBDSL) a dit : « Les hommes seront rassemblés de trois façons : ceux qui viendront d'eux-mêmes et pleins de crainte, ceux qui viendront à deux, trois, quatre ou dix montés sur un seul chameau. Le feu rassemblera les autres (en les forçant à avancer dans une direction) : il fera la sieste là où ils la feront, il passera la nuit là où ils la passeront, et il sera avec eux là où ils seront le soir. » (Boukhari)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Le Jour de la Résurrection, les gens seront rassemblés nu-pieds, complètement nus, et non circoncis. » Sa femme lui dit : « Ô Messager de Dieu ! Est-ce que les hommes et les femmes seront ensemble les uns regardant les autres ? » Il dit : « Ô Aïcha ! Leur situation sera trop dure pour qu’ils pensent à ces choses. »  Dans une autre version : « Leur situation sera trop préoccupante pour que l'un d'eux regarde l'autre. »


(S6v94) « Et vous voici venus à Nous, seuls (et nus), tout comme Nous vous avions créés la première fois (seuls et nus en sortant du ventre maternel), abandonnant derrière vos dos tout ce que Nous vous avions accordé (comme biens sur terre). Nous ne vous voyons point accompagnés des intercesseurs (idoles) que vous prétendiez être des associés. Il y a certainement eu rupture entre vous... Ils vous ont abandonnés, ceux que vous prétendiez (être vos intercesseurs)... »

1) Situation des fidèles

(S57v12) « Le Jour (de la résurrection) où tu verras les croyants et les croyantes, leur lumière (des ablutions) courant devant eux et à leur droite, (on leur dira) : “Voici une bonne nouvelle pour vous aujourd'hui : des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux pour y demeurer éternellement.” Tel est l'énorme succès. »

(S66v8) « Ô vous qui avez cru ! Repentez-vous à Allah d'un repentir sincère. Il se peut que votre Seigneur vous efface vos fautes et qu'Il vous fasse entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, le Jour (du Jugement Dernier) où Allah épargnera l'ignominie au Prophète (Mouhamed) et à ceux qui croient avec lui. Leur lumière courra devant eux et à leur droite, (et) ils diront : “Seigneur, parfais-nous notre lumière et pardonne-nous, car Tu es Omnipotent.” »


Selon Abou Hourayra (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « Le Jour de la Résurrection (qui aura lieu dans l'obscurité), les membres de ma communauté seront appelés, puis (ou alors qu')ils seront ornés d'une lumière jaillissant de leurs visages et de leurs corps sous l'effet de leurs ablutions. Que celui qui peut étendre ce rayonnement le fasse (en dépassant les zones obligatoires de ses ablutions). » (Boukhari et Mouslim)

Abou Hourayra (SDP) rapporte : « J'ai entendu mon ami intime (le Prophète Mouhamed) dire : « (Au Jour de la Résurrection) La parure lumineuse du croyant couvrira les parties touchées par les ablutions (dont les parties génitales font partie, ce qui cachera peut être leur nudité comme Adam et Eve avant qu'ils consomment le fruit interdit puisque tout le monde sera ressuscité nu). » 


2) Situation des infidèles

(S57v12-15) « Le Jour (de la Résurrection) où tu verras les croyants et les croyantes, leur lumière courant devant eux et à leur droite, (on leur dira) : “Voici une bonne nouvelle pour vous aujourd'hui : des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux pour y demeurer éternellement.” Tel est l'énorme succès. Ce Jour là les hypocrites, hommes et femmes, diront à ceux qui croient : “Attendez que nous empruntions (un peu) de votre lumières (prouvant l'obscurité lors de la résurrection).” Il sera dit : “Revenez en arrière, et cherchez de la lumière.” C'est alors qu'on élèvera entre eux une muraille ayant une porte dont l'intérieur contient la miséricorde, et dont la face apparente a devant elle le châtiment (de l'Enfer). Ils (les infidèles) crieront : “N'étions-nous pas avec vous (sur terre)?” (Les fidèles répondront :) “Oui, mais vous vous êtes laissés tenter, vous avez comploté (contre les croyants), vous avez douté, et de vains espoirs vous ont trompés jusqu'à ce que vînt l'ordre d'Allah (la mort). Et le séducteur (mauvaises pensées suggérées par le diable) vous a trompés au sujet d'Allah. Aujourd'hui donc, on n'acceptera de rançon ni de vous ni de ceux qui ont mécru. Votre asile est le Feu : c'est lui qui est (désormais) votre compagnon inséparable (dont au Jour de la Résurrection puisque vous avez refusé Dieu comme compagnon inséparable). Et quelle mauvaise destination (par rapport au Paradis) ! »

(ExtS17v97) « Celui qu'Allah guide, c'est lui le bien-guidé, et ceux qu'Il égare, tu ne leur trouveras jamais d'alliés en dehors de Lui. Et au Jour de la Résurrection, Nous les rassemblerons traînés (marchant) sur leur visages, aveugles, muets et sourds. »

On a demandé au Prophète (SBDSL) « Comment un mécréant ressuscitera-t-il sur son visage le Jour de la Résurrection ? » Il répondit : « Celui qui l'a fait marcher sur ses pieds ici-bas n'est-Il pas capable de le faire marcher sur son visage le Jour de la Résurrection ? » (URA)

(S20v124-126) « Et quiconque se détourne de Mon rappel mènera certes une vie pleine de gêne, et le Jour de la Résurrection Nous l’amènerons aveugle au rassemblement. Il dira : “Ô mon Seigneur, pourquoi m’as tu amené aveugle alors qu’auparavant je voyais ?” Dieu lui dira : “De même que tu les a oubliés nos Signes (et enseignements) qui t’étaient venus, aujourd’hui tu es oublié.” »

(S34v51-54) « Si tu voyais quand ils (les infidèles) seront (étaient) saisis de peur, sans d'échappatoires pour eux, et qu'ils seront (étaient) saisis de près (face au châtiment divin terrestre et le Jour du Jugement Dernier). Ils diront alors : “Nous croyons en lui (au Messager).” Mais comment atteindront-ils la foi de si loin (trop tardivement puisque fin de leur possibilité d'agir en bien), alors qu'auparavant ils avaient clairement mécru et qu'ils offensaient l'inconnu (l'étranger, l'innocent, le Messager) à partir d'un endroit éloigné (de la foi) ! On les empêchera d'atteindre ce qu'ils désirent (victoire contre la religion ou temps supplémentaire pour agir en bien), comme cela fut fait auparavant avec leurs semblables (impies), car ils se trouvaient dans un doute profond (aveugle aux signes divins si nombreux). »

(S17v72) « Et quiconque aura été aveugle ici-bas (par rapport à la bonne voie de l'existence et donc en s'égarant) sera aveugle dans l'au-delà, et sera plus égaré (encore) par rapport à la bonne voie (vers la place du rassemblement du Jugement Dernier). »

D) Le Rassemblement

(S42v7) « Et c'est ainsi que Nous t'avons révélé un Coran arabe, afin tu avertisses la Mère des cités (la Mecque) et ses alentours, et que tu avertisses du Jour du Rassemblement sur lequel il n'y a pas de doute : un groupe au Paradis et un groupe dans la fournaise ardente. »

(S39v69) « Et la terre (aplanie au Rassemblement du Jugement Dernier) resplendira de la lumière de son Seigneur, le Livre (du destin de la Création) sera déposé (pour témoigner), et on fera (aussi) venir les Prophètes et les témoins (et les fidèles pour témoigner). (Puis) On décidera (jugera) parmi eux en toute équité et ils ne seront point lésés. »

(S20v102) « le Jour (de la Résurrection) on soufflera dans le clairon, (puis) ce jour-là Nous rassemblerons les criminels tout bleu (de peur par leur impureté) ! »

(S18v48) « Et ils seront présentés en rangs devant ton Seigneur. (Et Dieu dira:)“Vous voilà venus (ressuscités) à Nous comme Nous vous avons créés la première fois (c'est à dire nus non circoncis comme en sortant du ventre de votre mère et tel que Nous vous l'avions promis). Pourtant vous prétendiez que Nous ne remplirions pas Nos promesses.” »

(S64v9-10) « Le jour où Il (Dieu) vous réunira pour le Jour du Rassemblement, ce sera le jour de la grande perte (pour les infidèles). Et celui qui croit en Allah et accomplit les bonnes œuvres, Il (Dieu) lui effacera ses mauvaises actions et le fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, où ils (les hôtes de Dieu) demeureront éternellement (au Paradis). Voilà l'énorme succès ! Et ceux qui ont mécru et traité de mensonges Nos versets, ceux-là sont les gens du Feu où ils demeureront éternellement. Et quelle mauvaise destination ! »

1) Description

Le rassemblement est l'étape que traverse chaque être humain entre la Résurrection et le Jugement Universel.

(S78v38-40) « Le Jour (du Jugement Dernier) où l'Esprit (Archange Gabriel, le Messager de Dieu) et les anges se dresseront en rangs (tout en encerclant les hommes), nul ne saura parler sauf celui à qui le Tout Miséricordieux aura accordé la permission, et qui (il) dira la vérité. Ce jour-là est inéluctable. Que celui qui veut prenne donc refuge auprès de son Seigneur. Nous vous avons avertis d'un châtiment bien proche (l'Enfer), le (et du) Jour (du Jugement Dernier) où l'homme verra ce que ses deux mains ont préparé, et (où) l'infidèle dira : “Hélas pour moi ! Comme j'aurais aimé n'être que poussière (c'est à dire que sa mort soit définitive ou comme les animaux qu'il n'ait pas de rétribution éternelle).” »

(S6v128) « Et le Jour (du Jugement Universel) où Il les rassemblera tous (Dieu dira) : « Ô communauté des djinns, vous avez trop abusé des humains. » Et leurs alliés parmi les humains diront : « Ô notre Seigneur, nous avons profité les uns des autres, et nous avons atteint le terme que Tu avais fixé pour nous. » Il (Dieu) leur dira : « l'Enfer est votre demeure, pour y rester éternellement, sauf si Allah en décide autrement (prouvant le libre arbitre dans la nature divine). » Vraiment ton Seigneur est Sage et Omniscient. »

(S6v94) « Et vous voici venus à Nous, seuls (et nus), tout comme Nous vous avions créés la première fois (seuls et nus en sortant du ventre maternel), abandonnant derrière vos dos tout ce que Nous vous avions accordé (comme biens sur terre). Nous ne vous voyons point accompagnés des intercesseurs (idoles) que vous prétendiez être des associés. Il y a certainement eu rupture entre vous... Ils vous ont abandonnés, ceux que vous prétendiez (être vos intercesseurs)... »


Le Prophète (SBDSL) a dit : « Le Jour de la Résurrection, les gens seront rassemblés nu-pieds, complètement nus, et non circoncis. » Sa femme lui dit : « Ô Messager de Dieu ! Est-ce que les hommes et les femmes seront ensemble les uns regardant les autres ? » Il dit : « Ô Aïcha ! Leur situation sera trop dure pour qu’ils pensent à ces choses. »
Dans une autre version : « Leur situation sera trop préoccupante pour que l'un d'eux regarde l'autre. »


(S78-18) « Le jour où l'on soufflera dans la Trompe, vous viendrez par troupes (derrière le Messager que vous avez suivi ou dans des groupes d'infidèles) »

(S2v212) « On a enjolivé la vie présente à ceux qui ne croient pas, et ils se moquent de ceux qui croient. Mais les pieux seront au-dessus d'eux (en valeur ou/et en position puisque les infidèles s'enfonceront plus profondément dans leur sueur dont par leur peur) au Jour de la Résurrection. Et Allah accorde Ses bienfaits à qui Il veut sans compter. »

2) Son aspect universel

(S56v46) « Ils (les infidèles) persistaient dans le grand péché (la fausse croyance) et disaient : “Quand nous mourrons et serons poussière et ossements, serons-nous ressuscités ainsi que nos anciens ancêtres ?” Dis : “En vérité les premiers (humains) et les (jusqu'aux) derniers (humains) seront réunis pour le rendez-vous d'un jour connu.” »

3) La présence des Prophètes

Le Jour du Rassemblement, les envoyés de Dieu seront présents, et chacun d'eux sera devant sa communauté afin que personne ne rejette sur eux la responsabilité de ne pas avoir transmis le message divin. Mais le seul juge sera bien évidemment Allah.

(ExtS39v69) « et on fera venir les Prophètes et les témoins, (puis) on décidera (jugera) parmi eux en toute équité et ils ne seront point lésés »

(S4v41) « Comment seront-ils quand Nous ferons venir de chaque communauté un témoin (Prophète) et que Nous te (Mouhamed) ferons venir comme témoin contre ces gens-ci (l'humanité, puisqu'il est le sceau des Prophètes préparé par les autres) ? »

(S28v75) « Cependant, Nous ferons sortir de chaque communauté un témoin (le Jour du Jugement Dernier), puis Nous dirons : “Apportez votre preuve décisive (concernant vos idoles).” Ils sauront alors que la Vérité vient d'Allah, et que ce qu'ils (les idoles) avaient inventé les a abandonnés. »

(S7v6/7) « Nous interrogerons ceux vers qui furent envoyés avec des messages (Messagers) et Nous interrogerons aussi les envoyés (Prophètes, pieux, fidèles). Nous leur raconterons (à tous les hommes) en toute connaissance (ce qu’ils faisaient), car Nous n’étions pas absent ! »


Abou Hourayra (SDP) rapporte: « Nous étions à une invitation avec le Messager de Dieu (SBDSL). On lui servit l'épaule (de l'agneau) et il aimait ce morceau. Il en coupa un peu avec ses dents et dit : « Le Jour de la Résurrection, je serai le seigneur de toute l'humanité. Savez-vous quelle en est la raison? Dieu rassemblera sur un même plateau les premiers et les derniers (humains, toutes l'humanité). Quelqu'un leur ordonnera d'attendre et un autre leur fera entendre sa voix. Le soleil se rapprochera d'eux. Les gens atteindront alors un degré vraiment insupportable de tristesse et de préoccupation. Ils diront : « Ne voyez-vous pas à quel état nous sommes réduits. Ne chercherons donc pas pour nous un intercesseur auprès de notre Seigneur ? » Les gens se disent alors entre eux : « Allons voir notre père Adam ! » Ils iront à lui et lui diront : « Ô Adam! Tu es le père de l'humanité. Dieu t'a créé de Sa propre Main, t'a insufflé de Son Esprit, a ordonné aux anges de se prosterner devant toi, et II t'a logé au Paradis. Ne veux-tu pas intercéder pour nous auprès de notre Seigneur ? Ne vois-tu pas dans quel état nous sommes et quel malheur nous a frappé ? » Adam leur dira : « Aujourd'hui mon Seigneur S'est fâché plus que jamais auparavant et II ne Se fâchera plus après ce jour autant qu'aujourd'hui. Il m'a interdit l'arbre et j'ai désobéi, alors je suis trop préoccupé par mon propre sort. Allez trouver autre que moi. Allez voir Noé ! » Les gens iront donc trouver Noé et lui diront : « Ô Noé ! Tu es le premier Messager de Dieu sur terre. Dieu t'a nommé « un esclave plein de reconnaissance ». Ne vois-tu pas dans quel état nous sommes et quel malheur nous a frappé ? Ne veux-tu pas intercéder pour nous auprès de notre Seigneur ? » Il leur dira : « Aujourd'hui mon Seigneur S'est fâché plus que jamais auparavant et II ne se fâchera plus après ce jour autant qu'aujourd'hui. J'ai été amené à prononcer une invocation contre mon peuple (S71v26) « Ne laisse sur terre aucun des négateurs pour habiter leurs maisons ! », alors je suis trop préoccupé par mon propre sort. Allez trouver autre que moi. Allez voir Abraham ! » Ils iront le trouver et lui diront : « Ô Abraham ! Tu es le Prophète de Dieu et Son ami intime, intercède pour nous auprès de notre Seigneur ! » Il leur dira : « Aujourd'hui mon Seigneur S'est fâché plus que jamais auparavant et II ne Se fâchera plus après ce jour autant qu'aujourd'hui. Il m'est arrivé de dire trois mensonges (il avait dit à son peuple pour excuser son absence qu'il était malade, alors qu'il ne l'était pas ; et après avoir brisé toutes leurs statues sauf celle de leur plus grand dieu, il dit aux idolâtres « C'est votre grand dieu qui les a brisées (mensonge servant à faire argumenter les idolâtres contre eux-mêmes puisque ne croyant pas que la grande statue ait pu le faire) » ; et il dit à Pharaon qui fut épris de la beauté de sa femme Sarah qu'elle était sa sœur pour ne pas être tué par Pharaon), alors je suis trop préoccupé par mon propre sort. Allez trouver autre que moi. Allez voir Moïse ! » Il iront trouver Moïse et lui diront : « Ô Moïse ! Tu es le Messager de Dieu. Dieu t'a donné Sa préférence sur le reste de l'humanité en t'envoyant comme Messager et en t'adressant la parole, intercède pour nous auprès de notre Seigneur ! Ne vois-tu donc pas dans quel état nous sommes ? » Il leur dira : « Aujourd'hui mon Seigneur S'est fâché plus que jamais auparavant et II ne Se fâchera plus après ce jour autant qu'aujourd'hui. J'ai tué un être humain sans en avoir reçu l'ordre, alors je suis trop préoccupé par mon propre sort. Allez trouver autre que moi. Allez voir Jésus ! » Ils iront trouver Jésus et lui diront : « Ô Jésus ! Tu es le Messager de Dieu, Son Verbe qu'il a jeté à Marie, un Esprit de par Son ordre, et tu as parlé aux gens au berceau, intercède pour nous auprès de notre Seigneur ! » Jésus leur dira : « Aujourd'hui mon Seigneur S'est fâché plus que jamais auparavant et II ne Se fâchera plus après ce jour autant qu'aujourd'hui (mais il ne s'attribuera aucun péché puisqu'il a la saint esprit et qu'il n'a donc pas besoin d'être jugé), alors je suis trop préoccupé par mon propre sort. Allez trouver autre que moi. Allez voir Mouhamed ! »
Dans une autre version: « Ils viendront alors me trouver et me diront : « Ô Mouhamed ! Tu es le Messager de Dieu et le sceau des Prophètes, Dieu t'a absou tous tes péchés passés et futurs, intercède pour nous auprès de ton Seigneur ! Ne vois-tu donc pas dans quel état nous sommes ? » A ce moment là, je me mettrai en marche, j'irai sous le Trône de Dieu, et je tomberai en prosternation devant mon Seigneur. Puis Dieu m'ouvrira les portes de Sa grâce à cause des louanges et des remerciements (que je ne cessais pas de Lui prodiguer dans ce bas-monde). Il ne les aura jamais autant ouvertes à quelqu'un auparavant. Puis il me sera dit : « Ô Mouhamed ! Relève ta tête, demande et il te sera donné, intercède et on acceptera ton intercession. » Je relèverai alors ma tête et je dirai : « Ma nation, ô mon Seigneur ! Ma nation, ô mon Seigneur! » Il me sera dit : « Ô Mouhamed ! Introduis de ta nation ceux qui ne sont pas astreints au Jugement Dernier par la porte la plus à droite (la plus bénie) des portes du Paradis. » Or ils entreront simultanément par les autres portes. Puis le Prophète (SBDSL) dit : « Par Celui qui tient mon âme dans Sa Main, il y a entre les deux piliers de l'une des portes du Paradis la distance qu'il y a entre la Mecque et Hajar (capitale du Bahreyn) ou entre la Mecque et al Bosra (en Syrie). » (URA)
Dans une autre version : « Alors les gens viendront me trouver, puis je m'avancerai pour demander la permission d'aller à mon Seigneur, et la permission me sera donnée. Quand je me présenterai à mon Seigneur (situé derrière un voile), je me prosternerai. Il me laissera ainsi autant qu'Il lui plaira, puis Il me dira : « Relève ta tête, demande et il te sera accordé, parle et tu seras entendu, intercède et ton intercession sera acceptée. » Alors je lèverai la tête et Le louerai d'une louange qu'Il m'enseignera spécialement pour ce moment, puis j'intercéderai pour les gens dans une limite qu'Il me donnera, et je leur permettrait donc d'accéder au Paradis. Je retournerai ensuite une deuxième fois à Lui, et je me prosternerai comme avant. Alors j'intercéderai pour les gens dans une limite qu'Il me donnera, et je leur permettrait donc d'accéder au Paradis. Je retournerai ensuite une troisième fois à Lui, puis une quatrième, et je dirai : « Il ne reste en Enfer que ceux que le Coran a désigné et ceux qui doivent rester pour l'éternité. » Puis il sortira de l'Enfer tous ceuix qui ont dit "il n'y a de divinité que Dieu" et qui ont dans leur cœur le poids d'un grain de blé de bonté. Puis il sortira de l'Enfer tous ceux qui ont dit "il n'y a de divinité que Dieu" et qui ont dans leur cœur le poids d'un grain d'orge de bonté. Enfin il sortira de l'Enfer tous ceux qui ont dit "il n'y a de divinité que Dieu" et qui ont dans leur cœur le poids d'un atome de bonté. » (Boukhari, Mouslim, Tirmidhi et Ibn Majah)


Il faut noter que Jésus ayant été parfait comme les anges, ce n'est donc bien pas à lui de demander l'ouverture du Jugement Dernier qui permettra aux croyants de se faire pardonner leurs mauvaises actions, aux pieux de se faire établir leurs mérites qui les ont ennoblis, et aux humains de rétablir la justice. De plus le Prophète (SBDSL) sera le seul être humain a prononcé l'invocation suivante « (Ô Seigneur sauve) ma communauté, ma communauté (oummati, oummati) » alors que tous les autres diront « (Ô Seigneur sauve) mon âme, mon âme (nefsi, nefsi) ». Cependant en augmentant grandement nos qualités morales, nos bonnes actions, notre souci de guidée pour l'humanité et notre prédication, nous pourrons probablement dire la même invocation très honorable que le Prophète (SBDSL) surtout qu'elle nous inclut également. En effet nous devons passer de « nefsi, mon âme » à « oummati, ma communauté », car même dans l'agonie lors de l'apparition de l'ange de la mort, le Messager Mouhamed (SBDSL) eu de la bienveillance sociale, puisqu'il pensa à nous en demandant de recevoir les douleurs de l'agonie à la place de chaque membre de sa communauté et en voulant savoir qui s'occupera de sa communauté, responsabilité qu'Allah pris Lui-même en le révélant à l'ange de la mort afin de rassurer Son bien-aimé Prophète ultime.


E ) Le Jugement Universel

1) Morale

         La morale du jour du jugement concernant les relations entre les créatures sera basée sur le hadith suivant:
Le Prophète (SBDSL) a dit : « Quiconque désire être écarté du feu et entrer au Paradis se doit de croire en Dieu et au jour du Jugement Dernier lorsque la mort le surprendra, et doit traiter autrui comme il aime à être traité. » (Ahamad, Thirmidi et Ibn Maja)
Commentaire : Il faut noter ici que le passage positif « traiter autrui comme il (on) aime à être traité » inclut tout le domaine du bien à la différence de l'expression de la phrase négative « ne fais pas à autrui ce que tu n'aimerais pas qu'on te fasse » qui ne parle que d'éviter le mal aux autres et donc oublie le bien qu'on pourrait leur transmettre comme donner à manger, prêter de l'argent conduire quelqu'un, aider quelqu'un etc. Il faut donc faire des phrases positives pour s'ouvrir au maximum au bien.
(ExtS17v7) « Si vous faites le bien, vous le faites à vous-mêmes, et si vous faites le mal, vous le faites à vous (aussi). »
Commentaire : En effet, on ne peut construire son bonheur sur la souffrance d'autrui mais uniquement dans l'harmonie.
          Il faut rappeler qu'avant de peser les œuvres dans la balance de ce Jour de la Rétribution pour récolter justement ce que l'on a semé, les bonnes et les mauvaises actions seront la monnaie d'échange pour équilibrer la justice dans les torts effectués entre êtres humains : celui qui aura fait un mal à quelqu'un devra donc le dédommager en lui donnant un certain nombre de bonnes actions, et s'il n'en a plus, il devra récupérer des mauvaises actions de cet offensé. Faire très attention aux droits d'autrui est donc très important et pardonner tous les soirs à tout le monde prend tout son sens en sachant cela :
Abou Hourayra (SDP) rapporte, le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Celui qui a lésé son frère (et quiconque) dans son honneur ou de quelque autre manière, qu'il s'en acquitte immédiatement avant que ni le dinar ni le dirham ne soient de quelque utilité. Sans quoi, s'il a quelques bonnes actions à son actif, on en prélèvera selon la gravité de son injustice, et s'il en est démuni, il supportera en compensation une partie des péchés de son frère. » (Boukhari)
Selon Abou Hourayra (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Sauriez-vous me définir l'homme ruiné ? » Ils répondirent : « Selon nous, l'homme ruiné est celui qui ne possède ni biens ni argent. » Le Prophète (SBDSL) dit alors : « Dans ma communauté, l'homme ruiné est celui qui, le Jour du Jugement Dernier, y viendra avec à son actif, des prières, des journées de jeûne, des aumônes, mais qui aura par ailleurs insulté untel, accusé tel autre de débauche, spolié l'argent de tel autre, versé le sang de celui-ci, et frappé celui-là. On lui prendra alors de ses bonnes actions pour les distribuer à ses victimes, et si elles ne suffisent pas à l'expier de ses péchés, on prendra alors des péchés de ses victimes et on les lui inscrira à son actif, puis on le jettera en Enfer. » (Mouslim)

          De plus, comme le temps de travail (argent) est utile dans le monde terrestre pour réussir sa vie économique et valoriser les biens, le temps consacré à la piété (bonnes actions) sera utile dans l'au-delà pour réussir sa vie spirituelle (le Jour du Jugement Dernier) et valoriser le Paradis.
          Ainsi nous devons comprendre que la présente vie éphémère doit servir par nos bonnes œuvres à bâtir notre future demeure éternelle comme nous comprenons ceux qui par leur activité professionnelle se construisent leur retraite et une résidence secondaire pour la passer.

(S4v87) « Allah ! Pas de divinité à part Lui ! Très certainement Il vous rassemblera au Jour de la Résurrection, point de doute là-dessus. Et qui est plus véridique qu'Allah en parole ? »

(S107v1-7) « Vois-tu celui qui traite de mensonge la Rétribution ? C'est bien lui qui repousse l'orphelin, et qui n'encourage point à nourrir le pauvre. Malheur donc à ceux qui prient tout en négligeant (et retardant) leur Salat, qui sont pleins d'ostentation, et refusent l'ustensile (à celui qui en a besoin). »

(S82v17-19) « Et qui te dira ce qu'est le jour de la Rétribution ? Encore une fois, qui te dira ce qu'est le jour de la Rétribution ? Le jour où aucune âme ne pourra rien en faveur d'une autre âme. Et ce jour-là, le commandement sera à Allah. »

(S43v67-70) « Les amis, ce Jour-là (du Jugement Dernier), seront ennemis les uns des autres excepté les pieux. (Dieu dira:)“Ô Mes serviteurs ! Vous ne devez avoir aucune crainte aujourd'hui (en ce Jour du Jugement Dernier), et vous ne serez point affligés.” A ceux qui croient en Nos signe et sont musulmans, il sera dit : “Entrez au Paradis, vous et vos épouses, vous y serez fêtés.” »

(S100v9-11) « Ne sait-il donc pas que lorsque ce qui est dans les tombes sera bouleversé, et que sera dévoilé ce qui est dans les poitrines, ce jour-là (du Jugement Dernier) certes, leur Seigneur sera Parfaitement Connaisseur d'eux ? »

(S19v93-96) « Tous ceux qui sont dans les cieux et sur la terre se rendront (sans exception) auprès du Tout Miséricordieux (le Jour du Jugement Dernier) en serviteurs. Il les a certes dénombrés et bien comptés. Et au (ce) Jour de la Résurrection, chacun d'eux se rendra seul auprès de Lui.  A ceux qui croient et font de bonnes œuvres, le Tout Miséricordieux accordera Son amour. »

(S55v31) « Nous allons bientôt entreprendre votre jugement, ô vous les deux charges (hommes et djinns puisque étant les seules créatures à avoir en charge le libre arbitre) »

(S42v10) « Sur toutes vos divergences, le jugement appartient à Allah. Tel est Allah mon Seigneur, en Lui je place ma confiance, et c'est à Lui que je retourne (repentant). »

(S21v1) « (L'échéance) du règlement de leur compte approche pour les hommes, alors que dans leur insouciance ils s'en détournent. »

(S19v39) « Et avertis-les du Jour du Regret, quand tout sera réglé, alors qu’ils sont (dans ce monde) inattentifs et qu’ils ne croient pas. »

(S10v44) « En vérité, Allah n’est point injuste à l’égard des gens, mais ce sont les gens qui se font du tort à eux-mêmes. »

(S45v22) « Et Allah a créé les cieux et la terre en toute vérité et afin que chaque âme soit rétribuée selon ce qu’elle aura acquis. Ils ne seront cependant pas lésés. »

(S23v112-116) « (Le Jour du Jugement Dernier,)Dieu dira : « Combien d’années êtes-vous restés sur terre ? » Ils diront : « Nous y avons demeuré un jour ou une partie d’un jour. Interroge donc ceux qui comptent. » Il dira : « Vous n’y avez demeuré que peu de temps, si seulement vous saviez. Pensiez vous que Nous vous avions créés sans but (noble), et que vous ne seriez pas ramenés vers Nous ? » Que soit exalté Allah, le Vrai Souverain ! Pas de divinité en dehors de Lui, le Seigneur du Trône sublime ! »

(S51v59/60) « Ceux qui ont été injustes auront une part des tourments pareille à celle de leurs compagnons (par un châtiment terrestre ou l'Enfer). Qu’ils ne soient pas trop pressés. Malheur donc à ceux qui ont mécru à cause du Jour (du Jugement Dernier établissant le justice) dont ils sont (inévitablement) menacés (par leur nature imparfaite) ! »

(S36v54) « Ce jour-là (du Jugement Dernier) aucune âme ne sera lésée en rien. Et vous ne serez rétribués que selon ce que vous faisiez. »

(S53v31) « A Allah appartient ce qui est dans les cieux et sur la terre afin qu’Il rétribue ceux qui font le mal selon ce qu’ils œuvrent, et récompense ceux qui font le bien par la meilleure (récompense) »

(S3v185/186) « Toute âme goûtera la mort. Mais c’est seulement au Jour de la Résurrection que vous recevrez votre entière rétribution. Quiconque donc est écarté du Feu et introduit au Paradis a certes réussi. Et la vie présente n’est qu’un objet de jouissance trompeuse. »

(S3v30) « Le Jour (du Jugement Dernier) où chaque âme se trouvera confrontée avec ce qu'elle aura fait de bien et ce qu'elle aura fait de mal, elle souhaitera qu'il y ait entre elle et ce mal une longue distance !... Allah vous met en garde à l'égard de Lui-même. Allah est Compatissant envers (Ses) serviteurs. »

(S31v33) « Ô hommes ! Craignez votre Seigneur et redoutez un jour où le père ne répondra en quoi que ce soit pour son enfant, ni l'enfant pour son père. La promesse d'Allah est vérité. Que la vie présente ne vous claironne donc pas, et que le Trompeur (Satan) ne vous induise pas en erreur sur Allah ! »

(S30v45) « (Le Jour du Jugement Dernier viendra) afin qu'(Allah) récompense par Sa grâce ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres. En vérité, Il n'aime pas les infidèles. »

(S2v281) « Et craignez le Jour où vous serez ramenés vers Allah (pour être jugé). Alors chaque âme sera pleinement rétribuée de ce qu’elle aura acquis. Et ils ne seront point lésés. »

(S70v6/7) « Ils le (Jour du Jugement Dernier, Enfer) voient bien loin, alors que Nous le voyons bien proche (puisque Dieu est en dehors du temps et de l'espace) »

(S38v28) « Traiterons-Nous ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres comme ceux qui commettent du désordre sur terre ? Ou traiterons-Nous les pieux comme les pervers ? »

(S13v20/21) « (Les pieux sont) Ceux qui remplissent leur engagement envers Allah et ne violent pas le pacte, qui unissent ce qu'Allah a commandé d'unir, redoutent leur Seigneur, et craignent une malheureuse reddition de compte »

(S78v1-5) « Sur quoi s'interrogent-ils mutuellement ? Sur la grande nouvelle (le Jour du Jugement Universel) à propos de laquelle ils divergent. Eh bien non (forme de promesse) ! Ils sauront bientôt. Encore une fois, non ! Ils sauront bientôt. »

(S3v109) « A Allah appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Et c'est vers Allah que toute chose sera ramenée (car tout ce qu'ont reçu les créatures est une location dont il faudra faire l'état des lieux au Jour du Jugement Universel). »

(S3v128/129) « Tu n'as (Mouhamed) aucune part dans l'ordre (divin) : qu'Il (Allah) accepte leur repentir (en embrassant l'islam) ou qu'Il les châtie, car ils sont bien des injustes. A Allah appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Il pardonne à qui Il veut, et Il châtie qui Il veut. Et Allah est Pardonneur et Miséricordieux. »

(S79v34-46) « Puis quand viendra le grand cataclysme, le Jour (du Jugement Dernier) où l'homme se rappellera à quoi il s'est efforcé, et où l'Enfer sera pleinement visible à celui qui regardera. Quant à celui qui aura dépassé les limites et aura préféré la vie présente, l'Enfer sera son refuge. Et pour celui qui aura redouté de comparaître devant son Seigneur et préservé son âme de la passion, le Paradis sera son refuge. Ils t'interrogent au sujet de l'Heure : “Quand va-t-elle jeter l'ancre.” Quelle (science) en as-tu pour le leur dire ? Son terme n'est connu que de ton Seigneur. Tu n'es que l'avertisseur de celui qui la redoute. Le Jour où ils la verront, il leur semblera n'avoir demeuré (sur terre) qu'un soir ou un matin. »

(Sourate 77, Les envoyés) :
« Par ceux qu'on envoie en rafales (les vents), et qui soufflent en tempête, et qui dispersent largement (dans toutes les directions) ! Par ceux (les anges et pieux) qui séparent nettement (le bien et le mal), et lancent un rappel en guise d'incitation à la repentance ou d'avertissement ! Ce (le Jugement Dernier) qui vous est promis est inéluctable : (ce sera) quand les étoiles seront effacées, le ciel sera fendu, les montagnes seront pulvérisées, et le moment (où la réunion) des Messagers a été fixé ! A quel jour tout cela a-t-il été renvoyé ? Au Jour de la Décision (du Jugement Dernier) ! Et qui te dira ce qu'est le Jour de la Décision ? Malheur, ce jour-là, à ceux qui criaient au mensonge. N'avons-Nous pas fait périr les premières (générations) ? Puis ne les avons-Nous pas fait suivre par les dernières ? C'est ainsi que Nous agissons avec les criminels. Malheur, ce jour-là, à ceux qui criaient au mensonge. Ne vous avons-Nous pas créés d'une eau vile (sperme) que Nous avons placée dans un reposoir sûr (ventre maternel) pour une durée connue (neuf mois) ? Nous l'avons décrété ainsi et Nous décrétons (tout) de façon parfaite. Malheur, ce jour-là, à ceux qui criaient au mensonge. N'avons-Nous pas fait de la terre un endroit les contenant tous, les vivants ainsi que les morts ? Et n'y avons-Nous pas placé fermement de hautes montagnes ? Et ne vous avons-Nous pas abreuvés d'eau douce (alors que tous les océans et mers sont salés) ? Malheur, ce jour-là, à ceux qui criaient au mensonge. Allez vers ce que vous traitiez alors de mensonge ! Allez vers une ombre (fumée de l'Enfer) à trois branches, qui n'est ni ombreuse ni capable de protéger contre la flamme, car (le feu) jette des étincelles volumineuses comme des châteaux, et qu'on prendrait pour des chameaux jaunes. Malheur, ce jour-là, à ceux qui criaient au mensonge. Ce sera le jour où ils ne (peuvent) pas parler, et point ne leur sera donné permission de s'excuser. Malheur, ce jour-là, à ceux qui criaient au mensonge. C'est le Jour de la Décision (du Jugement Dernier) où nous vous réunirons ainsi que les anciens. Si vous disposez d'une ruse, rusez donc contre Moi. Malheur, ce jour-là, à ceux qui criaient au mensonge. Les pieux seront parmi des ombrages et des sources, de même que des fruits selon leurs désirs. (Il leur sera dit :)“Mangez et buvez agréablement (au Paradis éternellement) pour ce que vous faisiez.” C'est ainsi que Nous récompensons les bienfaisants. Malheur, ce jour-là, à ceux qui criaient au mensonge. (Cependant il est dit aux criminels :)“Mangez et jouissez un peu (seulement ici-bas), (car) vous êtes certes des criminels.” Malheur, ce jour-là, à ceux qui criaient au mensonge. Et quand on leur dit (aux infidèles) : “Inclinez-vous (dans la prière), ils ne s'inclinent pas.” Malheur, ce jour-là, à ceux qui criaient au mensonge. Après cela, en quelle parole croiront-ils donc ? »

Versets apportant de la certitude sur le Jugement Dernier

(S38v87/88) « Ceci (le Coran) n'est qu'un rappel à l'univers. Et certainement vous en aurez des nouvelles bientôt... »

(Sourate 102, La course aux richesses) : « La course aux richesses vous distrait jusqu'à ce que vous visitiez les tombes. Mais non ! Vous saurez bientôt ! (Encore une fois) ! Vous saurez bientôt ! Sûrement! Si vous saviez de science certaine. Vous verrez, certes, la Fournaise (le Jour du Jugement Dernier). Puis, vous la verrez certes, avec l'œil de certitude. Puis, assurément, vous serez interrogés, ce jour-là, sur les délices. »

(ExtS19v37-40) « Malheur aux mécréants infidèles et criminels) lors de la vue d'un jour terrible (puisque Jugement Dernier) ! Comme ils entendront et verront bien le Jour où ils viendront à Nous ! Mais aujourd'hui, les injustes sont dans un égarement évident. Et avertis-les du jour du Regret, quand tout sera réglé, alors qu'ils sont (dans ce monde) inattentifs et qu'ils ne croient pas. C'est Nous, en vérité, qui hériterons de la terre et tout ce qui s'y trouve, et c'est à Nous qu'ils seront ramenés. »

2) Description

          Le Jugement Universel débutera par la communauté musulmane et ainsi de suite, des dernières communautés aux premières, puisqu'il est logique de commencer à juger les conséquences des actions des générations précédentes sur les suivantes comme à travers la pollution. Selon divers enseignements, ce jour durera 50 000 ans pour les incroyants, et le temps de la prière de l'aube (environ 5 minutes) ou le temps compris entre la troisième et la quatrième prières obligatoires (environ 2 heures) pour les croyants. Les gens seront alignés et entourés par les anges également alignés, et ils verront Le Trône de Dieu, le Paradis, et l'Enfer.

(S89v21-24) « Prenez garde ! Quand la terre sera complètement pulvérisée (pour le Jour du Jugement Universel), et que ton Seigneur viendra avec les anges rang par rang, et que ce jour-là on amènera l’Enfer, ce jour-là l’homme se rappellera (du sens de son existence). Mais à quoi lui servira de se souvenir ? Il (l'impie) dira : “Hélas ! Que n'ai-je fait du bien pour ma vie future !” »

(S2v210) « Qu'attendent-ils sinon qu'Allah (et Son Trône) leur vienne à l'ombre des nuées de même que les anges (donc de derrière des nuages d'eau pour les fidèles ou de fumée pour les infidèles, ou avec des nuages d'eau pour les fidèles ou de fumée pour les infidèles en dessous) et que leur sort soit réglé ? Et c'est à Allah que toute chose est ramenée. »

(S81v10-14) « Et quand les feuilles seront déployées, et le ciel écorché, et la fournaise attisée, et le Paradis rapproché, chaque âme saura ce qu'elle a présenté. »

(S44v40-42) « En vérité, le Jour de la Décision sera leur rendez-vous à tous (les êtres). (Ce sera) Le jour où un allié ne sera d'aucune utilité à un (son) allié, et ils ne seront point secourus non plus, sauf celui à qui Allah fera miséricorde, car c'est Lui le Puissant, le Très Miséricordieux. »

(S69v15-17) « Ce jour-là (de la Résurrection), l'événement (le Jugement Dernier) se produira, et le ciel se fendra et sera fragile, ce jour-là. Et sur ses côtés (se tiendront) les anges, tandis que huit, ce jour-là, porteront au-dessus d'eux le Trône de ton Seigneur. »

(S39v75) « Et tu verras (au Jour du Jugement Dernier) les anges faisant cercle autour du Trône, célébrant les louanges de leur Seigneur et Le glorifiant. Et il sera jugé entre eux en toute équité, et l'on dira : “Louange à Allah, Seigneur de l'univers.” »

(S45v27-29) « A Allah appartient le royaume des cieux et de la terre. Et le jour où l'Heure (du Jugement Dernier) arrivera, ce jour-là, les imposteurs seront perdus. Et tu verras chaque communauté agenouillée. Chaque communauté sera appelée vers son livre. (Dieu leur sera dit :)“On vous rétribuera aujourd'hui selon ce que vous oeuvriez. Voilà Notre Livre (probablement de la Création divine entière). Il parle de vous en toute vérité car Nous enregistrions (tout) ce que vous faisiez.” »

(S50v20/21) « Et l'on soufflera dans le clairon : voilà le jour de la Menace (du Jugement Dernier). Alors chaque âme viendra accompagnée d'un conducteur et d'un témoin (pouvant être les deux). »

(S10v30) « Là, chaque âme éprouvera (les conséquences de) ce qu'elle a précédemment accompli. »

(S20v111) « Et les visages s'humilieront devant Le Vivant, Celui qui subsiste par Lui-même “al-Qayyum”. »

(S79v34-36) « Puis quand viendra le grand cataclysme (fin du monde), (puis) le Jour (du Jugement Dernier) où l'homme se rappellera à quoi il s'est efforcé, l'Enfer sera pleinement visible à celui qui regardera... »


Le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Ce jour-là (du Jugement Dernier) on fera venir l'Enfer qui sera trainé par soixante-dix mille rênes (câbles) et chaque rêne (câble) sera tirée par soixante-dix mille anges. » (Mouslim)

Sur la place du Jugement Dernier, les créatures sont saisies d'une intense angoisse et le soleil se rapproche d'eux sans sa lumière

(S40v16/20) « (Le Jour du Jugement Dernier sera) Le jour où ils comparaîtront sans que rien en eux (actions, pensées, et intentions passées et présentes) ne soit caché à Allah. A qui appartient la royauté, aujourd'hui ? A Allah, l'Unique, le Dominateur Suprême ! Ce jour-là, chaque âme sera rétribuée selon ce qu'elle aura acquis. Ce jour-là, pas d'injustice, car Allah est prompt dans (Ses) comptes. Et avertis-les du jour (de ce jour) qui approche, quand (car) les cœurs remonteront aux gorges, terrifiés (ou angoissés). Les injustes n'auront ni ami zélé, ni intercesseur écouté. Il (Allah) connaît la trahison des yeux, tout comme ce que les poitrines cachent. Et Allah juge en toute équité, tandis que ceux qu'ils (les idoles) invoquent en dehors de lui ne jugent rien. En vérité c'est Allah qui est l'Audient, le Clairvoyant. »

Al-Miqdâd Ibn Al-Aswad (SDP) a rapporté que l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Le Jour de la Résurrection (Jugement Dernier), le soleil s'approchera des créatures au point d'être à distance d'un mile (selon Souleym Ibn Amer ce mot a deux sens possibles : il s'agirait d'une unité de mesure romaine de 1.6 km ou de la taille d'un petit bâtonnet servant à appliquer le Kohol, une poudre qui se passe sur le bord des paupières). Les gens seront plongés dans leur sueur en fonction de la valeur de leurs œuvres : les uns jusqu'aux chevilles, d'autres jusqu'aux genoux, d'autres jusqu'à la ceinture, et les autres seront complètement noyés dans leur sueur. »

Selon Abou Hourayra (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Les gens sueront le Jour de la résurrection jusqu'à ce que leur sueur pénètre dans la terre à la profondeur de soixante-dix coudées. (Malgré cela pour certains) La sueur arrivera à la hauteur de leurs oreilles. » (URA)

Selon Ibn Omar (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Les gens seront ressuscités pour être mis à la disposition du Seigneur-et-Maître des Univers, si bien que l'un d'eux est noyé dans sa propre sueur (par peur de l'Enfer). » (URA)


Au même moment des gens seront protégés par l'ombre de Dieu comme l'a indiqué le Prophète (SBDSL)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Sept catégories de personnes seront protégées par l'ombre de Dieu, le jour où il n'y aura d'ombre que la Sienne (par la lumière de Son Trône couvrant la chaleur du soleil devenu obscur) : un gouverneur juste, un jeune qui a été élevé dans l'adoration de Dieu, un homme dont le cœur demeure attaché aux mosquées, deux hommes qui s'aiment en Dieu, se rencontrent et se séparent pour Lui, un homme qui sollicité par une femme noble et belle répond : « je crains Dieu », un homme qui fait une aumône d'une manière discrète au point que sa main droite ne sait pas ce que sa main gauche dépense, et enfin un homme isolé qui évoque Dieu et fond en larmes. » (Boukhari)

D'après Abou Hourayrah (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : Dieu dira le Jour de la Résurrection : « Où sont ceux qui s'aimaient pour Ma gloire (ou majesté) ? Aujourd'hui Je les accueille (ou protège) dans Mon ombre, en ce jour où il n'y a d'autre ombre que la Mienne (en sachant que son ombre est en réalité une lumière annulant l'effet des rayons probablement infrarouges du soleil devenu obscur par rapport à la noirceur des péchés jugés durant le Jugement Dernier). » (Boukhari et Malik)

Autres descriptions

Selon Abou Hourayra (SDP), l'Envoyé de Dieu  (SBDSL) a dit : « Le premier homme appelé au Jour de la Résurrection sera Adam. À sa postérité qui s'entre-regardera on dira : « Voici votre père Adam. » « À Tes ordres et à Ta disposition » dira-t-il à Dieu. Alors Dieu dira : « Extrais de ta postérité ceux qui doivent aller en Enfer. » Il répondra : « Seigneur, combien dois-je en extraire ? » « Quatre-vingt-dix-neuf sur cent » dira Dieu. Les compagnons du Prophète (SBDSL) s'écrièrent : « Ô Envoyé de Dieu, quelle proportion seront nous ? » Il répondit : « Ma communauté est au milieu des autres communautés comme un poil blanc sur la robe d'un taureau noir (car étant la principale ou ayant le plus grand nombres de membres à réussir à entrer au Paradis). » (Boukhari)

(ExtHadith) Selon Abdullah Ibn Amr Ibn al-As, le Prophète (SBDSL) a dit : « Puis on soufflera une deuxième (ou troisième) fois (le Jour de la Résurrection), et les voilà debout, les yeux grands ouverts. On leur dira alors :
(S37v24) « Hommes, venez vers votre Seigneur ! Et Arrêtez-les car ils doivent être interrogés. » Puis on dira : « Faites sortir ceux qui sont destinés au Feu ! » On demandera : « Combien ? » Il sera répondu : « Pour chaque millier, neuf cent quatre-vingt-dix-neuf. » Ce sera un jour où les cheveux des jeunes enfants deviendront blancs. Ce jour-là, la vérité sera dévoilée. »
Commentaire : Ce hadith évoque probablement les personnes dont la valeur spirituelle ou le nombre de bonnes actions ne seront pas suffisantes pour entrer au Paradis directement,, mais qui pourront peut être bénéficiés de la miséricorde divine. Surtout qu'au sens propre, l'œuvre d'une vie noble éphémère ne peut évidemment pas mériter le noble Paradis éternel sans la miséricorde divine, mais qu'au sens figuré, l'ennoblissement maximal reconnu, voulu par l'intention, et pratiqué plus ou moins mérite d'entrer dans le lieu à la noblesse maximale qu'est le plus haut niveau de Paradis puisque en conformité.

Selon Ibn Abbas (SDP), l'Envoyé de Dieu (SBDSL) se leva parmi nous pour faire un sermon, et dit : « Ô hommes ! Vous serez conduits en masse vers Dieu, nu-pieds, nus et non circoncis. » Il récita ensuite ce verset : (S21v104) « Nous avons créé la première création (de chaque homme), et bien de même Nous la recréerons (le Jour de la Résurrection). C'est Notre promesse et Nous l'accomplirons ! » Puis il continua : « La première des créatures à être vêtue le Jour de la Résurrection sera Abraham. On fera venir des gens de ma communauté et on les conduira vers la gauche (l'Enfer). Je dirai alors : « Seigneur ! Ce sont des compagnons ! » Il me sera répondu : « Tu ne sais pas les innovations qu'ils ont apportées après toi. » Je dirais alors comme a dit ce saint homme (Jésus) : « J'ai été témoin contre eux tant que je fus parmi eux. Mais quand tu m'as fait mourir, c'était Toi qui les as surveillés. » Il sera dit : « Depuis que tu les a quittés, ils n'ont cessé de retomber dans l'apostasie. » (Fath Al-Baqri)

Abou Hourayra (SDP) a rapporté que des gens ont dit au Messager de Dieu (SBDSL) : « Ô Envoyé de Dieu ! Verrons-nous notre Seigneur le Jour de la Résurrection (ou au Paradis) ? » Il répondit : « Avez-vous quelque difficulté à voir la pleine lune quand aucun nuage ne la cache ? » Les gens dirent : « Non ! Ô Envoyé de Dieu ! » Le Prophète continua en disant : « Eh bien ! Vous Le verrez (caché derrière un voile probablement de feu selon un enseignement, car la première réelle vision de Sa face aura lieu seulement au Paradis) comme vous voyez la pleine lune. Dieu rassemblera les gens le Jour de la Résurrection et leur dira « Que celui qui adorait une chose la suive ». Certains suivront le soleil, d'autres la lune, d'autres le Taghut (démon). Alors ne resteront que les croyants de cette communauté (musulmane) auxquels seront encore mélangés les hypocrites. Se présentant à eux sous une forme qu'ils ne Lui connaissaient pas (probablement sans noblesse morale), Dieu leur dira : « Je suis votre Seigneur. » Seules les croyants authentiques rétorqueront : « Nous demandons la protection de Dieu contre toi. » Nous ne bougerons pas tant que notre Seigneur ne viendra pas à nous. À sa vue (noble moralité), nous Le reconnaîtrons. Dieu (Glorifié soit-Il) se montrera alors à eux derrière un voile et sous la forme (noble moralité) qu'ils connaissent et dira : « Je suis votre Seigneur. » Ils diront « certes oui, Tu es notre Seigneur » et ils Le suivront. Puis on jettera le pont sur l'Enfer. Nous serons, moi et ma communauté, les premiers à le traverser. Ce jour-là ne prendront la parole que les serviteurs. Ils ne cesseront de dire : « Ô Seigneur Dieu sauve-nous, sauve-nous ! » Sur le pont, se trouveront des crochets semblables aux épines du chardon. Puis le Prophète (SBDSL) dit : « Avez-vous déjà vu un chardon ? » Les gens dirent : « Oui, ô Envoyé de Dieu. » Il dit : « Eh bien ! Ces crochets ressemblent aux épines du chardon, sauf que seul Dieu en connaît les dimensions. Ils happent les gens (quand ils avancent trop lentement sur ce pont) selon leurs œuvres. Les croyants seront, du fait de leur labeur, saufs. D'autres parmi eux seront happés (par trop de mauvaises actions et seront purifiés en Enfer momentanément) jusqu'à ce que Dieu les sauve. » (Mouslim et Boukhari)


3) Règles

Selon certains enseignements le Jugement Universel aura des similitudes avec la justice de certains tribunaux humains, puisque des circonstances aggravantes ou atténuantes pourront être exprimées. Il faut noter que certaines œuvres éloignent de l'Enfer en distance ou en temps probablement par rapport au temps de purification qui aurait dû y être nécessaire pour certains. De plus les bonnes actions ont différentes valeurs comme le prouve un hadith cité plus bas, un enseignement précisant que toute bonne action effectuée lors d'un aller ou un retour de prédication vaut 700 000 ou 1 000 000 de bonnes actions, et l'invocation prophétique lors de l'entrée dans un marché valant aussi 1 000 000 bonnes actions. Enfin le Jugement Dernier devant équilibrer la justice universellement, l'idée de la réincarnation est par conséquent impossible, surtout que notre père et notre mère sont uniques dont pour le Paradis éternel (en particulier car les liens familiaux ont beaucoup de sens et sont donc logiquement sacrés), l'importance de certaines morales, et la connaissance du sentiment de filiation unique représentant l'identité de notre origine divine unique en particulier par la force paternelle et la finesse maternelle. Surtout que croire à la réincarnation permettant de pouvoir s'améliorer dans des vies futures peut amener à négliger la vie présente en faisant des mauvais actes sociaux dont , l'importance de certaines morales, et la connaissance du sentiment de filiation unique représentant l'identité de notre origine divine unique en particulier par la force paternelle et la finesse maternelle. Surtout que croire à la réincarnation permettant de pouvoir s'améliorer dans des vies futures peut amener à négliger la vie présente en faisant des mauvais actes sociaux pour s'enrichir avidement, alors que la crainte de l'Enfer ne laisse aucune place à des autorisations d'oppresser ou offenser, et invite donc à s'améliorer sans attendre, en particulier car Dieu demande dans le Coran si la vie n'est pas assez longue pour réussir à s'interroger sur son sens divin puis s'améliorer. D'ailleurs le fait que Dieu ait été jusqu'à dire dans le Coran que le malfaisant oncle mécréant Abou Lahab allait en Enfer montre que la réincarnation n'existe pas, surtout que Dieu a la capacité d'éprouver les hommes au mieux en une seule vie quelle que soit la prédestination de chaque être humain à sa naissance. Même certains seront nés dans des familles mauvaises et auront réussi et d’autres seront nés dans des familles pieuses et se seront perdus, mais Dieu en pardonnera beaucoup qui entreront au Paradis éternel (souvent après avoir été innocenter grâce au contexte), d’autres iront au purgatoire un moment, et les derniers resteront en Enfer éternellement, sauf si Dieu en décide autrement, car Dieu fait absolument ce qu’Il veut. De plus des passages coraniques parlent de la réception d'un seul livre de vie au Jour du Jugement Dernier. De plus des passages coraniques parlent de la réception d'un seul livre de vie par personne au Jour du Jugement Dernier (par preuve également que l'existence est une concurrence spirituelle n'ayant qu'une seule vie par personne selon des versets coraniques) qui serviront aussi probablement au Paradis à éduquer moralement ceux qui ont une vie courte ou incomplète (en particulier ceux des prophètes), ce qui sera probablement le cas de la plupart de l'humanité, avant de rencontrer Dieu, puisque le verset coranique suivant précise que leurs meilleurs passages seront consultables par tous :
(S69v19/20) « Quant à celui à qui on aura remis le livre (de vie) en sa main droite, il dira (à ses proches ou à quiconque après avoir reçu la miséricorde de son Seigneur le Jour du Jugement Dernier) : “Tenez ! Lisez mon livre. J'étais sûr d'y trouver mon compte (par ma piété).” »
Ainsi le passage sur terre et le début de vie au Paradis sert à comprendre les attributs divins avant de voir la face divine en tant qu'enfant innocent ou adulte personnellement noble, fille ou garçon, et le passage au Jour du Jugement dernier sera pour certains comparable à la fin d'une route éprouvante où au bout du compte justice ou vérité auront été rendues.

(S22v56) « La souveraineté ce jour-là (Jugement Dernier) appartiendra à Allah qui jugera parmi eux. » (ExtS40v31) « Allah ne veut (faire subir) aucune injustice aux serviteurs. »

(S17v71) « Le jour où Nous appellerons chaque groupement d'hommes par leur chef (car les membres de chaque communauté seront logiquement d'abord jugés entre eux avant de l'être par rapport aux autres communautés) »

(ExtS2v286) « (Sur terre) Allah n'impose à aucune âme une charge (des épreuves pour acquérir des qualités) supérieure à sa capacité. Elle sera récompensée du bien qu'elle aura fait, punie du mal qu'elle aura fait. »
Commentaire : Ce verset montre que Dieu connaissant le niveau moral, physique et intellectuel des gens avant une épreuve, Il gère souvent le destin avec une magnifique douceur miséricordieuse afin faire évoluer chacun progressivement vers les qualités, car à l’impossible nul n’est tenu.

(S74v37/38) « (Nous avons révélés le Coran avertissant de l'Enfer et annonçant le Paradis) Pour qui d'entre vous veut avancer (vers l'amélioration) ou reculer (se dégrader en refusant cette opportunité). Toute âme est l'otage de ce qu'elle a acquis. »

(S6v70) « Laisse ceux qui prennent leur religion pour jeu et amusement, et qui sont séduits par la vie sur terre. Et rappelle par ceci (le Coran) pour qu'une âme ne s'expose pas à sa perte selon ce qu'elle aura acquis, (le Jour du Jugement Dernier où) elle n'aura en dehors d'Allah ni allié ni intercesseur. Et quelle que soit la compensation qu'elle offrirait, elle ne sera pas acceptée d'elle. Ceux-là se sont abandonnés à leur perdition à cause de ce qu'ils ont acquis. Leur breuvage sera l'eau bouillante et ils auront un châtiment douloureux pour avoir mécru. »

(S76v22) « (Vos actions pieuses) Cela sera pour vous une récompense, et votre effort sera reconnu (au Jour du Jugement Dernier). »

(ExtS17v7) « Si vous faites le bien, vous le faites à vous-mêmes, et si vous faites le mal, vous le faites à vous (aussi, car vous serez rétribués au Jour du Jugement Dernier). »

(S45v24-26) « Et ils dirent : “Il n'y a pour nous que la vie d'ici-bas : nous mourons et nous vivons, et seul le temps nous fait périr.” Ils n'ont de cela aucune connaissance. Ils ne font qu'émettre des conjectures. Et quand on leur récite Nos versets bien clairs, leur seul argument est de dire : “Faites revenir nos ancêtres si vous êtes véridiques.” Dis : “(Il suffit comme preuve qu')Allah vous donne la vie puis Il vous donne la mort, ensuite Il vous réunira le Jour de la Résurrection (pour vous rétribuez), il n'y a pas de doute à ce sujet.” Mais la plupart des gens ne savent pas (et ne comprennent pas que comme la justice établira parfaitement la valeur de chacun au Jour du Jugement Dernier, il n'est pas logique et donc possible de ramener des gens pour qu'ils œuvrent à nouveau en particulier après l'héritage). »

(S17v36/37) « Et ne poursuis pas ce dont tu n'as aucune connaissance. L'ouïe, la vue et le cœur, sur tout cela en vérité on sera interrogé. Et ne foule pas la terre avec orgueil, (car) tu ne sauras jamais fendre la terre et tu ne pourras jamais atteindre la hauteur des montagnes ! Ce qui est mauvais en tout cela est détesté de ton Seigneur (comme par exemple au niveau de l'ouïe il ne faut pas écouter ce qui nous ne regarde pas, au niveau de la vue il ne faut pas regarder des choses illicites, et au niveau du cœur il ne faut pas avoir des mauvaises pensées ou intentions). Tout cela fait partie de ce que ton Seigneur t'a révélé de la Sagesse. »

(S86v9/10) « Le Jour (du Jugement Dernier) où les cœurs dévoileront leurs secrets, Il (l'homme) n'aura alors ni force ni secoureur. »

(S4v116) « Certes, Allah ne pardonne pas qu'on Lui donne des associés. A part cela, Il pardonne à qui Il veut. Quiconque donne des associés à Allah s'égare très loin dans l'égarement. »

(S4v48) « Certes, Allah ne pardonne pas qu’on lui donne quelque associé. A part ça, Il pardonne à qui Il veut. Mais quiconque donne à Allah quelqu’associé commet un énorme péché. »

(S4v111) « Quiconque acquiert un péché, ne l'acquiert que contre lui-même. Et Allah est Omniscient et Sage. »
Commentaire : Ainsi faire du mal dont aux autres correspond à se faire aussi du mal à soi-même dans l'au-delà.

(S4v112) « Et quiconque acquiert une faute ou un péché puis en accuse un innocent se rend alors coupable d'une injustice et d'un péché manifestes. »

(S4v121-124) « Voilà (les infidèles sont) ceux dont le refuge est l'Enfer. Et ils ne trouveront aucun moyen d'y échapper ! Et quant à ceux qui ont cru et fait de bonnes œuvres, Nous les ferons entrer bientôt aux Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux pour y demeurer éternellement. Promesse d'Allah en vérité. Et qui est plus véridique qu'Allah en parole ? Ceci ne dépend ni de vos désirs ni des gens du Livre (Bible). Quiconque fait un mal sera rétribué pour cela, et ne trouvera en sa faveur hors d'Allah, ni allié ni secoureur. Et quiconque, homme ou femme, fait de bonnes œuvres tout en étant croyant, les voilà ceux qui entreront au Paradis, et on ne leur fera aucune injustice, fût-ce d'un creux (ou d'une pellicule) de noyau de datte. »

(S4v145-147) « Les hypocrites seront certes au plus bas fond du Feu, et tu ne leur trouveras jamais de secoureur, sauf ceux qui se repentent, s'amendent, s'attachent fermement à Allah, et Lui vouent une foi exclusive. Ceux-là seront avec les croyants. Et Allah donnera aux croyants une énorme récompense. Pourquoi Allah vous infligerait-il un châtiment si vous êtes reconnaissants (dont par des bonnes actions) et croyants ? Allah est Reconnaissant et Omniscient. »

(ExtS4v173) « Quant à ceux qui ont cru et fait de bonnes œuvres, Il leur accordera leurs pleines récompenses et y ajoutera le surcroît de Sa grâce (qui amplifiera en même temps ces récompenses). »

(S4v175) « Alors ceux qui croient en Allah et qui s'attachent à Lui, Il les fera entrer dans une miséricorde venue de Lui, et dans une grâce aussi. Et Il les guidera vers Lui dans un chemin droit. »

(S88v21-26) « Eh bien rappelle ! Tu n'es qu'un rappeleur, et tu n'es pas un dominateur sur eux. Sauf celui qui tourne le dos et ne croit pas, alors Allah le châtiera du plus grand châtiment. Vers Nous est leur retour. Ensuite, c'est à Nous de leur demander compte. »

(S30v12) « Nous avons effectivement donné à Loqman la sagesse (quand il dit à son enfant) : “Sois reconnaissant à Allah, car quiconque est reconnaissant, n'est reconnaissant que pour soi-même (le Jour de la Rétribution), quant à celui qui est ingrat, en vérité Allah se dispense de tout et Il est digne de louange.” »

(S28v61) « Celui à qui Nous avons fait une belle promesse dont il verra l'accomplissement (Paradis sans jugement), est-il comparable à celui à qui Nous avons accordé la jouissance de la vie présente et qui sera ensuite le Jour de la Résurrection de ceux qui comparaîtront (devant Nous au Jour du Jugement Dernier). »
Commentaire : Ce verset sous-entend probablement que certains croyants bienfaisants n'auront pas à comparaître devant Dieu comme le prouvent l'extrait de hadith suivant expliquant que certains croyants n'auront pas de jugement. Or certains malfaisants ne pourront pas se présenter devant Dieu à cause de la gravité de leurs actions :
(ExtHadith) Le Prophète (SBDSL) a dit : « Soixante dix mille hommes (de ma communauté) entreront au Paradis sans subir aucun jugement et aucun tourment … Ce sont ceux qui ne soignent pas par les incantations et ne se font pas soigner par elles. Ceux qui ne croient point au mauvais augure et qui s’en remettent en tout à leur Seigneur. »
Commentaire : En effet en reconnaissant que tout ce qui nous arrive est lié à la puissance créatrice d'Allah, et donc en cherchant toujours à agir le plus sagement possible pour Lui et en tendant vers la noblesse constante de l'adoration permanente, l'évitement du jugement dernier devient logique.

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Les pieds d’un homme ne franchiront pas le seuil du Paradis ou de l’Enfer avant qu’on ne l’interroge sur sa vie à quoi il l’a consacrée, sur son œuvre dans quoi il l’a faite, sur ses biens d’où il les a acquis et où il les a dépensés, et sur son corps en quoi il l’a usé. » (Tirmidhi)

(S4v31) « Si vous évitez les grands péchés qui vous sont interdits, Nous effacerons vos méfaits de votre compte, et Nous vous ferons entrer dans un endroit honorable (le Paradis). »

Selon Abou Hourayra (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Les martyrs sont de cinq catégories : celui qui meurt de la peste, celui qui meurt d'une maladie du ventre, le noyé, celui qui meurt enseveli sous les décombres et le martyr pour la cause de Dieu (dans une bonne œuvre religieuse ou sociale dont la guerre sainte fait partie). » (Boukhari et Mouslim)
Commentaire : Ces cinq catégories de personnes sont toutes considérées martyres auprès de Dieu et seront récompensées en conséquence. Mais le chiffre cinq cité dans le hadith n'est pas restrictif, car des traditions prophétiques évoquent d'autres catégories de martyrs. En effet la compassion de Dieu envers Ses serviteurs est telle qu'un musulman peut mourir dans son lit et être tout de même considéré martyr si il aura fait au cours de sa vie l'invocation sincère de demande de martyr au Seigneur.

Jaber (SDP) rapporte que le Prophète (SBDSL) a dit : « Chacun sera ressuscité dans l’état où il était au moment de sa mort (pour juger d'abord la raison de leur mort). » (Mouslim)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Certainement chacun rendra son dû le Jour de la Résurrection au point que (avant de retourner à la poussière) le mouton sans corne obtienne réparation du mouton cornu (qui l’aura frappé dans ce monde). » (Mouslim)

Selon Abou Dharr (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « On m’a présenté les œuvres de ma communauté aussi bien les bonnes que les mauvaises. J’ai vu mentionner dans ses bonnes actions le fait d’ôter de la voie publique ce qui peut nuire aux passants. De plus, j’ai vu mentionner dans ses mauvaises actions le fait de cracher dans la mosquée et de ne pas enterrer son crachat (du temps où le sol des mosquées étaient la terre). » (Mouslim)

Abou Dharr (SDP) rapporte que le Prophète (SBDSL) lui a dit : « Ne méprise aucune bonne action si petite soit-elle, comme le fait d’accueillir ton frère avec un visage souriant. » (Mouslim)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Tant l’homme se laisse aller à sa prétention qu’il est inscrit parmi les violents et les orgueilleux, et il est alors atteint par les tourments qui les frappent (sur terre et en Enfer). » (URA)

Selon Abou Dharr (SDP), le gens dirent : « Ô Messager de Dieu ! Les gens riches ont emporté avec eux les salaires de Dieu. Ils font la prière comme nous, observent le jeûne comme nous, et ils ont en plus la possibilité de faire aumône du surplus de leurs richesses. » Il leur dit : « Est-ce que Dieu n’a pas mis à votre portée des choses dont vous pouvez faire aumône ? Chaque fois que vous dites « Gloire et pureté à Dieu », c’est une aumône. Chaque fois que vous dites « La louange est à Dieu », c’est une aumône. Chaque fois que vous dite « Il n’est de dieu que Dieu », c’est une aumône. La prescription du bien est une aumône et la proscription du mal est une aumône. Même dans vos rapports avec vos femmes il y a une aumône. » Ils dirent : « Ô Messager de Dieu ! L’un de nous satisfait son désir et en reçoit de plus un salaire ? » Il dit : « Dites-moi donc ! Si on l'accomplissait de manière illicite, ne commettrait-on pas un péché ? » C’est pourquoi lorsqu'on le fait de façon licite, on mérite une récompense. » (Mouslim)

Selon Abou Moussa (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « Chaque musulman est redevable d’une aumône. » On dit : « Et s’il n’en a pas les moyens ? » Il dit : « Il travaille de ses deux mains. Il se fait ainsi du bien à lui-même et peut faire l’aumône. » On dit : « Et s’il en est incapable ? » Il dit : « Il aide autrui à atteindre ce qui lui tient à cœur. » On dit : « Et s’il en est incapable ? » Il dit : « Il prescrit le bien. » On dit : « Et s’il ne le fait pas ? » Il dit : « Il s’abstient de faire le mal et c’est déjà pour lui une aumône. » (Boukhari et Mouslim)

Thawbân (SDP), l’affranchi du Messager de Dieu (SBDSL) a dit : J’ai entendu dire le Messager de Dieu (SBDSL) dire : « Multiplie les prosternations, car chaque fois que tu te prosterneras pour Dieu, Il t'élèvera d'un degré et t'enlèvera une faute. » (Mouslim)

Selon Abou Dharr (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « Chacun de vous, à son réveil le matin, est redevable d'une aumône pour chacun de ses organes qu'il trouve en bonne santé. Chaque fois qu'on dit «Soubhanallah» (gloire et pureté à Dieu), c'est une aumône. Chaque fois qu'on dit «Al hamdou lillah» (la louange est à Dieu), c'est une aumône. Chaque fois qu'on dit «La ilaha illallah» (il n'y a pas de divinité à part Dieu), c'est une aumône. Chaque fois qu'on dit «Allahou akbar» (Dieu est plus grand), c'est une aumône. Chaque fois qu'on exhorte à une bonne action, c'est une aumône. Chaque fois qu'on détourne d'une mauvaise action, c'est une aumône. De même que deux unités de prière faites au Doha suffisent à s'acquitter de toutes ces aumônes. » (Mouslim)

Selon Abou Hourayra (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « L'homme, pour chacune de ses articulations, doit verser l'aumône chaque jour où le soleil se lève. Pratiquer l'équité entre deux personnes est une aumône. Aider un homme à enfourcher sa monture ou à lui hisser ses bagages est une aumône. Dire une bonne parole est une aumône et tout pas effectué vers un (lieu) de prière est une aumône. Enfin, écarter ce qui gêne la voie est également une aumône. »

Selon Abou Moussa Al Ashari (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Quand l’homme est malade ou en voyage, il se voit inscrire le salaire de tout ce qu’il avait coutume de faire (comme actions pieuses) quand il était chez lui ou en bonne santé. » (Boukhari)

Jaber (SDP) a rapporté que le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Toute bonne action est une aumône. » (Boukhari)

Selon Abou Hourayra (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « La parole gentille est déjà une aumône. » (Boukhari et Mouslim)

Oum Salama (SDP) a dit : J'ai dit : « Ô Messager de Dieu ! Ai-je un salaire dans ce que je dépense pour les enfants de Abou Salama (ceux qu'elle avait eus de son premier mariage), car je n'ai pas l'intention de les laisser se débattre dans la misère alors que ce sont mes propres enfants ? » Il me répondit : « Oui, tu auras un salaire pour tout ce que tu dépenses pour eux (ainsi que pour le conjoint, la famille ou toute personne). » (Boukhari et Mouslim)

Selon Abou Masud Al Badri (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Quand l'homme fait une dépense pour sa famille en y recherchant la satisfaction de Dieu, cela lui est compté comme aumône. » (Boukhari et Mouslim)

Selon Thawbàn Ibn Yohdod (SDP), l'affranchi du Messager de Dieu, le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Le meilleur dinar que dépense l'homme est celui qu'il dépense pour sa famille, puis celui qu'il dépense pour sa monture consacrée au service de Dieu, puis celui qu'il dépense pour ses compagnons au service de Dieu. » (Mouslim)

Selon Sad Ibn Abi Waqas (SDP) dans son long hadith au sujet de "l'intention", le Messager de Dieu (SBDSL) lui a dit : « Il n'y a pas une dépense que tu fais recherchant la Face de Dieu sans que tu n'en sois rétribué, jusqu'à la petite bouchée que tu déposes dans la bouche de ton épouse. » (Boukhari et Mouslim)

Malik Ibn Rabia Asàdi (SDP) a dit : Alors que nous étions assis auprès du Messager de Dieu (SBDSL), un homme de la tribu des Bani Salma vint trouver le Prophète (SBDSL) et demanda : « Ô Messager de Dieu ! M'est-il encore possible d'être bienveillant envers mes parents décédé ? » Il dit : « Oui, et ceci en priant pour eux, en demandant à Dieu de leur pardonner, en tenant les promesses qu'ils ont faites, en préservant les liens familiaux qui ne peuvent être maintenus qu'à travers eux, et en honorant leurs amis (évidemment aussi du temps de leur vivant selon d'autres hadiths). » (Abou Dawoud)

Selon Zaynab at-Thaqafîya (SDP), la femme de Abdullah Ibn Masud, le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Ô Femmes, faites aumône, ne serait-ce que de vos bijoux. » Je revins auprès de Abdullah ibn Masud et lui dis : « Tu es un homme dans le besoin et le Prophète nous a ordonné de faire l'aumône. Va donc l'interroger pour savoir s'il m'est permis de te donner l'aumône (compte tenu de ta situation). Sinon, je la donnerai à quelqu'un d'autre. » Abdullah (SDP) répondit : « Non, va plutôt lui demander toi-même. » Je m' en allai donc trouver le Prophète (SBDSL) mais voilà que la femme d'un ansar se trouvait justement devant la porte de l'Envoyé de Dieu pour les mêmes raisons. L'Envoyé de Dieu avait un maintien majestueux et noble (qui impressionnait). Bilal sortit à notre rencontre, nous lui dîmes : « Va donc voir l'Envoyé de Dieu et annonce-lui que deux femmes à sa porte sont venues lui demander si l'aumône qu'elles font à leur mari et aux orphelins qui se trouvent sous leur toit est valable. Mais, ne lui dis pas qui nous sommes. » Bilal entra chez le Prophète (SBDSL) et le questionna. Le Prophète lui répondit : « Mais qui sont-elles ? » « La femme d'un ansar et Zaynab », répondit Bilal. Le Prophète questionna à nouveau : « De quelle Zaynab s'agit-il ? » « De la femme de Abdullah », répliqua Billal. » Le Prophète reprit alors : « Elles bénéficieront de deux récompenses : une pour avoir entretenu les liens familiaux et une autre pour avoir fait l'aumône (ceci prouvant la possibilité de cumuler les intentions avant une bonne action). » (Boukhari et Mouslim)

Salman Ibn Amr (SDP) rapporte ces propos du Prophète (SBDSL) : « Quand l'un de vous rompt son jeûne, qu'il le rompe avec une datte car il y a là une bénédiction. S'il ne trouve pas de datte que ce soit avec l'eau car elle est purificatrice. » Il dit encore : « L'aumône que l'on fait au pauvre est une simple aumône, celle faite à un proche compte double : elle vaut une aumône supplémentaire en raison du maintien des liens de parenté. » (Tirmidhi)

Selon Ibn Masoud (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Vous dirais-je qui sera préservé du Feu ? Sera préservé du Feu tout homme aimable, humble, doux et de tempérament facile. » (Tirmidhi)

Jaber (SDP) a rapporté que le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Toutes les fois qu’un musulman plante un arbre ou sème un champ et qu'un être humain (même un voleur), une bête, ou autre en mangent, il se voit inscrire autant d’aumônes. »

Selon Abou Hourayra (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « Celui qui appelle au bien aura la récompense de celui qui le suivra, sans que leurs récompenses (respectives) ne soient pour autant diminuées. Celui qui appelle à l'égarement aura le péché de celui qui le suivra, sans que leurs péchés (respectifs) ne soient pour autant diminués. » (Mouslim)

D’après Abou Moussa Al Ashari (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « Le trésorier musulman honnête qui exécute les ordres reçus et donne l’argent à qui de droit sans rien en diminuer et de bon cœur, fait ainsi partie de ceux qui ont fait aumône de cet argent. » (Boukhari et Mouslim)

Selon Abou Qatâda Al Hârit Ibn Ribî (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) se leva parmi eux pour leur faire un discours. Il leur dit que le combat au service de Dieu et la foi en Dieu étaient les meilleures actions de bien. Quelqu’un se leva et dit : « Ô Messager de Dieu ! Penses-tu que si je suis tué au service de Dieu cela m’absoudra de mes péchés ? » Le Messager de Dieu (SBDSL) lui dit : « Oui, si vraiment tu es tué au service de Dieu, te montrant patient au combat dans le seul espoir de la récompense de Dieu, faisant face à l’ennemi et ne lui tournant jamais le dos. » Puis le Messager de Dieu (SBDSL) dit : « Comment as-tu dit ? . Il dit : « Penses-tu que si je suis tué au service de Dieu cela m’absoudra de mes péchés ? » Le Messager de Dieu dit : « Oui, si tu es tué alors que tu es patient au combat dans l’espoir de la récompense de Dieu, faisant face à l’ennemi et ne lui tournant pas le dos, cela t’absoudra de tous tes péchés sauf des dettes non remboursées. Gabriel me l’a révélé. » (Mouslim)

Selon Ibn Omar (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Le musulman est le frère du musulman. Il ne lui fait pas d'injustice et ne le trahit point. Celui qui œuvre à satisfaire le besoin de son frère (ou lui vient en aide), Dieu sera là pour lui satisfaire le sien (ou l'aidera). Celui qui dissipe une situation affligeante à un musulman, Dieu lui en dissipera une de celles du Jour de la Résurrection. Celui qui couvre (le péché d')un musulman, Dieu le couvrira le Jour de la Résurrection. » (Boukhari et Mouslim)
Autre traduction : Selon Ibn Omar (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Le musulman est le frère du musulman. Il ne lui fait pas d'injustice et ne le trahit point. Celui qui œuvre à satisfaire le besoin de son frère, Dieu sera là pour lui satisfaire le sien. Celui qui dissipe une situation affligeante à un musulman, Dieu lui en dissipera une de celles du Jour de la Résurrection. Celui qui couvre (le péché non social) d'un musulman, Dieu le couvrira le jour de la Résurrection. » (Boukhari et Mouslim)

Selon Abdullâh Ibn Omar (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Le croyant ne cesse de se trouver excusable au regard de sa religion, tant qu'il n'a pas versé le sang de manière illicite. » (Boukhari)

Joundab Ibn Abdullàh (SDP) rapporte ces propos du Messager de Dieu (SBDSL) : « Celui qui accomplit la prière de l'aube est sous la protection de Dieu. Faites en sorte que Dieu ne vous demande pas de comptes au sujet de la protection qu'Il accorde (en faisant cette prière quotidiennement), car s'Il le faisait, Il vous saisirait pour vous jeter la tête la première dans le feu de l'Enfer. » (Mouslim)

Selon Jabir (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Prenez garde à l'injustice, car elle sera source de ténèbres le Jour du Jugement Dernier. Prenez garde à l'avarice (matérielle et affective), car elle a causé la perte des communautés qui vous ont précédés en les a poussant à verser leur propre sang (entre compatriotes, dont massacres des tueurs de masse à l'arme à feu aux Etats-unis et attentats terroristes) et à rendre licite ce qui leur était interdit. » (Mouslim)

Selon Abou Oumâma Iyâs Ibn Talaba (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Celui qui prête un serment en vue de s'approprier injustement le bien d'un musulman, Dieu le fera inévitablement entrer en Enfer et lui interdira le Paradis. » Un homme demanda alors : « Même s'il s'agit d'un bien d'une valeur insignifiante ? » Le Prophète (SBDSL) répondit : « Même pour une branche d'arak (petit bâton pour se laver les dents). » (Mouslim)

Khawla Bent Âmer Al Ansârî (SDP) l’épouse de Hamza (SDP) a dit : J’ai entendu le Messager de Dieu (SBDSL) dire : « Les gens qui disposent à tort et à travers de biens auxquels ils n’ont pas droit auront l’Enfer le Jour de la Résurrection. » (Boukhari)

Selon Abou Hourayra (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « L'homme a la religion de son compagnon. Soyez donc vigilants quant au choix de celui que vous prenez pour ami. » (Abou Dawoud et Tirmidhi)
Commentaire : En effet si une personne fréquente des gens désaxés moralement, elle finira comme eux par ne pouvoir avancer droit telle une roue voilée détournant l'orientation d'un vélo.

Selon Abou Musa Al Ashari (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « Chacun sera (dans l'autre monde) avec celui qu'il aura aimé (dans ce monde). » (Boukhari et Mouslim)
Dans une autre version : On a dit une fois au Prophète (SBDSL) : « Qu'en est-il de l'homme qui aime les gens sans pour autant atteindre leur degré. » Il répondit : « L'homme sera avec celui qu'il a aimé. »

Selon Anas (SDP), un Bédouin dit au Messager de Dieu (SBDSL) : « A quand l'heure (de la Résurrection) ? » Le Messager de Dieu (SBDSL) lui dit : « Et que lui as-tu préparé ? » Il dit : « Je n'ai pour préparation ni jeune abondant, ni beaucoup de prières, ni un nombre élevé d'aumônes, mais j'aime Dieu et Son Prophète. » Il lui dit : « Tu seras avec ceux que tu auras aimé. » (Boukhari et Mouslim)

Dans une autre version : « Je n'ai pour préparation ni jeune abondant, ni beaucoup de prières, ni un nombre élevé d'aumônes, mais j'aime Dieu et Son Prophète (Mouhamed). »

Selon Ibn Masoud (SDP), un homme vint dire au Messager de Dieu (SBDSL) : « Ô Prophète de Dieu, que penses-tu d'un homme qui a aimé des gens sans pour autant les avoir rencontrés ? » Le Messager de Dieu (SBDSL) répondit : « L'homme sera avec ceux qu'il aime (au Paradis ou en Enfer). » (Boukhari et Mouslim)

Selon Oum Salama (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Je ne suis après tout qu’un être humain comme vous (par rapport au jugement de l'omniscience divine). Alors quand vous venez m’exposer vos litiges, il se peut que l’un de vous soit plus habile que l’autre à avancer ses arguments et que je juge donc en sa faveur selon ce que j’entends. Celui auquel je (ou un juge) donne raison contre son frère en lésant ce dernier, je ne fais là que lui accorder un châtiment en Enfer. » (Boukhari et Mouslim)

Selon Jabir (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Le jour de la Résurrection, parmi ceux qui me seront les plus chers, et parmi ceux qui seront les plus rapprochés de moi se trouveront ceux dont les caractères sont les plus nobles. Et parmi ceux que je détesterai le plus et qui seront les plus éloignes de moi se trouveront les bavards, les palabreurs (discussion interminable) et ceux qui parlent avec emphase. » Nous demandâmes : « Ô Prophète de Dieu, nous connaissons les bavards et les palabreurs, mais qui sont ceux qui parlent avec emphase ? » Le Prophète (SBDSL) répondit : « Ce sont les vaniteux. » (Tirmirdhi)

Selon Aïcha (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit alors qu'il était chez elle : « Mon Dieu, sois Implacable envers celui à qui on a confié une partie de l'intérêt de ma communauté et qui s'est montré implacable à son égard, et sois Compatissant envers celui à qui l'on a confié une partie de l'intérêt de la communauté et qui a su demeurer compatissant envers elle ! » (Mouslim)

Abou Maryam Al Azdi (SDP) rapporte qu'il dit un jour à Mouawiya (SDP) : J'ai entendu le Prophète (SDBDSL) dire : « Celui que Dieu a chargé des intérêts des musulmans puis se soustrait à se préoccuper de leurs besoins, de leur indigence ni même de leur pauvreté, Dieu Se détournera de lui le jour de la Résurrection sans Se préoccuper de ses besoins, de son indigence ni même de sa pauvreté. » Depuis, Mouawiya confia à un homme la tâche de répondre aux besoins des gens. (Abou Dawoud et Tirmidhi)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Tout homme à qui Dieu a confié la gestion des intérêts d’un groupe (peuple), s’il meurt alors qu’il trompe (trahit) ses administrés, Dieu lui interdit le Paradis. » (URA)
Dans une autre version : « S'il ne les entoure pas de sa protection et des ses conseils, il ne sentira jamais l'odeur du Paradis. »

Wâil Ibn Houjr (SDP) rapporte : « Salama ibn Yazid al-Joufi (SDP) demanda au Prophète (SBDSL) : « Ô Prophète de Dieu, que nous ordonnes-tu si des gouvemants nous réclament leurs droits mais nous privent des nôtres ? » Le Prophète (SBDSL) se détourna de lui mais il réitéra sa question. Le Prophète (SBDSL) répondit alors : « Ecoutez et obéissez, car ils auront uniquement à répondre des péchés qu'ils auront commis, et vous, des vôtres. » (Mouslim)

Abou Dharr rapporte (SDP) : Je demandai au Prophète (SBDSL) : « Ô Prophète de Dieu, emploie-moi (pour la direction d'une province). » Le Prophète (SBDSL) me tapota l'épaule de sa main et me répondit : « Abou Dharr, tu es faible et cette fonction est un dépôt qui, le jour de la Résurrection, suscitera humiliations et regrets, sauf pour celui qui en sera digne et qui assumera pleinement sa tâche. » (Mouslim)

Selon Ibn Abbas (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Que celui qui réprouve certains comportements de son souverain fasse preuve de patience, car celui qui désobéit au gouvernant ne serait-ce que d'un empan, mourra comme on mourait au temps de l'ignorance. » (Boukhari et Mouslim)

Abou Hourayra (SDP) rapporte qu'un homme demanda au Prophète (SBDSL) : « Ô Messager de Dieu ! J'ai de la famille envers laquelle je respecte les liens de parenté mais qui ne les observe pas. Je me montre bienveillant vis-à-vis d'eux et eux me causent du tort. Je fais preuve de patience à leur égard mais ils m'ignorent totalement. » Le Prophète (SBDSL) répondit : « Si tu es véritablement comme tu le dis, c'est comme si tu leur versais de la braise, et Dieu ne cessera de te soutenir tant que tu agis ainsi. » (Mouslim)

Aïcha (SDP) rapporte : De retour de voyage, le Prophète (SBDSL) découvrit une banquette que j'avais recouverte d'un fin tissu sur lequel étaient imprimées des formes d'animaux (qui empêchent les anges d'entrer dans une maison). A sa vue, le Prophète pâlit et déclara : « Ô Aïcha, le Jour du Jugement Dernier, ceux qui subiront le châtiment le plus rude sont ceux qui cherchaient à imiter la création de Dieu ! » Nous coupâmes le tissu et en fîmes un ou deux coussins. (Boukhari et Mouslim)

Abou Houreyra (SDP) a dit : « J'ai entendu le Messager de Dieu (SBDSL) dire : « Toute ma communauté peut prétendre à la clémence de Dieu sauf ceux qui divulguent leurs péchés au grand jour. Et la divulgation consiste à ce que l'homme, après avoir commis un péché la nuit et parvenu au matin, se mette à dire : « Ô untel! J'ai fait hier telle ou telle chose. » Son Seigneur l'avait pourtant couvert toute la nuit, et le matin, il dévoile lui-même ce que Dieu avait caché. » (Boukhari et Mouslim)

D'après Abou Hourayra (SDP), l'Envoyé d'Allah (SBDSL) a dit : « Ceux qui quittent une assemblée où ils n'ont pas mentionné Dieu le Très Haut sont comparables à ceux qui quittent le cadavre décomposé d'un âne (clairement sans aucune valeur voire synonyme d'immense idiotie). Cette assemblée sera pour eux (le Jour de la Résurrection) une source de regrets. » (Abou Dawoud)

Abou Hourayra (SDP) a dit : Le Messager de Dieu (SBDSL) embrassa une fois (son petit-fils) Hasan Ibn Ali en présence de Al Aqra Ibn Hâbes qui lui dit : « J’ai une dizaine d’enfants et je n’en ai jamais embrassé un seul. » Le Messager de Dieu (SBDSL) le regarda et lui dit : « Il ne sera pas fait clémence à celui qui ne se montre pas clément. » (Boukhari et Mouslim)

Selon Jarîr Ibn Abdullâh (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Dieu ne fera pas miséricorde à celui qui n'est pas miséricordieux envers les gens. » (Boukhari et Mouslim)

Selon Salama Ibn Al Akwa (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « L'homme ne cesse de s'enorgueillir jusqu'à ce qu'il soit inscrit au même rang que les tyrans. Il subira alors le même châtiment qu'eux. »  D'après Ibn Masoud (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit: « La sincérité mène aux œuvres de bien et les œuvres de bien mènent au Paradis. L'homme ne cesse de dire la vérité jusqu'à ce qu'on le mentionne auprès de Dieu sous le nom de véridique. Le mensonge mène à l'immoralité et l'immoralité mène en Enfer. L'homme ne cesse de mentir jusqu'à ce qu'il soit considéré auprès de Dieu comme menteur. » (Boukhari et Mouslim)

Selon Abou Darda (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « Le jour de la Résurrection, rien n'est plus lourd sur la balance du serviteur croyant que le bon caractère. Dieu déteste tout être vulgaire aux propos inconvenants. » (Tirmidhi)

Selon Sahl Ibn Sad (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Moi et celui qui entretient l'orphelin sommes au Paradis comme ces deux doigts (et il groupa son index et son majeur). » (Boukhari)

Selon Abou Hourayra (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « Celui qui entretient par son travail la veuve et l'orphelin est comme le combattant au service de Dieu. » Je crois même qu'il a ajouté : «...(et) comme celui qui passe toute ses nuit à prier et comme celui qui jeûne tous les jours de l'année. » (Boukhari et Mouslim)

Selon Anas (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « Celui qui a entretenu deux filles jusqu'à leur puberté, nous sommes, moi et lui, quand il viendra au jour de la résurrection, comme ces deux doigts (l'index et le majeur). » (Mouslim)

D’après Abou Said (SDP), les femmes ont dit au Prophète (SBDSL) : « Consacrez-nous un jour. » Alors il leur fit un discours et dit : « Toute femme qui perd trois de ses enfants les aura comme barrière contre l’Enfer. » Une femme dit : « Et celle qui perd deux enfants ? » Le Prophète (SBDSL) dit : « Et celle qui perd deux enfants aussi. »  (Boukhari et Mouslim)

Ali (SDP) a rapporté que l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « L'avorton discutera avec son Seigneur  pour savoir s'Il fera entrer ses parents dans l'Enfer. On lui dira: « Ô toi avorton, Toi qui discute avec ton Seigneur, fais entrer tes parents dans le Paradis. » (Ibn Maja)

Abou Hourayra (SDP) rapporte que le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : Dieu dit : « Quand Je reprends à Mon serviteur croyant l'âme de l'être qu'il aime le plus au monde (parents, femme ou enfants), et qu'il se montre patient, Je ne saurais lui accorder d'autre récompense que le Paradis. » (Boukhari)

Anas ben Malek (SDP) a dit : « J’ai entendu l’envoyé de Dieu (SBDSL) dire : Dieu Très-Haut a dit : « Lorsque J’éprouve un de mes adorateurs par la perte des deux choses (ses yeux, dont possiblement pour la raison précédente) qu’il aime et qu’il s'y résigne, Je lui donnerai en échange le Paradis. » (Boukhari)

(S19v84) « Ne te hâte donc pas contre eux (les infidèles) : Nous tenons un compte précis de (tous leurs actes comme de tous les humains). »

(S15v90-93) « De même que Nous avons fait descendre (le châtiment) sur ceux qui ont juré (entre eux), (il descendra sur) ceux qui ont fait du Coran des fractions diverses (pour créer des doutes). Par ton Seigneur ! Nous les interrogerons tous (les hommes) sur ce qu'ils œuvraient. »

(S54v52/53) « Et tout ce qu'ils (les hommes) ont fait est mentionné dans les registres (écrits pas les deux anges notant les bonnes et mauvaises actions de chaque personne), et tout fait, petit et grand, est consigné. »

(ExtS7v156) « Et (Allah) dit : “Je ferai que Mon châtiment atteigne qui Je veux. Et Ma miséricorde embrasse toute chose. Je la prescrirai à ceux qui (Me) craignent, acquittent la Zakat, et ont foi en Nos signes.” »

(S59v18-20) « Ô vous qui avez cru ! Craignez Allah. Que chaque âme voit bien ce qu'elle a avancé pour demain. Et craignez Allah (aussi dans ce sens), car Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites. Et ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Allah, (alors Allah) leur a fait alors oublier leur propres personnes. Ceux-là sont les pervers. Ne seront pas égaux les gens du Feu et les gens du Paradis. Les gens du Paradis sont eux les gagnants. »

(S53v36-42) « Ne lui a-t-on pas annoncé ce qu’il y avait dans les feuilles de Moïse et celles d’Abraham qui a tenu parfaitement (sa promesse de transmettre) qu’aucune (âme) ne portera le fardeau (le péché) d’autrui, et qu’en vérité, l’homme n’obtient que (le fruit) de ses efforts, et que son effort, en vérité, lui sera présenté (le jour du Jugement). Ensuite il en sera récompensé pleinement, et que tout aboutit en vérité vers ton Seigneur. »

(S45v21) « Ceux qui commettent des mauvaises actions comptent-ils que Nous allons les traiter dans leur vie et dans leur mort comme ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres ? Comme ils jugent mal ! »

(S45v30) « Ceux qui ont cru et fait de bonnes œuvres, leur Seigneur les fera entrer dans sa miséricorde. Voilà le succès évident. »


Abou Houreyra a rapporté que le Prophète (SBDSL) a dit : « Au Jour de la Résurrection, la prière sera la première chose qu'on demandera compte à un homme. S'il l'avait accomplie et complétée, il réussira, sinon, il sera perdu et déçu. Si l'homme avait manqué ou négligé une de ses prières prescrites, Dieu dira (à ses anges) : « Voyez s'il fa ait des prières surérogatoires ? », et dans ce cas on en prendra pour compléter ses prières obligatoires qu'il devait faire de son vivant. Et ainsi seront jugées toutes ses autres œuvres. » (Abou Dawoud)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Dieu n’a laissé aucune excuse (pour son incroyance ou sa perversité) à celui dont Il a retardé la mort jusqu’à l’âge de soixante ans. » (Boukhari)


(S10v44) « En vérité, Allah n'est point injuste à l'égard des gens, mais ce sont les gens qui font du tord à eux-mêmes (puisque le Jugement Dernier sera leur rétribution. »

(S10v41) « (Dieu s'adressant à son Messager Mouhamed :) Et s'ils te traitent de menteur (concernant l'importance de faire des bonnes actions en vu du jour du Jugement Universel), dis alors : “A moi mon oeuvre, et à vous la vôtre. Vous êtes irresponsables de ce que je fais, et je suis irresponsable de ce que vous faites.” »

(S35v18) « Or personne ne portera le fardeau d’autrui. Et si une âme surchargée (de péchés) appelle à l’aide, rien de sa charge ne sera supportée par un autre même si c’est un proche parent. Tu n’avertis en fait que ceux qui craignent leur seigneur malgré qu’ils ne Le voit pas, et qui accomplissent la Salât. Et quiconque se purifie, ne se purifie que pour lui-même, et vers Allah est la destination. »

(S28v84) « Quiconque viendra avec le bien, aura meilleur que cela encore, et quiconque viendra avec le mal, (qu'il sache que) ceux qui commettront des méfaits ne seront rétribués que selon ce qu'ils ont commis. »

(S19v96) « A ceux qui croient et font de bonnes œuvres, le Tout Miséricordieux accordera Son amour. »

(S99v6/7) « Ce jour-là (du Jugement Dernier), les gens sortiront séparément pour que leur soient montrées leurs œuvres. Quiconque fait un bien fût-ce du poids d'un atome le verra, et quiconque fait un mal fût-ce du poids d'un atome le verra. »

(S25v70) « sauf celui qui se repent, croit et accomplit une bonne œuvre, ceux là Allah changera leurs mauvaises actions en bonnes, et Allah est Pardonneur et Miséricordieux »

(S40v40) « Quiconque fait une mauvaise action ne sera rétribué que par son pareil, et quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne action tout en étant croyant, ceux là entreront au Paradis pour y recevoir leur subsistance sans compter (si ils n'ont pas fait de mal à autrui). »

(S2v123) « Et redoutez le Jour (du Jugement Dernier) où nulle âme ne bénéficiera à une autre, où l'on n'acceptera d'elle aucune compensation, et où aucune intercession ne lui sera utile. Et ils ne seront pas secourus. »

(S2v254) « Ô les croyants ! Dépenser de ce que Nous vous avons attribué avant que vienne le Jour (du Jugement Dernier) où il n'y aura ni rançon, ni amitié, ni intercession. Et ce sont les mécréants qui sont les injustes. »

(S13v31) « Dis à Mes serviteurs qui ont cru, qu'ils accomplissent la Salat et qu'ils dépensent (dans le bien) en secret et en public de ce que Nous leur avons attribué, avant que vienne le jour où il n'y a ni rachat ni amitié. »

(S4v85) « Quiconque intercède d'une bonne intercession en aura une part, et quiconque intercède d'une mauvaise intercession portera une part de responsabilité. Et Allah est Puissant sur toute chose. »

(S4v112) « Et quiconque acquiert une faute ou un péché puis en accuse un innocent se rend coupable alors d'une injustice et d'un péché manifeste. »

(S33v58) « Et ceux qui offensent les croyants et les croyantes sans qu'ils l'aient mérité se chargent d'une calomnie et d'un péché évident. »

(S4v164/165) « Et il y a des Messagers dont Nous t'avons raconté l'histoire précédemment - et Allah a parlé à Moïse de vive voix -, et des Messagers dont Nous ne t'avons point raconté l'histoire en tant que Messagers, annonciateurs et avertisseurs, afin qu'après la venue des Messagers il n'y eût pour les gens point d'argument devant Allah. Allah est Puissant et Sage. »

(S4v168/169) « Ceux qui ne croient pas et qui pratiquent l'injustice, Allah n'est nullement disposé à leur pardonner, ni à les guider dans un chemin (autre) que le chemin de l'Enfer où ils demeureront éternellement. Et cela est facile à Allah. »

(S82v5-12) « (Le Jour du Jugement Dernier) toute âme saura alors ce qu'elle a accompli et ce qu'elle a remis de faire à plus tard. Ô homme ! Qu'est-ce qui t'a trompé au sujet de ton Seigneur le Noble, qui t'a créé, puis modelé et constitué harmonieusement ? Il t'a façonné dans la forme qu'Il a voulue. Non... ! (Malgré tout) vous traitez la Rétribution de mensonge, alors que veillent sur vous des gardiens, de nobles scribes qui savent (notent) ce que vous faites. »

(S3v116) « Quant à ceux qui ne croient pas, ni leurs biens, ni leurs enfants ne pourront jamais leur servir contre la punition d'Allah. Et ce sont les gens du Feu : ils y demeureront éternellement. »

(S58v17) « Ni leurs biens, ni leurs enfants ne leur seront d’aucune utilité (aux mécréants) contre la punition d’Allah. »

(S5v36) « Si les mécréants possédaient tout ce qui est sur la terre et autant encore pour se racheter du châtiment du Jour de la Résurrection, on ne l’accepterait pas d’eux. Et pour eux, il y aura un châtiment douloureux. »

(S31v33) « Ô hommes ! Craignez votre Seigneur et redoutez un Jour où le père ne répondra en quoi que ce soit pour son enfant, ni l'enfant pour son père. La promesse d'Allah est vérité. Que la vie présente ne vous trompe donc pas, et que le Trompeur (Satan) ne vous induise pas en erreur sur Allah ! »

(S39v7) « Si vous ne croyez pas, Allah se passe largement de vous. De Ses serviteurs cependant, Il n'agrée pas la mécréance. Et si vous êtes reconnaissants, Il l'agrée pour vous. Nul pécheur ne portera les péchés d'autrui. Ensuite, vers votre Seigneur sera votre retour : Il vous informera alors de ce que vous faisiez car Il connaît parfaitement le contenu des poitrines. »

(ExtS34v42) « Ce jour-là (du Jugement Dernier) donc, vous n'aurez aucun moyen pour profiter ou nuire les uns aux autres »

(S9v120/121) « Il n'appartient pas aux habitants de Médine, ni aux bédouins qui sont autour d'eux, de traîner loin derrière le Messager d'Allah, ni de préférer leur propre vie à la sienne, car ils n'éprouveront ni soif, ni fatigue, ni faim dans le sentier d'Allah, ils ne fouleront aucune terre en provoquant la colère des infidèles, et n'obtiendront aucun avantage sur un ennemi, sans qu'il ne leur soit écrit pour cela une bonne action. En vérité Allah ne laisse pas perdre la récompense des bienfaiteurs. Ils ne supporteront aucune dépense, minime ou importante, ne traverseront aucune vallée, sans que (cela) ne soit inscrit à leur actif, en sorte qu'Allah les récompense pour le meilleur de ce qu'ils faisaient. »

(S6v147) « Puis s'ils te traitent de menteur, alors dis : “Votre Seigneur est Détenteur d'une immense miséricorde cependant que Sa rigueur ne saura être détournée des gens criminels.” »

(S58v20) « Ceux qui s’opposent à Allah et à Son Messager seront parmi les plus humiliés (au Jour du Jugement Dernier). »

Selon Abou Said Al Khoudri (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Le Jour de la Résurrection, l'une des pires situations au regard de Dieu sera celle de l'homme qui, après avoir eu des rapports intimes avec une femme, les aura dévoilés. » (Mouslim)

(S4v40) « Certes, Allah ne lèse (personne) fût-ce du poids d'un atome. S'il est une bonne action, Il la double (multiplie), et accorde une grosse récompense de Sa part. »

Le Prophète (SBDSL) a dit : Dieu (Glorifié soit-Il) a fait mentionner par écrit les bonnes et les mauvaises actions, puis il a donné cet éclaircissement : « Celui qui a eu l’intention de faire une bonne action mais n’a pu la réaliser, Dieu la lui inscrit comme une bonne action entière. S’il a eu l’intention de la faire et s’il l’a exécutée, Dieu peut lui inscrire pour elle une bonne action dont la valeur peut être de dix jusqu’à sept cent et davantage encore (signifiant parfois jusqu'à un million, ou représentant le Paradis selon la subtilité divine). S’il a eu l’intention de commettre une mauvaise action et s’il ne l’a fait pas, Dieu la lui inscrit comme une bonne action entière. S’il a eu l’intention de la faire et s’il la fait, Dieu la lui inscrit comme une seule mauvaise action. » (URA)
Commentaire : Il faut noter que même des périodes peuvent avoir une valeur supérieure en bonnes actions. Par exemple la 27ème nuit du Ramadan correspondant à la première révélation au Prophète Mouhamed (SBDSL) équivaut à mille mois d'adoration (plus que 83 ans) quand elle est veillée religieusement :
(S97complète : La destinée) « Nous l'avons certes fait descendre (le Coran) pendant la nuit d'Al-Qadr (de la destinée). Et qui te dira ce qu'est la nuit d'Al-Qadr ? La nuit d'Al-Qadr est meilleure que mille mois. Durant celle-ci descendent les anges ainsi que l'Esprit (probablement Archange Gabriel ou Dieu) par permission de leur Seigneur pour tout ordre. Elle est paix et salut jusqu'à l'apparition de l'aube. »

(ExtS10v27) « Et ceux qui ont commis des mauvaises actions, la rétribution d'une mauvaise action sera l'équivalent. »


Aïcha (SDP) rapporte : Une brebis avait été égorgée. Le Prophète (SBDSL) demanda : « Qu'en reste-t-il ? » Je répondis : « Il ne reste plus que l'épaule. » Le Prophète (SBDSL) me dit : « Il reste la totalité à l'exception de l'épaule (car les autres parties sont devenues des bonnes actions pour le Jour du Jugement Universel et le Paradis Eternel). » (Tirmidhi)

Selon Abou Houreyra (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Celui qui a fait aumône de la valeur d'une datte provenant d'une acquisition pure (car Dieu n'accepte que ce qui est pur), Dieu l'agréera, la prendra de Sa Main droite (en la bénissant), et la fera fructifier et grandir autant que l'un d'entre vous élève avec soin son poulain, jusqu'à rendre cette aumône aussi grande que la montagne Uhud. » (Boukhari et Mouslim)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Dieu le Très-Haut détient cent miséricordes dont Il n’a fait descendre qu’une seule parmi les Génies et les Humains ainsi que les animaux et les insectes. C’est grâce à elle qu’ils s’aiment entre eux, qu’ils éprouvent de la miséricorde les uns envers les autres et c’est par cette miséricorde que la bête sauvage a de la commisération pour son petit. Dieu (Glorifié soit-Il) a réservé pour la fin quatre vint dix neuf miséricordes grâce auxquelles Il traite avec clémence Ses créatures le Jour de la Résurrection. » (URA)

Selon Abou Houreyra (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit dans ce qu'il rapporte au sujet des paroles de son Seigneur (Glorifié soit-Il) : Suite à un péché qu'un de Ses serviteurs a fait seul (sans nuisance à autrui, c'est à dire dans la limite de ne pas forcer les autres à faire quelque chose de mal ou de leur faire du mal car sinon nécessitant aussi leur pardon) et a ensuite demandé pardon à son Seigneur, Dieu dit : « Mon serviteur a commis un péché puis a dit : Mon Dieu ! Pardonne-moi mon péché ! » Puis Dieu lui répond alors : « Mon serviteur a commis un péché et a su qu'il avait un Seigneur qui pardonne les péchés et qui châtie celui qui les commet. » Le serviteur recommença à pécher et demanda à nouveau : « Seigneur ! Pardonne-moi mon péché. » Dieu s'exclama encore : « Mon serviteur a commis un péché et a su qu'il avait un Seigneur qui pardonne les péchés et qui châtie celui qui les commet. » Puis le serviteur pécha encore une fois et il réitéra sa demande de pardon : « Seigneur ! Pardonne-moi mon péché. » Dieu répéta encore : « Mon serviteur a commis un péché et a su qu'il avait un Seigneur qui pardonne les péchés et qui châtie celui qui les commet. J'ai déjà pardonné à Mon serviteur, qu'il fasse donc ce qu'il veut. » (Boukhari et Mouslim)

Selon Anas (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Lorsque le mécréant accomplit une bonne action, Dieu le gratifie en ce monde jusqu'à ce que parvenu à l'au-delà, il ne lui reste plus aucune action à rétribuer (puisqu'il n'aura pas agi avec cette intention). Quant au croyant lorsqu'il accomplit une bonne action, Dieu la lui réserve pour l'au-delà (puisqu'il aura agi avec cette intention) et lui attribue quelque subsistance terrestre en récompense de son obéissance. » (Mouslim)

Abdullah Ibn Omar (SDP) rapporte : J'ai entendu le Messager de Dieu (SBDSL) dire : « Le jour de la Résurrection, le croyant sera rapproché de son Seigneur qui le couvrira de Sa miséricorde et lui fera avouer ses péchés. Dieu lui dira : « Reconnais-tu tel péché ? Et tel autre? » Le croyant dira : « Oui, Seigneur ! Je reconnais les avoir commis. » Dieu lui dira alors : « Je les ai certes cachés en ce monde et Je te les pardonne en ce Jour (du Jugement Dernier). » On lui remettra alors le livre de ses bonnes actions (dans sa main droite). » (Boukhari et Mouslim)

Ibn Masoud (SDP) rapporte : Un homme embrassa une femme. Il alla trouver le Prophète (SBDSL)  et l'en informa. Dieu révéla à ce sujet : « Prie aux deux extrémités du jour et à certaines parties de la nuit. Certes, les bonnes actions chassent les mauvaises. »
(S11v114) L'homme demanda alors au Prophète (SBDSL) : « Ô Prophète, est-ce à moi qu'est destiné ce verset ? » Le Prophète répondit : « Il est destiné à ma communauté tout entière. » (Boukhari et Mouslim)

Selon Ibn Masoud (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « Le premier cas qui sera jugé entre les Humains le Jour de la Résurrection sera celui des sangs (des meurtres). » (URA) Selon Ibn Abbas (SDP), l'Envoyé de Dieu (SBDSL) se leva parmi nous pour faire un sermon, et dit : « Ô hommes ! Vous serez conduits en masse vers Dieu, nu-pieds, nus et non circoncis. » Il récita ensuite ce verset :
(S21v104) « Nous avons créé la première création (de chaque homme), et bien de même Nous la recréerons (le Jour de la Résurrection). C'est Notre promesse et Nous l'accomplirons ! » Puis il continua : « La première des créatures à être vêtue le Jour de la Résurrection sera Abraham. On fera venir des gens de ma communauté et on les conduira vers la gauche (l'Enfer). Je dirai alors : « Seigneur ! Ce sont des compagnons ! » Il me sera répondu : « Tu ne sais pas les innovations qu'ils ont apportées après toi. » Je dirais alors comme a dit ce saint homme (Jésus) : « J'ai été témoin contre eux tant que je fus parmi eux. Mais quand tu m'as fait mourir, c'était Toi qui les as surveillés. » Il sera dit : « Depuis que tu les a quittés, ils n'ont cessé de retomber dans l'apostasie. » (Fath Al-Baqri)

Hàritha Ibn Wahb (SDP) a dit : J'ai entendu le Messager de Dieu (SBDSL) dire : « Voulez-vous que je vous indique qui sont les gens du Paradis ? Ce sont les êtres faibles et méprisés qui s'ils venaient à faire un serment en comptant sur Dieu pour le réaliser se verraient exaucés. Vous dirais-je qui sont les gens de l'Enfer ? Ce sont les êtres grossiers, avides de richesse, avares et orgueilleux. » (Boukhari et Mouslim)

Ibn Masoud (SBDSL) rapporte : Nous étions près de quarante en compagnie de l'Envoyé de Dieu (SBDSL) sous une tente lorsqu'il dit : « Seriez-vous satisfaits de constituer le quart des gens du Paradis ? » Nous répondîmes : « Oui. » Le Prophète (SBDSL) continua : « Seriez-vous satisfaits de constituer le tiers des gens du Paradis ? » Nous répondîmes « Oui. » Puis le Prophète dit : « Par Celui qui tient l'âme de Mouhamed dans Sa Main, j'espère vraiment que vous constituerez la moitié des gens du Paradis, car nul n'entrera au Paradis si ce n'est en étant musulman (complètement soumis). Et par rapport au nombre d'associateurs (dans l'histoire de l'humanité), vous (les vrais musulmans complets depuis Adam) serez aussi peu nombreux qu'un poil blanc sur la peau d'un taureau noir, ou qu'un poil noir sur la peau d'un taureau blanc. » (Boukhari et Mouslim)

Jabir (SDP) rapporte : Un bédouin vint trouver le Prophète (SBDSL) et lui demanda : « Ô Prophète de Dieu, quelles sont les deux actions dont les conséquences sont irréversibles ? » Le Prophète (SBDSL) répondit : « Celui qui meurt sans rien associer à Dieu entrera au Paradis et celui qui meurt en ayant attribué à Dieu un associé entrera en Enfer. » (Mouslim)

Selon Abou Hourayra , le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Il n'est personne qui couvre les défauts de son prochain dans ce bas monde sans que Dieu ne lui couvre les siens le jour de la résurrection. » (Mouslim)

Abdurrahmân Ibn Sad Asâidî (SDP) a dit : Le Prophète (SBSL) a dit : « Nul d'entre vous n'acquiert un bien illégalement sans le porter avec lui lorsqu'il rencontrera Dieu le Jour de la Résurrection. Quant à moi, je ne reconnaitrai pas celui qui rencontrera Dieu portant (illégalement donc) un chameau qui blatère, une vache qui mugit ou une brebis qui bêle. » Puis il leva ses mains au ciel jusqu'à laisser apparaître la blancheur de ses aisselles et invoqua Dieu en ces termes par trois fois : « Seigneur, ai-je bien transmis ? » (Boukhari et Mouslim)

Selon Abou Qatâda Al Hârit Ibn Ribî (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) se leva parmi eux pour leur faire un discours. Il leur dit que le combat au service de Dieu et la foi en Dieu étaient les meilleures actions de bien. Quelqu’un se leva et dit : « Ô Messager de Dieu ! Penses-tu que si je suis tué au service de Dieu cela m’absoudra de mes péchés ? » Le Messager de Dieu (SBDSL) lui dit : « Oui, si vraiment tu es tué au service de Dieu, te montrant patient au combat dans le seul espoir de la récompense de Dieu, faisant face à l’ennemi et ne lui tournant jamais le dos. » Puis le Messager de Dieu (SBDSL) dit : « Comment as-tu dit ? . Il dit : « Penses-tu que si je suis tué au service de Dieu cela m’absoudra de mes péchés ? » Le Messager de Dieu dit : « Oui, si tu es tué alors que tu es patient au combat dans l’espoir de la récompense de Dieu, faisant face à l’ennemi et ne lui tournant pas le dos, cela t’absoudra de tous tes péchés sauf des dettes non remboursées. Gabriel me l’a révélé. » (Mouslim)


(S47v7) «  Ô vous qui croyez ! Si vous faites triompher (la cause d')Allah, Il vous fera triompher et raffermira vos pas (dont au Jour du Jugement Dernier). »

(S47v1) « Ceux qui ont mécru et obstrué le chemin d'Allah, Il a rendu leurs oeuvres vaines. »

(S58v5/6) « (Ce sera) le jour où Allah les ressuscitera tous, puis les informera de ce qu'ils ont fait. Allah l'a dénombré (le nombre de leurs mauvaises actions) et ils (les criminels) l'auront oublié. Allah est témoin de toute chose. »

(S68v34-47) « Les pieux auront auprès de leur Seigneur dans les jardins de délice. Traiterons-Nous les soumis (à Allah) à la manière des criminels ? Qu'avez-vous ? Comment jugez-vous ? Ou bien avez-vous un Livre dans lequel vous apprenez qu'en vérité vous obtiendrez tout ce que vous désirez ? Ou bien est-ce que vous avez obtenu de Nous des serments valables jusqu'au Jour de la Résurrection, Nous engageant à vous donner ce que vous décidez ? Demande-leur qui d'entre eux en est garant ? Ou encore, est-ce qu'ils ont des associés ? Eh bien, qu'ils fassent venir leur associés s'ils sont véridiques ! Le Jour où ils affronteront les horreurs (de la Résurrection et du Jugement Dernier pour les infidèles et criminels) et où ils seront appelés à la Prosternation mais ils ne le pourront pas, leurs regards seront abaissés, et l'avilissement les couvrira, car ils étaient appelés à la Prosternation au temps où ils étaient sains et saufs (mais ils la refusèrent)... Laisse-Moi donc avec quiconque traite de mensonge ce discours. Nous allons les mener graduellement par où ils ne savent pas. Et Je leur accorde un délai, car Mon stratagème est sûr. Ou bien est-ce que tu leur demandes un salaire, les accablant ainsi d'une lourde dette ? Ou savent-ils l'Inconnaissable et c'est de là qu'ils écrivent (leurs mensonges) ? »

(S75v30-35) « C'est vers ton Seigneur, ce jour-là (du Jugement Dernier) que tu seras conduit. Mais il (l'infidèle) n'a ni cru, ni fait la Salat. En revanche, il a démenti et tourné le dos, puis il s'en est allé vers sa famille en marchant avec orgueil. “Malheur à toi, malheur !”, et encore “malheur à toi, malheur !” »


Abou Said Houzri rapporte que le Jour du Jugement Dernier certaines personnes verront derrière eux des montagnes de récompenses. Curieux, ils demanderont de quoi il s'agit. Il leur sera répondu que ce sont les récompenses qui vous sont accordées grâce aux prières ou actions de vos enfants en votre faveur.

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Quand le fils d’Adam meurt son œuvre s’arrête sauf dans trois choses :
-Une aumône continue (une œuvre d’utilité publique : fontaines, hôpitaux, écoles, orphelinats, établissements pour handicapés etc…)
-Une science dont les gens tirent profit
-Un enfant vertueux qui prie Allah pour un parent. » (Mouslim)


4) Arguments divins

(S6v130) « Ô communauté des djinns et des humains, ne vous est-il pas venu des messagers choisis parmi vous qui vous ont raconté Mes signes et averti de la rencontre de ce jour (du Jugement Dernier) ? Ils (les impies) diront : “Nous témoignons contre nous-mêmes.” La vie présente les a trompés, et ils ont témoigné contre eux-mêmes qu'en (vérité) ils étaient mécréants. »

(S45v31/32) « Et quant à ceux qui ont mécru, il sera dit : “Mes versets ne vous étaient-ils pas récités ? Mais vous vous enfliez d’orgueil et vous étiez des gens criminels.” Et quand on disait : “La promesse d’Allah est vérité et l’heure n’est pas l’objet d’un doute”, vous disiez : “Nous ne savons pas ce que c’est que l’Heure, et nous ne faisions à son sujet que de simples conjectures et nous ne sommes pas convaincus qu’elle arrivera.” »

5) Divers situations des croyants bienfaisants

D'après Abou Hourayrah (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : Dieu dira le Jour de la Résurrection : « Où sont ceux qui s'aimaient pour Ma gloire (ou majesté) ? Aujourd'hui Je les accueille (ou protège) dans Mon ombre, en ce jour où il n'y a d'autre ombre que la Mienne (en sachant que son ombre est en réalité une lumière annulant l'effet des rayons probablement infrarouges du soleil devenu obscur par rapport à la noirceur des péchés jugés durant le Jugement Dernier). » (Boukhari et Malik)

Mouad Ibn Jalal (SDP) a rapporté que le Prophète (SBDSL) a dit : Dieu (Glorifié soit-Il) appellera Ses serviteurs le Jour de la Résurrection d'une voix douce et agréable : « Ô mes serviteurs, Je suis Dieu. Il n'y a de divinité que Moi. Je suis le Miséricordieux des miséricordieux, le plus juste des juges, et le plus rapide des comptables. Ô mes serviteurs, Aucune peur ne pèse sur vous aujourd'hui. Vous n'avez pas à être tristes, préparez vos preuves, facilitez vos réponses, car vous serez interrogés et jugés. » Puis Dieu dire : « Ô mes anges, alignez mes serviteurs en rang pour le Jugement, debout sur leur extrémité de leurs orteils (pour les distinguer pour leur grandeur morale par rapport aux infidèles). »

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Les gens qui seront les plus dignes de ma sollicitude et de mon amour le Jour de la Résurrection seront ceux qui me bénissaient le plus dans ce bas-monde. » (Tirmidhi)


(S23v109-111) « Il y eut un groupe de Mes serviteurs qui dirent : “Seigneur, nous croyons ! Pardonne-nous donc et fais-nous miséricorde, car Tu es le meilleur des Miséricordieux”, mais vous les avez pris en raillerie jusqu'à oublier de M'invoquer, et vous vous riiez d'eux. Vraiment (par le Paradis), Je les ai récompensés aujourd'hui pour ce qu'ils ont enduré, et ce sont eux les triomphants. »

(S39v33/35) « Tandis que celui qui vient avec la vérité (le Messager) et celui qui la confirme (par la pratique religieuse dont l'attestation de foi faite partie et la bienfaisance sociale), ceux-là sont les pieux (au Jour du Jugement Dernier). Ils auront tout ce qu'ils désireront auprès de leur Seigneur. Voilà la récompense des bienfaisants, afin (c'est à dire) qu'Allah leur efface les pires de leurs actions et les récompense selon ce qu'ils auront fait de meilleur (au Jour de la Résurrection et au Paradis). »

(S11v38) « Et (le Prophète Noé) il construisait l'arche. Et chaque fois que des notables de son peuple passaient près de lui, ils se moquaient de lui. Il dit : “Si vous vous moquez de nous, eh bien, nous nous moquerons de vous (au Jour du Jugement Dernier), comme vous vous moquez (de nous).” »

(S83v29-36) « Les criminels riaient de ceux qui croyaient, et, passant près d'eux (avec une apparence hypocrite), ils se faisaient des œillades, et, retournant dans leurs familles, ils retournaient en plaisantant, et les voyant, ils disaient : “Ce sont vraiment ceux-là les égarés.” Or, ils (les croyants) n'ont pas été envoyés pour être leurs gardiens (des incroyants). Aujourd'hui (au Paradis), donc, ce sont ceux qui ont cru qui rient des infidèles, sur les divans ils regardent (l'Enfer). Est-ce que (en Enfer) les infidèles ont eu la récompense de ce qu'ils faisaient ? »

(S25v70) « sauf celui qui se repent, croit et accomplit une bonne œuvre, à ceux-là Allah changera leur mauvaises actions en bonnes, et (car) Allah est Pardonneur et Miséricordieux »

(S75v22/23) « Ce jour là (du Jugement Dernier), il y aura des visages resplendissants qui regarderont leur Seigneur (caché derrière un voile jusqu'au Paradis) »

(S80v38/39) « Ce jour-là (du Jugement Dernier), il y aura des visages rayonnants, riants et réjouis. »

(S8v29) « Ô vous qui croyez ! Si vous craignez Allah, Il vous accordera la faculté de discerner (entre le bien et le mal), vous effacera vos méfaits, et vous pardonnera (et donc vous purifiera). Et Allah est le Détenteur de l’énorme grâce (dont à travers Son Paradis pur). »

(S16v96/97) « Tout ce que vous possédez s’épuisera, tandis que ce qui est auprès d’Allah durera. Et Nous récompenserons ceux qui ont été constants en fonction du meilleur de ce qu’ils faisaient. Quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne œuvre tout en étant croyant, Nous lui ferons vivre une bonne vie. Et Nous les récompenserons certes (par le Paradis éternel), en fonction des meilleurs de leurs actions. »

(S45v30) « Ceux qui ont cru et fait de bonnes œuvres, leur Seigneur les fera entrer dans Sa Miséricorde. Voilà le succès évident. »

(S3v106/107) « Au Jour (du Jugement Dernier) certains visages s'éclaireront, et d'autres s'assombriront. A ceux dont les visages seront assombris (il sera dit) : “Avez-vous mécru après avoir eu la foi ? Eh bien, goûtez au châtiment, pour avoir renié la foi.” Et quant à ceux dont les visages s'éclaireront, ils seront dans la miséricorde d'Allah où ils demeureront éternellement. »

(S10v62-64) « En vérité, les bien-aimés d'Allah seront à l'abri de toute crainte (au Jour du Jugement Dernier), et ils ne seront point affligés. (Pour) Ceux qui croient et craignent (Allah), il y a une bonne annonce dans la vie d'ici-bas tout comme dans la vie ultime. Et Il n'y a pas de changement dans les paroles d'Allah. Voilà l'énorme succès ! »

(S43v68-70) « Ô Mes serviteurs ! Vous ne devez avoir aucune crainte aujourd'hui (en ce Jour du Jugement Dernier), et vous ne serez point affligés.” A ceux qui croient en Nos signe et sont musulmans, il sera dit : “Entrez au Paradis, vous et vos épouses, vous y serez fêtés.” »

(S76v10-11) « (Des pieux disait sur terre :) “Nous redoutons de notre Seigneur, un jour terrible et catastrophique”. (Or) Allah les protégera du mal de ce jour-là, et leur fera rencontrer la splendeur et la joie »

(S39v61) « Et Allah  sauvera ceux qui ont été pieux en leur faisant gagner (leur place au Paradis). Nul mal ne les touchera et ils ne seront point affligés (dont aussi au lors du Jugement Dernier). »

(S29v7) « Et quant à ceux qui croient et font des bonnes œuvres, Nous leur effacerons leurs méfaits et Nous les rétribuerons de la meilleure récompense pour ce qu’ils auront accompli. »

(S50v31) « Le Paradis sera rapproché à proximité des pieux. »

(S17v79) « Et de la nuit consacre une parti (avant l’aube) pour des Salât surérogatoires, afin que ton Seigneur te ressuscite en une position de gloire. »

(S56v10) « Les premiers (à suivre les ordres d'Allah sur la terre) ce sont eux qui seront les premiers (meilleurs dans l'au-delà) »

(57v19) « Ceux qui ont cru en Allah et en Ses Messagers, ceux-là sont les grands véridiques et les témoins auprès d'Allah. Ils auront leur récompense et leur lumière (sur terre et dans l'au-delà), tandis que ceux qui ont mécru et traité de mensonges Nos signes, ceux-là seront les gens de la Fournaise. »

(S34v23) « L'intercession auprès de Lui ne profite qu'à celui en faveur duquel Il la permet. Quand ensuite la frayeur se sera éloignée de leurs cœurs, ils diront : “Qu'a dit votre Seigneur (concernant la validation d'une intercession pour de la noblesse) ?” Ils répondront : “La Vérité. C'est Lui le Sublime, le Grand.” »

(S19v85) « (Rappelle-toi) le Jour (du Jugement Dernier) où Nous rassemblerons les pieux sur des montures et en grande pompe auprès du Tout Miséricordieux (dans Son Paradis) »

Différentes situations en fonction des diverses catégories les plus rapprochées de la considération divine :

Mouaz ben Jabal (SDP) a rapporté que l’Envoyé de Dieu (SBSDL) a dit : Dieu Puissant et Glorieux a dit : « Ceux qui (provenant de diverses ethnies) s’aiment en Ma majesté (et qui, dans une autre version, auront ordonné le bien, interdit le mal et seront parvenus à faire aimer Allah aux gens en ne leur parlant que en bien de Lui comme Dieu l'avait conseillé à son Prophète David (paix sur lui) et en les faisant aimer d'Allah lorsque leurs conseils sont écoutés par la pratique des obligations religieuses et l'évitement des interdits religieux, à une époque corrompue vide de ce genre de rappel,) auront des chaires (ou trônes) de lumières (auprès du Trône divin, représentant probablement par le choix de l'effort prophétique l'élévation de l'ennoblissement maximal comme le Créateur) que leur envieront les Prophètes et les martyrs (et qui seront aussi synonyme des meilleures actions et du rang incomparable des premiers musulmans immigrés, « moudjahirin » en arabe, et  des premiers musulmans accueillants de musulmans immigrants, « ansars » en arabe). » (Tirmidhi)

Ibn Abbas (SDP) a dit : « Le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « On a fait défiler devant moi les communautés religieuses (ou nations, lors d'une vision du Jour du Jugement Dernier). Je vis alors un Prophète et avec lui moins de dix adeptes, puis un autre Prophète avec un ou deux partisans, et un autre Prophète n’en ayant aucun. Tout à coup on éleva vers moi une foule énorme et je crus que c’était ma communauté. Mais on me dit : « Voilà Moïse et sa nation. Regarde plutôt à l’horizon », Je regardai et vis apparaître des masses innombrables. On me dit alors : « Regarde de l’autre côté de l’horizon », et voilà qu'une foule immense surgit. On me dit : « C’est tout cela ta nation, et avec elle, soixante dix mille hommes (nombre signifiant une grande quantité sans précision exacte) entreront au Paradis sans subir aucun jugement et aucun tourment. » Puis il (SBDSL) se leva et rentra chez lui. Les gens se mirent alors à conjecturer sur ces bienheureux qui entreront au Paradis sans jugements ni tourment. Certains dirent : « C’est sans doute ceux qui ont été les compagnons du Prophète. » D’autres dirent : « Ce sont peut-être ceux qui sont nés en islam et n’ont ainsi jamais rien associés à Dieu. » On fit d’autres supputations. C’est alors que le Messager de Dieu (SDP) se présenta à eux de nouveau et leur dit : « A propos de quoi discutez-vous ainsi ? » Ils lui dirent l’objet de leurs discussions et il leur précisa : « Ce sont plutôt ceux qui ne soignent pas par les incantations et ne se font pas soigner par elles. Ceux qui ne croient point au mauvais augure et qui s’en remettent en tout à leur Seigneur. » Juste à ce moment se leva Oukkâsha Ibn Mohsin qui dit : « Prie Dieu pour que j’en sois ! » Il lui dit : « Tu es effectivement l’un de ceux là. » Quelqu’un d’autre se leva pour faire la même demande. Il lui dit : « C’est là une faveur où t’a déjà précédé Oukkaâsha (signifiant qu'il ne s'en remet pas encore en tout à son Seigneur lors des situations, des épreuves et de ses choix). »

Commentaire : En effet en reconnaissant que tout ce qui nous arrive est lié à la puissance créatrice d'Allah, et donc en cherchant toujours à agir le plus sagement possible pour Lui et en tendant vers la noblesse constante de l'adoration permanente, l'évitement du Jugement Dernier dans le hadith précédent devient logique comme le sous entend aussi le hadith suivant :
Selon Atiyya Ibn Orwa as-Sadi (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « L'homme n'atteint vraiment le degré de la piété que lorsque (par manque de connaissance) il renonce à ce qui est admis de peur de commettre l'interdit. » (Tirmidhi)

(S28v61) « Celui à qui Nous avons fait une belle promesse dont il verra l'accomplissement (Paradis sans jugement), est-il comparable à celui à qui Nous avons accordé la jouissance de la vie présente et qui sera ensuite le Jour de la Résurrection de ceux qui comparaîtront (devant Nous au Jour du Jugement Dernier). »
 
6) Diverses situations des incroyants ou des injustes

          Il faut savoir que le Jugement Dernier des mécréants et des criminels (dont la juste colère divine) est une forme de miséricorde divine car l’indifférence n'appartient pas aux valeurs de la dignité. C'est pour cela que Dieu est bien Tout Miséricordieux :

(S7v156) « (Moïse dit:) “Et (Seigneur,) prescris pour nous le bien ici-bas ainsi que dans l'au-delà. Nous voilà revenus vers Toi, repentis.” Et (Allah) dit : “Je ferai que Mon châtiment atteigne qui Je veux. Et Ma miséricorde embrasse toute chose (dont le Jugement Dernier). Je la prescrirai (avec mansuétude) à ceux qui (Me) craignent, acquittent la Zakat, et ont foi en Nos signes. »

(S74v8-10) « Quand on sonnera du Clairon (de l'Heure du Jugement Dernier), alors ce jour-là sera un jour difficile, pas facile pour les mécréants. »

(S74v48) « Ne leur profitera point donc l'intercession des intercesseurs. »

(S39v47/48) « Si (au Jour du Jugement Dernier) les injustes possédaient tout ce qui se trouve sur la terre, et autant encore, ils l'offriraient comme rançon pour échapper au pire châtiment le Jour de la Résurrection. Et (puis) leur apparaîtra de la part d'Allah, ce qu'ils n'avaient jamais imaginé (réalité de ce Jugement Dernier et de ses conséquences éternelles), et (alors) leur apparaîtront les méfaits qu'ils ont commis, et ce dont ils se raillaient les enveloppera (peur du Jugement Dernier ou fumée de l'Enfer). »

(S10v54) « (Au Jour du Jugement Universel) Si chaque âme injuste possédait tout ce qu'il y a sur terre, elle le donnerait pour sa rançon. Ils dissimuleront leur regret quand ils verront le châtiment (de peur de le recevoir). Et il sera décidé entre eux en toute équité, et ils ne seront point lésés. »

(S13v18) « La meilleure (fin) est pour ceux qui répondent à (l’appel) de leur Seigneur. Et quant à ceux qui ne Lui répondent pas, s’ils avaient tout ce qui est sur la terre et autant encore, ils l’offriraient en rançon (le Jour du Jugement Dernier). Ceux-là auront le détestable rendement de compte et l’Enfer sera leur refuge. Quel détestable lit de repos ! »

(S70v8-15) « Le (Jugement Dernier sera le) jour où le ciel sera comme du métal en fusion et les montagnes comme de la laine, où nul ami dévoué ne s'enquerra d'un ami bien qu'ils se voient l'un l'autre. Le criminel aimerait pouvoir se racheter du châtiment de ce Jour, en livrant même ses enfants, sa compagne, son frère, son clan qui lui donnait asile, et tout ce qui est sur la terre, tout ce qui pourrait le sauver. Mais rien (ne le sauvera). »

(S3v10) « Ceux qui ne croient pas, ni leur biens ni leurs enfants ne les mettront aucunement à l'abri de la punition d'Allah. Ils seront du combustible pour le Feu »

(S111v1-5) « (Au jour du jugement Dernier) Sa fortune (d'un infidèle dont un oncle du Prophète Mouhamed) ne lui sert à rien, ni ce qu'il a acquis (comme actions puisque mauvaises, impies ou mécréantes). Il sera brûlé dans un Feu plein de flammes. De même sa femme, la porteuse de bois (avec des épines les ayant posées devant la maison du Prophète Mouhamed), à son cou (sera attachée) une corde de fibres (de feu en rétribution). »

(S3v180-182) « Que ceux qui gardent avec avarice ce qu'Allah leur donne par Sa grâce ne comptent point cela comme bon pour eux. Au contraire, c'est mauvais pour eux. Au Jour de la Résurrection, on leur attachera autour du cou de qu'ils ont gardé avec avarice. C'est Allah qui aura l'héritage des cieux et de la terre. Et Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites. Allah a certainement entendu la parole de ceux qui ont dit : “Allah est pauvre et nous somme riches.” Nous enregistrons leur parole, ainsi que leur meurtre sans droit des Prophètes, et Nous leur dirons (ce Jour là) : “Goûtez au châtiment de la fournaise. Cela à cause de ce que vos mains ont accompli (antérieurement), car Allah ne fait point de tort aux serviteurs.” »

(S83v1-6) « Malheur aux fraudeurs qui lorsqu'ils font mesurer pour eux-mêmes exigent la pleine mesure, et qui lorsqu'eux-mêmes mesurent ou pèsent pour les autres (leur) causent perte. Ceux-là ne pensent-ils pas qu'ils seront ressuscités en un jour terrible, le jour où les gens se tiendront debout devant le Seigneur de l'Univers ? »

(S85v12) « La riposte de ton Seigneur (contre les criminels) est redoutable. »

(ExtS26v227) « Les injustes verront bientôt le revirement qu'ils (éprouveront au Jour du Jugement Dernier) ! »

(S30v43) « Dirige tout ton être vers la religion de droiture, avant que ne vienne d'Allah un jour qu'on ne peut repousser. Ce jour-là (surtout les infidèles et criminels) seront divisés »

(S27v83/84) « Et le (Jugement Dernier sera le) Jour où Nous rassemblerons de chaque communauté une foule de ceux qui démentaient Nos révélations, et où ils seront placés en rangs. Puis quand ils seront arrivés, (Allah) dira : “Avez-vous traité de mensonges Mes signes sans les avoir embrassés de votre savoir (par conjecture, sans science, sans certitude) ? Ou que faisiez-vous donc ?” »

(S28v61) « Celui à qui Nous avons fait une belle promesse dont il verra l'accomplissement (Paradis sans jugement), est-il comparable à celui à qui Nous avons accordé la jouissance de la vie présente et qui sera ensuite le Jour de la Résurrection de ceux qui comparaîtront (devant Nous au Jour du Jugement Dernier). »

(S32v22) « Qui est plus injuste que celui à qui les versets d’Allah sont rappelés et qui ensuite s’en détourné ? Nous Nous vengerons certes des criminels. »

(S16v34) « Les méfaits qu'ils (les criminels) accomplissaient les atteindront, et ce dont ils se moquaient (conséquences de leurs actes) les cernera de toutes parts. »

(S2v161/162) « Ceux qui ne croient pas et meurent mécréants, recevront la malédiction d'Allah, des anges et de tous les hommes. Ils y demeureront éternellement (en Enfer), le châtiment ne leur sera pas allégé, et on ne leur accordera pas le répit. »

(S35v39) « C'est Lui qui a fait de vous des successeurs sur terre. Quiconque mécroit, sa mécréance retombera sur lui. Leur mécréance n'ajoute aux mécréants qu'opprobre auprès de leur Seigneur. Leur mécréance n'ajoute que perte aux mécréants. »


Le Prophète (SBDSL) a dit : « Le Jour de la Résurrection, l’homme qui aura la plus mauvaise position auprès de Dieu est celui qui a eu avec une femme un rapport (sexuel en secret) et qui le divulgue par la suite. »

Annoumàn Ibn Bachir (SDP) a dit : J'ai entendu le Messager de Dieu  (SBDSL) dire : « Le Jour de la Résurrection, l’homme qui a les tourments les plus légers sera quelqu’un à qui on mettra deux braises dans la plante des pieds qui font bouillir sa cervelle si douloureusement, qu’il croit que nul n’a des tourments plus grands que les siens et c’est pourtant celui d’entre eux qui reçoit le plus léger supplice. »


(S36v59-68) « (Dieu s'adressant aux injustes le Jour de la Résurrection :) “Ô injustes ! Tenez-vous à l'écart (du Paradis) ce jour-là (du Jugement Dernier) ! Ne vous ai-Je pas engagés, ô enfants d'Adam, à ne pas adorer le Diable, car il est vraiment pour vous un ennemi déclaré ? Et (ne vous ai-Je pas engagés) à M'adorer ? Voilà un chemin bien droit. Et il a très certainement égaré un grand nombre d'entre vous. Ne raisonniez-vous donc pas ? Voici donc l'Enfer qu'on vous promettait. Brûlez-y aujourd'hui pour avoir mécru.” Ce jour-là, Nous scellerons leurs bouches, tandis que leurs mains Nous parleront et que leurs jambes témoigneront de ce qu'ils avaient accompli. Et si Nous voulions, Nous effacerions leurs yeux et ils courraient (quand même) vers le chemin (de Dieu pour récupérer la vue, du Paradis ou de l'Enfer). Mais comment alors pourront-ils voir (les caractéristiques visibles du Paradis) ? Et si Nous voulions, Nous les métamorphoserions sur place (en statue), alors ils ne sauraient ni avancer ni revenir.  A quiconque Nous accordons une longue vie, Nous faisons baisser sa forme. Ne comprendront-ils donc pas (la valeur des bienfaits divins après tous ces exemples) ? »

(S45v31-35) « Et quant à ceux qui ont mécru (il leur sera dit au Jour du Jugement Dernier) : « Mes versets ne vous étaient-ils pas récités ? Mais vous vous enfliez d'orgueil et vous étiez des gens criminels. Et quand on disait “la promesse d'Allah est vérité, et l'Heure n'est pas l'objet d'un doute”, vous disiez “Nous ne savons pas ce que c'est que l'Heure, nous ne faisons que conjecturer à son sujet, et nous ne sommes pas convaincus (qu'elle arrivera).” » Et leur apparaîtra (la laideur) de leurs mauvaises actions. Et ce dont ils se moquaient les cernera. Et on leur dira : « Aujourd'hui Nous vous oublions comme vous avez oublié la rencontre de votre jour que voici. Votre refuge est le Feu, et vous n'aurez point de secoureurs. Cela parce que vous preniez en raillerie les versets d'Allah et que la vie d'ici-bas vous trompait. » Ce jour-là on ne les en fera pas sortir et on ne les excusera pas non plus. »


Selon Abou Hourayra (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « Le jour de la Résurrection, Dieu ne regardera pas celui qui laisse traîner son vêtement par arrogance. » (Boukhari et Mouslim)  Commentaire : A l'époque de la révélation coranique, le signe de richesse au niveau vestimentaire consistait à porter des tuniques et des pagnes longs de façon à ce qu'ils trainent sur le sol. C'est un signe extérieur de richesse qui est évidemment condamné par l'islam lorsque l'arrogance en est le motif.

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Trois individus Dieu ne leur parlera pas le Jour de la Résurrection, ne les bénira pas, et ne les regardera pas. Ils auront en outre des tourments douloureux :
-Un vieillard fornicateur.
-Un roi menteur.
-Un pauvre plein d’orgueil. »

(ExtHadith) Le Prophète (SBDSL) a dit : « Celui qui accréditera ces coquins (garnements, malhonnêtes, impudiques, égarés) et sera satisfait de cet état de choses (du rabaissement moral général peu avant la fin des temps ou d'une région remplie de perversité) ne sentira même pas l'odeur du Paradis. » (Ibn Abi Dounya et Tabarani)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Viendra un temps où les hommes ne suivront plus les savants et ne respecteront plus les sages, ni les personnes âgées. Leurs enfants ne feront plus l'objet de la miséricorde des adultes, et les hommes s’entre-tueront en vue des biens de ce monde. Certains parleront arabe et auront des cœurs de non-arabe. Ils ne respecteront pas le licite, n’interdiront pas l’illicite, et le pieux marchera parmi eux en se dissimulant. Ceux-là seront les pires des créatures, et Dieu ne daignera même pas les regarder au Jour du Jugement. » (Daylami)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Viendra un temps où les hommes consacreront toute leur énergie à remplir leur estomac, leurs biens constitueront la plus grave de leurs préoccupations, et les hommes prendront leurs femmes pour kibla (direction de prière) et le dinar pour religion. Ceux-là seront les pires des créatures de Dieu et ils n'auront aucune part auprès de Dieu. » (Al Sulami)

Abou Hourayra (SDP) a rapporté que le Prophète (SBDSL) a dit : « On apportera l'homme gros et gras (au Jour du Jugement Dernier). Mais il ne pèsera pour Dieu pas plus lourd (dignement) que l'aile d'un moustique. » (Puis) Il a ajouté : Lisez si vous le voulez (la passage coranique suivant) :

(ExtS18v105) « Nous ne lui donnerons aucun poids le jour de la résurrection. »

Selon Ibn Omar (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « L'un d'entre vous ne cesse de mendier jusqu'à ce qu'il rencontre Dieu le visage dépourvu totalement de chair. » (Boukhari et Mouslim)

(S10v60) « Et que penseront au Jour de la Résurrection ceux qui forgent le mensonge contre Allah ? Certes, Allah est Détenteur de grâce pour les gens, mais la plupart d’entre eux ne sont pas reconnaissants. »

(S79v6-8) « Le jour où (la terre) tremblera (au premier son du clairon) immédiatement suivi du deuxième (pour la Résurrection). Ce jour-là, il y aura des cœurs qui seront agités d'effroi, et leurs regards se baisseront »

(S23v112-115) « (Dieu s'adressant aux infidèles) dira : “Combien d'années êtes-vous restés sur terre ?” Ils diront : “Nous y avons demeuré un jour, ou une partie d'un jour. Interroge donc ceux qui comptent.” Il (Dieu) dira : “Vous n'y avez demeuré que peu (de temps), si seulement vous saviez... Pensiez-vous que Nous vous avions créés sans but, et que vous ne seriez pas ramenés vers Nous ?” »
Commentaire : En effet la réalité de l'enseignement moral de la vie est comparable à une naissance, similaire à un réveil matinal, et à une vieillesse et une mort, similaires à un coucher nocturne. Ainsi les hommes auront l'impression d'avoir vécu un jour ou une partie d'un jour, en particulier ceux n'ayant pas atteint la vieillesse. De plus par rapport à un jour dans les cieux et au Paradis éternel qui équivaut à 1000 ans de nos années terrestres, par rapport au fait que le temps d'une vie éphémère est forcément court surtout quand il s'agit de seulement 100 ans, par rapport aux mille ans de moyenne que vivaient les premiers hommes, et par rapport au temps qui passe encore plus vite dans l'insouciance sans la foi, ce passage coranique est grandement véridique. Toutes ces analyses prouvent encore une fois qu'un simple verset du Coran peut avoir de nombreuses interprétations intéressantes.

(S39v55-60) « Dis : « Et suivez la meilleure révélation qui vous est descendue de la part de votre Seigneur avant que le châtiment ne vous vienne soudainement et sans que vous ne le pressentiez, avant qu’une âme ne dise : « Malheur à moi pour mes manquements envers Allah (comme les cinq piliers de l'islam), car j’ai été certes parmi les railleurs », ou qu’elle ne dise : « Si Allah m’avait guidée, j’aurais été certes, parmi les pieux », ou bien qu’elle ne dise en voyant le châtiment : « Ah ! S’il y avait pour moi un retour ! je serais alors parmi les bienfaisants. » Oh que si ! Mes versets te sont venus et tu les as traités de mensonge, tu t’es enflé d’orgueil et tu étais parmi les mécréants. Et au Jour de la Résurrection, tu verras les visages de ceux qui mentaient sur Allah, assombris. N'est-ce pas dans l'Enfer qu'il y aura une demeure pour les orgueilleux ? »

(S83v10-17) « Malheur, ce jour-là, aux négateurs, qui démentent le jour de la Rétribution. Or, ne le dément que tout transgresseur, pécheur, qui lorsque Nos versets lui sont récités, dit : “(Ce sont) des contes d'anciens !” Pas du tout, mais ce qu'ils ont accompli couvre leurs cœurs. Qu'ils prennent garde ! En vérité ce jour-là, un voile les empêchera de voir leur Seigneur, ensuite, ils brûleront certes, dans la Fournaise, on (leur) dira alors : Voilà ce que vous traitiez de mensonge ! »

(S89v25/26) « Ce jour-là (du Jugement Dernier ou en Enfer) donc, nul ne saura châtier comme Lui 5dieu) châtie, et nul ne saura garrotter comme Lui garrotte. » 

(S23v99/100) « Puis lorsque la mort vient à l'un deux, il dit : “Mon Seigneur ! Fais-moi revenir (sur terre), afin que je fasse du bien dans ce que je délaissais.” Non, c'est simplement une parole qu'il dit. De toue manière derrière eux, il y a une barrière (voile, séparation) jusqu'au jour où ils seront ressuscités. »

(S21v41) « On s'est moqué de messagers venus avant toi. Et ceux qui se sont moqués d'eux, se virent frapper de toutes parts par l'objet même de leurs moqueries (lors du Jugement Dernier et en Enfer). »

(S30v12-16) « Et le jour où l'Heure (du Jugement Dernier) arrivera, les criminels seront frappés de désespoir. Et ils n'auront point d'intercesseurs parmi ceux (idoles) qu'ils associaient (à Allah) et ils renieront même leurs divinités. Le jour où l'Heure arrivera, ce jour-là ils se sépareront (les uns des autres). Ceux qui auront cru et accompli de bonnes oeuvres se réjouiront dans un jardin, et quant à ceux qui n'auront pas cru et auront traité de mensonges Nos signes ainsi que la rencontre de l'au-delà, ceux-là seront emmenés au châtiment. »

(S54v46) « L’Heure (du Jugement Dernier), plutôt sera leur rendez-vous (après la défaite de certains infidèles sur terre), et l’Heure (du Jugement Dernier) sera plus terrible et plus amère (que cette défaite). Les criminels sont certes dans l’égarement et la folie. »

(S30v55-57) « Et le jour où l'Heure (du Jugement Dernier) arrivera, les criminels jureront qu'ils n'ont demeuré qu'une heure. C'est ainsi qu'ils ont été détournés (de la vérité). Tandis que ceux à qui le savoir et la foi furent donnés diront : “Vous avez demeuré d'après le Décret d'Allah, (c'est à dire) jusqu'au Jour de la Résurrection, (et) voici le Jour de la Résurrection, mais vous ne saviez (croyiez) point.” Ce jour-là donc, les excuses ne seront pas utiles aux injustes et (désormais) on ne leur demandera pas de chercher à plaire à (Allah). »

(S32v14) « “Goûtez donc (au châtiment) pour avoir oublié la rencontre de votre Jour (du Jugement Dernier) que voici. Nous aussi Nous vous avons oubliés (aujourd'hui). Goûtez au châtiment éternel pour ce que vous faisiez.” »

(S46v20) « Et le jour où ceux qui mécru seront présentés au Feu (il leur sera dit) : “Vous avez dissipé (gaspillé, pas partagé) vos excellents (vos biens) et vous en avez joui pleinement durant votre vie sur terre, (alors) on vous rétribue donc aujourd'hui du châtiment avilissant pour l'orgueil dont vous vous enfliez injustement sur terre et pour votre perversité. »

(S15v2/3) « (Le Jour du Jugement Dernier) les mécréants voudraient avoir été musulmans (soumis dignement à Dieu). Laisse-les manger, jouir (un temps), et être distraits par l'espoir, car bientôt ils sauront ! »

(S24v23-25) « Ceux qui lancent des accusations (infondées) contre des femmes vertueuses, chastes (qui ne pensent même pas à commettre la turpitude) et croyantes, sont maudits ici-bas comme dans l'au-delà, et ils auront un énorme châtiment le jour (du Jugement Denier) où leurs langues, leurs mains et leurs pieds témoigneront contre eux de ce qu'ils faisaient. Ce Jour-là, Allah leur donnera leur pleine et vraie rétribution (aux hommes), et ils sauront que c'est Allah qui est le Vrai de toute évidence. »

(S36v12) « Si tu voyais alors les criminels (comparaître) têtes basses devant leur Seigneur (lors du Jugement Dernier) ! Ils diront : “Notre Seigneur, Nous avons vu et entendu, renvoie-nous donc afin que nous puissions faire du bien, (car) nous croyons (maintenant) avec certitude.” »

(ExtS42v22) « (Le Jour du Jugement Dernier) Tu verras les injustes épouvantés par ce qu'ils ont fait, et le châtiment s'abattra sur eux (inéluctablement). »

(S28v64-66) « Et on (leur) dira (lors du Jugement Dernier) : “Appelez vos associés (idoles).” Ils les appelleront, mais ceux-ci ne leur répondront pas. Quand ils verront le châtiment, ils désireront alors avoir suivi le chemin droit (sur terre). Et le jour où Il (Dieu) les appellera et qu'Il (leur) dira : “Que répondiez-vous aux Messagers ?” Ce jour-là, leurs arguments deviendront obscurs et ils ne se poseront point de questions. »

(ExtS41v47/48) « Et le Jour (du Jugement Dernier) où Il (Dieu) les appellera : “Où sont Mes associés (idoles) ?”, ils (les infidèles) diront : “Nous Te déclarons qu'il n'y a point de témoin (idoles) parmi nous.” Et ce qu'auparavant ils invoquaient les délaissera et ils réaliseront qu'ils n'ont point d'échappatoire. »

(S14v44) « Et avertis les gens du Jour (du Jugement Dernier) où le châtiment les atteindra et ceux qui auront été injustes diront : “Ô notre Seigneur accorde-nous un court délai, nous répondrons à Ton appel et suivront les Messagers.” (Dieu le répondra :) “N'avez-vous pas juré auparavant que vous ne deviez jamais réapparaître (après la mort) ?” »

(S3v91) « Ceux qui ne croient pas et qui meurent mécréants, il ne leur sera jamais accepté de se racheter, même si pour cela il (donnait) le contenu de la terre en or. Ils auront un châtiment douloureux, et ils n'auront point de secoureurs. »

(S25v25-29) « Et le Jour (du Jugement Dernier) où le ciel sera fendu par les nuages et qu'on fera descendre les anges, ce jour-là, la vraie royauté appartiendra au Tout Miséricordieux, et ce sera un jour difficile pour les infidèles. (Ce sera) Le jour où l'injuste se mordra les deux mains et dira : “Hélas pour moi ! Si seulement j'avais suivi chemin avec le Messager !... Malheur à moi ! Hélas ! Si seulement je n'avais pas pris un tel pour ami, car il m'a égaré loin du rappel (du Coran) après qu'il me soit parvenu !...” Et le Diable déserte l'homme (après l'avoir tenté). »

(S16v84) « (Et rappelle-toi) le Jour (du Jugement Dernier) où de chaque communauté Nous susciterons un témoin, où on ne permettra pas aux infidèles (de s'excuser sur ce qui a provoqué la colère d'Allah), et où on ne leur demandera pas de revenir (sur terre pour se rattrapper). »

(S28v78) « Il (l'infidèle dont Coré) dit : “C'est par une science que je possède que ceci (richesse) m'est venu.” Ne savait-il pas qu'avant lui Allah avait périr des générations supérieures à lui en force et plus riches en biens ? Et les criminels ne seront pas interrogés sur leurs (graves) péchés (pour connaître leurs excuses ou leurs circonstances atténuantes, alors que certains qui n'auront pas fait diverses bonnes actions le seront) !” »

(S16v87) « Ils offriront ce jour-là (du Jugement Dernier) à Allah la soumission, et ce qu'ils avaient inventé (comme idoles) sera perdu pour eux. »

(S25v22/23) « Le Jour (du Jugement Dernier) où ils (les infidèles) verront les anges, ce ne sera pas pour une bonne nouvelle, ce jour-là, pour les injustes, ils (les anges) diront : « Barrage totalement défendu (vers le Jugement de Dieu ou le pont au-dessus de l'Enfer et donc vers le Paradis) ! » Nous avons considéré l’œuvre qu’ils ont accomplie et Nous l’avons réduite en poussière éparpillée (sans valeur puisque impie).  »

(S80v40/41) « De même qu'il y aura, ce jour-là (du Jugement Dernier), des visages couverts de poussière, recouverts de ténèbres. »

(S28v47) « Si un malheur les atteignait en rétribution de ce que leurs propres mains avaient préparé (sans avoir reçu de Messager), ils diraient (lors du Jugement Dernier) : “Seigneur, pourquoi ne nous as-Tu pas envoyé un Messager ? Nous aurions alors suivi Tes versets et nous aurions été croyants.” »

(S75v24/25) « et il y aura ce jour-là (du Jugement Dernier), des visages assombris qui s’attendent à subir une catastrophe. »

(S88v1-3) « T'est-il parvenu le récit de l'enveloppante ? Ce jour-là (du Jugement Dernier), il y aura des visages humiliés, préoccupés, harassés. »

(ExtS19v39) « Et avertis-les du Jour du Regret, »

(ExtS6v124) « Ceux qui ont commis le crime seront atteints par un rapetissement auprès d'Allah ainsi que par un supplice sévère pour les ruses qu'ils tramaient. »

(S83v15) « Qu'ils prennent garde ! En vérité ce jour-là (du Jugement Dernier) un voile les empêchera de voir leur Seigneur »

(S3v117) « Ce qu'ils (les infidèles) dépensent dans la vie présente ressemble à un vent glacial qui s'abat sur un champ appartenant à des gens qui se sont lésés eux-mêmes, et le détruit, car ce n'est pas Allah qui leur cause du mal, mais ils se font du mal à eux-mêmes. »

(S45v33-35) « Et leur apparaîtra (la laideur) de leur mauvaises actions. Et ce dont ils se moquaient (Jugement Dernier) les cernera. Et on leur dira : “Aujourd’hui Nous vous oublions comme vous avez oublié la rencontre de votre jour que voici. Votre refuge est le Feu, et vous n’aurez point de secoureurs. Cela parce que vous preniez en raillerie les versets d’Allah et que la vie terrestre vous trompait.” »

(S43v66/67) « Attendent-ils seulement que l'Heure (du Jugement Dernier) leur vienne à l'improviste sans qu'ils ne s'en rendent compte ? Les amis, ce jour-là, seront ennemis les uns des autres, excepté les pieux. »

(S3v106) « Au Jour (du Jugement Dernier) certains visages s'éclaireront, et d'autres s'assombriront. (Et) A ceux dont les visages seront assombris (il sera dit) : “Avez-vous mécru après avoir eu la foi ? Eh bien goûtez au châtiment pour avoir renié la foi.” »

(S7v51) « Ceux-ci (les infidèles) prenaient leur religion comme distraction et jeu (sans valeur), et la vie d’ici-bas les trompait. Aujourd’hui, Nous les oublierons comme ils ont oublié la rencontre de leur jour que voici, et parce qu’ils reniaient Nos enseignements. »

(S78v40) « Nous vous avons avertis d'un châtiment bien proche, le Jour (du Jugement Dernier) où l'homme verra ce que ses deux mains ont préparé, et l'infidèle dira : “Hélas pour moi ! Comme j'aurais aimé n'être (ne resté) que poussière (éternellement).” »

(S6v130) « Ô communauté des djinns et des humains, ne vous est-il pas venu des messagers choisis parmi vous qui vous ont raconté Mes signes et averti de la rencontre de ce jour (du Jugement Dernier) ? Ils (les impies) diront : “Nous témoignons contre nous-mêmes.” La vie présente les a trompés, et ils ont témoigné contre eux-mêmes qu'en (vérité) ils étaient mécréants. »

(S55v41) « On reconnaîtra les criminels à leurs traits. (En effet) Ils seront saisis par les toupets et les pieds. »

(S76v4) « Nous avons préparé pour les infidèles des chaînes, des carcans, et une fournaise ardente. »

(S36v8/9) « (Au Jour du Jugement Dernier et en Enfer) Nous mettrons des carcans à leurs cous (des infidèles), et certains les auront jusqu'aux mentons. Et voilà qu'ils iront têtes dressées. Et Nous mettrons une barrière devant eux et une barrière derrière eux, Nous les recouvrirons d'un voile, et et voilà qu'ils ne pourront rien voir. »

(S40v10) « A ceux qui n'auront pas cru, on proclamera (lors du Jugement Dernier) : “L'aversion d'Allah (envers vous) est plus grande que votre aversion envers vous-mêmes, car lorsque vous étiez appelés à la foi, vous persistiez dans la mécréance.” »

(S68v42/43) « Le Jour où ils affronteront les horreurs (du Jugement Dernier) et où ils seront appelés à la Prosternation mais ils ne le pourront pas, leurs regards seront baissés et l'avilissement les couvrira, car ils étaient appelés à la Prosternation au temps où ils étaient sains et saufs (et ils la refusèrent) ! »

(S3v77) « Ceux qui vendent à vil prix leur engagement avec Allah ainsi que leurs serments n'auront aucune part dans l'au-delà. Et Allah ne leur parlera pas, ni ne les regardera, ni ne les purifiera au Jour de la Résurrection, et ils auront un châtiment douloureux. »

(S14v18) « Les oeuvres de ceux qui ont mécru en leur Seigneur sont comparables à de la cendre violemment frappée par le vent dans un jour de tempête. Ils ne tireront aucun profit de ce qu'ils ont acquis (car ils étaient impie). C'est cela l'égarement profond. »

(S77v34-38) « Malheur ce jour-là (du Jugement Dernier) à ceux qui criaient au mensonge (de sa réalité). Ce sera le jour où ils ne (peuvent) pas parler, et point ne leur sera donné permission de s'excuser. Malheur, ce jour-là, à ceux qui criaient au mensonge. C'est le Jour de la Décision, où nous vous réunirons ainsi que les anciens. »

(S19v86) « (Rappelle-toi le Jour du Jugement Dernier) où Nous pousserons les criminels à l'Enfer comme (un troupeau) à l'abreuvoir »

(S19v68-70) « Par ton Seigneur ! Assurément Nous les rassemblerons eux (infidèles, criminels) et les diables. Puis, Nous les placerons autour de l'Enfer, agenouillés. Ensuite, Nous arracherons de chaque groupe ceux d'entre eux qui étaient les plus obstinés contre le Tout Miséricordieux, puis (car) nous sommes Le meilleur à savoir ceux qui méritent le plus d'y être brûlés. »

(S3v86-91) « Comment Allah guiderait-Il des gens qui n'ont plus la foi après avoir cru et témoigné que le Messager est véridique, et après que les preuves leur sont venues ? Allah ne guide pas les gens injustes. Ceux là, leur rétribution sera qu'ils auront sur eux la malédiction d'Allah, des anges, et de tous les êtres humains. Ils y demeureront éternellement (en Enfer). Le châtiment ne leur sera pas allégé, et ils n'auront aucun répit, excepté ceux qui par la suite se repentiront et se réformeront (sur terre avant de mourir), car Allah est certes Pardonneur et Miséricordieux. En vérité, ceux qui ne croient plus après avoir eu la foi et laissent augmenter encore leur mécréance, leur repentir ne sera jamais accepté. Ceux là sont vraiment les égarés. Ceux qui ne croient pas et qui meurent mécréants, il ne sera jamais accepté d'aucun d'eux de se racheter même si pour cela il (donnait) le contenu de la terre en or. Ils auront un châtiment douloureux, et ils n'auront point de secoureurs. »

(S23v63-90) « Mais leurs cœurs (des infidèles) restent dans l'ignorance à l'égard de cela (le Coran). (En outre) ils ont d'autres actes (vils) qu'ils accomplissent, jusqu'à ce que par le châtiment Nous saisissions les plus aisés parmi eux et voilà qu'ils crient au secours. “Ne criez pas aujourd'hui. Nul ne vous protégera contre Nous. Mes versets vous étaient récités auparavant, mais vous vous (en) détourniez, enflant d'orgueil, et vous les dénigriez au cours de vos veillées.” Ne méditent-ils donc pas sur la parole (le Coran) ? Ou est-ce que leur est venu ce qui n'est jamais venu à leurs premiers ancêtres ? Ou n'ont-ils pas connu leur Messager au point de le renier ? Ou diront-ils : “Il est fou ?” Au contraire, c'est la vérité qu'il leur a apportée. Et la plupart d'entre eux dédaignent la vérité. Si la vérité était conforme à leurs passions, les cieux et la terre et ceux qui s'y trouvent seraient certes corrompus. Au contraire, Nous leur avons transmis le rappel, mais ils s'en détournent. Ou leur demandes-tu une rétribution ? Mais la rétribution de ton Seigneur est meilleure, et c'est Lui, le Meilleur des pourvoyeurs. Et tu les appelles certes, vers le droit chemin. Or, ceux qui ne croient pas à l'au-delà sont bien écartés de ce chemin. Si Nous leur faisions miséricorde et écartions d'eux le mal, ils persisteraient certainement dans leur transgression, confus et hésitants. Nous les avons certes saisis du châtiment, mais ils ne se sont pas soumis à leur Seigneur de même qu'ils ne (Le) supplient point, jusqu'au jour où Nous ouvrirons sur eux une porte au dur châtiment, et voilà qu'ils en seront désespérés. Et c'est Lui qui a créé pour vous l'ouïe, les yeux et les cœurs. Mais vous êtes rarement reconnaissants. C'est Lui qui vous a répandus sur la terre, et c'est vers Lui que vous serez rassemblés. Et c'est Lui qui donne la vie et qui donne la mort, et l'alternance de la nuit et du jour dépend de Lui. Ne raisonnerez-vous donc pas ? Ils ont plutôt tenu les mêmes propos que les anciens. Ils ont dit : “lorsque nous serons morts et que nous serons poussière et ossements, serons-nous vraiment ressuscités ? On nous a promis cela ainsi qu'à nos ancêtres auparavant, ce ne sont que de vieilles sornettes.” Dis : “A qui appartient la terre et ceux qui y sont, si vous savez ?” Ils diront : “A Allah.” Dis : “Ne vous souvenez-vous donc pas ?” Dis : “Qui est le Seigneur des sept cieux et le Seigneur du Trône sublime ?” Ils diront : “Allah.” Dis : “Ne craignez-vous donc pas ?” Dis : “Qui détient dans sa main la royauté absolue de toute chose, et qui protège et n'a pas besoin d'être protégé, si vous savez !” Ils diront : “Allah.” Dis : “Comment donc se fait-il que vous soyez ensorcelés (au point de ne pas croire en Lui) ?” Nous leur avons plutôt apporté la vérité et ils sont assurément des menteurs. »

Leurs disputes

(S39v31) « ensuite, au Jour de la Résurrection, vous (les infidèles et criminels) vous disputerez (entre vous) devant votre Seigneur. »

(S2v166/167) « Quand les meneurs (infidèles) désavoueront leurs suiveurs (infidèles) à la vue du châtiment, les liens entre eux seront bien brisés ! Et les suiveurs diront : “Ah ! Si un retour nous était possible (pour agir pieusement) ! Alors nous les désavouerions comme ils nous ont désavoué.” Ainsi Allah leur montra leurs (mauvaises) actions source de remords pour eux, mais ils ne pourront pas sortir du Feu. »

(S34v31-33) « Et ceux qui avaient mécru dirent : “Jamais nous ne croirons à ce Coran ni à ce qui l'a précédé.” Et si tu pouvais voir les injustes quand ils seront debout devant leur Seigneur se renvoyant la parole les uns aux autres (lors du Jugement Dernier) ! Ceux que l'on considérait comme faibles diront à ceux qui s'enorgueillissaient : “Sans vous, nous aurions certes été croyants.” Ceux qui s'enorgueillissaient diront à ceux qu'ils considéraient comme faibles : “Est-ce nous qui vous avons repoussés de la bonne direction après qu'elle vous fut venue ? Mais vous étiez plutôt des criminels.” Et ceux que l'on considérait comme faibles diront à ceux qui s'enorgueillissaient : “C'était plutôt votre stratagème de nous commander de nuit et de jour à ne pas croire en Allah et à Lui donner des égaux (idoles).” Et ils cacheront leur regret quand ils verront le châtiment. Nous placerons des carcans aux cous de ceux qui ont mécru : les rétribuerait-on autrement que selon ce qu'ils oeuvraient (c'est à dire par le mal pour leur mal) ? »

(S29v25) « Et (le Prophète Abraham) dit : “En effet, c'est pour cimenter des liens entre vous dans la vie présente que vous avez adopté des idoles en dehors d'Allah. Ensuite, le Jour de la Résurrection, les uns rejetteront les autres et les uns maudiront les autres, tandis que vous aurez le Feu pour refuge où vous n'aurez (logiquement) pas de protecteur (divin).” »

(S50v20-29) « Et l'on soufflera dans le clairon (du Jour de la résurrection) : Voilà le jour de la Menace (du Jugement Dernier). Alors chaque âme viendra accompagnée d'un conducteur et d'un témoin. Tu restais indifférent à cela (ô infidèle). Eh bien, Nous ôtons ton voile (et) ta vue est perçante aujourd'hui (avec une foi sans aucun doute). Et son compagnon (diable ou infidèles) dira : “Voilà ce qui est avec moi (mauvaises actions, mauvaises influences, idoles, Diable, Enfer) tout prêt.” (On dira :)“Vous deux (anges de l'Enfer principaux ou plutôt notant les actions de l'homme qu'ils suivaient), jetez dans l'Enfer tout mécréant endurci, rebelle, acharné à empêcher le bien, transgresseur, douteur, et plaçant à côté d'Allah une autre divinité. Jetez-le donc dans le dur châtiment (en Enfer).” Son camarade (le Diable) dira : “Seigneur, ce n'est pas moi qui l'ai fait transgresser, mais il était déjà dans un profond égarement.” Alors (Allah) dira : “Ne vous disputez pas devant moi, alors que Je vous ai déjà fait part de la menace ! Chez moi la parole ne change pas, et Je n'opprime nullement les serviteurs.” »

(S37v26-34) « Mais ce Jour-là (du Jugement Dernier), ils (les infidèles) seront complètement soumis, et les uns se tourneront vers les autres s'interrogeant mutuellement. Ils (les suiveurs) diront : “C'est vous (les chefs) qui nous forciez (à la mécréance).” Les chefs diront : “C'est  plutôt vous qui ne vouliez pas croire, et nous n'avions aucun pouvoir sur vous. C'est plutôt vous qui étiez des gens transgresseurs, et la parole de notre Seigneur s'est donc réalisée contre nous. Nous allons certes goûter (au châtiment). Nous vous avons induits en erreur car en vérité nous étions égarés nous-mêmes.” Ce jour-là donc, ils seront tous associés dans le châtiment. Ainsi traitons-Nous les criminels (et les infidèles). »

Avec les idoles

(S35v14) « Si vous les (les idoles) invoquez, ils n’entendent pas votre invocation ; et même s‘ils entendaient, ils ne sauraient vous répondre. Et le jour du Jugement Dernier, ils vont nier votre association. Nul ne peut te donner des nouvelles comme Celui qui est parfaitement informé. »

(S6v22-24) « Et le Jour (du Jugement Dernier) où Nous les rassemblerons tous, puis dirons à ceux qui auront donné des associés : “Où sont donc vos associés (idoles) que vous prétendiez ?” Alors il ne leur restera comme excuse que de dire : “Par Allah notre Seigneur ! Nous n'étions jamais des associateurs (en cachant leur regret dans l'espoir d'éviter l'Enfer même devant Dieu).” Vois comment ils mentent à eux-mêmes ! Et comment les abandonnent (les associés) qu'ils inventaient ! »

(S10v28-30) « (Et rappelle-toi) le jour où Nous les rassemblerons tous, puis dirons à ceux qui ont donné (à Allah) des associés (idoles) : “A votre place, vous et vos associés.” Nous les séparerons les uns des autres et leurs associés diront (par la puissance divine) : “Ce n'est pas nous que vous adoriez. Allah suffit comme témoin entre nous et vous. En vérité, nous étions indifférents à votre adoration.” Là, chaque âme éprouvera (les conséquences de) ce qu'elle a précédemment accompli. Et ils (tous les êtres humains) seront ramenés vers Allah leur vrai Maître, et leurs inventions (idoles des infidèles) s'éloigneront d'eux. »

(S5v116-118) « Rappelle-leur) le moment où Allah dira (au Jour du Jugement Dernier) : Ô Jésus, fils de Marie, est-ce toi qui as dit aux gens : “Prenez-moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors d'Allah ?” Il (Jésus) dira : “Gloire et pureté à Toi ! Il ne m'appartient pas de déclarer ce que je n'ai pas le droit de dire (puisque toute sa vie est prédestinée) ! Si je l'avais dit, Tu l'aurais certes su. Tu sais ce qu'il y a en moi (comme sentiments, connaissances, paroles et actions), alors je ne sais pas ce qu'il y a en Toi (comme sentiments et connaissances). Tu es, en vérité, le grand connaisseur de tout ce qui est inconnu. Je ne leur ai dit que ce que tu m’avais commandé, (à savoir) : Adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur. Et je fus témoin contre eux aussi longtemps que je fus parmi eux. Puis quand tu m’as rappelé, c’est Toi qui fus leur observateur attentif. Et tu es témoin de toute chose. Si Tu les châties, ils sont Tes serviteurs. Et si Tu leur pardonnes, c’est Toi le Puissant, le Sage.” »

(S34v40/41) « Et le Jour (du Jugement Dernier) Il (Dieu) les rassemblera tous (les êtres conscients). Puis Il (Dieu) dira aux anges : “Est-ce vous que ces gens-là adoraient ?” Ils diront : “Gloire à Toi ! Tu es notre Allié en dehors d’eux. Ils adoraient plutôt les djinns en qui la plupart d’entre eux croyaient.” »

(S26v91-93) « Et l'on exposera (le Jour du Jugement Dernier) aux errants (insouciants, infidèles) la Fournaise, et on leur dira : “Où sont ceux que vous adoriez, en dehors d'Allah ? Vous secourent-ils (aujourd'hui) ? Ou se secourent-ils eux-mêmes ?” »

(S2v165) « Parmi les hommes, il en est qui prennent en dehors d'Allah des égaux à Lui en les aimant comme on aime Allah. Or les croyants sont les plus ardents en l'amour d'Allah (ou plus ardents dans leur amour envers Allah et partagé en Allah). Quand les injustes verront le châtiment, ils sauront que la force tout entière est à Allah et qu'Allah est dur en châtiment !... »

(S40v42-44) « (Un homme pieux dit à son peuple :) Vous m'invitez à nier Allah et à Lui donner des associés dont je n'ai aucun savoir, alors que je vous appelle au Tout Puissant, au Grand Pardonneur. Nul doute que ce à quoi vous m'appelez ne peut exaucer une invocation ni ici-bas ni dans l'au-delà. C'est vers Allah qu'est notre retour, et les outranciers sont eux les gens du Feu. Bientôt vous vous rappellerez ce que vous dis et je confie mon sort à Allah. Allah est certes Clairvoyant sur les serviteurs. »

(S25v3) « Mais ils ont adopté en dehors de Lui des divinités qui étant elles-mêmes créées (sans capacité) ne créent (évidemment) rien, et qui ne possèdent la faculté de faire ni le mal ni le bien pour elles-mêmes, et qui ne sont maîtresses ni de la mort, ni de la vie, ni de la résurrection. »

F) Réception des livres de vie (avant le Jugement lors de la présentation devant de Dieu comme le précise le premier hadith à suivre)   

          La présentation des gens à Dieu implique le dévoilement de leurs œuvres. Ainsi on exposera à chacun ses bonnes œuvres et ses péchés. S'il fait partie des hôtes du Paradis, il recevra son livre de vie dans sa main droite, puis Dieu situé derrière un voile ou le feu de l'Enfer, le recevra ensuite en lui montrant ses fautes et lui pardonnera sans entrer dans le détail sauf pour ceux ayant une intention impie pendant les actions religieuses car dans ce cas ils seront interrogé sur les détails de leurs œuvres, ce qui les perdra. Quant à celui dont les désobéissances sont nombreuses et qui recevra son livre de vie derrière le dos ou avec sa main gauche, il n'aura parfois même pas l'honneur de se présenter devant Dieu car Il ne voudra pas s'adresser à certains et les autres reconnaîtront leur fautes avant d'être envoyé en Enfer éternellement ou d'aller vers le pont au-dessus de l'Enfer qu'ils ne pourront traverser totalement par leur manque de foi ou de bonnes actions. Ils tomberont donc quand même dedans mais certains croyants momentanément pour purifier leur âme :
(S47v36) « La vie présente n'est que jeu et amusement, alors que si vous croyez et craignez (Allah), Il vous accordera vos récompenses et ne vous demandera pas vos biens (détails). »
D'après Aïcha (SDP), l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Celui à qui on fera le compte (précisément) sera damné. » J'ai demandé : « Dieu ne dit-il pas (dans le Coran) : (S84v7-9) « Celui qui recevra son livre (de vie) en sa main droite (pour son bon comportement), sera soumis à un jugement facile (le Jour de la Rétribution), et retournera réjoui auprès de sa famille. » Il a répondu : « Cela ne concerne que le Rassemblement, celui à qui on fait le compte périra (probablement car certains n'auront pas eu une intention réellement pieuse comme le précise la hadith suivant). » (Boukhari et Mouslim)
Abou Musa Al Ashari (SDP) a dit : « On demanda au Messager de Dieu (SBDSL) lequel de ces trois combattants combat sur le chemin de Dieu : l'homme qui combat par bravoure, l'homme qui combat par esprit partisan., ou l'homme qui combat par pure ostentation ? » Le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Celui qui combat pour que la parole de Dieu soit la plus haute, c'est ce combat qui est sur la voie de Dieu. » (Boukhari et Mouslim)
En effet, les anges scribes notant les actions de l'être humain ne connaissent pas les ressentis du cœur ni les pensées, sentiments ou intentions qui les accompagnent. C'est pourquoi au Jour du Jugement Dernier des bonnes ou mauvaises actions seront modifiées dans certains comptes humains :
(S82v10-12) « alors que veillent sur vous des (deux gardiens (anges), de nobles scribes qui savent ce que vous faites (bonnes et mauvaises actions. »
Ces livrets que lisent les serviteurs renferment donc les actions qu'ils ont accomplies dans le monde ici-bas et que ces anges ont consignées. Ce qui permettra de revoir nos invocations et actions acceptées par la satisfaction d'Allah pour bien les revivre, mieux les apprécier et joyeusement les partager. En effet les meilleurs passages des livres de vie des bonnes personnes ainsi que leurs analyses seront certainement parmi les plus merveilleux et délicieux trésors du Paradis, en particulier des Prophètes et des Archanges. D'ailleurs ces livres de vie serviront aussi probablement au Paradis à éduquer moralement ceux qui ont une vie courte ou incomplète, ce qui sera probablement le cas de la plupart de l'humanité, avant de rencontrer Dieu, puisque le verset coranique suivant précise que leurs meilleurs passages seront consultables par tous.
Ainsi il faut évidemment vouloir que notre livre de vie rentre dans le livre des meilleures œuvres nommé « Illiyoun », et évite le livre des œuvres mauvaises nommé « Sijjin » surtout que comme il a été vu, divers grands pécheurs seront envoyés directement sur le trajet de l'Enfer par le refus de Dieu de s'entretenir avec eux.

1) Morale

(S82v10-12) « alors que veillent sur vous des (deux) gardiens (anges), de nobles scribes qui savent ce que vous faites (bonnes at mauvaises actions). »

(S45v29) « Voilà Notre Livre (probable livre divin de toute la Création comparable au livre de vie des hommes). Il parle de vous en toute vérité car Nous enregistrions (tout) ce que vous faisiez. »

(ExtS69v18/19) « Ce Jour-là (du Jugement Dernier) vous serez exposés et rien de vous ne sera caché (dans votre livre de vie). »

(S17v13/14) « Et au cou de chaque homme, Nous avons attaché son œuvre. Et au Jour de la Résurrection, Nous lui sortirons un écrit qu'il trouvera déroulé (et il lui sera dit) : “Lis ton écrit (des bonnes et mauvaises actions de ton livre de vie). Aujourd'hui, tu te suffis d'être ton propre comptable.”»

(S75v5-15) « L'homme voudrait plutôt continuer à vivre en libertin. Il interroge : “A quand, le Jour de la Résurrection ?” Lorsque la vue sera éblouie, et que la lune s'éclipsera, et que le soleil et la lune serons réunis, l'homme ce jour-là dira : “Où fuir ?” Non ! Point de refuge ! Vers ton Seigneur sera ce jour-là le retour. L'homme sera informé ce jour-là de ce qu'il aura avancé et de ce qu'il aura remis à plus tard. Mais l'homme sera un témoin perspicace contre lui-même, quand même il présenterait ses excuses. »

2) Pour les croyants

(S83v18-21) « Qu'ils prennent garde ! Le livre des bons sera dans l'Illiyoun, et qui te dira ce qu'est l'Illiyoun ? (C'est) Un livre cacheté (achevé et contenant les meilleures actions puisque Dieu est en dehors du temps) ! Les rapprochés (d'Allah, les anges) en témoignent (logiquement puisque étant parfaits). »

(S84v7-9) « Celui qui recevra son livre (de vie) en sa main droite (pour son bon comportement), sera soumis à un jugement facile (le Jour de la Rétribution), et retournera réjoui auprès de sa famille. »

(S69v19-24) « Quant à celui à qui on aura remis le livre (de vie) en sa main droite, il dira (à ses proches ou à quiconque après avoir reçu la miséricorde de son Seigneur le Jour du Jugement Dernier) : “Tenez ! Lisez mon livre. J'étais sûr d'y trouver mon compte (par ma piété et mes bonnes actions).”  Il jouira d'une vie agréable dans un Jardin haut placé dont les fruits sont à portées de la main. (Il leur sera dit:) “Mangez et buvez agréablement pour ce que vous avez avancé dans les jours passés.” »

(S17v71) « Le Jour (du Jugement Dernier) Nous appellerons chaque groupement d'hommes par leur chef (ou Messager ou Prophète), ceux (les hommes) à qui on remettra leur livre dans la main droite liront leur livre (avec plaisir) et ne subiront pas la moindre injustice. »

3) Pour les incroyants

(S83v7-9) « Non... ! Mais en vérité le livre des libertins sera dans le Sijjin, et qui te dira ce qu'est le Sijjin ? (C'est) Un livre déjà cacheté (achevé et contenant toutes les pires œuvres puisque Dieu est en dehors du temps). »

(S69v25-34) « Quant à celui à qui on aura remis le Livre en sa main gauche, il dira : “Hélas pour moi ! J'aurai souhaité qu'on ne m'ait pas remis mon livre, et ne pas avoir connu mon compte... Hélas, comme j'aurais souhaité que (ma première mort) fût la définitive. Ma fortune ne m'a servi à rien. Mon autorité est anéantie et m'a quitté !” (Il sera dit :)“Saisissez-le, mettez-lui un carcan, brûlez-le dans la Fournaise, et liez-le avec une chaîne de soixante-dix coudées, car il ne croyait pas en Allah, le Très Grand, et n'incitait pas à nourrir le pauvre.” »

(S84v10-15) « Quant à celui qui recevra son livre derrière son dos, il invoquera la destruction sur lui-même, et il brûlera dans un feu ardent, car il était tout joyeux parmi les siens, et il pensait que jamais il ne ressusciterait. Mais si ! Certes, son Seigneur l'observait parfaitement... »

(S18v49)  « Et on déposera le livre (de vie à chacun). Alors tu verras les criminels effrayés à cause de ce qu'il y a dedans dire : “Malheur à nous, qu'a donc ce livre à n'omettre de mentionner ni pêché véniel ni pêché capital ?” Et ils trouveront devant eux tout ce qu'ils ont œuvré. Et ton Seigneur ne fait du tort à personne. »

G) La présentation des gens devant leur Seigneur situé derrière un voile

          La présentation des gens devant leur Seigneur correspond à la reddition des comptes.  Nous devons croire que la rétribution de chacun se fera suite à un jugement équitable voire très miséricordieux. Les gens se présenteront devant leur Créateur. Les arguments en leur faveur ou leur défaveur seront établis. Tous prendront connaissance de ce qu'ils ont fait et liront leur propre livret. La plupart des hommes seront présentés devant Dieu qui veillera en personne à leur jugement sans aucun intermédiaire. Mais certains n'auront pas de jugement par leur haut niveau spirituel atteint sur terre (probablement les Prophètes, les véridiques, les pieux et les martyrs). Et d'autres iront directement sur le trajet de l'Enfer et n'auront même pas l'honneur de parler à Dieu situé derrière un voile ou le feu de l'Enfer par Son refus de s'entretenir avec eux à cause de leur perversion.

(S28v61) « Celui à qui Nous avons fait une belle promesse dont il verra l'accomplissement (Paradis sans jugement), est-il comparable à celui à qui Nous avons accordé la jouissance de la vie présente et qui sera ensuite le Jour de la Résurrection de ceux qui comparaîtront (devant Nous au Jour du Jugement Dernier). »
Commentaire : Ce verset sous-entend probablement que certains croyants bienfaisants n'auront pas à comparaître devant Dieu comme le prouvent l'extrait de hadith suivant expliquant que certains croyants n'auront pas de jugement. Or certains malfaisants ne pourront pas se présenter devant Dieu à cause de la gravité de leurs actions :
(ExtHadith) Le Prophète (SBDSL) a dit : « Soixante dix mille hommes (de ma communauté) entreront au Paradis sans subir aucun jugement et aucun tourment … Ce sont ceux qui ne soignent pas par les incantations et ne se font pas soigner par elles. Ceux qui ne croient point au mauvais augure et qui s’en remettent en tout à leur Seigneur. »
Commentaire : En effet en reconnaissant que tout ce qui nous arrive est lié à la puissance créatrice d'Allah, et donc en cherchant toujours à agir le plus sagement possible pour Lui et en tendant vers la noblesse constante de l'adoration permanente, l'évitement du jugement dernier devient logique.

(S20v111/112) « Et les visages s'humilieront devant Le Vivant, Celui qui subsiste par Lui-même “al-Qayyum”. Et malheureux sera celui qui (se présentera devant Lui) chargé d'une iniquité. Et quiconque aura fait de bonnes œuvres tout en étant croyant, ne craindra ni injustice ni oppression. »

(S84v1-6) « Quand le ciel se déchirera, et obéira à son Seigneur, et fera ce qu'il doit faire, et que la terre sera nivelée, et qu'elle rejettera ce qui est en son sein (les morts) et se videra, et qu'elle obéira à son Seigneur, et fera ce qu'elle doit faire, ô homme, toi qui t'efforces vers ton Seigneur sans relâche, tu Le rencontreras alors (d'abord au Jour du Jugement Dernier situé derrière un voile avant la vision de sa Face au Paradis). »

(S16v111) « (Rappelle-toi sagement) le Jour (du Jugement Dernier à venir) où chaque âme viendra plaidant pour elle-même, et où chaque âme sera pleinement rétribuée pour ce qu'elle aura œuvré sans qu'ils subissent la moindre injustice. »


Selon Adi Ibn Hàtem (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Il n'est pas un seul d'entre vous (croyants) auquel Dieu ne parlera pas le Jour de la Résurrection. Il n'y aura entre Dieu et lui aucun interprète. Il regarde à sa droite et n'y voit que ce qu'il a avancé, et il regarde à sa gauche et n'y voit que ce qu'il a avancé. Il regarde devant lui et n'y voit que l'Enfer lui faisant face. Protégez-vous de l'Enfer ne serait-ce que par un morceau de datte (partagée, c'est à dire une bonne action). » (URA)

On a rapporté que Ali Ibn Abi Talib (SDP) a dit : L'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Quand viendra le Jour du Jugement Dernier, Dieu restera seul avec le croyant. Il lui détaillera ses péchés un par un, puis Il lui pardonnera. Personne ne saura cela, même pas un ange rapproché, ni un Prophète. Dieu ne dévoilera pas les péchés qu'ils détesteront connaître. Il dira aux péchés : Soyez des bonnes œuvres ! »

Il fut demandé à Ibn Umar (SDP) : « Qu'as-tu entendu l'Envoyé de Dieu (SBDSL) dire à propos de la conversation confidentielle entre Dieu et son serviteur dans la vie dernière ? » Il  répondit : « Je l'ai entendu dire : « Dieu fera rapprocher le croyant, le prendra sous Sa protection, le couvrira et lui dira : « Reconnais-tu avoir fait ceci et cela ? » Il réponra : « Oui Seigneur. » Lorsque le croyant reconnaîtra tous ses péchés et pensera qu'il va périr, Dieu lui dira : « Je t'ai couvert dans le monde d'ici-bas. Et aujourd'hui, Je te pardonne. » Puis on lui remettra (confirmera) le livret des bonnes oeuvres. Quant aux incroyants et aux hypocrites, les témoins diront (à leur sujet) : « Ils ont menti contre leur Seigneur (en étant infidèle à Dieu après leur pacte pré-existentiel). N'est-ce pas que la malédiction de Dieu écrase les iniques ? » (Fath AL-Bari)

Abdullah Ibn Omar (SDP) rapporte : J'ai entendu le Messager de Dieu (SBDSL) dire : « Le jour de la Résurrection, le croyant sera rapproché de son Seigneur qui le couvrira de Sa miséricorde et lui fera avouer ses péchés. Dieu lui dira : « Reconnais-tu tel péché ? Et tel autre? » Le croyant dira : « Oui, Seigneur ! Je reconnais les avoir commis. » Dieu lui dira alors : « Je les ai certes cachés en ce monde et Je te les pardonne en ce Jour (du Jugement Dernier). » On lui remettra (encore) le livre de ses bonnes actions (dans sa main droite). » (Boukhari et Mouslim)


(S19v95/96) « Et au Jour de la Résurrection, chacun d’eux se rendra seul auprès de Lui (Allah). A ceux qui croient et font bonnes œuvres, le Tout Miséricordieux accordera Son amour. » Selon Jabir Ibn Abdullah (SDP), le Prophète (SBDSL) a prononcé ces paroles trois jours avant sa mort : « Qu'aucun d'entre vous ne meure sans avoir la meilleure opinion de Dieu. » (Mouslim)

Chouraih rapporte après avoir entendu Abou Hourayra dire d’après le Prophète (SBDSL) : « Lorsqu’un serviteur désire rencontrer Dieu, Dieu désire le rencontrer, et lorsqu’il répugne à Le rencontrer, Dieu répugne à le rencontrer. » Le rapporteur alla trouver Aïcha (SDP) et lui dit : « Ô mère des croyants ! J’ai entendu Abou Hourayra rapporter d’après l’Envoyé de Dieu (SBDSL) un hadith que si il est tel qu'on me l'a rapporté, nous serions tous du nombre des réprouvés. » Après lui avoir exposé la parole prophétique, elle me dit : « Mais non, le réprouvé est seulement celui mentionné clairement par l’Envoyé de Dieu (SBDSL). » Je repris : « Qu’est ce donc que ce la signifie ? » Elle dit : « Chacun de nous méprise certes la mort mais cela ne signifie pas qu'on ne veut pas rencontrer Dieu. » (Mouslim et Boukhari)

(S58v16-18) « Prenant leur serment comme bouclier, ils obstruent le chemin d’Allah. Ils auront donc un châtiment avilissant. Ni leurs biens, ni leurs enfants ne leur seront d’aucune utilité contre la punition d’Allah. Ce sont les gens du Feu où ils demeureront éternellement. Le jour où Allah les ressuscitera tous, ils Lui jureront alors comme ils vous jurent à vous-mêmes, pensant s’appuyer sur quelque chose de solide. Mais ce sont eux les menteurs. »

(S2v174/175) « Ceux qui cachent ce qu'Allah à fait descendre du Livre et le vendent à vil prix, ceux-là ne s'emplissent le ventre que de Feu. Allah ne leur adressera pas la parole au Jour de la Résurrection, et ne les purifiera pas. Et il y aura pour eux un douloureux châtiment. Ceux-là ont échangé la bonne direction contre l'égarement et le pardon contre le châtiment. Qu'est-ce qui leur fera supporter le Feu ? »


Le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Trois individus, Dieu ne leur parlera pas le Jour de la Résurrection, ne les regardera pas, et ne les bénira pas. Ils auront en plus un supplice douloureux :
-Quelqu'un dans le désert ayant de l'eau au delà de ses besoins et en refusa à un étranger de passage.
-Un homme qui après la prière de l'après-midi jura par Dieu à un quelqu'un lui demandant le prix d'une marchandise qu'il l'avait achetée à tel prix. L'homme le crut alors qu'il lui avait menti.
-Et un homme qui fit acte d'allégeance à un chef d'Etat uniquement pour les biens de ce monde. Quand il lui en donne, il reste fidèle à son engagement, et quand il ne lui en donne pas, il rompt son allégeance. » (URA)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Trois individus Dieu ne leur parlera pas le Jour de la Résurrection, ne les bénira pas, et ne les regardera pas. Ils auront en outre des tourments douloureux :
-Un vieillard fornicateur.
-Un roi menteur.
-Un pauvre plein d’orgueil. »

H) Divers témoins

          Mahmud Al-Khattab As-Subki a dit en appuyant ses dires sur un ensemble de versets coraniques et de hadiths : « le jour du témoignage, 11 témoins ( dont de nombreuses parties du corps) témoigneront contre le serviteur désobéissant. »

1) La terre

(S99v1-5) « Quand la terre tremblera d'un violent tremblement, et que la terre fera sortir ses fardeaux, et que l'homme dira : “Qu'a-t-elle ?” Ce jour-là (du Jugement Dernier), elle contera son histoire selon ce que ton Seigneur lui aura révélé (ordonné). »

Abou Hourayra (SDP) rapporte : Un jour, le Messager de Dieu (SBDSL) a récité ce verset : (S99v4) « Ce jour-là (du Jugement Dernier) la terre contera son histoire » Puis il dit : « Savez-vous de quelle histoire il s'agit ? » Ils dirent : « Dieu et Son Messager le savent mieux que nous. » Il dit : « Son histoire consistera à témoigner de tout ce qu'aura fait sur elle chaque hêtre humain. La Terre dira : "Tu as commis ceci et cela tel jour." Voilà l'histoire qu'elle racontera. » (Tirmidhi)

2) Des parties du corps

(S24v24-25) « Le Jour (du Jugement Dernier), leurs langues, leurs mains et leurs pieds (des hommes) témoigneront contre eux de ce qu'ils faisaient (probablement en rapport avec les circonstances de leur usure et un calcul moléculaire). Ce Jour-là, Allah leur donnera leur pleine et vraie rétribution, et ils sauront que c'est Allah qui est (et était) le Vrai de toute évidence. »

(S36v65) « Ce jour-là (du Jugement Dernier), Nous scellerons leurs bouches, tandis que leurs mains Nous parleront et que leurs jambes témoigneront de ce qu'ils avaient accompli  (probablement en rapport avec les circonstances de leur usure et un calcul moléculaire). »

(S41v19-24) « Et le Jour (de la résurrection) les ennemis d'Allah seront rassemblés en masse par le Feu. Puis il les poussera (vers le Jugement Dernier). Alors quant ils y seront, leur ouïe, leurs yeux et leurs peaux témoigneront contre eux de ce qu'ils œuvraient (probablement comme un enregistrement vidéo et un calcul moléculaire). Ils diront à leur peaux : “Pourquoi avez-vous témoigné contre nous ?” Elles diront : “C'est Allah qui nous a fait parler, Lui qui fait parler toute chose.” C'est Lui qui vous a créés une première fois et c'est vers Lui que vous serez retournés. Vous ne pouvez vous cacher au point que ni votre ouïe, ni vos yeux et ni vos peaux ne puissent témoigner contre vous. Mais vous pensiez qu'Allah ne savait pas beaucoup de ce que vous faisiez. Et c'est cette pensée que vous avez eue de votre Seigneur qui vous a ruinés, de sorte que vous êtes devenus du nombre des perdants. »

3) Les anges scribes attachés à chaque personne pour noter leurs actions

(S50v16-18) « Nous avons effectivement créé l'homme et Nous savons ce que son âme lui suggère, et Nous sommes plus près de lui que sa veine jugulaire quand les deux recueillants (anges), (l'un) assis à droite (pour noter les bonnes actions) et (l'autre assis) à gauche, recueillent (notent ses actions). Il ne prononce (donc) pas une parole sans avoir auprès de lui un observateur prêt à l'inscrire. »

4) Les humains et les djinns

(S6v130) « Ô communauté des djinns et des humains, ne vous est-il pas venu des messagers choisis parmi vous qui vous ont raconté Mes signes et averti de la rencontre de ce jour (du Jugement Dernier) ? Ils (les impies) diront : “Nous témoignons contre nous-mêmes.” La vie présente les a trompés, et ils ont témoigné contre eux-mêmes qu'en (vérité) ils étaient mécréants. »

(57v19) « Ceux qui ont cru en Allah et en Ses Messagers, ceux-là sont les grands véridiques et les témoins auprès d'Allah (contre les infidèles). Ils auront leur récompense et leur lumière, tandis que ceux qui ont mécru et traité de mensonges Nos signes, ceux-là seront les gens de la Fournaise. »

5) Le livre divin (de la Création)

(S45v29) « Voilà Notre Livre (de la Création). Il parle de vous en toute vérité car nous enregistrions tout ce que vous faisiez (comme un arbitrage vidéo universel). »

I) La balance du Jugement Dernier et la pesée des actes

          Les bonnes et mauvaises œuvres des serviteurs seront pesées dans la balance du Jour du Jugement Dernier : ce sera la manifestation de la justice divine qui aura lieu pendant la présentation au Seigneur et avant ou après Son éventuelle absolution de certains péchés.  Il faut comprendre que cette balance pèse la valeur des choses. C'est à dire pour prendre un exemple que si une chaussure neuve était posée sur un côté de la balance et une chaussure usée sur l'autre, la balance pencherait du côté de la neuve. Cependant si la chaussure usée avait été utilisée dans des bonnes actions dont particulièrement à travers de l'aide pour sa famille ou des faibles, ou à travers la prédication et la pratique religieuse, c'est son plateau de la balance qui serait le plus lourd.
Selon un hadith, la parole « il n'y a pas de divinité à part Allah » expliquant l'unicité divine pèse donc logiquement plus lourd dans la balance des valeurs du Jugement Universel que les sept cieux ne faisant que représenter l'unicité divine, surtout aussi car la conscience éveillée d'Allah maintient toute la Création en permanence.
Ainsi même des analyses, des paroles et des actions seront placées sur cette balance pesant très précisément la valeur et donc aussi la vérité des choses, parfois à l'atome prêt dans certains cas :
(S19v39) « Et avertis-les du jour du Regret, quand tout sera réglé (en particulier la justice à l'atome prêt), alors qu’ils sont (dans ce monde) inattentifs et qu’ils ne croient pas. »
(S99v6/7) « Ce jour-là, les gens sortiront séparément pour que leur soient montrées leurs œuvres. Quiconque fait un bien fût-ce du poids d'un atome le verra, et quiconque fait un mal fût-ce du poids d'un atome le verra. »
(S35v10) « Quiconque veut la puissance (qu'il la cherche auprès d'Allah) car la puissance tout entière est à Allah : vers Lui monte la bonne parole, et Il élève haut (alourdi grandement sur la balance du Jugement Dernier) la bonne action (surtout qu'une seule peut être rétribuable de Paradis par la miséricorde par excellence de Dieu). Et quand à ceux qui complotent des mauvaises actions, ils auront un dur châtiment. Cependant leur stratagème est voué à l'échec. »

Or Allah dit légitimement dans le Coran que le rappel d'Allah est ce qu'il y a de de plus grand. Ainsi le hadith suivant précisant que la parole « il n'y a pas de divinité à part Allah » pèsera plus lourd que 99 rouleaux de péchés à perte de vue est logique, mais il signifie aussi que cela permet seulement à cette personne de passer au pont « Sirat » et qu'une purification en Enfer pourrait être possible s'il tombait de celui-ci à cause de ses trop nombreux péchés l'ayant trop déséquilibré ou ralenti et donc empêché de traverser ce pont entièrement :
(Exthadith) Abdullah le fils de Amr Ben Al-Ass (SDP) a rapporté que l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Au jour de la résurrection, Dieu délivrera un homme de mon peuple devant toutes les créatures. Il étalera les quatre-vingt-dix neuf registres de cet homme dont chacun d'eux sera à perte de vue.  Puis Il l'interrogera : « Renies-tu ceci ?  Mes scribes étaient-ils injustes ? » « Non Seigneur. » répondra-t-il. « As-tu une excuse ? » reprendra  Dieu. « Non Seigneur. » répondra l'homme. Dieu poursuivra : « Si, tu as une bonne action et tu seras jugé équitablement. » On lui fera sortir une petite carte où on pourra lire : « Je témoigne qu'il n'y a de divinité que Dieu, et je témoigne que Mouhamed est Son serviteur et Son envoyé. » Dieu dira alors : « Assiste à ta balance. » Il dira : « Seigneur, quelle est cette petite carte avec tous ces registres ? » Dieu répondra : « On ne te fera pas de tort. » Ensuite les registres seront mis dans un plateau et la petite carte dans l'autre, ce qui fera pencher la balance vers elle. En effet rien pèsera  plus lourd que le nom de Dieu (probablement car cette personne n'aura pas commis de péchés envers autrui mais seulement personnellement). » (Tirmidhi et Ibn Maja)
Ici il faut donc noter que divers moyens permettent de passer cette étape de la balance du Jugement Dernier tel avoir plus de bonnes actions que de mauvaises pour obtenir la miséricorde divine comme le prouve le verset suivant précisant que lorsqu'il y a plus de bien que de mal dans une chose, elle devient licite et donc pure, ou avoir obtenu sur terre l'amour divin en tant qu'une personne rapprochée du Seigneur car l'amour de Dieu envers une créature sera certainement une valeur supérieure à tout autre élément sur cette balance :
(ExtS2v219) « Ils t'interrogent sur le vin et les jeux de hasard. Dis : “Dans les deux il y a un grand péché et quelques avantages pour les gens, mais dans les deux, le péché est plus grand que l'utilité (et les deux sont donc est illicites et impurs).” »
En effet en honorant amoureusement, amicalement et intimement notre relation avec Dieu par la tradition religieuse complète, un agréable caractère, une noble moralité et un bon comportement social pour qu'Il nous aime aussi, cela prouve que cette relation facilite voire peut annuler le Jour du Jugement Dernier comme confirmé par un hadith déjà vu, surtout que le Paradis appartient avant tout à Dieu plus qu'à la valeur de notre âme et de nos actions même si nos bonnes actions sont positivement beaucoup plus nombreuses que les mauvaises. En effet Il prioritairement légitime que c'est à Dieu de décider qui entre chez Lui dans Son Paradis quel que soit le niveau spirituel de Sa créature, en particulier car un enseignement explique logiquement que la valeur des œuvres humaines ayant été éphémères sur terre ne peut être rétribuée par le Paradis éternel que par la miséricorde divine voire l'amour divin. Cependant plus la valeur des bonnes actions d'un homme est haute plus sa place au Paradis l'est aussi logiquement si Dieu Lui fait miséricorde ou l'aime. Et évidemment Dieu ayant magnifiquement les qualités morales au maximum et un Paradis de très haute qualité, Il aime les gens de qualité et donc de bon cœur, à tel point que même une belle action unique comme nourrir un animal peut suffire à entrer au Paradis :
(S45v30) « Ceux qui ont cru et fait de bonnes œuvres, leur Seigneur les fera entrer dans sa miséricorde. Voilà le succès évident. »
(S19v95/96) « Et au Jour de la Résurrection, chacun d’eux se rendra seul auprès de Lui (Dieu). A ceux qui croient et font bonnes œuvres, le Tout Miséricordieux accordera Son amour. »
(S3v31) « Dis : Si vous aimez vraiment Allah, suivez-moi, Allah vous aimera alors et vous pardonnera vos péchés. Dieu est Pardonneur et Miséricordieux. »
(S40v39/40) « Et celui qui avait cru dit : Ô mon peuple, cette vie n'est que jouissance temporaire, alors que l'au-delà est vraiment la demeure de la stabilité. Quiconque fait une mauvaise action ne sera rétribué que par son pareil, et quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne action tout en étant croyant, alors ceux-là entreront au Paradis pour y recevoir leur subsistance sans compter. »

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Cependant qu’un chien tournait autour d’un puits mourant de soif, voilà que le vit l’une des prostituées des enfants d’Israël. Elle ôta sa chaussure, la remplit d’eau du puits et l’en abreuva. Cela lui valut l’absolution de ses péchés. » (URA)
(S46v19) « Et pour chacun, il y a des rangs (de mérite) selon ce qu'ils ont fait, afin qu'Allah leur attribue la pleine récompense de leurs œuvres, et ils ne seront point lésés. »
Ainsi il faut bien se rappeler que l'amour de notre Créateur Omnipotent à notre égard peut être bien au-delà de ce que l'on pourrait espérer, et qu'une grande relation d'amour partagé avec Lui est donc possible.
Dans ce sens il est véritablement important de noter que ce très précieux amour de Dieu à notre égard peut être obtenu de droit par certaines actions expliquées dans l'extrait de hadith suivant :
(ExtHadith) Selon Abou Idris Al Khawalani (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : Dieu le Très-Haut a dit : « Mon amour est acquis de droit à ceux qui s’aiment en Moi, se visitent en moi (dont par la prédication), se réunissent en Moi, se séparent en moi, et se font des cadeaux en Moi. » (Mâlek)
Par ailleurs probablement uniquement pour les agnostiques n'ayant par essence pas associer quoi que ce soit à Dieu et n'étant donc pas maudit comme les mécréants ou polythéistes mais ne pouvant bénéficier de la miséricorde divine puisque n'ayant jamais tendu vers elle, à travers la balance du Jugement Dernier, leur valeur pure s'établira seulement si le poids de leurs bonnes actions est supérieure à celles de leur mauvaises, ou si le poids de leur cœur est suffisamment léger, c'est à dire sans trop de dureté lourde liée à de la malfaisance.
Or une âme ayant le même nombre de bonnes actions et de mauvaises actions, ou n'ayant aucun péché à cause du pardon divin, et aucune bonne œuvre, devient neutre. Elle sera donc envoyée le jour du jugement vers une autre rétribution : « Al-Arâf », une muraille située entre le Paradis et l'Enfer ne détenant ni jouissance ni souffrance mais seulement crainte et espoir :
(S7v46-48) « Et entre les deux il y aura un mur, et sur cet al-Arâf, seront des gens qui reconnaîtront tout le monde par leurs traits caractéristiques. Et ils crieront aux gens du Paradis : “Paix sur vous !” Ils n’y sont pas entrés bien qu’ils le souhaitent. Et quand leurs regards seront tournés vers les gens du Feu, ils diront : “Ô notre Seigneur ! Ne nous mets pas avec le peuple injuste.” Et les gens d'al-Araf, appelant certains hommes de l'Enfer qu'ils reconnaîtront par leurs traits caractéristiques, diront : “Vous n'avez tiré aucun profit de tout ce que vous aviez amassé et de l'orgueil dont vous étiez enflés !” »
Selon l'exégèse du Coran d'Ibn Kathir, « Al-Arâf » est le lieu réservé à ceux qui auront le même nombre de bonnes et de mauvaises actions, car ils n'auront pas demandé à Dieu l'absolution de certains de leurs péchés, ou parce qu'ils n'auront pas demandé ou reçu le pardon de certaines personnes qu'ils auront offensées. En effet il faut savoir que lors de la pesée des œuvres dans la balance du jour du jugement, les bonnes et les mauvaises actions seront donc la monnaie d'échange pour légitimement équilibrer la justice dans les torts effectués entre êtres humains : celui qui aura fait un mal à quelqu'un sans recevoir son pardon devra donc le dédommager en lui donnant un certain nombre de bonnes actions, et s'il n'en a plus, il devra récupérer des mauvaises actions de cet offensé :
Abou Hourayra (SDP) rapporte, le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Celui qui a lésé son frère (et quiconque) dans son honneur ou de quelque autre manière, qu'il s'en acquitte immédiatement avant que ni le dinar ni le dirham ne soient de quelque utilité. Sans quoi, s'il a quelques bonnes actions à son actif, on en prélèvera selon la gravité de son injustice, et s'il en est démuni, il supportera en compensation une partie des péchés de son frère. » (Boukhari)
Pardonner tous les soirs à tout le monde et avoir la plus grande attention pour ne pas offenser ou oppresser autrui prend donc tout son sens en sachant cela.
De plus il semble que les personnes tuées illégitimement transmettent toutes leurs mauvaises actions à leur meurtrier, mais en revanche il est sûr qu'elles obtiennent le Paradis selon un hadith qui précise que celui qui meurt injustement en défendant sa vie est un martyr.
D'autre part si un homme croyant a une montagne de mauvaises actions après ce jugement universel, mais qu'il lui reste au moins une bonne action, il sera parfois possible qu'en fonction de son destin, il ait la possibilité d'être pardonné par Dieu car parfois l'homme est le produit de son passé telle une somme négative d'expériences négatives, et s'il part en Enfer, ce sera le temps de se purifier avant d'entrer au Paradis puisque selon un hadith tous ceux qui auront eu au moins un atome de foi (donc de bien) dans leur cœur y entreront tôt ou tard.
Enfin il semblerait que le jugement de la balance représente la justice et le jugement de Dieu représente la miséricorde. Ainsi même ça paraît très peu probable en particulier pour les associateurs, la miséricorde divine pourrait être supérieure au jugement de la pesée quel que soit sa valeur, et abroger la morale affirmant que la foi est nécessaire pour valider les bonnes actions en laissant donc une chance aux incroyants (mécréants et agnostiques) d'établir leur pureté si leurs bonnes actions pèsent plus lourd que leurs mauvaises actions sur la balance.

1) Morale

(S28v70) « C'est lui Allah, pas de divinité à part Lui, à Lui la louange ici-bas comme dans l'au-delà, à Lui appartient le Jugement (Dernier), et (c'est donc) vers Lui (que) vous serez ramenés. »

(S5v50) « Qu'y a-t-il de meilleur qu'Allah (l'Omniscient et le Miséricordieux) en matière de jugement pour des gens qui ont une foi ferme ? »

(S7v8-9) « Et la pesée, ce jour-là (du Jugement Dernier), sera équitable. Donc, celui dont les bonnes actions pèseront lourd : voilà ceux qui réussiront ! Et quand à celui dont les bonnes actions pèseront léger : voilà ceux qui auront causé la perte de leurs âmes parce qu'ils étaient injustes envers Nos enseignements. »

(S23v102/103) « Ceux dont la balance est lourde seront les bienheureux, et ceux dont la balance est légère seront ceux qui ont ruiné leurs propres âmes et ils demeureront éternellement dans l’Enfer. »

(S101v6-11) « Quant à celui dont la balance sera lourde, il sera dans une vie agréable (au Paradis), et quant à celui dont la balance sera légère, sa mère (destination) est un abîme très profond. Et qui te dira ce que c'est ? C'est un Feu ardent. »

(S21v47) « Au Jour de la Résurrection, Nous placerons les balances (plateaux de la balance) exactes (précisément). Nulle âme ne sera lésée en rien, fût-ce du poids d'un grain de moutarde (atome) que Nous ferons venir. Nous suffisons largement pour dresser les comptes. »


Le Prophète (SBDSL) a dit : « Rien ne pèse plus dans la balance du croyant le Jour de la Résurrection que sa bonne moralité et son bon caractère. Dieu déteste en effet tout grossier au parler impudique. » (Tirmidhi)

2) Description de La Balance

          La balance détermine la valeur des actions et leur rétribution. Les informations puisées dans les paroles prophétiques indiquent non seulement qu'il s'agit bel et bien d'une balance pourvue de deux plateaux, mais également que Dieu transformera les actes des humains en masses pesantes. Ainsi les bonnes actions seront placées sur un côté de la balance et les mauvaises sur l'autre. La tradition évoque donc une balance des actions avec deux plateaux matérialisés et observables. Pour les athées et les matérialistes incroyants, les actions sont immatérielles et ne sauraient être pesées. Selon eux, seuls les corps peuvent être pesés mais ils ignorent que Dieu peut transformer l'immatériel en valeur mesurable. Le progrès scientifique n'a-t-il pas réussi à quantifier la chaleur alors qu'elle est énergie ?

D'après Salman (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : Le Jour de la Résurrection, on installera la balance. Si on y pesait les cieux et la terre, elle les contiendrait. Les anges demanderont : « Ô Seigneur ! Pour qui pèse-t-on cela ? » Il répondra : « Pour ceux que Je désire parmi Mes créatures. » Les anges diront : « Soyez loué Seigneur ! On ne vous a pas adoré comme il fallait (tellement vous êtes inestimable de position et irréprochable de moralité. » (Hakim)

(S41v46) « Quiconque fait une bonne œuvre, c'est pour son bien. Et quiconque fait le mal, il le fait à ses dépens, car ton Seigneur n'est point injuste envers les serviteurs. »

3) La pesée des actes

         La pesée des œuvres ne concerne ni les Prophètes ni les anges ni ceux que Dieu dispense de la reddition des comptes, puisqu'ils sont promis au plus haut niveau du Paradis. Elle détermine le niveau atteint par les autres au Paradis ou en Enfer sauf pour les hypocrites. En effet ceux-là ne s'identifieront qu'avec l'épreuve du pont au-dessus de l'Enfer, large comme un cheveu et tranchant tel un rasoir, qui les fera tomber dans le plus bas niveau, car il n'y aura que la foi et les bonnes actions qui permettront de réussir cette épreuve.

(S30v8) « N'ont-ils pas médité en eux-mêmes ? Allah n'a créé les cieux et la terre et ce qui est entre eux qu'à juste raison et pour un terme fixé (afin d'évaluer leur valeur). Beaucoup de gens cependant ne croient pas en la rencontre de leur Seigneur. »

(S67v1/2) « Béni soit celui dans la main de qui est la royauté, et Il est Omnipotent. Celui qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver (et de savoir) qui de vous est le meilleur en œuvre, et c'est Lui le Puissant, le Pardonneur. »

(S3v163) « Ils (les hommes) ont des grades (différents) auprès d'Allah et Allah observe bien ce qu'ils font. »

Le Prophète (SBDSL) a dit : Dieu (Glorifié soit-Il) a fait mentionner par écrit les bonnes et les mauvaises actions, puis il a donné cet éclaircissement : « Celui qui a eu l’intention de faire une bonne action mais n’a pu la réaliser, Dieu la lui inscrit comme une bonne action entière. S’il a eu l’intention de la faire et s’il l’a exécutée, Dieu peut lui inscrire pour elle une bonne action dont la valeur peut être de dix jusqu’à sept cent et davantage encore (signifiant parfois jusqu'à un million, ou représentant le Paradis selon la subtilité divine). S’il a eu l’intention de commettre une mauvaise action et s’il ne l’a fait pas, Dieu la lui inscrit comme une bonne action entière. S’il a eu l’intention de la faire et s’il la fait, Dieu la lui inscrit comme une seule mauvaise action. » (URA)

(S99v7-8) « Quiconque fait un bien fût-ce du poids d'un atome le verra, et quiconque fait un mal fût-ce du poids d'un atome le verra. »
Commentaire : Par atome, les anciens exégètes entendaient le moustique. Ils disaient aussi parfois que ce sont les particules de poussières qu'on voit à travers la lumière du soleil. Ceux-là étaient les plus petits corps qu'ils pouvaient imaginer. Désormais, on connaît le sens plus précis de l'expression « le plus petit corps » par le mot atome. Cela veut surtout dire qu'aucune action bonne ou mauvaise n'est minime, que se soient un petit geste généreux ou courte bonne parole, accomplis en public ou seul :
Le Prophète (SBDSL) a dit : « Mettez-vous à l’abri du feu de l’Enfer ne serait-ce que par un morceau de datte. » (URA)

J) La rétribution

         Après la balance, les gens seront rétribués en fonction de leurs bonnes ou mauvaises œuvres accomplies sur terre. Le Jugement Dernier vise donc à établir la valeur des actions des hommes, la pesée sert à peser le poids de ces actions pour déterminer l'étage qu'ils atteindront dans leur dernier monde (Paradis ou Enfer), et la rétribution correspond donc à ce que les hommes reçoivent comme récompenses ou châtiments.

(S29v23) « Et ceux qui ne croient pas aux versets d’Allah et à Sa rencontre désespèrent de Ma miséricorde. Et ceux là auront un châtiment douloureux. »
Commentaire : Suite aux deux versets précédents, il apparaît que ceux qui auront désespéré de la miséricorde de Dieu ici-bas pourront avoir le même ressenti au Jour du Jugement Dernier suite à de trop graves ou fréquentes mauvaises actions, ou suite à un manque de foi, de piété, de pratiques religieuses ou d'œuvres sociales et surtout de proximité ou de complicité avec Allah.
(S9v17) « Il n'appartient pas aux associateurs de peupler les mosquées d'Allah, vu qu'ils témoignent contre eux-mêmes de leur mécréance. Voilà ceux dont les œuvres sont vaines, et dans le Feu ils demeureront éternellement. »
Commentaire : En effet, les seules véritables bonnes actions sont celles effectuées pour le Seigneur, puisque n'étant possibles que par Sa puissance créatrice, elles doivent légitimement être accomplies en Lui rendant hommage, mais aussi pour qu’elles soient dépourvues d’orgueil, d’ostentation ou de bas intérêts afin d'établir leur pureté pour pouvoir entrer dans le Paradis pur, et aussi légitimement car le partage de la bienfaisance est l'intention divine première pour la création :
(S74v6) « Et ne donne pas dans le but de recevoir davantage. »
(S57v10) « Et qu'avez-vous à ne pas dépenser dans le chemin d'Allah, alors que c'est à Allah que revient l'héritage des cieux et de la terre ? »
(S2v272) « Ce n'est pas à toi de les guider (vers la bonne voie), mais c'est Allah qui guide qui Il veut. Et tout ce que vous dépensez de vos biens sera à votre avantage, et vous ne dépensez que pour la recherche de la Face d'Allah (et pour que vos bonnes actions soient valides et donc pures afin d'entrer dans le Paradis pur). Et tout ce que vous dépensez de vos biens dans les bonnes œuvres vous sera récompensé pleinement (en bien au Paradis). Et vous ne serez pas lésés. »
(S40v40) « et quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne action tout en étant croyant (sous entendant la nécessité absolue de faire la bonne action au nom d'Allah), alors ceux-là entreront au Paradis pour y recevoir leur subsistance sans compter. »
(S3v117) « Ce qu'ils dépensent dans la vie présente ressemble à un vent glacial qui s'abat sur un champ appartenant à des gens qui se sont lésés eux-mêmes, et le détruit, car ce n'est pas Allah qui leur cause du mal, mais ils se font du mal à eux-mêmes. »
(S14v18) « Les œuvres de ceux qui ont mécru en leur Seigneur sont comparables à de la cendre violemment frappée par le vent, dans un jour de tempête. Ils ne tireront aucun profit de ce qu'ils ont acquis. C'est cela l'égarement profond. »

Selon Abou Hourayra (SDP), l'Envoyé de Dieu  (SBDSL) a dit : « Le premier homme appelé au Jour de la Résurrection sera Adam. À sa postérité qui s'entre-regardera on dira : « Voici votre père Adam. » « À Tes ordres et à Ta disposition » dira-t-il à Dieu. Alors Dieu dira : « Extrais de ta postérité ceux qui doivent aller en Enfer. » Il répondra : « Seigneur, combien dois-je en extraire ? » « Quatre-vingt-dix-neuf sur cent » dira Dieu. Les compagnons du Prophète (SBDSL) s'écrièrent : « Ô Envoyé de Dieu, quelle proportion seront nous ? » Il répondit : « Ma communauté est au milieu des autres communautés comme un poil blanc sur la robe d'un taureau noir (car étant la principale ou ayant le plus grand nombres de membres à réussir à entrer au Paradis). » (Boukhari)
Commentaire : Il faut espérer que ce hadith explique que sans la miséricorde divine seulement un être humain sur mille pourrait entrer au Paradis en ayant plus de bonnes actions que de mauvaises ou un niveau spirituel suffisament élevé.

1) Morale

(S45v15) « Quiconque fait le bien, le fait pour lui-même, et quiconque agit mal, agit contre lui-même. Puis vous serez ramenés vers votre Seigneur. »

(S36v54) « Ce jour-là (du Jugement Dernier) aucune âme ne sera lésée en rien. Et vous ne serez rétribués que selon ce que vous faisiez. »

(S3v185) « Toute âme goûtera la mort. Mais c’est seulement au Jour de la Résurrection que vous recevrez votre entière rétribution. Quiconque donc est écarté du Feu et introduit au Paradis a certes réussi. Et la vie présente n’est qu’un objet de jouissance trompeuse (tentations écartant de la voie droite). »

(S24v25) « Ce Jour-là (du Jugement Dernier), Allah leur donnera (aux hommes et actions) leur pleine et vraie rétribution, et ils sauront que c'est Allah qui est le Vrai de toute évidence. »

(S28v84) « Quiconque viendra avec le bien aura meilleur que cela encore, et quiconque viendra avec le mal, (qu'il sache que) ceux qui commettront des méfaits ne seront rétribués que selon ce qu'ils ont commis. »

(S16v97) « Quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne œuvre tout en étant croyant, Nous lui ferons vivre une bonne vie (sur terre). Et certes, Nous les récompenserons en fonction des meilleures de leurs actions (au Paradis). »

(S45v22) « Et Allah a créé les cieux et la terre en toute vérité, et afin que chaque âme soit rétribuée selon ce qu’elle aura acquis. Ils (les être humains) ne seront cependant pas lésés. »

(S53v31) « A Allah appartient ce qui est dans les cieux et sur la terre, afin qu’Il rétribue ceux qui font le mal selon ce qu’ils œuvrent, et récompense ceux qui font le bien par la meilleure (récompense qu'est le Paradis éternel) »

(ExtS4v173) « Quant à ceux qui ont cru et fait de bonnes œuvres, Il leur accordera leurs pleines récompenses et y ajoutera le surcroît de Sa grâce (qui amplifiera en même temps ces récompenses). »

(S16v34) « Les méfaits qu'ils accomplissaient les atteindront, et ce dont ils se moquaient les cernera de toutes parts. »

(HadithQoudsi) Le Messager de Dieu (SBDSL) a rapporté de son Seigneur les paroles suivantes : « Ô mes serviteurs ! Ce ne sont que vos œuvres que Je vous compte et pour lesquelles Je vous récompense. Que celui qui trouvera du bien remercie Dieu et que celui qui trouvera autre chose ne blâme que lui-même. » (Mouslim)

(S42v45) « Et tu les verras exposés devant l'Enfer, confondus dans l'avilissement et regardant d'un œil furtif, tandis que ceux qui ont cru diront : “Les perdants sont certes ceux qui au Jour de la Résurrection ont provoqué leur propre perte et celle de leurs familles.” Les injustes subiront certes un châtiment permanent. »

2) Des exceptions

Abou Hourayra (SDP) a rapporté que l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Soixante-dix mille membres de ma communauté entreront au Paradis sans Jugement dernier. » (Mouslim)

D'après Abou Hourayra (SDP), l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Jamais ne se rassembleront dans le ventre de quelqu'un, une poussière avalée lors de l'accomplissement d'une œuvre pour Dieu et une poussière provenant de la fumée de la Géhenne. »  (An-Nasaî, Tirmidhi et Ibn Maja)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Deux yeux ne seront pas touchés par le feu : Un œil qui a pleuré par crainte d’Allah et un œil qui a veillé toute la nuit en montant la garde au service d’Allah. » (Tirmidhi)

Selon Abou Hourayra (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Un homme qui a pleuré par crainte de Dieu ne peut entrer en Enfer de même que le lait ne saurait remonter dans la mamelle. Et la poussière provoquée dans la voie (service ou combat pour) de Dieu ne peut se mêler à la fumée de l'Enfer. » (Tirmidhi)

K) L'intercession

Intercéder signifie : Intervenir, user de son influence (en faveur de quelqu'un).

L'intercession signifie que certains être humains auront l'autorisation de demander à Dieu le pardon pour ceux qu'ils veulent, mais sans être certain que cette demande soit validée par Dieu, bien que plus nous serons proches de Lui et la personne pour laquelle nous intercéderont peu mauvaise ou peu éloignée de Lui, plus cette demande pourrait être validée.

1) Morales sur l'intercession

(S6v70) « Laisse ceux qui prennent leur religion pour jeu et amusement, et qui sont séduits par la vie sur terre. Et rappelle par ceci (le Coran) pour qu'une âme ne s'expose pas à sa perte selon ce qu'elle aura acquis, (le Jour du Jugement Dernier où) elle n'aura en dehors d'Allah ni allié ni intercesseur. Et quelle que soit la compensation qu'elle offrirait, elle ne sera pas acceptée d'elle. Ceux-là se sont abandonnés à leur perdition à cause de ce qu'ils ont acquis. Leur breuvage sera l'eau bouillante et ils auront un châtiment douloureux pour avoir mécru. »

(S20v109) « Ce jour-là (du Jugement Dernier), l'intercession ne profitera qu'à celui auquel le Tout Miséricordieux aura donné Sa permission et dont Il agréera la parole (concernant le bien remarqué chez la personne pouvant bénéficier de l'intercession). »


Jabir Ibn Abdallah (SDP) a rapporté que l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Grâce à l'intercession, un certain nombres d'hommes sortiront de l'Enfer (et valorisant donc ceux qui auront pu la proposer). » (Boukhari)

2) Différents types d'intercesseurs

a) Les martyrs

D'après Abou Hourayra (SDP), l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Au martyr, il lui sera pardonné à la première coulée de son (ou à sa première goutte de) sang (ou première seconde lors de sa mort), il sera marié aux houris, et il intercédera en faveur de 70 membres de sa famille. » (Ibn Maja et Tarabani)

b) Le Coran

Selon Abou Hourayra (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Parmi les chapitres du Coran il en est un de trente versets qui intercéda en faveur d'un homme pour le laver de tous ses péchés. C'est le chapitre 67 : Le Royaume. » (Abou Dawoud et Tirmdidhi)

Selon Omar Ibn Al Khattab (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « Dieu élèvera (sur terre et dans l'au-delà) par ce Livre (le Coran) certaines personnes et en rabaissera d'autres. » (Mouslim)

c) Les morts

Le Prophète (SBDSL) a dit que tous ceux qui se rendent au cimetière et lisent les sourates «La fatiha», «Le Monothéisme Pur» et «Takasoor» pour les morts, verront les morts intercéder en leur faveur le Jour du Jugement Dernier.

d) Le Prophète

D'après Abou Hourayra (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « Pour chaque Prophète, une invocation est satisfaite. Tous les Prophètes se sont empressés de demander leur satisfaction, alors que j'ai gardé la mienne pour ma communauté jusqu'au Jour du Jugement Dernier. Elle sera satisfaite ce jour là si Dieu le veut, et accordée à celui de ma communauté qui jusqu'à sa mort n'aura rien associé à Dieu. » (Boukhari et Mouslim)
Commentaire : Cela signifie probablement que le début de l'attestation de foi « il n'y a de divinité que Dieu » n'aura pas besoin d'être complété par « Mouhamed est Son Messager » et donc que la reconnaissance d'au moins un de Ses attributs pourrait suffire pour obtenir la miséricorde divine et par conséquent le Paradis.
Abdallah Ibn Umar (SDP) a rapporté que l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « J'ai eu à choisir entre l'intercession et l'entrée de la moitié de ma communauté au Paradis. J'ai choisi l'intercession parce qu'elle est plus générale et plus satisfaisante. Elle n'est pas destinée qu'aux premiers croyants mais à tout pécheur qui a commis des mauvaises actions et s'en est sali. » (Ibn Maja)
Commentaire : En effet comme l'espoir en la miséricorde divine est plus judicieux qu'en la valeur de nos actions sur la balance, l'intercession par la discussion est plus juste en rapport avec le destin de chacun et plus globale en rapport avec le fait que chacun a une chance de l'obtenir, plutôt que la moitié de la communauté sauvée par ordre chronologique, au hasard ou au mérite. Il s'agit de deux chemins permettant d'appréhender une même situation dont un est plus noble que l'autre. Encore une belle grande différence entre la sainte justice et la noble miséricorde.

e) Les personnes assistant au cortège funèbre lorsqu'elles sont au nombre de 40 personnes : 

Ibn Abbas rapporte que le Prophète (SBDSL) a dit : « Il n'est pas un musulman qui meurt puis reçoit la prière mortuaire de quarante hommes s'associant rien à Dieu, sans que ces derniers n'intercèdent en sa faveur (lord du Jugement Dernier). » (Mouslim)

L) L'étendue de la Miséricorde de Dieu

(S39v53/54) « Dis : Ô mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde d’Allah, car Allah pardonne tous les péchés. Oui, c’est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux. Et revenez repentant à votre Seigneur, et soumettez-vous à Lui, avant que ne vous vienne (pour éviter) le châtiment où vous ne recevrez alors aucun secours. »

D'après Ibn Umar (SDP), l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Les miséricordieux recevront la miséricorde du Miséricordieux, qu'Il soit exalté. Soyez miséricordieux envers ceux qui sont sur terre. Celui qui est aux cieux le sera envers vous. » (Ahmad, Mouslim et Abou Dawoud)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Dieu le Très-Haut détient cent miséricordes dont Il n’a fait descendre qu’une seule parmi les Génies et les Humains ainsi que les animaux et les insectes. C’est grâce à elle qu’ils s’aiment entre eux, qu’ils éprouvent de la miséricorde les uns envers les autres et c’est par cette miséricorde que la bête sauvage a de la commisération pour son petit. Dieu (Glorifié soit-Il) a réservé pour la fin quatre vint dix neuf miséricordes grâce auxquelles Il traite avec clémence Ses créatures le Jour de la Résurrection. » (URA)

D'après Abou Masoud al-Ansari (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « Un homme parmi ceux qui vous ont précédés a été appelé pour rendre compte (à Dieu). Rien de bon ne lui fut trouvé, excepté qu'il faisait des affaires avec des gens, et étant aisé, il ordonnait à ses esclaves de laisser aller l'homme dans une situation délicate (c'est à dire ne pouvant régler ses dettes). » Le Prophète SBDSL) dit alors que Dieu dit à cet homme : « Nous sommes meilleur que toi dans cette qualité (miséricorde, clémence, générosité). Laissez-le aller. » (Mouslim, Boukhari et An-Nasaî)

M) Le Pont (as-sirat)

          Après la pesée des actes, la dernière épreuve des humains ayant passé toutes les étapes précédentes sera de traverser le pont jeté sur l'Enfer pour espérer rejoindre le Paradis. Il sera évidement impossible aux infidèles d'y accéder puisqu'ils n'auront pas pu passer toutes les étapes précédentes. Ce pont étant large comme un cheveu et tranchant comme un rasoir, il n'y aura que la foi accompagnée de nombreuses bonnes œuvres qui permettra de réussir facilement cette épreuve. La traversée complète de ce pont ne sera donc possible que par les croyants bienfaisants : les Prophètes, les véridiques, les pieux, les martyrs et les vertueux, c'est à dire ceux qui auront rendu des comptes comme ceux qui en auront été exempts. La vitesse de la traversée de ce pont par les gens sera donc proportionnelle au nombre de leurs bonnes actions et à leur niveau de foi. Certains le traverseront en un clin d'œil, d'autres à la vitesse de l'éclair, avec la rapidité des astres en chute, à l'allure du vent, comme le vol d'un oiseau, au galop d'un cheval, tel un marcheur rapide ou à genoux. En effet, les croyants ayant corrigé leur imperfection et ayant ainsi élevé leur valeur par l'amélioration de leur âme dans l'ennoblissement religieux et un repentir total, survoleront logiquement par cette élévation qualitative plus ou moins rapidement en fonction de leurs œuvres le pont élevé au-dessus de l'Enfer, demeure des pêcheurs et donc des imparfaits. C'est à dire que l'Enfer est prévu pour les âmes imparfaites non repenties dont pour la purification des péchés  de certains, et ce pont coupant représente donc le mal des péchés pourra parfois ainsi être seulement frôlé voire survoler par un haut degré de repentir et d'élévation spirituelle par la religion d'autant plus si cela a été jusqu'à la sainteté comme l'a expliqué ce site. Celui qui n'a à son actif que peu de bonnes œuvres traversera donc ce pont lentement et par conséquent difficilement, en se coupant, en s'écroulant, en s'agrippant, en ayant ses flancs touchés par le feu, et parfois, en tombant momentanément en Enfer afin d'être purifié après avoir été attrapé pour sa lenteur par des pinces se refermant progressivement, comme ce le sera pour les hypocrites étant parvenu jusqu'à cette épreuve mais eux pour finir éternellement en Enfer :
(S19v71/72) « Il n'y a personne parmi vous qui évitera de passer par (l'Enfer pour votre imperfection, que ce soit pour y rester éternellement, pour y être purifié momentanément, ou en passant sur son pont par une élévation religieuse), car (il s'agit là) pour ton Seigneur d'une sentence irrévocable (même donc pour les croyants bienfaisants passant par dessus sans souffrance grâce à ce pont). Ensuite (donc), Nous délivrerons ceux qui étaient pieux et Nous y laisserons les injustes agenouillés (dans l'Enfer). Et (pourtant) lorsque Nos versets évidents leur sont récités, les mécréants disent à ceux qui croient : “Lequel des nos groupes a la situation la plus confortable et la meilleure compagnie ?” »

1) Morale

(S19v71) « Il n’y a personne parmi vous qui ne passera pas par (L’Enfer ou son pont), car (il s’agit là) pour ton seigneur d’une sentence irrévocable (à cause de votre nature imparfaite mais pouvant s'élever moralement pour profiter de ce pont élevé au-dessus de l'Enfer) »

(ExtS66v8) « Leur lumière (spirituelle ou des ablutions) devant eux (dont dans l'obscurité du pont au-dessus de l'Enfer) et à leur droite, et ils (les croyants) diront : “Seigneur, parfais-nous notre lumière et pardonne-nous, car Tu es Omnipotent.” »

2) Sa description

(ExtHadith) Abou Hourayra (SDP) a rapporté que le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « ...Puis on jettera le pont sur l'Enfer. Nous serons moi et ma communauté les premiers à le traverser. Ce jour-là, ne prendront la parole que les serviteurs. Ils ne cesseront de dire : « Ô Seigneur Dieu sauve-nous, sauve-nous ! » Le Prophète (SBDSL) continua : « Sous ce pont se trouveront des crochets semblables aux épines du chardon. Avez-vous déjà vu un chardon ? » Les gens dire :  « Oui, ô Envoyé de Dieu. » Il dit : « Eh bien ! Ces crochets ressemblent aux épines du chardon, sauf que seul Dieu en connaît les dimensions. Ils happent les gens (quand ils avancent trop lentement sur ce pont) selon leurs oeuvres. Les croyants seront, du fait de leur labeur, saufs. D'autres parmi eux seront happés (par trop de mauvaises actions et seront purifiés en Enfer momentanément) jusqu'à ce que Dieu les sauve. » (Mouslim et Boukhari)

(ExtHadith) Selon Houdheyfa et Abou Hourayra (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit :  « Ils (l'humanité par lassitude d'attendre le Jugement Dernier pendant le rassemblement) iront alors trouver Mouhamed (pour lui demander d'aller requérir l'ouverture du Jugement Dernier). Ainsi il se rapprochera de Dieu, se prosternera, se redressera, puis recevra (l'autorisation de demander l'ouverture du Jugement Dernier et d'intercéder en faveur de certaines créatures). Puis le dépôt (de la foi) et les liens de parenté seront envoyés des deux côtés du pont. Les premiers d'entre vous le traverseront comme l'éclair ! Je demandais alors au Prophète : « Toi qui m'est plus cher que mon père et ma mère, comment se faire une idée de la vitesse de l'éclair ? » Le Prophète (SBDSL) répondit : « Ne voyez-vous pas comment l'éclair apparaît en un clin d'œil ! » Puis il ajouta : « Les suivants traverseront à la vitesse du vent, les suivants à la vitesse d'un oiseaux. C'est à dire que la rapidité de chaque homme sera fonction de ses bonnes actions. Votre Prophète se tiendra de l'autre côté du pont en invoquant Dieu ainsi : « Mon Seigneur, préserve-les ! Mon Seigneur, préserve-les ! » Et ce jusqu'au moment où les bonnes œuvres ne suffiront plus à assurer la traversée de ceux qui les ont accomplies. Certains ne pourront poursuivre leur chemin qu'en rampant. De chaque côté du pont seront installés des crochets qui recevront l'ordre de se saisir de certaines personnes. Certains seront griffés mais s'échapperont, d'autres seront entassés dans le feu (de l'Enfer). Par celui qui détient mon âme entre Ses mains, la profondeur de la Géhenne (Enfer) équivaut à une distance de 70 années parcourues par une pierre qui tombe dans le vide. » (Mouslim)

N) Le bassin situé entre le pont « sirat » et le Paradis

          Ce bassin a été accordé au Prophète (SBDSL) par l'effet de la générosité de Dieu. C'est un des honneurs donnés à ce Messager :
(S108v1) « Nous t'avons certes, accordé l'Abondance (Al-Kawthar nom du fleuve se jetant dans ce bassin). »
Ce qui ressort des enseignements islamiques sur la description de ce bassin, c'est qu'il s'agit d'un énorme bassin provenant d'une source éminente. Son breuvage vient du Paradis, de la rivière nommée « Kawthar (l'abondance) » dont l'eau est plus blanche que le lait, plus fraîche que la glace, et plus délicieuse que le miel, et dont l'odeur est plus agréable que le musc. Il est très étendu, sa longueur est égale à sa largeur, et la distance entre deux de ses angles équivaut à celle parcourue en un mois. Parfois il est précisé qu'il s'étend au fur et à mesure que l'on s'y abreuve. Le premier à parvenir à ce bassin sera notre Prophète (SBDSL). Puis il sera rejoint par les membres de sa communauté ayant passé le pont au-dessus de l'Enfer comme dernière épreuve. Ce bassin se trouve sur la route menant au Paradis et incarne le premier réconfort pour les gens. En effet, le Prophète (SBDSL) les autorisera à s'y abreuver avec ses coupes ou par sa main pour les rapprochés de Dieu, afin que son eau leur enlève leur immense soif suite au passage sur le pont de l'Enfer, anéantisse les maux du cœur et leur donne probablement la jeunesse éternelle ainsi que l'immortalité. Il serait possible que le nouveau corps des hôtes du Paradis sera obtenu en traversant ce bassin à la nage. Puis, partant de ce bassin, l'ultime trajet vers le Paradis se fera en grande pompe.

1) Morale

Aba Yahya Usayd ibn Hudayra (SDP) rapporte : Un ansar dit au Prophète (SBDSL) : « Ô Envoyé de Dieu ! Peux-tu m’attribuer une fonction (de responsable politique) comme tu l'as fait pour untel ? » Le Prophète lui répondit : « Vous subirez après moi de grands troubles. Faites donc preuve de patience (sans vous divisez) jusqu'à ce que vous me rencontriez près du bassin (après la dernière épreuve de l'au-delà qui est donc le pont au-dessus de l'Enfer, car nombreux sont ceux qui se seront égaré ou auront refusé l'islam après ma mort). » (Boukhari et Mouslim)

L'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Je vous précéderai au bassin. Celui qui y arrivera, boira, et celui qui boira n'éprouvera plus la soif. Viendront ensuite à moi des gens que je connais et qui me connaissent, mais qui seront séparés de moi. Je dirais : « Ils font partie de ma communauté. » On me répondra : « Tu ne sais quelles innovations ils ont introduit après toi ! » Je dirais : « arrière, arrière à celui qui s'est détourné de ma tradition ! » (Mouslim)

2) Sa description

Le Prophète (SBDSL) a dit : « J'arroserai les gens avec l'eau de mon bassin (par ma main pour les rapprochés de Dieu ou avec ses coupes. Mon Bassin a la longueur d'un mois de marche, ses angles sont égaux, son eau est plus blanche que le lait et plus douce que le miel, et ses récipients sont plus nombreux que les étoiles du ciel. Celui qui en boira n'aura plus jamais soif. » (Boukhari et Mouslim)

Anas Ibn Malik (SDP) a rapporté que le Prophète (SBDSL) a dit : Quand j'ai parcouru le Paradis, j'ai vu un fleuve sur les deux bords duquel se trouvaient des coupoles de perles sélectionnées. Alors j'ai demandé « Qu'est-ce que ceci, ô Gabriel ? Il me dit : « Ceci c'est le Kawthar que ton Seigneur t'as donné. La boue de ce fleuve est du musc exhalant une intense odeur agréable. »

3) Le trajet vers le Paradis a pour point de départ ce bassin

(S19v85) « (Rappelle-toi) le jour où Nous rassemblerons les pieux sur des montures et en grande pompe (pour aller) auprès du Tout Miséricordieux (dans Son Paradis) »

O) Moments communs après le Jugement Dernier pour les croyants et les incroyants

Abdallah Ibn Omar (SDP) a rapporté que l' Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Dieu fera entrer les habitants du Paradis au Paradis et les habitants de la Géhenne dans le Géhenne. Puis un héraut  se lèvera et proclamera : « Ô habitants du Paradis et de l'Enfer, il n'y a plus de mort ! » Les habitants du Paradis ajouteront une autre joie à leur joie et les gens de la Géhenne une autre tristesse à leur tristesse. Et chacun sera dans l'état où il se trouve pour l'éternité. » (Boukhari et Mouslim)

Abou Hourayra (SDP) a rapporté que l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Au jour de la Résurrection (après le jugement Dernier), on amènera la mort et on l’arrêtera près du pont. Puis il sera crié :  « Ô gens du Paradis ! » Ils regarderont effrayés de peur qu’on les empêche d'accéder au Paradis. Puis il sera crié : « Ô gens de l’Enfer ! » Ils regarderont réjouis d'espoir qu’on annule leur entrée en Enfer. Puis s’adressant aux uns et aux autres, il sera dit : « Reconnaissez-vous celle-là ? » Tous répondront : « Oui c’est la mort ! ». L’ordre sera alors donné qu’on l’égorge sur le pont, puis on dira aux deux groupes de gens : « Vous vivrez désormais éternellement. » (Ibn Maja et Thirmidi)

L' Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Quand les hôtes du Paradis entreront au Paradis et que les hôtes de l'Enfer entreront dans le Feu, on amènera la mort qu'on égorgera sur l'enceinte (muraille, Al Araf) séparant le Paradis et l'Enfer. Et un héraut criera : « Ô gens du Paradis ! La mort n'est plus. Ô gens du Feu ! La mort n'est plus. » Ainsi la joie des hôtes du Paradis et la peine des gens du Feu augmenternt. » (Fath Al-Bari)