Recherche

Menu principal

PDF Imprimer Envoyer

VI) La fin du monde après la fin des temps (tentative d'ordre chronologique)

          Il faut noter que les enseignements de ce chapitre manquent parfois de clarté ou de concordance en particulier lorsque le symbolisme religieux (ayant donc un sens spirituel plutôt que matériel) est utilisé, surtout qu'ils ont été produits avec les connaissances et mots de l'époque de la révélation en 622 après Jésus Christ. Or de nombreux passages sont clairs et ont été confirmés de nos jours. Mais il faut faire très attention à distinguer le concret du symbolisme, comme Jésus a réellement été élevé au ciel dont pour revenir à la fin des temps en particulier afin de changer une partie du monde voire le monde entier politiquement, et avec très peu d'autre grand changement.
Concernant les circonstances de la fin des temps, il apparaît que les explications et interprétations présentes sur le site « www.youtube.com » dans les vidéos suivantes et beaucoup d'autres soient proches de la vérité « les arrivées (la série) », « Les racines britanniques du terrorisme international » de Jacques Cheminade, « 2012, l'effondrement économique global ? » du Dr Ahmad Meera, « Overdose - la prochaine crise financière », « ARTE Francais - Goldman Sachs - 24 sept 2013 - LD », « Les Confessions d'un assassin financier - John Perkins (Maraboo 666) », « Qu’est ce qu’un(e) « moutruche » ? », « La déclaration de guerre contre l’humanité », « le mensonge dans lequel nous vivons », « Atelier de ré-information active » de Lucien Cerise, « Le Traité transatlantique : enjeux et menaces » Conférence de Michel Drac et Maurice Gendre à Lille, celles sur ce sujet de Cheikh Imran Hosein, Youssef Hindi, Pierre Hillard, Alain Soral, Jean Michel Vernochet, Faits et Documents, Thierry Meyssan, Israël Shamir (surtout articles), Lucien Cerise, Pierre-Antoine Plaquevent, Michel Collon, Dieudonné Mbala Mbala, Pierre Jovanovic, Stéphane Blet, Jim le veilleur, Régis Chamagne, Gilad Atzmon, Jacob Cohen, Béatrice Pignède, la chaine youtube.com « partager, c'est sympa », et les sérieuses concernant les francs-maçons et les illuminatis. La plupart des livres et articles de toutes ces personnes se basant souvent sur des documents officiels peuvent également être consultés concernant ce vaste sujet auquel de nombreuses circonstances sont liées.
          A notre époque, le monde économique, la finance internationaliste, la politique moderne, les organisations écologiques, les associations humanitaires et les signes religieux de la fin des temps se mélangent à travers les idéologies pacifiques ou dominatrices présentes dans l'humanité. Alors pour comprendre les origines de l'histoire actuelle du monde et avoir une bonne image d'ensemble, il faut recouper les liens entre ces éléments, distinguer les quelques vérités des grands médias contrôlés par les oligarchies et trouver les nombreuses vérités exprimées sur internet ayant permis mondialement un partage d'analyses et un débat d'idées.
          Par ailleurs ces enseignements sur la fin des temps donnés il y a 1400 ans par l'islam et ressemblant souvent à nôtre période apportent plus des précisions sur ses situations générales que sur des événements précis, et certains ont des similitudes entre la période précédant la fin des temps, la fin des temps, la fin du monde, le Jour de la Résurrection et le Jugement Dernier. D'ailleurs le sens de révélation du mot « apocalypse » concerne la conclusion morale apportée à la fin des temps et le dévoilement de la valeur des âmes après la fin du monde lors du Jugement Dernier. Mais il existe aussi des parallèles entre le mauvais comportement de beaucoup avant la fin des temps et le mauvais comportement de ceux restant après qu'un vent soulèvera l'âme des derniers humains bons avant la fin du monde.
          Les paroles sur la fin de l'histoire de la Création divine concernent la fin des temps avant le retour de Jésus, l'Eden terrestre complété à travers le retour du califat bien guidé, ou la fin du monde avant le Jour de la Résurrection et du Jugement Dernier, ou les trois, et pas le triomphe du capitalisme libéral américain puis mondialiste ou de toute autre politique impie. Et même si jusqu'à l'intervention russe en Syrie, la prétendue fin de l'Histoire lors de l'effondrement de l'URSS aurait permis aux sionistes d'obtenir le grand Israël après avoir chassé l'invasion de Daech organisé par les services secrets occidentaux et les leurs. Or certains n'ont malheureusement pas encore compris que cette fin de l'Histoire ne sera en réalité pas basée sur l'unipolarité laïciste, ploutocratique et wokiste de la superpuissance des USA amenant au mondialisme dirigé à travers des multinationales comme General Motors, Apple, Amazon et JP Morgan, ni sur le Grand Israël sioniste hégémonique, mais plutôt sur la victoire de leur opposants dont à travers le monothéisme authentique complété et le retour de Jésus. Or avec la guerre en Syrie et en Ukraine, celle contre le covid, celle contre le wokisme, et celle contre le terrorisme, cette véritable fin de l'Histoire semble se rapprocher grandement, car les graves fautes économiques, financières, scientifiques, idéologiques, politiques et géopolitiques sont de plus en plus reconnues et seront donc de plus en plus écartées, surtout que les actuels abonnements à vie téléphoniques ou internet peuvent être synonyme de fin de l'histoire économique par une stabilité des prix préservée.
Gilad Atzmon : « Depuis deux décennies, l'humanité a été soumise à une hystérie apocalyptique répétée. Après le 11 Septembre, nous avons été entraînés dans une guerre mondiale contre l’islam, car les « islamistes », nous ont dit nos maîtres néoconservateurs, avaient « l’intention d’éradiquer notre civilisation ». Peu de temps après, la bulle économique s’est effondrée. Nous étions préparés à la pauvreté mondiale. Puis, alors même que nous nous remettions de la tourmente économique, le réchauffement climatique menaçait de nous mettre sur le grill et/ou de nous jeter dans l’océan. Entre tous ces scénarios catastrophiques, Daech était également une menace existentielle mondiale et c’est alors qu’est apparu le Covid-19.
Le fait d’être constamment terrifié à l’échelle mondiale, universellement et collectivement par une « catastrophe apocalyptique imminente » est un phénomène nouveau. Il est intrinsèquement lié à la montée de l’économie mondiale, des marchés mondiaux et des entreprises mondiales. Il peut signifier que nous sommes déjà soumis à la règle d’une puissance mondiale insaisissable dont les caractéristiques et le mode de fonctionnement n’ont pas encore été dévoilés, et encore moins discutés. Il se peut même que la véritable nature de cette puissance mondiale soit mystérieuse (eschatologique), même pour elle-même. Mais la signification pratique d’un tel « nouvel ordre » et son impact sur le monde sont visibles pour tous.
En théorie, du moins, la crainte d’un « pogrom mondial » ou d’un « holocauste universel » est censée nous unir. Elle est destinée à nous montrer que nous n’avons aucune chance de nous battre ou de gagner seuls, en tant qu’individus, en tant que tribus, en tant que classes, en tant que nation ou en tant que continent. Si nous voulons survivre à la fois individuellement et en tant que race humaine, on nous dit (certains en profitent pour nous dire sournoisement) que nous devons agir immédiatement en tant que peuple unique mondial et obéir à un certain ensemble de règles favorisant souvent les ultra riches.
À la fin du XIXe et au début du XXe siècle, le marxisme avait également promis de nous unir au niveau mondial, de faire de nous un poing fermé brandi, tout de résistance au nom de la révolution prolétarienne mondiale (qui est plus honorable que l'actuelle tentative de révolution ploutocratique mondiale du grand reset mais moins honorable que l'islam). À l’heure actuelle, ce sont en fait les post-marxistes qui nous divisent en fragments identitaires d’origine biologique, et c’est le capitalisme mondial et certains magnats bizarres qui nous unissent par le biais de la peur mondiale. La menace d’une apocalypse mondiale est désormais là pour miner l’État national, les marchés locaux, la fabrication locale, les anciennes élites, les anciennes traditions et tout autre cadre hégémonique reconnu. Dans une perspective mondialiste, il est difficile de ne pas voir un certain continuum entre la prophétie mondiale marxiste et la « réalité » apocalyptique mondialiste actuelle, amenant à une forme de fin des temps auto-réalisatrice (surtout que prévenue par des révélations divines ou prophétiques pour prouver la véracité de leur origine et pour éviter aux pieux de tomber dans le plan du mal avant le retour de Jésus). »
La fin des temps correspond donc à un mélange de guerre inter-étatique (USA, Europe, Russie, Chine, Pays musulmans), de guerre de la finance (économie fictive) contre l'économie réelle, et de guerre du wokisme contre les valeurs naturelles et conservatrice, avec des alliances plus ou moins fréquentes.
La guerre prouve généralement qu'il y a vraiment des camps s'affrontant, que ce soit la Russie contre les USA en Ukraine, les modérés contre les extrémistes en Syrie, les palestiniens contre les juifs en Israël, les nations musulmanes pro-Brics et les nations musulmanes américano-sionistes dont au Yémen, l'empire tellurique contre l'empire thalassocratique dans l'histoire, et les souverainistes conservateurs multipolaires contre les globalistes ultra-libéraux unipolaires dans le monde.
Or en vivant le réel qui s'approche de la fin des temps, son sens extraordinaire et sa grandeur épique semblent relativement s'affaiblir en apparence, c'est à dire dans la forme, alors que dans le fond c'est clairement le cas, comme concernant ceux qui suivirent les Prophètes dès le début.
Il faut noter qu'à part dans les hadiths officiels l'antéchrist n'est pas explicitement nommé dans le Coran et que le peuple de Gog et Magog le servant sont très peu évoqués, comme si la noblesse et le suivi des sens de la révélation coranique étaient largement supérieurs aux conséquences de ne pas les suivre.
Enfin à notre époque dystopique, la plupart des gens veulent en réalité la fin des temps synonyme de retour de Jésus par espoir, ou par défi envers la vérité, parfois aussi voire souvent avec de l'espoir.

A) Description générale

1) Les signes proches

1) Large description

Nadla (SDP), envoyé en mission par Omar Ibn Al Khattab (SDP) en Irak, rencontra sur la route un être prénommé Zarnaab qui les informa des signes de la fin des temps. Il les prévint que si les mœurs suivantes apparaissaient dans la communauté (humanité) de Mouhamed (SBDSL), il leur faudra fuir, fuir : lorsque les hommes se suffiront des hommes et les femmes des femmes, que les gens se targueront d'une généalogique qui n'est pas la leur et prétendront avoir d'autres alliés que leurs alliés réels, que les vieillards ne feront plus miséricorde aux enfants et que les jeunes ne respecteront plus les vieillards, que le licite sera négligé et qu'il n'y aura plus personne pour l'ordonner, que l'illicite ne trouvera plus personne pour l’interdire, que les savants apprendront en vue d'acquérir de l'argent, que les pluies seront estivales, que les enfants seront irrespectueux, que les hommes auront élevé les minarets, décoré le Coran, dressé de hauts édifices, suivi leurs passions, troqué leur religion contre ce bas monde, versé le sang à la légère, rompu les liens du sang, vendu le pouvoir et mangez le produit de l'usure, que la richesse sera considérée comme un honneur, et quand les femmes seront sur de larges selles. (Malik)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Parmi les conditions de l'Heure il y a : l'apparition de la grossièreté et de l'indécence, la rupture des liens familiaux, la trahison de l'homme loyal, et la confiance donnée aux traîtres. » (Tabarani)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Lorsque la turpitude se répandra chez vos vieillards, que le royaume sera attribué aux plus jeunes d'entre vous, que la science sera apprise par les plus vils, et que l'hypocrisie sera le fait des meilleurs d'entre vous, attendez-vous à l'échéance de l'Heure ! » (Ahmad, Ibn Maja)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Lorsque les liens de sang seront rompus, que l'argent sera pris de manière injustifiée, que le sang sera versé, que le proche se plaindra de son parent et que sa plainte restera sans effet, et que l'on ne donnera plus rien au mendiant au cours de ses périples et de ses pérégrinations, l'Heure sera proche. » (Abou Shayba)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « L'Heure n'aura pas lieu avant que les hommes n’aient eu honte du Livre de Dieu, que l'islam ne devienne étranger, et que la haine ne soit apparue entre les hommes. La science aura disparu, le temps se sera contracté, la durée de la vie humaine et celles des années se seront écourtées, les récoltes seront devenues maigres, les coupables seront en sécurité et l'on accusera des gens fiables. On accordera du crédit aux menteurs et on traitera les gens sincères de menteurs, les meurtres se multiplieront, on construira des palais élevés, les mères s’attristeront de la dureté de leurs enfants et l'on fécondera artificiellement les femmes stériles, la prostitution, la haine et l'avarice apparaîtront, les gens disparaîtront en masse, on suivra ses passions, on prendra des décisions de justice sur une simple opinion, les pluies seront abondantes mais les récoltes seront quand même maigres, la science disparaîtra, l'ignorance se répandra, l'enfant sera un sujet d'indignation pour ses parents, les pluies seront estivales, la turpitude se manifestera ouvertement, la terre se retirera pour faire place aux eaux et au désert, et des prédicateurs mensongers feront leur apparition en donnant raison aux pires éléments de ma communauté. Celui qui accréditera ces coquins et sera satisfait de cet état de choses, ne sentira même pas l'odeur du Paradis. » (Ibn Abi Dounya et Tabarani)

Tabarani rapporte : Abdallah Ibn Masooud (SDP) dit : « Pour toute chose qu'il a créée, Allah a créé une limite où elle finit (même si l'islam aura un rebond à la fin des temps avant la fin du monde). L'islam s'est maintenant affermi. Il va bientôt atteindre son summum, puis il augmentera et diminuera jusqu'au jour de la résurrection. Le signe en sera la pauvreté et la tyrannie, à tel point que le pauvre ne trouvera pas qui l'aider et le riche considérera que ce qu'il possède ne lui suffit pas. Les liens de parenté seront brisés à tel point que le riche craindra uniquement la pauvreté et que le pauvreté ne trouvera personne qui ait pitié pour lui. L'homme ira même se plaindre de ses difficultés à son cousin riche, et il ne lui donnera aucune aide. »

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Viendra un temps où les hommes ne suivront plus les savants et ne respecteront plus les sages, ni les personnes âgées. Leurs enfants ne feront plus l'objet de la miséricorde des adultes, et les hommes s’entre-tueront en vue des biens de ce monde. Certains parleront arabe et auront des cœurs de non-arabe. Ils ne respecteront pas le licite, n’interdiront pas l’illicite, et le pieux marchera parmi eux en se dissimulant. Ceux-là seront les pires des créatures, et Dieu ne daignera même pas les regarder au Jour du Jugement Dernier. » (Daylami)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « L’Heure ne viendra pas avant que l'argent ne soit abondamment répandu au point que l'homme qui voudra s'acquitter de la Zakat ne trouvera personne pour la prendre, ni avant que les terres des arabes ne soient couvertes de prairies et arrosées de fleuves. » (Mouslim)

Al Hassan rapporte ces propos du Prophète (SBDSL) : « L'Heure n'aura pas lieu sans que la science n'ait disparu, que la richesse ne se soit répandue, que l'écriture ne soit devenue chose courante (littéralement : ne soit apparue), et que le commerce ne se soit multiplié. »

Abou Hourayra (SDP) rapporte ces propos de l'Envoyé de Dieu (SBDSL) : « Lorsque le butin sera réparti en fonction de la richesse, que les dépôts confiés seront pris comme butin et la Zakat perçue comme un impôt, que l'on apprendra à des fins non religieuses, que l'homme obéira à sa femme et se montrera irrespectueux à l'égard de sa mère, qu'il favorisera son ami et s'éloignera de son père, quand les voix s'élèveront dans les mosquées, que les pervers domineront leur tribu et que la tribu prendra pour chefs ses membres les plus vils, qu'on accordera des égards à un homme uniquement par crainte de ses méfaits, qu'apparaîtront les chanteuses et les flûtes, que le vin sera bu, et que le dernier de cette communauté en maudira le premier, attendez-vous à ce moment (plusieurs années après cette fin des temps) à voir un vent rougeâtre, des tremblements de terre, des éclipses, des mutations, des jets de projectiles, et des signes qui se succéderont à la manière de perles s’égrenant d’un collier qui s'est rompu (possible référence aussi à l’enchaînement des grands événements de la fin des temps : covid, guerre Ukraine, guerre en Palestine, puis possiblement cyber pandémie, contrôle d'internet et donc contrôle de l'information et des peuples dont donc par l'atomisation forte des individus, identité digitale, monnaies numériques de banques centrales, ou guerre régionale au Moyen-Orient, révélation du Mahdi) . » (Ttirmidhi)

Selon Ibn Abbas (SDP), le Prophète (SBDSL) fit le pèlerinage de l'adieu, puis il empoigna bien l'anneau fixé à la porte de la Kaaba et prononça ces mots : « Ô gens, vous informerais-je des conditions de l'Heure ? » Alors Salman s'approcha de lui et lui dit : 
-informe-nous en, puissions nous racheter ta vie au prix de nos propres parents ! Le Prophète reprit :
-parmi les conditions de l’Heure on verra les hommes négliger la prière, s'abandonner à leurs passions, et glorifier les riches.
-En sera-t-il vraiment ainsi, ô Envoyé de Dieu ? S'étonna Salman.
-Certes, par Celui qui détient l'âme de Mouhamed entre ses mains, il en sera ainsi ! À cette époque-là, ô Salman, la Zakat ne sera plus perçue que comme un impôt et le butin comme un profit opportun (et plus une récompense suite à un triomphe sur des infidèles), on accordera du crédit aux menteurs et on traitera les gens sincères de menteurs, on fera confiance au traître, on trahira l'homme fiable, et l'on en parlera en cachette (pour la médisance ou la sournoiserie).
-Qu'est-ce que cela veut dire ? demanda Salman.
-Cela veut dire que ceux qui n'avait pas l'habitude de parler des gens en parleront, que les neuf-dixièmes d'entre eux remettront la vérité en cause, que l'islam disparaîtra pour faire place à un pur formalisme, que les Corans seront enluminés d'or, que les hommes de ma communauté deviendront gras, que l'on demandera l’avis des servantes, que les enfants feront des prêches sur les chaires, et que ce seront les femmes qui feront les demandes en mariage. En ce temps-là, les mosquées seront décorées à la manière des églises et des monastères, les chaires seront de plus en plus au haut, les rangs seront de plus en plus nombreux alors que les cœurs seront divisés, les discours seront divergents, et les passions seront vives.
-En sera-t-il vraiment ainsi ? Demanda Salman.
-Certes oui, par Celui qui détient l’âme de Mouhamed entre Ses Mains ! répondit le Prophète.
En ce temps-là, Salman, le croyant sera plus méprisé qu'une  servante, son cœur fondra comme le sel dans l'eau à cause de tout ce qu'il verra d'illicites sans qu'il n'y puisse rien changé, les hommes se satisferont des hommes et les femmes des femmes, et on fera des avances aux jeunes hommes comme on en fait aux jeunes filles vierges ! En ce temps-là, ô Salman, les gouvernants seront débauchés, les ministres seront crapuleux (ou libertins), la confiance sera donnée aux personnes sans foi ni loi, et les hommes négligeront la prière et s'abandonneront à leurs passions. S'il vous est donné de les rencontrer, priez votre prière en son temps. À cette époque-là, ô Salman, on verra un groupe venir de l'Occident et un autre de l’Orient : leurs corps seront des corps d'hommes et leurs cœurs seront des cœurs de démons, ils ne respecteront pas les vieillards et ne feront pas de miséricorde aux enfants. À cette époque, ô Salman, les hommes qui feront le pèlerinage de cette enceinte sacrée (la Mecque) seront : les rois de manière négligée et pour se faire une respectabilité, les commerçants pour y faire du commerce, les indigents pour se livrer à la mendicité, et les gens instruits du Coran par ostentation et pour faire parler d'eux.
-En sera-t-il vraiment ainsi, ô envoyé de Dieu ? demanda Salman.
-Certes, par Celui qui détient mon âme entre ses mains, répondit le Prophète. À cette époque, ô Salman, le mensonge se répandra, les étoiles filantes apparaîtront, la femme épaulera son époux dans son commerce, et le marché connaîtra la récession. À cette époque, ô Salman, Dieu enverra des serpents jaunes piquer les savants pour avoir constaté l'illicite sans rien faire pour s'y opposer.» (Ibn Mardawhi)
Dans une autre version de ce hadith, remontant à Ibn Abbas, on trouve des précisions complémentaires :
« Les hommes de ce temps-là feront de leur mosquée un lieu de passage public. La corruption apparaîtra et l'usure se répandra. On pratiquera la vente à terme. Les hommes de ma communauté se pareront d’or, se vêtiront de soie, et verseront le sang à la légère. Ils feront des banquettes (ou des tuniques) en peau de léopard. Les voyages seront de plus en plus courants. On chantera en psalmodiant le Livre de Dieu, on fera du Coran des mélodies, on vendra les décisions de justice, et la police se multipliera. Les hommes prendront des manières de femmes et les femmes des manières d'hommes. Des lettrés dont l'unique préoccupation (litt: le culte) sera de se blâmer mutuellement apparaîtront : dans les cieux, on les nomme les impuretés infectes. Il y aura des gens pour blâmer Dieu en se plaignant de leur sort (litt: de Lui). Quand les hommes se mettront à jurer en invoquant ce qu'il ne convient pas d'invoquer dans ces moments-là, et quand ils jureront notamment par le divorce alors que seuls les corrompus jurent par le divorce. La mort brutale se répandra, la Kaaba sera détruite, et la terre se mettra en mouvement. »

Abou Hourayra (SDP) rapporte ces paroles de l'Envoyé de Dieu (SBDSL) : « L'Heure ne se lèvera pas avant que de grands groupes aux intérêts identiques s'entre-tuent. S'en suivra un carnage. Une trentaine d'imposteurs doublés de menteurs apparaîtront, chacun prétendra être un Envoyé de Dieu. La science disparaîtra. Les tremblements de terre deviendront fréquents. Le temps sera contracté. Les séditions surgiront. Les tueries seront nombreuses. Vos biens déborderont au point que l'homme ne trouvera personne pour prendre son aumône. Les gens rivaliseront dans la construction d'édifices élevés. L'homme, passant devant une tombe, dira : « que ne suis-je à sa place ! » Le soleil se lèvera de son Occident. Le voyant, tous les gens croiront, mais la foi ne sera plus d'aucune utilité pour ceux qui ne l'avaient pas avant et pour ceux qui l'auront sans avoir accompli aucun bien. L'heure aura lieu alors que, déployant une étoffe, deux hommes n'arrivent ni à s'entendre sur sa vente, ni à la replier (temps rapide de la fin du monde). L'Heure arrivera avant que l'homme s'en retournant chez lui avec le lait de sa traite n'ait le temps de le boire. L'Heure se lèvera pas avant que l'homme enduisant son bassin de boue ne puisse y puiser l'eau pour irriguer sa terre. L'(ultime temps de l')Heure arrivera avant que l'homme portant la nourriture à sa bouche n'ait le temps de la manger (et elle se déclenchera donc très soudainement et donc très effroyablement). » (Boukhari)

D'après Abou Said al-Koudri (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « Vous suivrez les sentiers (d'égarement dont usure, alcool) de ceux qui étaient avant vous empan par empan, coudée par coudée, à tel point que s'ils entraient dans le terrier d'un lézard, vous les suivriez. » On a demandé : « Ô Envoyé de Dieu (SBDSL), les juifs et les chrétiens ? » Il répondit : « Qui donc (à part eux) ?! » (Boukhari)

2) Une secte maudite apparaîtra (probablement wahhabisme, takfirisme ou/et salafisme extrémiste ou guerrier)

Abou Dharr (SDP) rapporte ces propos du Prophète (SBDSL) : « Ma communauté connaîtra des dissensions nombreuses. Au nombre de ces dissensions, il y aura une secte s'exprimant avec élégance et œuvrant pour le mal. Ils liront le Coran, mais celui-ci ne dépassera pas leur gosier (et ne se vivra donc pas avec leur cœur). Ils s'éloigneront de la religion à la vitesse de la flèche qui se dirige vers sa cible et n'en reviendront pas avant que la flèche ne soit revenue dans son carquois. Ils sont les pires des créatures de Dieu. Heureux celui qui les aura tués ou qui aura été tué par eux. Ils invitent les hommes à suivre le Livre de Dieu alors qu'ils n'ont rien à voir avec le Livre. Celui qui les combat pourra davantage se réclamer de Dieu qu’eux. « Et quel est leur ce signe distinctif ? » fut-il demandé au Prophète (SBDSL). « Ils se rasent la tête », répondit-il. »
Commentaire : Ce dernier passage « Ils se rasent la tête » parle probablement des extrémistes orgueilleux, car selon le Coran, ce religieux sacrifice maximal des cheveux apportant normalement de l'humilité doit seulement être réservé pour le pèlerinage, surtout car c'est aussi une image de la remise à zéro des péchés suite à cette grande œuvre religieuse annuelle en commun.

3) Difficulté de pratiquer sa religion

Abou Said (SDP) rapporte ces propos du Prophète (SBDSL) : « Peu s'en faut que le meilleur bien du musulman ne soit un troupeau de brebis qu'il mène à travers les montagnes en recherchant les points d’eau, préservant ainsi sa religion ou sa pratique religieuse des troubles. » (Boukari)

Selon Abou Hourayra (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Hâtez-vous d'accomplir des bonnes œuvres car il va y avoir des périodes de troubles et de tentations telles des parties d’une nuit sombre. L’homme s’y trouve croyant le matin et mécréant le soir, ou croyant le soir et mécréant le matin. Il troquera sa religion pour des biens éphémères de ce bas-monde. » (Mouslim)

Azzoubeyr Ibn Adi (SDP) a dit : Nous nous rendîmes auprès de Anas Ibn Mâlik et nous nous plaignîmes à lui du mal que nous faisait Al Hajjaj. Il leur dit : « Patientez car chaque temps qui vient est tel que celui qui viendra après lui sera pire (que lui) jusqu’à ce que vous rencontriez votre Seigneur. J’ai entendu cela de votre Prophète (SBDSL). » (Boukhari)
Commentaire : Ainsi par rapport à notre oppressive époque perverse provenant de l'ultra libéralisme libertaire, il n'est paraît logique qu'il existe les hadiths suivants excusant probablement plus facilement certains péchés lorsque l'homme y défend le bien du monothéisme, mais en comprenant que le meurtre et le viol n'en font pas partie :
(ExtHadith) Anas (SDP) a dit : « Vous commettez des actes qui n'ont, à vos yeux, que très peu d'importance alors que du temps du Messager de Dieu (SBDSL) nous les considérions comme des péchés mortels. »
Abou Dharr rapporte : Le Prophète (SBDSL) me répondit : « Tu l'as entendu ? » « Oui », répondis-je. Le Prophète (SBDSL) poursuivit : « C'est Gabriel qui est venu me dire : "Celui qui meurt parmi les membres de ta communauté sans avoir associé quoi que ce soit à Dieu entrera au Paradis." » Je demandai alors : « Et même s'il a volé et forniqué ? » « Même s'il a volé et forniqué (une version rajoute : et même s'il boit le vin). », conclut le Prophète (SBDSL). (Boukhari et Mouslim)


Le Prophète (SBDSL) a dit : « Viendra un temps où le croyant se dissimulera parmi les hommes avec autant de soin que le fait aujourd'hui l'hypocrite parmi vous. » (Ibn Sinni)

Selon Abou Said Al Khoudri (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Peu s'en faudra pour que le meilleur des biens du musulman ne soit un troupeau d'ovins qu'il mène paître au sommet des montagnes ou dans les hautes prairies, car fuyant ainsi les troubles afin de préserver sa religion. » (Boukhari)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « L’adoration en période de troubles aura la même valeur que l’Hégire accompli pour me rejoindre. » (Mouslim)

Abou Hourayra (SDP) rapporte cette parole de l'Envoyé de Dieu (SBDSL) : « Vous êtes dans une époque où celui qui aura négligé le dixième de ce qu’il lui a été ordonné périra. Mais viendra un temps où celui qui aura fait le dixième de ce qu'il lui a été ordonné sera sauvé. » (Tirmidhi)

Ibn Abbas (SDP) rapporte ces paroles du Prophète (SBDSL) : « Celui qui maintient ma tradition pendant que ma communauté se corrompt aura la récompense de cents martyrs. »

(Al Bayhaqi)  Anas (SDP) rapporte ces paroles de l'Envoyé de Dieu (SBDSL) : « Il y aura à la fin des temps des lettrés véreux (politiciens, intellectuels, scientifiques et journalistes impies, malhonnêtes, corrompus ou/et hypocrites, imposteurs de la pensée, idéologues fortement égarés). Que celui qui vivra à cette époque demande la protection de Dieu contre Satan le lapidé car ils sont ce qu'il y a de plus puant (puisque malgré leur grande culture générale ils sont sans foi ni piété mais plutôt souvent dans la perversion et la soumission au système) ! Puis apparaîtront des couvre-chefs (probable référence à l'apparition des casquettes). Nul en ce temps-là n'aura plus compte de l'adultère. Celui qui (passera par la petite porte qu'est la piété par rapport à la grande porte matérialiste médiato-politico-économique ou au terrorisme répandu et) continuera à pratiquer fermement sa religion à cette époque, sera comparable à celui qui tient un tison à pleine mains (puisque contractant son cœur en rendant donc l'orientation vers la spiritualité plus étroite à cause du foudroiement lié à l'ambiance générale qu'il y aura autour de l'islam), et sa récompense sera celle de cinquante hommes. Ceux qui étaient présents demandèrent : « Cinquante d'entre eux ou bien d'entre nous ? » « D'entre vous. » répondit le Prophète (SBDSL). » (Hakim et Tirmidhi)

Muhad ibn Jabbal (SDP) rapporte : Le Coran se défraîchira dans certaines poitrines comme s'usent de vieux habits, puis il sera réduit à rien. Les hommes le liront sans en avoir l'envie et sans y prendre plaisir. Ils revêtiront leur cœur de loup de peaux de moutons. Ils mettront l'espoir dans leurs œuvres sans y mêler de crainte. S'ils se fixent un but, ils se diront « nous l'atteindrons ». Et s'ils font du tort, ils diront « il nous sera pardonné car nous n'associons rien à Dieu ». (Qurtubi et Tadhkira)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Quand tu verras que l'on obéit aux avaricieux, que l'on s'adonne à ses passions, et que tout un chacun se satisfera de sa propre opinion, occupe-toi exclusivement de ce qui te concerne et ne te soucie pas du sort du commun ! »

4) Changement social important

L'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Parmi les conditions de l'Heure il y aura : la disparition de la science, la généralisation de l'ignorance et de l'adultère, la consommation du vin, la prolifération des femmes et la raréfaction des hommes au point que pour 50 femmes il n’y aura plus qu'un maître de maison (possible référence à la prise de pouvoir des femmes dans le foyer familial dont par leur activité professionnelle ou à un virus créé en laboratoire). » (Boukari)
Commentaire : Ce hadith concerne aussi possiblement la situation qui aura lieu lors de la campagne du Mahdi, car un grand nombre d'hommes le rejoindront.

Un hadith rapporté par Abou Dawoud et Ibn Masud dit que le prix des chevaux et la dot des femmes deviendront inabordables, puis qu'ils baisseront pour ne plus se relever jusqu'au Jour du Jugement Dernier, en prouvant une bonne période après la fin des temps et avant la fin du monde.

Abou Hourayra rapporte ces propos du Prophète (SBDSL) : « Une sédition muette, aveugle et sourde éclatera : celui qui s'en approchera en sera victime, et la langue fera plus de mal que le tranchant du sabre. » (Abou Dawoud)

Selon Abou Hourayra (SDP), l' Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « L'Heure ne viendra pas avant que l'argent se soit répandu abondamment, au point que l'homme qui ira l'aumône à la main ne trouvera personne qui veuille l'accepter, et avant que la terre des arabes ne soit recouverte de jardin et de fleuves. » (Mouslim)

5) L'impudeur et le vice se généraliseront avec notamment la généralisation de l'homosexualité et du lesbianisme

Le Prophète (SBDSL) a dit : « L’Heure n'aura pas lieu tant que les femmes ne pratiqueront le coït au vu de tout un chacun (probablement référence à la pornographie et au libertarisme). Nul n'y trouvera à redire et, en ce jour, le plus exemplaire d'entre vous se sera celui qui dira : « Si tu l'entraînais un peu plus loin (inciter à faire la relation sexuelle hors de la vu de tous, lutter contre la pornographie) !... » Celui-ci sera alors dans cette communauté ce que sont Abou Bakr et Omar parmi vous. » (Al Hakim)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « (La fin des temps aura lieu) Quand les forces de police se seront multipliées, que les calomniateurs et les médisants se répandront, et que proliféreront les enfants adultérins (probable référence aux dons actuels de sperme et d'ovules et à la PMA et GPA). » (Tabarani)

(ExtHadith) Nadla (SDP) a rapporté que le Prophète (SBDSL) a dit : « ...lorsque les hommes se suffiront des hommes et les femmes des femmes (l'Heure sera proche). » (Malik)

6) Les liens familiaux seront rompus

(ExtHadith) Le Prophète (SBDSL) a dit : « Parmi les conditions de l'Heure il y a :...la rupture des liens » (Tabarani)

(ExtHadith) Le Prophète (SBDSL) a dit : « Quand les liens de sang seront rompus » (Abou Shayba)

(ExtHadith) Le Prophète (SBDSL) a dit :  « Quand proliféreront les enfants adultérins. » (Tabarani)

7) La morale et la sagesse diminueront

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Parmi les conditions de l'Heure il y a : l'apparition de la grossièreté et de l'indécence, la rupture des liens familiaux, la trahison de l'homme loyal, et la confiance donnée aux traîtres. » (Tabarani)

Selon Imran Ibn Housayn (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « Les meilleurs d'entre vous sont ceux de mon époque, puis ceux de la génération suivante, puis ceux de la génération qui vient après. » Imran dit à ce moment : « Je ne sais pas si le Prophète a évoqué deux ou trois générations. » Puis Imran poursuivit les propos du Prophète (SBDSL) : « Ensuite il viendra des gens qui témoigneront sans qu'on ne le leur ait demandé, trahiront, ne respecteront pas le dépôt confié, et feront des vœux pieux sans les respecter, et chez lesquels l'obésité apparaîtra. » (Boukhari et Mouslim)

(ExtHadith) L'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Parmi les conditions de l'Heure :...la disparition de la science, la généralisation de l'ignorance et de l'adultère, la consommation du vin » (Boukhari)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Lorsque tu verras les aumônes dissimulées et détournées, que l'on louera les services de mercenaires pour la guerre sainte, que l'on détruira les villes, que l'on bâtira les déserts, et que l'homme jouera avec ce qu'il lui a été confié comme le chameau s'amuse à se frotter à un arbre, c'est qu'entre toi et l'Heure il n'y aura pas plus de distance qu'entre ces deux doigts. » Et le Prophète tendit l'index et le majeur. (Abd Razzaq et Tabarani)

Selon Omar (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « (Un des signes annonçant l'heure est) lorsque la servante engendrera (donnera naissance à) sa (propre) maîtresse (probable référence à la gestation pour autrui pouvant donner grand sens à cet extrait de hadith puisque une servante pourra donner naissance à la fille de sa maîtresse qui avec le temps deviendra à son tour sa maîtresse) »

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Viendra un temps où les hommes ne s'entretiendront plus que de choses matérialistes, et ce jusque dans leurs mosquées (en oubliant l'évocation d'Allah). Ne vous asseyez pas en leur compagnie, car de ceux-là, Dieu n'a nul besoin. » (Bayhaqi)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Viendra un temps où les hommes consacreront toute leur énergie à remplir leur estomac, leurs biens constitueront la plus grave de leurs préoccupations, et les hommes prendront leurs femmes pour kibla (direction de prière) et le dinar pour religion. Ceux-là seront les pires des créatures de Dieu et ils n'auront aucune part auprès de Dieu. » (Al Sulami)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Viendra un temps où les hommes ne suivront plus les savants et ne respecteront plus ni les sages, ni les personnes âgées. Leurs enfants ne feront plus l'objet de la miséricorde des adultes, et les hommes s'entre-tueront en vue des biens de ce monde. Certains parleront arabe et auront des cœurs de non-arabe. Ils ne respecteront pas le licite, n’interdiront pas l’illicite, et le pieux marchera parmi eux en se dissimulant. Ceux-là seront les pires des créatures, et Dieu ne daignera même pas les regarder au jour du jugement. » (Daylami)

Muhad ibn Jabbal (SDP) rapporte : Le Coran se défraîchira dans certaines poitrines comme s'usent de vieux habits, puis il sera réduit à rien. Les hommes le liront sans en avoir l'envie et sans y prendre plaisir. Ils revêtiront leur cœur de loup de peaux de moutons. Ils mettront l'espoir dans leurs œuvres sans y mêler de crainte. S'ils se fixent un but, ils se diront « nous l'atteindrons ». Et s'ils font du tort, ils diront « il nous sera pardonné car nous n'associons rien à Dieu ». (Qurtubi et Tadhkira)

8) Les forces de polices seront nombreuses

(ExtHadith) Le Prophète (SBDSL) a dit : « (La fin des temps sera proche) Quand les forces de police se seront multipliées » (Tabarani)

9) Le commerce se généralisera

(ExtHadith) Le Prophète (SBDSL) a dit : « Avant la venue de l'Heure, il y aura l' extension du commerce (possible allusion au phénomène de mondialisation commerciale)... » (Ahmad)

(ExtHadith) Le Prophète (SBDSL) a dit : « ... (La fin des temps sera proche quand) la femme épaulera son époux dans son commerce, et le marché connaîtra la récession. » (Ibn Mardawahi).

Al Hassan rapporte ces propos du Prophète (SBDSL) : « L'Heure n'aura pas lieu sans que la science n'ait disparu, que la richesse ne se soit répandue, que l'écriture ne soit devenue chose courante (littéralement : ne soit apparue), et que le commerce ne se soit multiplié. »

10) Les savants seront corrompus

(ExtHadith) L' Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Parmi les conditions de l' Heure il y aura : la disparition de la science » (Boukari)

(ExtHadith) Nadla a rapporté : « ...lorsque les savants apprendront en vue d'acquérir de l'argent (l'Heure sera proche) »

(ExtHadith) L'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « … (A la fin des temps) Dieu enverra des serpents jaunes piquer les savants pour avoir constaté l'illicite sans rien faire pour s'y opposer. » (Ibn Mardawhi)

11) Les saisons seront trompeuses

(ExtHadith) Le Prophète (SBDSL) a dit : « …(lorsque) les pluies seront estivales (l'heure sera proche) » (Ibn Abi Dounya et Tabarani)

(ExtHadith) Le Prophète (SBDSL) a dit : « ...viendront pour les gens des saisons trompeuses » (Ahmad, Ibn Madja et Hâkim)

Commentaire : D'après certains commentateurs, ce hadith fait allusion à l'augmentation des pluies avec la diminution des récoltes. Il est aussi possible que ce hadith fasse allusion aux anomalies climatiques qui se multiplieront.

12) Les morts subites et les assassinats augmenteront considérablement

(ExtHadith) Jaffar b.Mouhamed (SDP) tient de son père, ces propos de son ancêtre (SBDSL) : « Parmi les signes de la proximité de l'Heure, on peut mentionner : les morts subites (dont rupture d'anévrisme et crise cardiaque), et l'apparition des hémorroïdes (à cause aussi en parie d'une surconsommation alimentaire). »

(ExtHadith) Le Prophète (SBDSL) a dit : « ...(lorsque) les meurtres se multiplieront (l'Heure sera proche) » (Ibn Abi Dounya et Tabarani)

13) On considérera les choses interdites comme licites

Muhad ibn Jabbal (SDP) rapporte avoir entendu ces paroles de l'Envoyé de Dieu (SBDSL) : « Acceptez les dons tant qu'il s'agit de dons. Mais si cela devient de la corruption, ne les acceptez plus ! Je crains toutefois que vous ne les refusiez pas, poussés à la fois par la nécessité et la pauvreté. La roue de l'islam tourne, tournez donc dans le sens du Livre (le Coran), car le Livre et le gouvernement divergeront. Ne vous séparez donc pas du livre ! Certes vous aurez des princes qui prendront en leur propre faveur des décisions qu’ils vous refuseront. Si vous leur désobéissez, ils vous tueront et si vous leur obéissez, ils vous égareront. » On demanda : « Que devrons nous faire, ô Envoyé de Dieu ? » Il répondit : « Soyez comme les apôtres de Jésus qui se sont laissés couper en morceaux et crucifiés plutôt que de renier leur foi. Mourir dans l'obéissance de Dieu est préférable à une vie dans la transgression. » (Abou Naim)

(ExtHadith) Le Prophète (SBDSL) a dit : « (Viendra un temps où les hommes)... ne respecteront pas le licite, n’interdiront pas l’illicite, et le pieux marchera parmi eux en se dissimulant. Ceux-là seront les pires des créatures, et Dieu ne daignera même pas les regarder au Jour du jugement. » (Daylami)

(ExtHadith) L'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « ...Dieu enverra des serpents jaunes piquer les savants pour avoir constaté l'illicite sans rien faire pour s'y opposer. » (Ibn Mardawhi)

14) La corruption se répandra

(ExtHadith) Muhad ibn Jabbal (SDP) rapporte avoir entendu ces paroles l' envoyé de Dieu (SBDSL) : « Acceptez les dons tant qu'il s'agit de dons. Mais si cela devient de la corruption, ne  les acceptez plus ! Je crains toutefois que vous ne les refusiez pas, poussés à la fois par la nécessité et par la pauvreté... » (Abou Naim)

(ExtHadith) Selon Ibn Abbas, le Prophète (SBDSL) a dit : « ...la corruption apparaîtra et l'usure se répandra » (Ibn Mardawhi)

15) Le temps se contractera

Anas (SDP) rapporte ces propos du Prophète (SBDSL) : « L’Heure n'aura pas lieu tant que le temps ne se sera pas contracté au point que l'année passera comme un mois, le mois comme une semaine, la semaine comme un jour, le jour comme une heure, et l'heure comme un tison enflammé. » (Tirmidhi)

(ExtHadith) Abou Hourayra rapporte ces paroles de l'Envoyé de Dieu (SBDSL) : « ...(lorsque) le temps sera contracté (l'Heure sera proche)... » (Boukhari)

16) Quelques signes divers

D’après Houdayfa (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « L’Heure n'aura pas lieu tant que Dieu n'aura pas particulièrement honoré ces trois vertus : un dinar acquis de manière licite, une science qui sera profitable à celui qui l'acquiert, et enfin un frère en Dieu sincère. » (Al Daylani)

Selon Abou Hourayra (SDP), le Prophète(SBDSL) a dit : « L'Heure n'arrivera pas tant que l'Euphrate ne laissera pas apparaître une montagne d'or (grande richesse y étant liée par proximité, situation ou utilité : encore une preuve que le symbolisme religieux existe dont dans l'éloquence vertueuse) pour laquelle les gens s’entre-tueront. Quatre-vingt-dix-neuf personnes sur cent seront tuées alors que chacune d'elles aura dit : Peut-être serais-je le seul rescapé. »
Commentaire : Ce hadith pourrait faire allusion à la guerre en Syrie dont par rapport à la plus grande réserve mondiale de gaz apparemment située sous les eaux maritimes et le sol de la Syrie ou à la grande quantité de pétrole présente aussi dans son sol. Or il est certain que sa région est un carrefour du passage de principaux oléoducs et gazoducs du monde et d'éventuelles nouvelles routes de la soie. En effet à notre époque de mondialisation, l'Euphrate peut représenter le principal carrefour planétaire au niveau commercial.
Dans ce sens « L’Iran n’appartient à aucun corridor. Cela va à l’encontre du rôle historique de ce pays dans la liaison entre l’Est et l’Ouest. L’Iran a toujours mis l’accent sur la synergie des corridors pour la diversité culturelle et le dialogue entre les civilisations et, c’est la base de la culture et de la civilisation iraniennes. Par conséquent, le corridor indo-arabo-méditerranéen n’a pas été perçu comme une menace (surtout que concurrençant utilement la route de la soie chinoise). Il s’agit d’une vision fondée sur la coopération et la collaboration que l’Inde ne devrait pas ignorer. L’Iran n’appartient (exclusivement) à aucun corridor ferroviaire. Cela va à l’encontre du rôle historique de ce pays dans la liaison entre l’Est et l’Ouest. L’Iran a toujours mis l’accent sur la synergie des corridors pour la diversité culturelle et le dialogue entre les civilisations et, c’est la base de la culture et de la civilisation iraniennes. Il s’agit d’une vision fondée sur la coopération et la collaboration que l’Inde ne devrait pas ignorer. » (Press Tv)
Ainsi le Grand Israël jusqu'à l'Euphrate voulu par certains juifs n'est pas étonnant, surtout que le Projet (Neo)m d'une haute, peu large et très longue ville barrière au nord de l'Arabie Saoudite pourrait finalement incarner une partie du sud ouest du Grand Israël, puisque construit tel un mur. Les guerres se déclenchent souvent par rapport à ce qui influence le plus, ce qui rapporte le plus, ce qui a le plus de qualité, ce qui est en plus grand quantité et ce qui est le plus accessible, comme le prouvent celles en Irak, en Libye et en Syrie dont pour le pétrole, pour le mondialisme immigrationniste et pour l'ingérence américano-sioniste et occidentale. Mais ce hadith pourraient seulement parler des combattants de Daech croyant triompher (surtout que les différentes guerres en Syrie pourraient durer longtemps voire jusqu'à la descente du Mahdi d'Istanbul vers Damas et de la montée du Faux Messie d'Israël vers aussi Damas, ce qui sera le signe annonçant le retour de Jésus), alors qu'ils sont utilisés comme de la chaire à canon par l'empire américano-wahhao-sioniste face à la Syrie, l'Iran et la Russie. Mais il est également possiblement que ce taux de mort de 99% sera dû à une guerre nucléaire, à une guerre bactériologique, ou à cause de chefs militaires belliqueux corrompus.
Enfin cette montagne d'or pourrait correspondre aux richesses enfouies de la Babylone antique qui était construite sur l'Euphrate et fut détruite divinement pour sa perversion. Dans le Nouveau Testament, cette ville était devenue un symbole d'importance : elle était la corruption faite cité, dont dans le sens de fausse Jérusalem nouvelle. Pour les rastas (et dans un sens répandu), Babylone symbolise un système oppressif et corrupteur, contrairement à Sion correspondant à la Jérusalem pieuse, pure et authentique, havre de spiritualité, de paix et d'équilibre. Cette notion de Babylone évoque une consommation excessive, la censure spirituelle et l'oppression sociale, antithèses des valeurs rastafaris de spiritualité, de liberté, et d'harmonie.

Abou Darda (SDP) rapporte ces propos du Prophète (SBDSL) : « Eloignez-vous des troubles quand ils redoubleront, ne vous exposez pas s'ils se présentent à vous, et frappez les fauteurs de troubles s'ils accourent. »

Le Prophète (SBDSL) a dit : « A la fin des temps il y aura un calife qui distribuera les biens sans compter. » (Mouslim)

Houdayfa (SDP) rapporte ces paroles de l'Envoyé de Dieu (SBDSL) : « Par Celui qui détient mon âme entre Ses Mains, l'Heure ne viendra pas avant que vous n'ayez tué vos imâms, que vous ne vous soyez combattus par le sabre, et que vos biens n'aient été hérités par les pires d'entre vous. » (Tirmidhi)

2) Les signes majeurs

          Bien que de nos jours leurs réalisations puissent paraître comme relevant du domaine du surnaturel, il n'en reste pas moins que chaque musulman doit avoir la conviction qu'ils se passeront réellement, comme nous l'ont annoncé Allah et Son Messager.
          Ces Signes, plus ou moins connus, constitueront un message clair à l'attention de l'humanité pour annoncer la conclusion de la Création divine à travers la fin des temps puis le début de la fin du monde. Ainsi il est rapporté que Jésus reviendra en tant que musulman et Dirigeant Sauveur de l’humanité à la fin des temps, qui est une étape plus ou moins longue précédant le début de la fin du monde.
          Concernant l'ordre des grands signes annonçant l'échéance de l'Heure, Ibn Hajar a dit intelligemment :
« Il est vraisemblable, d'après la somme des informations dont nous disposons sur cette question, que l'apparition du faux Messie est le premier signe majeur indiquant le bouleversement de l'état général sur la surface de la Terre, et que ce changement insolite prendra fin avec la mort de Jésus fils de Marie (fin de la fin des temps). Le lever du soleil à l'Occident sera le premier grand signe du changement de l'état du monde supérieur au début de la fin du monde (après la mort de Jésus). Il débouchera rapidement sur l'arrivée de l'Heure (l'instant) de la fin du monde. Il est possible que l'apparition de la bête ait lieu lors du passage de l'antéchrist (à la fin des temps) et lors du lever de soleil à l'Occident (au début de la fin du monde). En effet la sagesse qui réside dans la sortie de la Bête lors de ces moments est de distinguer les croyants des incroyants :
Abou Hourayra (SDP) rapporte ces propos du Prophète (SBDSL) : « Quand ces trois signes apparaîtront, la foi ne sera bénéfique que si elle a fait fructifier la croyance (de l'homme) en accomplissant du bien : le lever du soleil à l'Occident, l'apparition de l'Antéchrist, la sortie de la Bête (de la Terre). » (Mouslim)
Un des derniers signes annonçant particulièrement l'Heure sera le feu qui rassemblera les gens de l'Occident et de l'Orient apparemment au moyen orient (probablement suite à une guerre nucléaire ou lors du Jour de la Résurrection pour pousser les gens vers la place du rassemblement). »
Il ressort de cela que les grands signes sont divisés en trois groupes :
-ceux qui indiquent la transformation de la société humaine à la fin des temps puis de l'état de la Terre au début de la fin du monde
-ceux qui annoncent le changement de l'État du monde supérieur au début de la fin du monde
-et ceux qui signalent l'échéance de l'Heure de la fin du monde qui sera suivi par la Résurrection.»

Ainsi le lever du soleil à l'Occident, qui est donné dans le hadith de Abdallah ibn Amru comme étant le premier signe majeur, est le premier signe s'inscrivant dans la seconde catégorie à apparaître :
Abdallah ibn Amru (SDP) rapporte ces paroles du Messager de Dieu (SBDSL) : « Les deux premiers signes à paraître sont le lever du soleil en Occident et la sortie de la Bête en pleine matinée. Quelque soit l'ordre d'apparition de ces deux signes, ils se succéderont de très près. » (Boukhari et Mouslim)
          L'ordre semble donc bien être le suivant : les signes concernant les épreuves de l'humanité à la fin des temps, ceux annonçant les perturbations de la Terre et de l'Univers à la fin du monde, et ceux signalant l'échéance de l'Heure de la destruction puis de la désintégration de toute la Création.

Hudayfa b.Asid al-Ghaffari (SDP) rapporte : « L' Envoyé de Dieu (SBDSL) se porta au-devant de nous tandis que nous nous entretenions de l'Heure. Il nous demanda :
-De quoi parlez-vous ?
-De l'heure, répondîmes-nous.
-Elle n'aura pas lieu tant que vous n'aurez pas vu les dix signes suivants, dit-il. Et il énonça la fumée, l'Antéchrist, la bête, le lever du soleil à l'Occident, la descente de Jésus fils de Marie, Gog et Magog, et trois tremblements de terre : l'un à l'Orient, l'autre à l'Occident, et le troisième dans la péninsule arabique. Enfin, il mentionne un feu qui se déclarera au Yémen et entraînera les gens vers le lieu du rassemblement final(, c'est à dire la place du Jugement Dernier qui pourrait correspondre à l'Eden terrestre originel ou au lieu de rencontre d'Adam et Eve après en avoir été chassés, suite à la reformation totalement aplanie de la Terre après la fin du monde comme il sera revu). »
Dans une autre version, le dixième signe qui est donné est le suivant : un vent qui projettera les gens à la mer. (Mouslim)

D'après Abou Moussa Al Achari (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « La fin de ma communauté sera due aux guerres et à la peste. » Quelqu'un a dit : Ô Messager d'Allah ! Nous savons ce qu'est la guerre mais qu'est-ce que la peste ? Le Prophète a dit: « C'est un coup de vos ennemis parmi les djinns. Et ces deux types de mort sont des morts en tant que martyr. » (Ahmad)

(Evangile de Jésus Christ selon saint Luc, 21:10/11) « Alors il leur disait : On se dressera nation contre nation et royaume contre royaume. Il y aura de grands tremblements de terre et, par endroits, des pestes (loimoi) et des famines (limoi) (probablement à la fin des temps) ; il y aura aussi des phénomènes terribles et, venant du ciel, de grands signes (probablement à la fin du monde). »

1) Les grands signes de l'Heure (de la fin du monde)

(S7v187) « Ils t'interrogent sur l'Heure : “Quand arrivera-t-elle ?” Dis : “Seul mon Seigneur en a connaissance. Lui seul la manifestera en son temps. Lourde elle sera dans les cieux et (sur) la terre, et elle ne viendra à vous que soudainement.” Ils t'interrogent comme si tu en étais averti. Dis : “Seul Allah en a connaissance.” Mais beaucoup de gens ne savant pas. »

(S33v63) « Les gens t'interrogent au sujet de l'Heure. Dis : “Sa connaissance est exclusive à Allah.” Qu'en sais-tu ? Il se peut que l'Heure soit proche. »


(S79v42-46) « Ils t'interrogent au sujet de l'Heure : “Quand va-t-elle jeter l'ancre ?” Quelle (science) en as-tu pour le leur dire ? Son terme n'est connu que de ton Seigneur. Tu n'es que l'avertisseur de celui qui la redoute. Le jour où ils la verront, il leur semblera n'avoir demeuré qu'un soir ou un matin. »

Houdayfa Ibn Asyada (SDP) a rapporté : Nous avons été surpris  par la visite du Prophète (SBDSL) alors qu'on était en pleine discussion sur les signes de l'Heure. Il nous a demandé : « De quoi discutez-vous ? » On lui a répondu : « On évoque l'Heure. » Il a dit : « Elle ne sera effective qu'une fois que vous aurez vu les dix signes. » Ensuite il a évoqué la fumée, l'imposteur (antéchrist), la bête, le lever du soleil du côté de l'Occident, le Mahdi, la descente de Jésus fils de Marie, Gog et Magog, et trois phénomènes sismiques : le premier en Orient, le second au Maghreb, et le dernier dans la péninsule arabique. Puis dernier lieu, un feu surgira du Yémen et chassera les gens vers le lieu de la résurrection(, c'est à dire la place du Jugement Dernier qui pourrait correspondre à l'Eden terrestre originel ou au lieu de rencontre d'Adam et Eve après en avoir été chassés, suite à la reformation totalement aplanie de la Terre après la fin du monde comme il sera revu). » (Mouslim et Ahmad)

Abou Hourayra (SDP) rapporte ces paroles du Messager de Dieu (SBDSL) : « Empressez-vous de faire de bonnes œuvres avant que vous en soyez empêchés par un de ses six événements : le lever du soleil à l'Occident, l'apparition de la fumée, la venue du faux messie, la sortie de la Bête, la mort, ou la Résurrection » (Mouslim et Ahmad)

2) Grandes batailles entre musulmans et entre les musulmans et leurs ennemis

Ibrahim At Taymi rapporte : Omar Ibn Al Khattab (SDP) se retrouva seul un jour et se mit à méditer. Il envoya appeler Ibn Abbas (SDP) et lui dit : « Comment cette communauté se divisera-t-elle alors qu'elle a un seul livre, un seul Prophète et une même direction de prière ? -Chef des croyants ! dit Ibn Abbas. Le Coran est descendu sur nous, nous l'avons lu et nous avons su pour quoi il a été révélé (avant tout pour la spiritualité, la guidée les gens et la protection des faibles plus que pour la conquête). Des gens viendront après nous, ils liront le Coran et ils ne sauront pas pourquoi il a été révélé et ils auront chacun leur avis. Quand ils auront chacun leur avis, ils se diviseront. Et quand ils se diviseront, ils s'entre-tueront. » Omar le brusqua alors et le réprimanda et Ibn Abbas partit. Puis Omar le rappela et reconnut la véracité de ses paroles et dit : « Oui, répète. »

Twaban (SDP) rapporte ces propos de l'Envoyé de Dieu (SBDSL) : « Peu s'en faut que les nations ne se liguent contre vous à la manière de mangeurs se conviant à manger du même plat (pétrole et gaz du Moyen-Orient et Maghreb, comme le prouve les guerre en Irak, Libye, Syrie, Yémen et Palestine). » L'un des compagnons demanda : « Serons-nous en minorité ce jour-là, ô Envoyé de Dieu ? » « Non, vous serez nombreux, mais (sans plus de valeur) que l'écume charriée par un torrent (car divisés), et Dieu ôtera du coeur de vos ennemis la crainte que vous leur inspiriez et Il mettra de la faiblesse dans les vôtres », répondit le Prophète (SBDSL). Un autre demanda : « De quelle nature sera cette faiblesse ? » « L'amour de ce monde et la crainte de la mort (vous faisant oublier la défense des faibles et de la morale) », finit le Prophète (SBDSL).

Thawban (SDP) rapporte ces propos du Prophète (SBDSL) : « Dieu a déployé la terre devant moi, et j'ai vu l'Orient et l'Occident. La communauté (musulmane) occupera à la surface de la Terre une étendue semblable à ce qui a été déployé devant moi, et recevra deux trésors, le blanc et le rouge (l'argent et l'or, richesse de l'Arabie). J'ai demandé à mon Seigneur de ne pas faire périr ma communauté par une année de disette, ni de les soumettre à un ennemi qui ne soit pas des leurs et qui n'épargnerait pas le plus grand nombre d'entre eux. Mon Seigneur a accédé à ma demande : « Ô Mouhamed, J'ai arrêté une décision et Mes décisions ne peuvent être abolies. Ta communauté ne périra pas par une année de disette, ni ne sera soumise à un ennemi qui ne soit pas des siens et qui la détruirait en masse. Même si tous ceux (ennemis) qui se trouvaient sur son territoire ou sur les territoires environnants s'unissaient contre elle (ils ne pourraient la détruire) tant qu'ils ne s'entre-tueront pas eux-mêmes ou qu'ils ne se captureront pas entre eux. » » (Mouslim, Tirmidhi et Abou Dawoud)
La version d'Abou Dawoud comporte ce rajout : « Je crains seulement pour ma communauté des guides aveugles, et que si le sabre est levé contre elle, il ne s'abaissera plus jusqu'au jour du Jugement Dernier. L'Heure n'aura pas lieu tant que des tribus de ma communauté n'ont pas rejoint les associateurs, et que d'autres n'auront pas adoré les idoles. Il y aura dans ma communauté trente imposteurs, chacun prétendra être Prophète, or c'est moi qui suis le sceau de la prophétie et il n'y aura pas de prophètes après moi. »

Mouad ibn Jabal (SDP) rapporte ces propos de l'Envoyé de Dieu (SBDSL) : « La prospérité de Jérusalem signifie la ruine de Médine, la ruine de Médine est le signal de la grande mêlée, la grande mêlée annonce la prise de Constantinople (Istanbul, par les musulmans), et la prise de Constantinople (Istanbul, par les musulmans) annonce la venue de l'Antéchrist. » (Ibn Hanbal)
Commentaire : Selon le hadith précédent et le suivant, le faux messie ne se révélera que bien après l'apparition du Mahdi, puisque avant d'aller vers la Turquie qui sera le moment où l'antéchrist se dévoilera en Israël, ce dernier aura d'abord récupéré la Mecque et Médine probablement à partir des territoires du Khorassan qui aura allié voire unifié le pieux Emirat sunnite d’Afghanistan, le pieux Pakistan tabligh et le pieux Iran chiite.

Abou Hourayra (SDP) rapporte ces propos du Prophète (SBDSL) : « Avez-vous entendu parler d'une ville dont une partie est située dans la mer et l'autre sur la terre (Constantinople, Istanbul) ? » Les compagnons de l'Envoyé de Dieu répondirent : « Oui. » Le Prophète reprit : « L’Heure n'aura pas lieu tant qu'elle n'aura pas été attaquée (et conquise) par soixante-dix mille des fils d'Isaac (qui est probablement le groupe du juif faussement converti à l'islam Atatürk ayant amené la laïcité en Turquie, ce qui entraîna son entrée dans l'OTAN et donc permit depuis de fréquentes alliances avec Israël). (Ensuite pour libérer légitimement la Turquie musulmane de ces maux, pour rendre Constantinople et la cathédrale sainte Sophie aux chrétiens orthodoxes mais aussi pour ouvrir définitivement le passage du détroit naturel du Bosphore permettant l'accès à la méditerranée à quatre pays) Quand ils Quand ils (les musulmans alliés très probablement à la Russie orthodoxe comme l'explique le hadith suivant) l'aborderont, ils ne feront pas usage de leurs armes, il ne lanceront point de flèches, mais ils crieront : « il n'est point de divinité en dehors de Dieu et Dieu est le plus grand ! » Alors la partie située dans la mer tombera (se rendra probablement car ils auront compris qu'il s'agit de l'ordre de Dieu). Puis ils crieront à nouveau : « il n'y a pas de divinité en dehors de Dieu et Dieu est le plus Grand ! » Alors la partie située sur terre tombera à son tour. Puis à leur troisième cri identique de glorification de Dieu, la ville leur sera ouverte : ils y entreront et se partageront le butin. C'est à ce moment que leur sera annoncée l'apparition de l'Antéchrist (et son intention de les attaquer). Ils laisseront immédiatement toute chose et retourneront sur le pas (pour aller vers Jérusalem). » (Mouslim)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Les Romains (qui étaient à son époque la troisième Rome et donc celle de Byzance et de l'Orthodoxie : la Russie comme à notre époque, surtout qu'elle est la seule nation laïque à avoir remis Dieu dans sa constitution et à s'allier aux musulmans de l'Iran qui sont les principaux à lutter contre l'impie empire américano-sioniste) concluront avec vous une paix définitive, puis vous combattrez des ennemis, sur lesquels vous l’emporterez et vous vous partagerez le butin en sécurité avant de vous retirer du champ de bataille et de vous établir à Mardj Dhi Tuloul. (La suite du hadith annonçant un retour de la une guerre entre eux est un rajout car il contredit la paix définitive.) » (Abou Dawoud, Ibn Madja et Ahmad)

Abou Darda (SDP) rapporte ces propos du Prophète (SBDSL) : « La meilleure garnison de musulmans au jour de la grande mêlée sera située dans l'oasis de la Ghutâ, à proximité d'une ville appelée Damas (Dimashq), l'une des meilleures villes de la Grande Syrie (Sham). » (Abou Dawoud)
Commentaire : Il faut noter que le Sham est une région comprenant la Syrie, le Liban, la Jordanie et la Palestine, et étant différente de l'Irak et de la péninsule arabique.

Abdallah ibn Busr (SDP) rapporte ces propos du Prophète (SBDSL) : « Entre la grande mêlée et la prise de Médine, six années se seront écoulées. L'Antéchrist apparaîtra à la septième. » (Abou Dawoud)
Dans une autre version il est précisé sept mois.  Le Prophète (SBDSL) a dit : « Dieu ne perdra pas une communauté dont je suis le fondateur et Jésus le terme. »

3) Destruction (après son délaissement) de Médine


Le Prophète (SBDSL) a dit : « Mon Seigneur, bénis nos Damascènes ! Mon Seigneur, bénis nos Yéménites ! » « Et nos Nedjites (habitants du Nedjed) ? », demandèrent quelques-uns des assistants. « Mon Dieu, bénis nos Damascènes et nos Yéménites ! », répéta le Prophète (SBDSL). « Et nos Nedjites ? », redemandèrent les assistants. Il me semble qu’à la troisième fois le Prophète (SBDSL) conclut : « C’est là-bas qu’auront lieu des tremblements de terre et des troubles, et c’est de là que sortira la corne du diable (probable hérésie du wahhabisme et des Saoud pro-américano-sionistes provenant du Nedj, que Damas et le Yémen combattent actuellement d'ailleurs). » (Boukhari et Tirmidhi)
Dans un autre hadith le Prophète (SBDSL) dit en désignant l’orient : « La tête de la mécréance (grave égarement) viendra de là où sort la corne du diable (possiblement par rapport à la capitale Ryad dans la Nadj ayant remplacé Médine à cause des saouds wahhabites ou/et aux émirats arabes unis en partie liés à l'islamisme radical et à la tour Khalifa la plus haute et donc orgueilleuse et donc impie du monde, surtout que les émirats arabes unis, dont Dubaï qui est en plus une des principales places mondiales du blanchiment d'argent mais aussi une émulation commerciale internationale sans oppression fait partie, nt une forme de corne dont par rapport au reste de la péninsule arabique). » (Mouslim)

Le fils de Omar (SDP) entendit l’Envoyé d’Allah (SBDSL) prononcer ces mots : « N’est-il pas vrai que les troubles viendront de là où pointe la corne du diable? », alors qu’il était tourné vers l’orient. (C’est-à-dire vers le Najd dont Ryad est l’actuelle capitale contrôlée par la famille Saoud d'origine Nedjite devenue extrêmement riche par sa vente malhonnête de pétrole exclusivement en dollars après avoir soutenu la propagation du wahhabisme de Mohamed Ibn Abd-al Wahhab aussi d'origine de cette région du Nadj, participé à la disparition du Califat, et renforcé les impies sionisme et hégémonie laïque américaine en s'alliant à eux). »
Commentaire : Ceci est confirmé par le fait que le nouveau roi d'Arabie Saoudite M.B Salman vient de reconnaître que l'erreur qu'est le wahhabisme a été voulue par des pays occidentaux et qu'il faut détruire les idées extrémistes. Ceci a apparemment été dit honorablement afin d'écarter sa nation de l'extrémisme, espérons sans sournoiserie soumise à des ingérences étrangères. Cependant la volonté saoudienne de création de 500 écoles wahhabites au Bangladesh, l'oubli saoudien de la lutte palestinienne voire le début de normalisation saoudienne avec Israël doivent mener à se méfier.

La mère des croyante, Aïcha (SDP) rapporte que le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Une armée se mettra en marche (à la fin des temps) pour détruire la Kaaba. Quand elle sera dans une zone désertique, la terre les engloutira tous du premier jusqu'au dernier. » Elle ajouta : « J'ai dit : Ô Messager de Dieu ! Comment seront-ils engloutis du premier au dernier alors qu'il y aura parmi eux leurs subordonnés (qui sont astreints à les suivre dont certaines nations) ainsi que des étrangers à eux (possible alliance occidentale et djihadiste avec ces derniers ne sachant pas le but final) ? » Il dit : « Ils seront engloutis du premier au dernier puis ressusciteront chacun selon sa propre intention. »

Houdayfa (SDP) rapporte que l'Envoyé de Dieu (SBDSL), après avoir mentionné la sédition qui éclaterait entre les gens de l'Orient et ceux de l'Occident, déclara :
Pendant que ces gens-là se battront, le Soufiani (faux Messie) quittera sur-le-champ la vallée de la sécheresse pour les affronter. Il ira vers Damas et enverra deux armées, l'une à l'Orient et l'autre à Médine. L'armée d'Orient s'établira alors sur la terre de Babylone, dans la ville maudite (Bagdad, probable guerre d'Irak) et apportera la débauche. Ils tueront plus de trois mille hommes, violeront plus d'une centaine de femmes, et feront plus de trois cents victimes parmi les fils de Abbas (l'oncle du Prophète dont les descendants avaient établi à Bagdad la dynastie qui porte son nom : les abbassides). Puis ils se dirigeront sur Médine qu’ils pilleront pendant trois journées consécutives (ou délaisseront longtemps). Ensuite ils quitteront la ville pour se diriger vers La Mecque, mais quand ils seront parvenus dans une région désertique, Dieu (Glorifié soit-Il) leur enverra l'ange Gabriel pour les détruire. Celui-ci frappera alors la terre de son pied et Dieu les fera engloutir par la terre. Telle explication des versets :
(S34v51) « Si tu voyais quand ils seront saisis de peur, n'auront pas d'échappatoires, et seront saisis de près ! »

4) Apparition du Mahdi (avant le Faux Messie)

          Il faut savoir que la croyance en l’apparition du Mahdi attendu fait partie intégrante du dogme musulman. La preuve en est les nombreux hadiths du Messager - paix et bénédiction sur lui - qui, d’après les experts du Hadith, atteignent le niveau de la concordance abondante (tawâtur).  L’Imâm Ash-Shawkânî écrit : « Le nombre de hadiths relatifs au Mahdi s’élève à cinquante. Les uns sont authentiques, d’autres bons et d’autres faibles. Ces hadiths sont largement concordants entre eux, de manière indubitable et sans équivoque. D’ailleurs, il n’en faut pas tant pour qu’un hadith soit considéré comme étant à large concordance, et ce, quelle que soit la définition de la large concordance qu’on peut prendre dans les ouvrages traitant des fondements du Hadith. En outre, il existe une multiplicité de récits de Compagnons qui annoncent clairement la venue du Mahdi, lesquels récits sont très probablement imputables au Prophète car il n’y a aucune place pour l’ijtihâd dans ce genre de questions ». Dans son traité doctrinal intitulé Lawâmi` Al-Anwâr Al-Bahiyyah, As-Safârînî écrit : « La croyance au Mahdi fait partie intégrante de la doctrine sunnite ». Il dit à un autre endroit de son livre : « Plusieurs paroles sont rapportées au sujet du Mahdi. Les récits faisant état de sa venue sont si nombreux que leur sens atteint le degré de la large concordance ».  Plus de vingt hadiths relatifs au Mahdi nous ont été transmis par les Compagnons - que Dieu les agrée. Les savants du Hadith y ont vu l’argument probant de sa venue. L’auteur de `Iqd Ad-Durar fî Akhbâr Al-Mahdî Al-Muntadhar a ainsi cité plus de cinquante savants du Hadith qui ont rapporté ces énoncés et se sont appuyé dessus pour établir la venue du Mahdi. On ne peut dès lors plus rejeter tous ces hadiths.
          Il faut comprendre que toute la Création est en rapport avec le rôle moral de l'Homme dont principalement à travers Adam et Eve, Noé, Abraham, Moïse, Jésus, puis Mouhamed et le Mahdi. Ainsi La vie du Mahdi rassemblera probablement des particularités de ces personnages historiques.
Le Mahdi et ses compagnons auront probablement atteint un haut niveau spirituel prouvé par l’expression de leur vertu basée sur une foi inébranlable, la pureté d’intention, l'absence d’ambition, un détachement total, une bienveillance immense, une abnégation sincère, une bienfaisance importante, une profonde prédication, et donc une piété exemplaire, même s'ils ne seront pas toujours parfaits comme tout être humain, de même que sur une grandeur d’âme, une hauteur de vue et un profit de l'expérience, synonymes d’une profonde intelligence. De plus, l'excellent sens et la valeur sublime des analyses inédites et conclusions morales du Mahdi seront probablement les principaux signes que les croyants reconnaîtront chez lui, afin qu'ils suivent le projet divin. En effet le Mahdi sera très probablement élu d'abord suite à ses choix et ses recherches, et donc suite à ces analyses qui seront en plus simples, et donc suite à son cheminement qui aura probablement trouvé la plupart des sens principaux du Coran, des hadiths et de l'islam. Il aura même probablement connu des épreuves et un destin très particuliers pour établir pieusement son message (dont car étant probablement épuisant psychiquement dans l'analyse comme le travail et relativement supportable avec un ressenti spécial), et les gens ne pourront donc qu'avoir le mérite de le suivre en reconnaissant la très grande noblesse véridique de son message comme par rapport au Prophète (SBDSL). Ce qui est d'ailleurs sous-entendu par le Coran :
(S54v32) « Et vraiment, Nous avons rendu le Coran facile à la méditation (lorsqu'on passe suffisamment de temps à cela, en particulier en classant ses thèmes et les hadiths avec un ordinateur). Y’a-t-il quelqu’un pour réfléchir ? »
C'est à dire qu'avec un minimum d’honnêteté intellectuelle et d'humilité, le message du Mahdi sera facilement reconnaissable par chacun dont par rapport au niveau de compréhension religieuse à son époque et sa conclusion morale qui sera largement suffisante. Surtout qu'il aura cherché le meilleur chemin dont l'excellence facile pour l'humanité fait partie, et que quand on trouve le meilleur chemin on ne peut que le transmettre, sinon c'est qu'il n'est pas le meilleur.
Or il est arrivé que certains humains renient des messages divins et donc ceux aussi pieux :
(S2v89) « Et quant leur vint d'Allah un Livre confirmant celui qu'ils avaient déjà (comme annoncé par le Prophère précédent), - alors qu'auparavant ils cherchaient la suprématie sur les mécréants, - quand donc leur vint cela même qu'ils reconnaissaient, ils refusèrent d'y croire. »
C'est à dire que l'orgueil, l'égarement moral, une crainte pieuse excessive, le suivi spirituel irréfléchi, l'inculture ou le doute pourrait compliquer les choses même pour des musulmans pratiquants :
(S2v101) « Et quand leur vint d'Allah un messager confirmant ce qu'il y avait déjà avec eux, certains à qui le Livre avait été donné, jetèrent derrière leur dos le Livre d'Allah comme s'ils ne savaient pas ! »
Et les meilleurs seront évidemment les premiers à valider, suivre et transmettre son message :
(S56v10-12) « Les premiers (à suivre les ordres d'Allah sur la terre) ce sont eux qui seront les premiers (meilleurs dans l'au-delà logiquement). Ce sont ceux-là les plus rapprochés (supérieurement nobles) d'Allah dans les Jardins des délices, »
Le Mahdi (et ses interprétations inédites concluant l'excellence de l'islam) proviendra probablement d'une nation en lutte théologique et donc sans constitution basée en grande partie sur l'islam ni sur le christianisme comme lors de la révélation, et donc très probablement de l'occident wokiste surtout que sa liberté d'expression permet d'y dénoncer puissamment l'Etat Israël et le messianisme juif perverti alors qu'illégitime depuis la venue de Jésus le Messie, plutôt du côté anciennement catholique comme la France car ayant été un christianisme charitable, et donc en tant que converti, surtout que cela sera sûrement important pour unir sans jalousie et donc plus facilement les nations musulmanes à la fin des temps. Dans ce sens d'éviter la division entre chiites et sunnites, la capitale du nouveau califat du Mahdi pourrait d'abord être Bagdad, dont aussi en l'honneur de celui abbasside béni selon le Prophète (SBDSL), puis évidemment Jérusalem également dans ce sens.
La connaissance particulière du Mahdi sera seulement de la sagesse, de la profondeur, de perspicacité, de la clairvoyance et donc de la spiritualité développée concernant le sens des enseignements religieux. C'est à dire qu'il n'augmentera pas, n'améliorera pas, ne complétera pas, et donc ne possédera pas la loi, mais qu'il s'y conformera et la confirmera en expliquant et précisant la morale monothéiste irréprochable que chacun pourra approfondir, car en fonction de son destin chacun peut avoir des compréhensions supplémentaires. Il aura des raisonnements que les musulmans n'avaient pas pensés, établira des solutions qu'ils n'avaient jamais vues, et verra des perspectives qu'ils n'avaient jamais imaginées. Il affinera le sens de nombreux textes religieux et en retirera donc beaucoup de connaissance noble cachée. Il transmettra donc une grande partie de l'excellente conclusion morale de la Création avant que Jésus ne vienne la compléter à son retour. Ce qui est logique puisque le mot « apocalypse » signifie « révélation ». Par conséquent la fin des temps correspond à la fin des temps de la révélation voire de l'utilité du mal, afin que jusqu'au début de la fin du monde, les générations suivantes puissent vivre au mieux le quotidien pieusement et donc le plus grand bonheur noble synonyme d'Eden terrestre complété.
          Il faut noter que comme nous vivons une époque où l'holographie, la médecine moderne et le contrôle d'une partie de la nature existent et peuvent contre-dire un miracle, le message du Mahdi sera logiquement le seul moyen de guider les gens vers lui, surtout que le Coran est le dernier miracle envoyé à l'humanité et que les récentes découvertes scientifiques ont plus de valeur qu'un miracle comme il a été vu, et qu'à notre époque de science, de technologie, d'hologramme et d'illusionnisme avancés et répandus, le message du Mahdi ne peut être que plus important qu'un miracle, comme d'ailleurs chaque message révélé au Prophète par Dieu. D'autant plus que le plus grand signe et donc miracle envoyé à l'humanité pourrait être la découverte de l'ordre dans la distribution des niveaux d'énergie au cœur de la matière basé sur les nombres premiers se raréfiant pourtant en avançant vers l'infini, car cela prouve incontestablement une intelligence au cœur de la Création, puisque si des ondes étaient émises d'une autre planète en étant basées sur les nombres premiers, cela signifierait unanimement qu'une intelligence en est à l'origine. De toute façon dans ce sens, sa conclusion morale sera plus explicite, plus agréable et donc plus grande qu'un miracle, surtout que cela permettre le retour de Jésus. C'est à dire que la rationalité grandiose de son message sera similaire à la rationalité de certaines découvertes scientifique modernes prouvant plus l'existence de Dieu qu'un miracle. Surtout que le symbolisme par rapport à la science, la technique et la technologie récentes sont importantes voire nécessaires pour expliquer au mieux l'excellence de la noblesse religieuse, afin de faciliter à une grande partie de l'humanité son orientation vers la piété. Car il apparaît de plus en plus nettement, que la connaissance, le rapprochement, la relation et l'amour de Dieu est la meilleure voie voire le seul chemin pour sauver et guider l'humanité lors de la fin des temps ayant apparemment lieu actuellement. Mais le niveau technologique nécessaire au Mahdi pour établir personnellement son interprétation essentielle de l'islam attendue par Dieu de l'humanité, tels possiblement l'informatique et internet peut être une cause de profond égarement pour une grande partie de l'humanité tel à travers la télévision et donc de disparition de cette partie de l'humanité pendant la fin des temps.
          Or le Mahdi ne pourra donc être totalement le Mahdi que par ceux qui reconnaîtront, comprendront et suivront ces vérités. Ainsi ceux qui l'accepteront seront donc aussi en partie le Mahdi (comme tout croyant ayant bien suivi Moïse, Jésus ou Mouhamed sont en partie un de ces messagers), et pourront même le dépasser en récompenses mais pas en honneur s'ils pratiquent et transmettent plus son message que lui, comme les musulmans ne peuvent dépasser l'honneur des premiers convertis à avoir suivi et le Prophète Mouhamed et l'islam à leur début en tant que compagnons. Surtout que le message du Mahdi valorisera et donc enrichira le message du Coran et du Prophète (SBDSL) comme le prouvent les quatre hadiths qui suivront et d'autres. De même ceux qui auront participé moralement, intellectuellement et/ou matériellement à l'accomplissement du Mahdi seront en partie lui, ce qui pourrait être l'ensemble de l'humanité. Le Mahdi ne voudra pas qu'on suive son message parce qu'il a raison ou parce qu'il est le Mahdi, mais parce que c'est le meilleur chemin et que c'est seulement dans le but de grandir et donc aimer Allah au mieux.
          Pendant son règne, le Mahdi permettra à chaque musulman établi sur son territoire de revivre la pratique religieuse avec un cœur léger, épanoui, heureux et fier. Lui et le Prophète Jésus (paix sur lui) ne feront probablement jamais couler le sang, car ils privilégieront grandement de faire dominer les valeurs monothéistes avec amour, affection et compassion, à travers les meilleures paroles et actions.
          Enfin le Mahdi sera sûrement dépassé par lui-même, c'est à dire par son rang et sa mission comme les Prophètes, en n'étant donc parfois pas aux manettes de contrôle de sa vie, mais en étant toujours en relation avec Dieu quelles que soient les épreuves ou ses erreurs. Il peut même être déduit que de nombreux textes religieux l'annonçant, son évolution vers sa position de Mahdi sera en partie auto-réalisatrice par rapport aux textes islamique sur la fin des temps, afin que cela devienne objectivement la vérité même pour lui, dont à travers des événements liés à son identité ou donc à travers ses interprétations et conclusions religieuses qui feront incontestablement reconnaître son rang de Mahdi. C'est d'ailleurs ce que les deux versets suivants sous-entendent aussi très probablement :
(S3v7) « C’est lui qui a fait descendre sur toi le Livre. Il s’y trouve des versets sans équivoque qui sont la base du Livre, et d’autres versets qui peuvent prêter à diverses interprétations. Les gens donc qui ont au cœur une inclination vers l’égarement mettent l’accent sur les versets à équivoque, cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n’en connaît l’interprétation à part Allah (mais qui la transmet parfois à certains de Ses pieux serviteurs comme l'explique le verset suivant). »
(S29v41-44) « Ceux qui ont pris des protecteurs en dehors d'Allah ressemblent à l'araignée qui s'est donnée maison (dans sa toile). Or la maison la plus fragile est celle de l'araignée. Si seulement ils savaient ! Allah connaît toute chose qu'ils invoquent en dehors de Lui. Et c'est Lui le Tout Puissant, le Sage. Telles sont les paraboles que Nous citons aux gens. Cependant, seuls les savants (pieux) les comprennent. C'est pour une juste raison (légitimement) qu'Allah a crée les cieux et la terre. Voilà bien là une preuve pour les croyants. »

Selon Abou Dâwoud, Um Salama a rapporté que le Prophète (SBDSL) a dit : « Il y aura des divisions à la suite de la mort d’un prince en Arabie. Un des habitants de Médine va alors se sauver à la Mecque. Certains gens de la ville vont l’emmener malgré lui (car son message validera objectivement sa position de Mahdi et qu'il suffirait à organiser la communauté musulmane avec tout responsable sage) pour lui faire allégeance entre le coin de la Pierre Noire et le Maqam d’Ibrahim. »
         Ceux qui confirmeront et propageront ces qualités et ce rôle du Mahdi seront aussi évidemment tous ses honorables représentants, mais également ceux de Mouhamed, Jésus et Dieu, c'est à dire en s’imprégnant et s'organisant par rapport aux meilleurs personnages passés, présents et futurs. En effet, nous pouvons actuellement vivre pour Dieu, Son Prophète Mouhamed (SBDSL), Son Mahdi ou Son Messie, comme une équipe sportive peut orienter le jeu vers ou autour de son meilleur joueur. C'est d'ailleurs ce que firent les compagnons avec le Prophète (SBDSL) pour avoir plus de mérite et donc de valeur.  Et nous pouvons donc déjà tendre à agir et organiser la société comme le Mahdi ou Jésus le ferait à notre époque. Surtout qu'actuellement, le monde tourne en partie probablement d'abord autour du Mahdi ou par rapport à lui voire pour lui, d'autant plus tant que les gens ne reconnaissent pas et ne transmettent pas massivement son message. D'ailleurs en plus du grand plan du bien, même le cadre du grand plan du mal divinement encadré doit protéger le Mahdi, puisque sa mission est la condition préalable à la venue de l'Antéchrist, ce qui confirme la très grande valeur et importance du futur message du Mahdi, et qui est similaire au changement de paradigme par les sanctions occidentales appartenant au grand plan du mal contre la Russie et renforçant en réalité cette dernière. C'est ce que doivent comprendre même les non musulmans, en particulier les chrétiens car il montrera le retour de Jésus qui viendra pour confirmer que c'est bien le Mahdi qui avait le plus raison et était donc le meilleur chemin. Le hadith suivant au très grand et donc divin sens sous-entend tout cela :
Abdallah Ibn Massoud (SDP) (et Ali) a rapporté que l' Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « S'il ne restait à ce monde qu'un seul jour, Dieu le prolongerait jusqu'à ce qu'il suscite un homme (du niveau spirituel) des miens. Son nom correspond au mien. Il répandra la justice et l'équité sur toute la terre, comme elle a été remplie d'injustice et de tyrannie. » (Thirmidi et Abou Dawoud)
C'est à dire que logiquement, la situation du monde en général ne s'arrangera réellement que lorsque l'excellent message du Mahdi sera reconnu, suivi et transmis massivement au moins par les musulmans, puisque son message sera l'évident remède à l'actuelle humanité rabaissée, endormie, matérialiste, malade, égarée, perverse ou/et en guerre dont économique. Or valider les analyses du Mahdi pour le soutenir moralement participe donc déjà à l'aider. Surtout que Jésus ne reviendra qu'après que la communauté musulmane se sera liée à lui en tant que Mahdi et calife. D'ailleurs pour que la communauté musulmane devant participer à la guidée de l'humanité obtienne cette plus grande bénédiction divine, il s'agit de la pieuse priorité suprême de nos jours, puisqu'en islam il est unanimement reconnu que la bénédiction divine maximale pour la communauté musulmane  n'intervient que lorsqu'elle est unie. C'est pourquoi le message du Mahdi devra d'autant plus être suivi impérativement. Surtout que ce message dénoncera aussi clairement les multiples et massives propagandes égarantes du système pervers depuis des siècles et des décennies, ce qui participera également à unir les musulmans, dont possiblement avec les chrétiens non sectaires et ouverts d'esprit. D'autant plus que son message correspondra à la principale conclusion morale de la Création devant ennoblir au maximum l'humanité et faire donc advenir l'Eden terrestre complété.
Le premier ou les premiers qui reconnaîtront, suivront et propageront le message du Mahdi et ainsi le rôle du Mahdi en lui faisant allégeance seront donc le meilleur ou les meilleurs en honneur, puis les cents, voire mille, voire cent mille, voire premier million, voire première dizaine de millions, voire première centaine de millions suivants. Et ceux qui tendront à suivre au mieux la piété de son message seront les meilleurs en œuvre à l'image des compagnons du Prophète (SBDSL). Ainsi les meilleurs seront ceux qui allieront ces deux rangs, comme à l'époque du Prophète (SBDSL) ses meilleurs compagnons furent ceux qui le suivirent en premier et très pieusement. Or la conclusion morale du Mahdi étant excellente, même ceux qui l'auront simplement reconnu, compris et acceptés recevront probablement la satisfaction divine synonyme de plus haut niveau du Paradis.

A propos du Mahdi, le Prophète (SBDSL) nous informe : « Il suivra mon chemin et ne tombera pas dans l'erreur (d'interprétation). »

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Certes, Allah enverra un revivificateur de la religion auprès de cette communauté (musulmane), et ceci, à l’avènement de chaque siècle. (Les derniers seront le Mahdi et le Prophète Jésus à son retour) » (Abou Dawoud)

Un hadith rapporte qu’un homme interrogea un jour le Prophète Mouhamed (SBDSL) : « Ô Envoyé de Dieu ! Qui est ton enfant ? » Il répondit : « Le Mahdi, celui en vue duquel j’ai été missionné comme annonciateur (comme Jean Baptiste annonça Jésus, Jésus annonça Mouhamed et le Mahdi annoncera le retour de Jésus). »

Commentaire : Ceci est également annoncé par le Prophète (SBDSL) dans l'extrait d'un autre hadith : «… il (le Mahdi) remplira la terre de paix et de justice comme elle est aujourd’hui remplie de violence et de tyrannie. Il combattra (vivra) pour le sens spirituel(, symbolique et donc concluant) de la révélation, comme j’ai moi-même combattu (vécu) pour la révélation du sens littéral. » Ce qui signifie qu'étant donné la très grande valeur du Prophète (SBDSL) et de son message, le Mahdi aura très certainement aussi un message d'une très grande valeur. Or comme la force du texte littéral se fit via la finesse de l'écriture arabe, la finesse du texte spirituel se fera probablement avec la force de l'écriture géométrique « Times New Roman ». Le hadith suivant semble également évoquer en partie le rôle du Mahdi qui viendra clarifier et préciser certains enseignements religieux dont par une meilleure traduction ou compréhension :
Le jour de son sermon d'adieu, le Prophète (SBDSL) a dit : « Votre sang, vos biens et votre réputation (honneur) vous sont sacrés comme est sacré ce jour-ci, dans votre cité-ci, en votre mois-ci. Vous rencontrerez votre Seigneur qui vous demandera compte de vos œuvres. Attention ! Ne redevenez pas impies à ma mort en vous déchirant les uns les autres. Que ceux qui sont présents transmettent mes propos à ceux qui sont absents. Il se peut que celui à qui on les fera parvenir comprenne mieux que celui qui l'a entendu directement de ma bouche. » Puis il nous questionna par deux fois : « Ai-je bien transmis ? » Nous répondîmes : « Oui. » Le Prophète (SBDSL) conclut alors : « Seigneur ! Sois en Témoin ! » (URA)

Abou Thaalaba Alkhoucheni (SDP) rapporte : « Suite à un voyage du Prophète (SBDSL), sa fille Fatima l'accueillit à la porte de la maison et se mit à embrasser son visage et ses yeux en pleurant. Le Prophète (SBDSL) lui demanda : « Pourquoi pleures-tu ? » Elle répondit : « Je vois que ton teint a pali et que tes habits sont en loques. » Il la consola : « Fatima ! Ne pleure pas, car Allah a envoyé ton père pour une affaire qu'Allah fera pénétrer dans toute maison de ville, de village et de campagne par l'honneur (de ses alliés ou de l'acceptation de la vérité) ou le déshonneur (de ses ennemis ou le refus antécédent de la vérité) jusqu'à ce qu'elle atteigne ce que la nuit a atteint (le monde entier). »

Temim Addari (SDP) raconte : J'ai entendu le Messager d'Allah (SBDSL) dire : « Cette affaire (l'islam) atteindra ce que le jour et la nuit ont atteint (le monde). Dans chaque maison de ville et de campagne, Allah fera pénétrer cette religion par l'honneur d'un heureux et le rabaissement d'un malheureux ; un honneur par lequel Allah élève l'islam et ses fidèles et un déshonneur par lequel Allah rabaisse la mécréance. » Temim Addari rajoutait : « J'ai vu cela dans ma famille : ceux qui embrassèrent l'islam eurent le bien, l'honneur et le prestige tandis que les mécréants subirent l'humiliation, la bassesse et la dîme (après la conquête musulmane de la Mecque avant leur conversion). »

(S25v7) « Et ils disent : “Qu'est-ce donc que ce Messager qui mange de la nourriture et circule dans les marchés ? Que n'a-t-on fait descendre vers lui un ange (parfait) qui eût été avertisseur en sa compagnie ?” »

(S25v20/21) « Et Nous n'avons envoyé avant toi que des Messagers qui mangeaient de la nourriture et circulaient dans les marchés. Et Nous avons fait de certains d'entre vous une épreuve pour les autres, endurerez-vous avec constance ? Et ton Seigneur demeure Clairvoyant. Et ceux qui n'espèrent pas Nous rencontrer disent : “Si seulement on avait fait descendre sur nous des anges (parfaits) ou si nous pouvions voir notre Seigneur !” En effet, ils se sont enflés d'orgueil en eux-mêmes, et ont dépassé les limites de l'arrogance. »


L’Imam Sãdiq a déclaré: « La science, la connaissance et la compréhension religieuses ont 27 lettres (parties) : tout ce que les Prophètes de Dieu ont apporté aux gens ne représente que deux lettres et les gens ne connaissent rien de plus que ces deux lettres. Quand le Qaim (le Mahdi, l’Imam du temps) viendra, il expliquera les 25 autres lettres qui s’ajouteront aux 2 lettres que les gens connaissaient afin que les 27 lettres soient révélées. » (Bihãr Al-Anwãr, vol. 51, p. 336)
Commentaire : Cette parole paraît exacte, car le première partie semble celle allant de la création d'Adam jusqu'à l'excellente sainteté de Jésus le Messie comprise, puis la deuxième semble celle s'établissant à travers le chemin d'acquisition de l'ennoblissement maximal vers cette sainteté excellente par le Prophète (SBDSL), puis les 25 dernières parties du Mahdi semblent l'approfondissement de ces vérités.

a) C'est un descendant ou/et un représentant du Prophète (SBDSL)

Abdullah ibn Masud (SDP) a rapporté que le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Le monde d'ici-bas ne prendra fin qu'après qu'un homme de ma famille (possiblement spirituelle) dont le nom est identique au mien aura gouverné les arabes. » (Thirmidhi)

Abdullah ibn Masud (SDP) rapporte ces propos du Prophète (SBDSL) : « Ce monde ne prendra pas fin sans que les arabes (musulmans) n'aient eu le pouvoir en la personne d'un homme (calife) de ma famille dont le nom est identique au mien. » (Mohammed ibn Abdallah)

b) Description et rôle

Abou Said Al-Khoudri (SDP) rapporte ces propos du Prophète (SBDSL) : « Le Mahdi est un de mes descendants. Il a le front large et le nez aquilin. Il emplira la terre d'équité et de justice, autant qu'elle avait été le théâtre de l'iniquité et de la tyrannie. Il régnera sept années. » (Abou Dawoud)

c) Le Mahdi ignorera sa fonction tant qu'elle ne lui sera pas révélée.

Ali (SDP) rapporte ces propos du Prophète (SBDSL) : « Le Mahdi est un des nôtres, gens de la famille (du Prophète). Dieu (Glorifié soit-Il) le transformera (ou missionnera) en une nuit ou deux jours. » (Ici, le transmetteur a un doute)

Ce hadith semble montrer que le Mahdi ignorera sa fonction ou sa mission jusqu'à l'instant même où elle lui sera attribuée, même s'il la sentira probablement arrivée objectivement. Sa mission servira donc à unir la communauté musulmane jusqu'au jour où Jésus reviendra, car une promesse divine affirme que tant que les musulmans sont unis d'autant plus dans la prédication comme le Prophètes, ils reçoivent le soutien divin et ne peuvent ainsi être vaincus. D'ailleurs un hadith précise que le Mahdi et son armée récupéreront des villes par de simples takbir (proclamation de la parole « Allahou Akbar, Dieu est Grand »), et un autre précise qu'après l'allégeance des musulmans au Mahdi, une grande armée qui viendra conquérir La Mecque sera engloutie dans un désert.

d) Mission du Mahdi

Le Prophète (SBDSL) a annoncé l'apparition d'un homme béni parmi sa communauté.
Étymologiquement le Mahdi signifie celui qui est bien guidé. Le mot dérive d'un verbe "Hada" qui signifie guider. Le Prophète Mouhamed (SBDSL) s'est servi de ce mot dans son sens littéral quand il dit : « Je vous recommande ma tradition et la tradition de mes califes orthodoxes et bien guidés après moi (dont donc du Mahdi surtout que signifiant le bien-guidé). »
Selon Ibn Massoud et d'autres compagnons, il apparaîtra à la fin des temps au Maghreb extrême, puis il portera la victoire devant lui. Sur ces étendards blancs et jaunes seront inscrits des chiffres et le Nom suprême de Dieu. Aucun de ces étendards ne sera mis en déroute. Ces étendards seront confiés à un groupe auquel Dieu aura promis le soutien et la victoire :
(ExtS58v22) « Ceux-là constitueront le parti de Dieu. Le parti de Dieu n'est-il pas assuré de succès ? »
D'autres textes rapportent que le Mahdi et son armée (probablement pacifique suite à un triomphe par la raison et le cœur et non par la force, comme lors de l'entrée victorieuse du Prophète à la Mecque) débutera sa campagne à partir du Khorassan ou à partir d'une montagne du Maghreb connu sous le nom de Masna, ou sera rejointe par une armée venant de cette montagne.
En ce jour, ces musulmans seront les meilleures créatures de la terre. Il n'y aura parmi eux ni  hésitants, ni hypocrites, ni rebelles, ni quelqu'un rongé par le doute. Ils envahiront ensuite les pays musulmans occupés par les byzantins (occidentaux) et conquerront les cités sur de simples Takbir (glorification de la grandeur de Dieu). Ils seront aidés par une armée remontant du Yémen pour conquérir La Mecque ainsi que par des groupes venant de Syrie, d'Irak et du Maghreb. Ensuite selon Abou Hourayra (SDP) et Umm Salama (SDP), le Mahdi recevra à la Mecque un pacte d'allégeance entre l'angle de la pierre noire et la station d'Abraham.
Enfin il montera pour récupérer Constantinople (Istanbul), puis descendra vers Damas à cause de l'apparition du faux messie à Jérusalem, avant de recevoir le soutien victorieux de Jésus fils de Marie par son retour lors de sa descente du ciel sur le minaret blanc de la mosquée de Damas.

(ExtHadith) Abou Said (SDP) rapporte ces propos du Prophète (SBDSL) : « Le Mahdi…emplira la terre d'équité et de justice, tout comme elle avait été le théâtre de l'iniquité et de la tyrannie il régnera sept années. » (Abou Dawoud)

Abou Hourayra (SDP) rapporte ces propos du Prophète (SBDSL) : « Des étendards noirs partiront (ou viendront) du Khorassan, et nul ne pourra les arrêter jusqu'à ce qu'ils soient plantés à Ilya (ville de Palestine ou ville de Jérusalem « Baitul Maqdis »). » (Tirmidhi)

Selon Thawbân (SDP), le Messager d’Allah (SBDSL) a dit : « Si vous voyez des étendards noirs venir de Khorassan, rejoignez les même si vous devez marcher à genoux (à quatre pattes voire ramper) sur la neige, car dans leurs rangs il y aura le Mahdi, le calife d’Allah. »
Commentaire : Ce hadith et d'autres montrent que cette marche probablement pacifique représente le début de l'ennoblissement maximal de l'humanité, et ainsi la principale conclusion morale de la Création divine, et ainsi la valeur suprême dans la Création après le Prophète (SBDSL), à laquelle il suffira simplement de participer pour l'obtenir, et donc qu'il faudra dignement rejoindre prioritairement si nécessaire à genoux sur la neige.

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Trois personnes, tous fils de calife (probablement lutte inter-familiale saoudienne), combattront auprès de votre trésor (Kabba), mais il n'ira à aucun d'entre eux. Puis apparaîtront les (faux) drapeaux noirs (de musulmans) du côté de l'Orient (probablement de Daech): ils vous tueront comme jamais un peuple ne fut tué. (Après cela) Lorsque vous le verrez (apparaître un homme venant du Khorassan accompagné d'une vaste foule), allez lui faire serment d'allégeance même si pour cela vous devez ramper sur la neige, car il est le calife bien guidé (le Mahdi) d'Allah. » (Ibn Majah et Hakim)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Trois hommes s'entretueront auprès de votre trésor (Kaaba), tous enfants de califes (ou de roi, probablement d'Arabie Saoudite). Aucun d'eux ne triomphera. Puis des hommes portant des (faux) étendards noirs (de musulmans) apparaîtront à l'Est (probablement Daech). Ils vous tueront comme cela n'est jamais arrivé. Puis le Messager (SBDSL) a dit quelque chose que je n'ai pas retenu, avant d’ajouter : « Lorsque vous le verrez (apparaître un homme venant du Khorassan accompagné d'une vaste foule), allez lui faire serment d'allégeance même si pour cela vous devez ramper sur la neige, car il est le calife bien guidé (le Mahdi) d'Allah. » (Ibn Majah, Hâkim, Boukhari et Mouslim)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Il y aura de nombreuses armées après moi. Vous devez vous joindre à celle qui viendra du Khorassan. » (Ibn Adi)

Thawban (SDP) a rapporté que le Prophète (SBDSL) a dit : « Quand vous verrez les étendards noirs venant du Khorassan, allez à eux même si cela signifie ramper sur la neige, car le représentant d'Allah, le Mahdi, sera parmi eux. » (Hakim, Ad-Dani, Nuaym ibn Hamad et Suyuti)

Muhammad Ibn al-Hanafiyya a dit : « Un étendard émergera du Khorassan et des gens sortiront portant des vêtements blancs. A leur tête il y aura un homme des Banu Tamim préparant la voie pour la loi du Mahdi avant qu'il n'arrive, et il remettra l'autorité au Mahdi après 72 mois. » (Ad-Dani)

Thawban a rapporté que le Prophète (SBDSL) a dit : « Les bannières noires viendront de l'Est (apparemment du Khorassan) et leurs cœurs seront aussi fermes que l'acier. Quiconque entend parler d'eux devra les rejoindre et leur porter allégeance même si cela signifie ramper sur la neige. » (Abou Nouaym et As-Souyouti)

La mère des croyants Aïcha (SDP) rapporte que le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Une armée (possiblement composées que d'arabes selon un autre hadith) se mettra en marche (à la fin des temps) pour détruire la Kaaba (dans cet autre hadith l'armée du Mahdi). Quand elle sera dans une zone désertique, la terre les engloutira tous, du premier jusqu'au dernier (ce qui selon cet autre hadith sera un signe montrant l'authenticité du Mahdi). » Elle ajouta : « J'ai dit : Ô Messager de Dieu ! Comment seront-ils engloutis du premier au dernier alors qu'il y aura parmi eux leurs subordonnés (qui sont astreints à les suivre) ainsi que des étrangers à eux ? » Il dit : « Ils seront engloutis du premier au dernier puis ressusciteront chacun selon sa propre intention. »

Le Messager d'Allah (SBDSL) a dit : « Une armée de 12 000 hommes sortira d’Aden et d’Abyan et donnera la victoire à Allah et à Son Messager. Ces hommes seront les meilleurs musulmans après moi. »

Le Mahdi recevra donc bien le soutien des gens de l'Orient, du Maghreb et du Yémen. Ces armées qui deviendront probablement pacifiques seront dotées d'étendards noirs en souvenir du Prophète (SBDSL) qui lors de la prise de la Mecque arborait un étendard noir et s'était couvert la tête d'un turban noir. C'est à la Mecque que les musulmans viendront lui faire acte d'allégeance. Ainsi le Mahdi et son armée répandra la justice sur toute la terre après l'avoir trouvé dominée par le despotisme et l'injustice. Suite à leur récupération d'Istanbul (Constantinople), l'imposteur apparaîtra en Israël. Il s'agit de l'Antéchrist. Ce dernier ira ensuite vers Damas. En l'apprenant, les musulmans en feront de même. Jésus arrivera à l'aube alors que les musulmans se préparent pour accomplir la prière de Sobh dans la mosquée de Damas au minaret blanc avant d'affronter l'Antéchrist. C'est le Mahdi qui sera l'Imam. C'est à dire que Jésus priera derrière lui. Puis Jésus ouvrira la porte de la mosquée, ce qui effraiera et fera fuir l'Antéchrist situé de l'autre côté. Alors Jésus le poursuivra jusqu'en Israël pour le tuer à la porte de l'Odd, et enfin il montera avec le Mahdi et son armée sur une montagne pour laisser Dieu nettoyer la terre du peuple de Gog et Magog après qu'ils les aient tué avec un insecte, débarrassé leurs corps par de grands oiseaux et envoyée une pluie pure très bénie, afin d'entrer dans l'Eden terrestre complété.

(ExtHadith) Nawas Ibn Samana rapporté que le Prophète (SBDSL) a dit : « Alors Jésus, le prophète de Dieu, et ses compagnons invoqueront Dieu avec ferveur et Dieu enverra contre leurs ennemis des vers qui leur dévoreront le cou. Ils mourront tous comme un seul homme. Jésus, le prophète de Dieu, et ses compagnons redescendront dans la plaine. Ils ne trouveront pas un empan de terre qui ne soit infesté par l'odeur de leurs cadavres. Puis Jésus, le prophète de Dieu, et ses compagnons invoqueront Dieu avec ferveur et Il leur enverra des oiseaux - ayant un cou semblable au cou du chameau - qui les emporteront et les déposeront ou il plaira à Dieu.  Puis Dieu enverra une pluie qui n'épargnera ni tente ni maison et Il lavera la terre jusqu'à devenir telle un miroir. Puis on dira à la terre : « Fais pousser tes fruits et redonne tes bénédictions ! » Ce jour-là, une seule grenade suffira à rassasier une troupe d'hommes qui s'abriteront sous son écorce. Le lait sera béni, au point que la traite d'une chamelle suffira à un grand nombre de personnes, celle d'une vache suffira à une tribu entière et le lait d'une brebis suffira à un clan. C'est alors que Dieu enverra un vent agréable qui les soulèvera par les aisselles et qui ôtera la vie à tout croyant et à tout musulman. Il ne restera en vie que les pires des hommes qui copuleront en public, tels des ânes. C'est sur eux que se lèvera l'Heure. »

Abou Said al-Koudri (SDP) rapporte que le Prophète (SBDSL) a dit : « Le Mahdi sortira des derniers de ma communauté. Dieu lui accordera des pluies abondantes et fera pousser la végétation. Il donnera de grandes sommes d'argent. Le cheptel sera abondant et la communauté musulmane sera forte. Il vivra l'espace de 70 ou 80 pèlerinages. » (Hakim)

Abdallah Ibn Massoud (SDP) (et Ali) a rapporté que l' Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « S'il ne restait à ce monde qu'un seul jour, Dieu le prolongerait jusqu'à ce qu'il suscite un homme (du niveau spirituel) des miens. Son nom correspond au mien. Il répandra la justice et l'équité sur toute la terre, comme elle a été remplie d'injustice et de tyrannie. » (Thirmidi et Abou Dawoud)

Abou Saïd Al-Khoudri rapporte que le Prophète (SBDSL) a dit : « Je vous annonce l'arrivée du Mahdi. Il sera envoyé alors que des divergences opposeront les hommes et les tremblements de terre se multiplieront. Il emplira la terre de justice et d'équité après qu'elle ait été emplie d'injustice et de tyrannie. L'habitant du ciel comme l'habitant de la terre en sera satisfait. Il partagera l'argent comme il se doit. »

Jabir (SDP) rapporte d'Abou Saïd Al-Khoudri (SDP) : Le Messager d'Allah a dit : « Un calife apparaîtra à la fin des temps et il partagera des richesses innombrables. » (Mouslim)

Un jour, le Prophète (SBDSL) demanda aux compagnons (SDP) s’ils connaissaient une ville bordée d’une part par la mer et d’autre part par la terre (Constantinople, Istanbul). Les compagnons (SDP) répondirent affirmativement. Le Prophète (SBDSL) dit alors : « Le Jour du Jugement Dernier n’aura pas lieu avant que soixante-dix mille personnes de la descendance d’Ishaq (habitants de Shaam-Syrie, ou selon l’Imam Nawawi et Qadhi Iyad de la descendance d’Ismaël) ne se battent contre les habitants de cette ville. Puis une (ou cette) armée (de msulmans) s’approchera de cette ville, il n’useront d’aucune arme ou artillerie. Lorsqu’ils crieront « La ilaha ilalahu walahu akbar (il n'est point de divinité en dehors de Dieu et Dieu est le plus grand) » une première fois, une partie du mur protecteur s’écroulera. Lorsqu’ils réciteront la formule une seconde fois, l’autre partie de cette muraille s’écroulera. Ils réciteront cette formule une troisième fois et entreront dans la ville victorieusement. L’armée sera occupée ensuite à distribuer le butin de guerre (aux oppressés), mais lorsque elle apprendra que le dajjal (antéchrist) est apparu (et va les attaquer), ils s’empresseront de partir à nouveau en expédition (vers Damas), abandonnant ce qu’ils faisaient. » (Mouslim)

Le Prophète (SBDSL) a dit : « L’heure ne viendra pas jusqu’à ce qu’Allah le Tout-Puissant assure la conquête (pacifique et spirituelle) de Constantinople (Istanbul) et des (terres) Romaines pour Ses croyants avec le tasbih (proclamation de l'unicité divine) et le takbir (proclamation de la grandeur divine). » (Daylami et Tabarani)

Le Prophète (SBDSL) a déclaré : « Ils conquerront (pacifiquement) Constantinople (Istanbul) avec le tasbih (proclamation de l'unicité divine) et le takbir (proclamation de la grandeur divine), et ils obtiendront un butin dont l’équivalent n’a jamais été vu. » (Ibn Majah)

Un autre hadith rapporte que Oumm Sharik (SDP) demanda au Prophète (SBDSL) : « Où seront les arabes en ce jour (vers la fin des temps) ? » Il répondit : « Ils seront peu nombreux. La plupart d'entre eux se trouveront à Damas (avant de partir vers Jérusalem) avec leur imâm qui sera un homme juste (il s'agit du Mahdi, sur lui la paix). Lorsque celui-ci s'avancera pour diriger la prière du matin, Jésus fils de Marie (paix sur lui) descendra parmi eux. L'imam (Mahdi) en le voyant reculera pour lui céder sa place, mais Jésus lui mettra la main sur l'épaule et lui ordonnera : « Demeure à ta place, car c'est sous ta direction que s'accomplira cette prière. » L'imam accomplira alors la prière. » (Ibn Maja)

5) Prise de Constantinople (Istanbul) par les musulmans

La conquête de Constantinople se fera très probablement avec le Mahdi, puisque selon des hadiths, la sortie du faux messie en Israël qui sera annoncée à son armée quand elle aura récupéré cette ville, amènera cette armée musulmane à descendre vers Damas. Surtout qu'à l'intérieur de la Mosquée au minaret blanc de Damas, la Mahdi montrera le retour de Jésus, priera devant lui, et le verra effrayer le faux messie.

L’envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « L’Heure (du Jugement Dernier) n’arrivera pas avant que les Romains ne campent dans le cours de l’Oronte (al-Amaq) ou à Dabiq. Alors s’ébranlera contre eux une armée dépêchée d’une ville (al-madina) composée des meilleurs habitants de la terre. Quand les deux armées seront sur le point de s’affronter, les Romains diront : « Laissez-nous avec ceux qui ont pris des prisonniers parmi nous : nous combattrons ceux-là uniquement ». Mais les musulmans répondront : « Non, par Dieu. Nous ne vous laisserons jamais attaquer nos frères ». Puis la bataille s’engagera. Un tiers (des musulmans) prendra la fuite en s’avouant vaincu ; Dieu n’acceptera jamais leur repentir. Un tiers mourra ; ils seront les meilleurs martyrs aux yeux de Dieu. Et un tiers remportera la victoire ; ils ne seront plus jamais éprouvés et ils conquerront Constantinople. Tandis qu’ils se retrouveront pour partager le butin, et qu’ils auront pendu leurs épées aux oliviers, voilà que Satan criera faussement parmi eux : « L’Antéchrist a pris votre place dans vos familles ! ». Ils sortiront alors de Constantinople. Quand ils arriveront au Levant (Sham), Satan (ou l'Antéchrist) sortira contre eux. Tandis qu’ils se prépareront à le combattre et serreront les rangs, voilà que viendra le temps de la prière. Alors Jésus fils de Marie descendra (du ciel) pour diriger la prière. Quand l’ennemi de Dieu le verra, il se dissoudra comme le sel dans l’eau. Et s’Il le laissait aller, il se dissoudrait jusqu’à disparaître. Mais Dieu le tuera de la main de Jésus et leur montrera son sang sur la pointe de sa lance. » (Mouslim)


6) Apparition de dajjal (l'antéchrist)

(S7v167/168) « Et lorsque ton Seigneur annonça qu'Il enverra (aux juifs corrompus) certes contre eux quelqu'un (allusion probable au faux messie ou à des hommes comme Hitler) qui leur imposera le pire châtiment (égarement) jusqu'au Jour de la Résurrection. En vérité ton Seigneur est prompt à punir mais Il est aussi Pardonneur et Miséricordieux. Et Nous les avons répartis en communautés sur la terre. Il y a parmi eux des gens de bien, mais il y en a qui le sont moins. Nous les avons éprouvés par des biens et par des maux, peut-être reviendraient-ils (au droit chemin). »

a) Histoire de son origine

          Le rejet de Jésus par certains juifs de son époque, dont car selon leur vision du messie il devait servir uniquement la gloire d'Israël et sa domination sur les nations, et la divinisation de Jésus par certains chrétiens, à cause de l'Eglise environ trois siècle après sa naissance, ont participé à créer les conditions de l'apparition de cet antéchrist (le machiah, le messie des juifs) à la fin des temps et de ses épreuves difficiles déjà très compliquées telle que la laïcité devenue laïcisme.
          D'ailleurs la rencontre entre Moïse et Khidr évoquée dans la sourate Al-Khaf montre que l'apparence et la réalité sont parfois très trompeuses comme ce le sera à la fin des temps, surtout que cette sourate est celle qui parle le plus d'eschatologie, et c'est pourquoi l'épreuve du faux-messie sera une des plus grandes difficultés de l'Histoire :
D’après Abou Hourayra (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Hâtez-vous de faire des bonnes actions avant d’en être empêchés par l’une de ces sept choses que vous devez attendre : Une pauvreté qui vous fait oublier. Une richesse qui vous pousse à une arrogance outrancière. Une maladie ruinant votre santé. Une vieillesse affaiblissant votre esprit. Une mort mettant fin à vos jours. L’arrivée du faux Messie et c’est le pire de ce que vous cache l’avenir (probablement car par rapport aux guerres ou épreuves d'avant qui étaient plus manichéennes et donc plus claires, l'épreuve du faux Messie dans son début voire son milieu sera dissimulée, massive, nuancée, subtile et donc grandement difficile, surtout que cela sera aussi la pire épreuve de l'humanité car le monde sera proche d'être dominé au moins en partie par les valeurs inversées ou perverties de Satan ). Ou l’Heure et « l’Heure est plus mortelle et plus amère encore (car synonyme de plus grandes peur et souffrance terrestres). »
          Selon le passage coranique suivant, il semblerait que du temps du Prophète Moïse, ce rôle d'antéchrist était déjà attribué à un homme juif dont le surnom est « Samiri », surtout qu'il fut le premier à égarer les enfants d'Israël vers le veau d'or et donc vers l’idolâtrie de la richesse. Il est donc âgé de milliers d'années comme Satan, Jésus et Al Khidr :
(S20v95-97) « Alors (Moïse) dit (à un homme suite à la désobéissance de son peuple ayant fabriqué le veaux d'or) : “Quel a été ton dessein ? ô Samiri ? ” Il dit : “J'ai vu ce qu'ils n'ont pas vu : j'ai donc pris une poignée de la trace de l'Envoyé (Archange Gabriel) ; puis, je l'ai lancée (et cela a permis de donner vie au veau d'or ou cela a ensorcelé le peuple). Voilà ce que mon âme m'a suggéré”. “Va-t-en, dit (Moïse). Dans la vie, tu auras à dire (à tout le monde) : “Ne me touchez pas !” Et il y aura pour toi un rendez-vous que tu ne pourras manquer. Regarde ta divinité que tu as adorée avec assiduité. »
Ce « Samiri » fut probablement maudit par Allah suite à sa pratique de la sorcellerie pour incarner ce rôle de l'antéchrist. Concernant ce sujet, il est intéressant de voir sur YouTube.com la vidéo « Hidden Face ».
Un des autres surnoms du faux-messie est « celui qui trompe ». Ainsi Samiri ayant sculpté le veau d'or et utilisé la magie pour tromper le peuple de Moïse incarne effectivement très probablement ce rôle. De même il trompera donc une grande partie de l'humanité à travers l'Histoire, afin de l'éprouver, de la dominer et se faire adorer possiblement d'abord à travers son système laïciste pervers. Une de ses principales caractéristiques est qu'il est borgne de l’œil droit. C'est à dire que tel Satan voulant toujours égaré l'humanité, il ne connaît pas le compromis ou en tout cas le changement de cap de son intention de se faire adorer un jour.
          Le faux-messie connaissant le futur et certaines de ses situations négatives selon un des hadiths suivants, cela prouve encore une fois qu'il existe un grand plan du mal encadré par Dieu pour éprouver l'humanité. Afin de parvenir à son triomphe d'être reconnu en Israël comme le dieu-Messie-Roi et non le Messie de Dieu, cet antéchrist utilise toute tromperie dont en incarnant aussi souvent le rôle d'antichrist, dont par preuve que le judaïsme talmudique et sioniste est la seule religion à détester le Christ, surtout qu'ils prônent en plus le laïcisme. C'est à dire qu'il se sert par exemple fortement du pervers sionisme, du diabolique Lgbtsime, du mondialisme libéral-libertaire, du wokisme, de l'anti-catholicisme et de l'islamophobie pour faire dominer la finance internationaliste, manipuler des gouvernements et affaiblir des peuples. D'ailleurs, il a très certainement participé à la fin de la souveraineté divine sur l'Etat, à la propagation du transhumanisme, à la législation validant le transsexualisme, à l'annulation de l'exclusivité de la famille traditionnelle, à l'oubli de l'or et de l'argent comme monnaie, à l'injustice du marché économique actuel, à l'autorisation de l'usure, à la reformation de l'Etat d'Israël, et au vol fréquent du libre-arbitre à cause à de l'abrutissement médiatique.
L'Etat d'Israël en Palestine n'est pas légitime pour plusieurs raisons :
-il a été fondé par des juifs non sémites que sont les ashkénazes qui pour la plupart descendent de khazars blancs convertis au judaïsme par opportunité politique puis ayant en partie émigré en Europe occidentale et qui sont donc illégitimes pour réclamer les terres palestiniennes de l'ancien royaume d'Israël composés de sémites. L'imaginaire tribaliste est utilisée par les ashkénazes (oligarchiques, sioniste et mondialiste) même si ce sont des juifs ne descendant pas des hébreux, dont à l'associant à souffrance de la Shoah et donc à la culture de mort, alors qu'en plus le judaïsme contemporain ne correspond clairement pas au  mosaïsme ni au judaïsme historiques, en particulier car s'étant en grande partie construit en opposition au christianisme par négation et alors au Mosaïsme authentique par le talmudisme et la cabale.
-les nombreux juifs séfarades venus y habiter proviennent du Maghreb et ne sont donc pas non plus des descendants des sémites de Palestine.
-les juifs berbères provenant tous de conversions ne sont pas des sémites et au Maghreb il ne reste que peu de juifs arabes et donc sémites provenant eux aussi de conversions et venus pendant la conquête musulmane.
-ces sémites de Palestine qui composaient ce royaume d'Israël sont pour la plupart devenus des chrétiens puis le plus souvent des musulmans. Ainsi aucun juif d'Israël voire du monde ne descend des hébreux de Moïse car la plupart des hébreux sont devenus chrétiens puis le plus souvent musulmans, ce qui signifie que cette nation est illégitime et que la race juive n'existe pas ainsi donc que l'antisémitisme, alors que l'anti-judaïsme, c'est à dire la critique du judaïsme est possible. C'est à dire dont selon Shlomo Sand, que s'il y a des descendants d'hébreux en terre sainte, ce sont donc les Palestiniens, qui sont d'ailleurs les seuls véritablement sémites en Palestine par rapport aux juifs en Israël, et il n'y a donc pas d'antisémitisme là-bas, mais de l'anti-pseudo-judaïsmo-messianisme, et donc de l'anti-colonialisme et donc de l'antisionisme.
-et surtout selon la Thora, le Talmud, Jésus (puisque ce dernier annoncé la venue du nouveau Testament Chrétien) et le Coran, Dieu a interdit aux juifs de retourner en Palestine sous la forme d'un Etat. Ainsi même l'intéressante fédération éventuelle de la nation Israélien avec l'Etat Palestinien dans une forme d’État bi-national laïque est illégitime. Ce qui est entièrement logique en terre sainte et donc religieuse. C'est pour ça que selon le destin divin, il n'adviendra pas en Palestine deux nations, ni un État bi-national, ni un seul État laïque comme au Liban, car il s'agit de la terre sainte, sauf si tous reconnaissent Dieu, la loi naturelle, la paix, la tolérance et la justice économique. Or avec le gouvernement israélien actuel extrémiste mais aussi les précédents, on ne va clairement pas vers ce type d'accord :
(S21v95-100) « (Passage faisant suite à des versets concernant le peuple d'Israël :) Il est défendu (aux habitants, aux juifs) d'une cité (Jérusalem et son temple comme confirmé selon la suite et des hadiths) que Nous avons fait périr de revenir (en tant que nation et ainsi l'Etat d'Israël est clairement interdit) ! Jusqu'à ce que soient relâchés les Yajuj et les Majuj (peuple maudit de Gog et Magog qui sera détruit à la fin des temps avec une grande partie de la population corrompue qu'il aura égarée) et qu'ils se précipiteront de chaque hauteur ; c'est alors que la vraie promesse s'approchera, tandis que les regards de ceux qui ont mécru (été infidèles en particulier à la Bible en devenant parmi les pires créatures de la Création dont les sionistes) se figent : “Malheur à nous ! Nous y avons été inattentifs. Bien plus, nous étions des injustes.” (Concernant ces très mauvais gens Dieu dit très gravement :) “Vous serez, vous et ce que vous adoriez en dehors d'Allah (pouvoir, territoire, argent thésaurisé, célébrité, idoles), le combustible de l'Enfer, vous vous y rendrez tous. Si ceux-là étaient vraiment des divinités, ils n'y entreraient pas ; et tous y demeureront éternellement. Ils y pousseront des gémissements, et n'y entendront rien.” »
(ExtS8v19) « (Dieu s'adressant à tout infidèle :) « Mais si vous revenez (en tant qu'infidèles, en particulier dans les territoires saints), Nous reviendrons, et votre masse, même nombreuse, ne vous sera d'aucune utilité. Car Allah est vraiment avec les croyants. »
Le Talmud babylonien (Traité Ketoubot 111a) rapporte qu’il y a deux mille ans, lorsque le Temple de Jérusalem fut détruit, les juifs prêtèrent serment à Dieu de ne jamais immigrer en masse en Terre d’Israël, de ne jamais (se) rebeller contre les autres nations et de ne jamais tenter de terminer l’exil. Le midrash des trois serments (hébreu : midrash shlosh hashvouot) est un récit talmudique rappelant que Dieu a réglé les relations entre Juifs et Gentils en leur faisant jurer trois serments, dont celui de ne pas revenir « en muraille (en communauté, en nation) » en terre d'Israël. Par rapport à cette loi juive principale, la kabbale ésotérique juive chercha perversement voire sataniquement à hâter la venue du messie par le bien puis le mal, et à faire revenir le peuple juif sous forme d'Etat en terre sainte.
« Comment se fait-il que l’État d'Israël ait déjà été établi et que des interdictions aient été violées ? Pour comprendre que l’Israël moderne est en complète contradiction avec la religion juive, il faut revenir au XVIIe siècle, à l’époque du pseudo-messie Shabbataï Tzvi, le héraut du sionisme. Il affirma qu’il était le Messie, et donc que les Juifs pouvaient retourner en Israël. Le sort de Shabbataï Tzvi est triste. Lorsqu’il arriva devant le Sultan ottoman avec des revendications sur la Palestine, il se vit donner un choix : soit être décapité, soit se convertir à l’islam. Alors quelque chose d’étrange se produisit : Shabbataï Tzvi se convertit à l’islam. À cette époque, ce fut une déception majeure pour les communautés juives. Cependant, des adeptes de Shabbataï Tzvi (le sabbataïsme) apparurent – ses enseignements se répandirent particulièrement parmi les Juifs ashkénazes et d’Europe de l’Est. Le mouvement hassidique se développa parallèlement, qui n’avait aucune orientation eschatologique ou messianique mais qui disséminait les enseignements kabbalistiques parmi les gens ordinaires. Dans certaines sectes sabbataïstes (en particulier parmi les « frankistes » en Pologne), une théologie surgit : supposément, Shabbataï Tzvi était le véritable Messie et était délibérément passé à l’islam ; ainsi, il avait commis une « trahison sacrée » (il avait trahi le judaïsme pour hâter la venue du Messie). Par une telle logique, on peut facilement se convertir à d’autres religions. Jacob Frank, par exemple, se convertit d’abord à l’islam, puis au catholicisme, arguant que les Juifs dévoraient les enfants chrétiens. Il viola complètement toutes les formes du talmudisme et trahit sa foi – mais la doctrine secrète de Frank suggérait qu’après le XVIIe siècle, la notion même de Messie avait changé. Maintenant, ce sont les Juifs eux-mêmes qui devenaient (collectivement) le Messie – il n’y avait pas besoin de l’attendre, donc même si vous trahissez votre religion, vous êtes saint – vous êtes Dieu. Ainsi, un environnement intellectuel fut créé pour le sionisme. Le sionisme est le satanisme juif, le satanisme à l’intérieur du judaïsme, chamboulant toutes ses fondations. Si dans le judaïsme on doit attendre la venue du Messie, alors dans le sionisme un Juif est déjà Dieu. Cela est suivi par des violations des commandements talmudiques. Cela conduit à des relations spécifiques entre le sionisme et le judaïsme. D’une part, le sionisme est une continuation du judaïsme ; d’autre part, il est sa réfutation. Les sionistes disent qu’il n’y a plus besoin de se repentir de quoi que ce soit ; ils ont suffisamment souffert, et ils sont Dieu. Cela explique la particularité de l’État sioniste moderne, qui mise non seulement sur Israël mais aussi sur les Juifs laïcs, les libéraux juifs, les communistes juifs, les capitalistes juifs, les chrétiens juifs, les musulmans juifs, les hindous juifs, etc., qui représentent tous le réseau du frankisme – chacun d’eux peut confortablement commettre une trahison sacrée, construire un État, affirmer leur domination mondiale, et établir une interdiction de critiquer le sionisme (dans certains États américains, critiquer l’État d’Israël est identifié à de l’antisémitisme). La seule étape qui leur reste à faire est de faire sauter la Mosquée Al-Aqsa et de commencer la construction du Troisième Temple. Soit dit au passage, des fonds pour l’étude du Mont du Temple ont déjà été alloués par la Knesset – tout se dirige dans cette direction.  Comment peut-on apaiser un conflit avec des racines métaphysiques aussi profondes par des appels à l’ONU, par des phrases comme « réconciliez-vous » ou « observez les droits de l’homme » ? Dans le conflit palestinien, ils ont dédaigné depuis longtemps ces droits humains. De plus, nous entendons des déclarations de plus en plus absurdes venant d’eux – par exemple, accuser d’antisémitisme des gens qui défendent en réalité les Palestiniens sémites. Si nous sortons de l’hypnose, du brouillard de la bêtise, et de fragmentation postmoderne de la conscience, nous verrons une image très étrange et terrifiante de ce qui est en train de se passer au Moyen-Orient. » (Alexandre Douguine)
Voir à ce sujet la vidéo « Le Sionisme n'est pas le Judaïsme 4 rabbins anti sioniste » à l'adresse https://www.youtube.com/watch?v=IbJVYOHQDuQ
Il faut noter que ces 4 rabbins antisionistes ne peuvent donc être en même temps antisémites, et que l'antisionisme n'a donc rien à voir avec l'antisémitisme.
Il n'est donc ni légal, ni moral, ni raisonnable de supporter Israël dont verbalement et financièrement, et il est même préférable de désarmer cette entité.
Ces rabbins du groupe antisioniste Neturei Karta précisent d'ailleurs que leurs livres des prophètes ont prouvés que les juifs ont été expulsés de la terre sainte en Palestine à cause de leurs péchés (dont en réalité actuellement principalement à cause de leur dernier très grave qui est celui contre Jésus le Messie, et en sachant que la plupart des rabbins même eux étant talmudistes, ils ont donc quand même totalement intégré de très nombreux concepts kabbalistiques pervers). Ils rajoutent dans ce sens que tous les juifs sont au courant de cela, car c'est très souvent évoqué dans les récitations quotidiennes de leurs prières, et qu'en plus c'est uniquement par rapport à un retour vers la noblesse spirituelle que Dieu leur accordait leur retour en terre sainte, ce qui n'est clairement pas le cas de l'actuel Etat d'Israël wokiste, LGBTiste, vaccinateur, menteur, oppresseur et destructeur même envers sa population, surtout que le fondateur du sionisme Hertzl n'était même pas religieux. Israël est donc illégitime au niveau de la loi juive interdisant de retourner en terre sainte avant la venue du Messie, au niveau du christianisme révélé pour arrêter le judaïsme, au niveau de l'islam selon un verset coranique, au niveau monothéiste par ses valeurs laïcistes contraires, au niveau moral par son suprémacisme basé sur la race et non la piété, au niveau génétique car les israéliens sont pour la plupart des non descendants d'hébreux, et au niveau du droit international puisque en rapport à des annexions condamnées par l'ONU.
Par conséquent l’État d'Israël est le meilleur allié de Satan dans la lutte contre le Christ et ses enseignements, Dieu ne peut donc pas être satisfait de cet État, et ce dernier ne peut donc qu'être utilisé par l'Antéchrist.
« Le protectorat anglais de 1920 à 1948 récupéra le contrôle sur Jérusalem. Les autorités politiques et militaires britanniques furent assassinées par le Gang Stern lors de l’attentat contre l’hôtel King David qui hébergeait leur quartier général. Le Lehi ne cessa pas ses activités terroristes avec l’arrestation d’Yitzhak Shamir. Il les étendit au contraire à Londres jusqu’à ce que les Britanniques se retirent de Palestine. Après quoi, il cibla les Arabes, ainsi perpétra-t-il le massacrer de Deir Yassin. L’Irgun et le Lehi furent en définitive incorporés aux Forces de défense israéliennes lors de la proclamation unilatérale de l’État. Cependant, les Nations unies envoyèrent le comte suédois Folke Bernadotte pour déterminer les frontières des deux États, juif et arabe. Yitzhak Shamir organisa alors son assassinat. Les « sionistes révisionnistes » changèrent alors d’étiquette et formèrent un nouveau parti, le Hérout, dont Menahem Begin prit la présidence. Il n’y a pas de trace du groupe Stern par la suite. Cependant, après la « guerre des six jours », le Bloc des fidèles (Gush Emunim) développa l’idée que Yahvé avait donné toute la Palestine aux juifs. Ils avaient non seulement le droit de l’occuper, mais le devoir de le faire pour que la suite des prophéties s’accomplisse. Ce mouvement se développa autour du rabbin Zvi Yehouda Kook. Il enseignait que les premiers Israéliens laïques avaient, certes, débuté le travail, mais que seuls les religieux en connaissaient la direction et pouvaient le finaliser. C’est dans ce contexte que Yehuda Etzion, fils d’un membre du gang, recréa le groupe Stern. Il utilisa d’ailleurs le même logo : un poing, deux doigts levés. Son nouveau nom : le « Souterrain juif ». Après les accords de Camp David, signés en 1978 par l’ex-Frère musulman Anouar el-Sadate et le sioniste révisionniste Menahem Begin, il s’organisa formellement. Il s’opposa à la rétrocession par Israël du Sinaï à l’Égypte. Il constitua deux cellules. La première, dirigée par Yehuda Etzion lui-même, pour détruire le Dôme du rocher au centre de la mosquée Al-Aqsa, afin de reconstruire le Temple de Jérusalem. La seconde pour semer la terreur parmi les arabes anti-colonialistes. Or Le rabbin Uzi Sharbaf qui était le chef du « Souterrain juif » et qui fut condamné par la Justice israélienne à la prison à perpétuité, en 1984, pour son implication dans une série d’attentats meurtriers contre des Palestiniens, fut discrètement libéré, en 1991, par deux sionistes révisionnistes, le président Chaim Herzog et le Premier ministre Yitzhak Shamir, et a participé en février 2024 donc lors de la guerre à Gaza, à la « Conférence pour la Victoire d’Israël ». » (Thierry Meyssan)
Israël n'est en plus pas un état de la real politik, car il est messianiste et sans ami. Ainsi les diplomates du monde entier doivent le comprendre, comme c'est prouvé par le gouvernement israélien qui considère les palestiniens et tous peuples opposés en tant que peuple des ténèbres. Donc même si on est un état rationnel, on doit dans une démarche rationnel comprendre à qui on a à faire : on a à faire à une religieuse force messianiste qui agit selon une eschatologie. Dans ce sens dont par rapport au judaïsme et au calvinisme, les élites isréalo-occidentales sont dans un inégalitarisme théologique, racial et social, contre toute population du monde.
Le sionisme totalitaire supporté par les nations démocratiques montrent que ces dernières tendent aussi vers un totalitarisme. Les juifs ne devaient pas et ne doivent toujours pas attendre l'Etat d'Israël dont jusqu'à son expansion sur toute la Palestine voire du Nil à l'Euphrate, mais le vrai Messie qui est celui qui reviendra pas celui qui adviendra avant au Temple juif.
« L’antisémitisme désigne les sémites. Et le sémitisme est une théorie linguistique qui désigne les peuples qui pratiquent une langue sémitique. L’antisémitisme est donc un terme particulièrement impropre pour parler des juifs, puisque les sémites de très loin les plus nombreux sont les Arabes... Le terme sémite est d’autant plus impropre pour parler des Israéliens, étant donné que la plupart des juifs d’Israël sont originaires d’Europe centrale, quand ils ne sont pas des Berbères judaïsés, soit des juifs du Maghreb appelés Séfarades… Par ailleurs, la loi française, sur le fondement de la laïcité, qui est la séparation des Églises et de l’État, soit la neutralité en matière de religions (il n’y a pas en France de religion officielle) nous donne le droit de critiquer toutes les religions présentes sur notre sol. Et comme il en va de la libre critique du catholicisme et de l’islam – particulièrement virulente ces dernières années –, la loi française nous donne également le droit de critiquer le judaïsme, d’être donc judéo-critiques, voire, judéophobes (soit d’avoir peur du judaïsme). De même, la loi française nous donne le droit de critiquer la politique d’un État quel qu’il soit (il n’y a pas d’État sacré) et donc d’être antisioniste : soit de critiquer la politique de l’État d’Israël. Venons-en enfin à l’argument – sans aucun fondement juridique – selon lequel l’antisionisme ou l’antijudaïsme serait de l’antisémitisme (pris dans le sens de racisme) déguisé. Un argument parfaitement réversible, puisque, selon ce même principe abusif, toute critique de l’islam pourrait être qualifiée de racisme anti-arabe déguisé, et toute critique du catholicisme, de haine déguisée de notre culture et de notre civilisation françaises, en vertu de la place tenue par le catholicisme dans l’histoire de notre pays… Ce qu’évidement personne n’aurait l’outrecuidance de prétendre ! (Surtout que comme il a été vu qu'aucun juif d'Israël ne descend des hébreux de Moïse, cela signifie que cette nation est illégitime et que la race juive n'existe pas ainsi donc que l'antisémitisme, alors que l'anti-judaïsme et l'anti-sionisme, c'est à dire la critique du judaïsme et de l’État d'Israël est possible.) » (Alain Soral)
Le président Syrien Bachar Al-Assad a expliqué que les israéliens sont en grande partie des païens convertis par les Khazars et que l’Holocauste avait été « politisé » et utilisé comme un faux prétexte pour transférer les Juifs d’Europe en Palestine. Il a également affirmé que c’était l’Amérique qui avait soutenu la montée du nazisme en Allemagne dans l’entre-deux-guerres. Le président Bashar Al-Assad  : « La plupart d’entre nous ne savent pas que la montée du nazisme entre les deux guerres mondiales s’est faite avec le soutien des Américains. La question que tout le monde se pose est la suivante : comment se fait-il qu’en dépit de l’effondrement de l’Allemagne et des contraintes européennes, le nazisme ait pu se développer et construire une armée ? Cela s’est fait avec le soutien, l’argent, les prêts et les investissements américains. Il est vrai qu’il y a eu des camps de concentration, mais ce qui vous montre qu’il s’agit d’une question politisée, et non d’une question humanitaire, et qu’elle n’est pas réelle, c’est pourquoi nous parlons de ces six millions, et non des 26 millions de Soviétiques qui ont été tués au cours de cette guerre. Ces six millions sont-ils plus précieux ? Les mêmes actes ont été commis partout. Il n’y avait pas de méthode de torture ou de mise à mort spécifique aux Juifs. Les nazis ont utilisé la même méthode partout. Cependant, cette question a été politisée, afin de falsifier la vérité, et plus tard de préparer le transfert des Juifs d’Europe vers d’autres régions, ou (plutôt) vers la Palestine. Les Juifs qui sont venus en Palestine sont des Juifs khazars, originaires de l’est de la mer Caspienne. Ce sont des païens qui se sont convertis au judaïsme au 8e siècle. Ils ont émigré en Europe et, de là, sont arrivés dans cette région. Ils n’ont rien à voir avec le peuple (ancien) d’Israël. »
« L’éditorialiste Gideon Levy définit la société israélienne : Un « peuple élu bourreau » qui se présente comme victime tout en déshumanisant les autres L'éditorialiste Gideon Levy du quotidien de gauche Haaretz expose de manière percutante les trois principes fondamentaux qui, selon lui, guident la société israélienne contemporaine. Cette vision offre un éclairage sur les mécanismes psychologiques qui alimentent la perception collective en Israël. Premièrement, Levy souligne le concept profondément enraciné du « peuple élu » parmi les Israéliens. Cette conviction, selon lui, confère le droit de faire ce que bon leur semble. C’est un principe qui semble fournir une légitimation morale à certaines actions controversées. Deuxièmement, l’éditorialiste met en lumière la tendance historiquement unique de l’occupant israélien à se présenter comme la victime. Cette perception victimisante, affirme-t-il, permet à la société israélienne de vivre en paix en se positionnant comme la seule victime, ignorant ainsi les perspectives palestiniennes. Enfin, Levy pointe du doigt la déshumanisation systémique des Palestiniens, le troisième ensemble de valeurs qu’il considère comme le plus dangereux. Selon lui, cette déshumanisation permet aux Israéliens de maintenir un sentiment de paix intérieure, en niant effectivement la pleine humanité des Palestiniens et en écartant ainsi les questions fondamentales des droits de l’homme. » (Article du Média en 4-4-2)
« A la veille de la Seconde Guerre mondiale, si le terme « antisémite » est utilisé pour désigner des réalités variées, il garde une certaine cohérence dans la mesure où il s’agit d’un antisémitisme conscient, revendiqué, assumé, intégré dans une critique économique, sociale ou même raciale. Tout cela change après l’effondrement du nazisme. Après 1945, ce mot n’est plus une revendication mais devient progressivement une insulte, la marque de la barbarie. Le mot se fait discret dans l’immédiat après-guerre car l’heure est à la réconciliation nationale. Les principales tendances politiques, le gaullisme et le communisme, noient l’influence du terme, d’autant qu’officiellement, les résistants, donc les vainqueurs du nazisme, sont au pouvoir. C’est à partir des années 1960-1970 que les recherches historiques accompagnent le tournant mémoriel sur le régime de Vichy et l’antisémitisme qui suffira bientôt à le résumer. Dans le même temps, les guerres israélo-arabes (la guerre des Six Jours en 1967 et la guerre de Kippour en 1973) poussent Israël à intensifier l’instrumentalisation de la mémoire de l’antisémitisme génocidaire pour construire sa propre identité nationale. C’est également à cette période qu’un terme vient se greffer à l’antisémitisme comme un contrefort soutient un édifice : le négationnisme, mot créé en 1987 par l’historien Henry Rousso. Avec La loi Gayssot du 13 juillet 1990, l’antisémitisme devient alors un mot omniprésent, pouvant à la fois qualifier des actes, des écrits, des pensées considérées comme des manifestations de la haine des juifs, mais servant aussi à stigmatiser les références historiques jugées inadaptées, irrévérencieuses ou iconoclastes envers l’histoire du génocide des juifs. La Seconde Guerre mondiale est ensuite considéré dès lors comme l’an I de la révolution mémorielle. Dans ce contexte saturé de références « shoahtiques », l’utilisation même du mot antisémitisme n’est plus indispensable. L’emploi d’un vocable spécifique, répétitif et codifié suffit à le suggérer : « poncifs », « nauséabond », « heures les plus sombres », « abjecte », « ignoble », « relent », « rampant »…  C’est donc un terme dont la valeur sémantique est inopportune dès l’origine et dont l’objet qu’il vise à définir lui échappe sans cesse. Il s’agit de facto d’un terme que l’on pourrait, par néologisme, qualifier d’« antisémique », pas simplement parce qu’il est étymologiquement incapable de désigner la réalité qu’il cherche à circonscrire, mais aussi et surtout parce que son sens est faussement défini, prenant sans cesse une nouvelle définition en fonction des intérêts de ceux qui l’emploient. En effet, si la signification paraît s’évaporer lorsqu’il est question des faits considérés comme antisémites, le terme est beaucoup plus révélateur si l’on se place du point de vue de ceux qui en abusent. Il s’agit d’une grille de lecture idéologique dans laquelle le sens de l’histoire trouve sa justification dans le moment mythifié de la Seconde Guerre mondiale. Tout antisémitisme antérieur conduit à la Shoah. Tout antisémitisme postérieur est ramené à la Shoah. À la place d’une lutte des classes opposant capitalistes et prolétaires, la vision par la lorgnette de l’antisémitisme décrit une lutte permanente, plurimillénaire, entre un peuple élu et des nations qui, exclues de cette élection, en nourrissent une haine profonde et pérenne. Aujourd’hui, à la faveur d’une crise majeure dans le conflit israélo-palestinien, un nouveau bornage du clivage gauche-droite semble s’imposer. La droite nationale expurge toute référence à l’antisémitisme et s’aligne sur la politique israélienne, présentée comme un modèle pour une France poussée quotidiennement vers la guerre civile. L’extrême gauche et la gauche radicale, pourtant empêtrée dans son néo-libéralisme culturel (Michéa désigne ainsi de manière pertinente le wokisme), s’oppose au colonialisme et à l’épuration ethnique et doit porter sans la revendiquer l’étiquette d’antisionisme qui, par l’abus de langage désormais systématique et peut-être bientôt inscrit dans la loi, est associé à l’antisémitisme. Pour trouver son sens, ce terme se nourrit autant du clivage qu’il ne le nourrit, car il entretient l’idée de l’irréconciliable, de l’impardonnable, de la marque indélébile. Certains se demanderont si chercher l’égalité, vouloir la réconciliation, appeler à dépasser le factice et obsolète clivage droite-gauche, c’est de l’antisémitisme. Répondez oui, ou non. Peu importe. Cela fait maintenant bien longtemps que ce terme n’est plus un substantif mais simplement une interjection. En fin de compte, il y aura toujours, pour les membres les plus opiniâtres d’une communauté convaincue de la supériorité de son destin, quelque chose de bien plus antisémite qu’être maltraité par les autres : c’est d’être traité comme les autres. » (Extraits de l'article « Antisémitisme : cheminement d’un mot, de la linguistique à l’impasse sémantique » de Hyacinthe Maringo à l'adresse https://www.egaliteetreconciliation.fr/Antisemitisme-cheminement-d-un-mot-de-la-linguistique-a-l-impasse-semantique-74301.html)
« Il y a bien longtemps que la chasse aux antisémites a viré au délire paranoïaque. Le dernier exemple en date est l’accusation dont a fait l’objet Dominique de Villepin après avoir pointé du doigt le poids financier sur les médias et le monde du spectacle qui musèle l’opposition à la politique de nettoyage ethnique mené par l’État juif. Pourtant, Jacques Attali, qui a accusé l’ancien ministre d’antisémitisme, a écrit un livre entier pour vanter les mérites des juifs dans le domaine économique : Les Juifs, le monde et l’argent – Histoire économique du peuple juif (Fayard, 2002). La vantardise de Jacques Attali, qui se targuait d’avoir « inventé Emmanuel Macron », devient de l’antisémitisme lorsqu’un non-juif pointe du doigt ce fait.
Nous allons tenter ici de démêler les nœuds historiques, théologiques et « raciaux » qui sous-tendent l’accusation d’antisémitisme. Cette brève étude servira d’outil d’autodéfense contre le « rayon paralysant » de l’antisémitisme(, en particulier car les juifs ne constituent donc pas un peuple race) :
Le mythe du peuple-race :
Le concept d’antisémitisme s’appuie sur le judaïsme, religion d’un peuple particulier, « sacré », les Hébreux.
« Tu es un peuple consacré par Yahvé, ton Dieu : il t’a choisi, Yahvé, ton Dieu, pour lui être un peuple spécial entre tous les peuples qui sont sur la face de la terre. Si Yahvé vous a préférés, vous a distingués, ce n’est pas que vous soyez plus nombreux que les autres peuples, car vous êtes le moindre de tous ; c’est parce que Yahvé vous aime... » (Deutéronome 7, 6-8)
Au cours du XIXe siècle, le grand historien juif allemand Heinrich Graetz (1817-1891) a laïcisé l’ethnocentrisme biblique pour rétablir le lien entre les juifs que l’assimilation tendait à rompre. Dans les années 1850, il fait paraître un ouvrage sur l’histoire des juifs, L’Histoire des juifs depuis les temps anciens jusqu’à nos jours. Graetz diffusa cette forme laïcisée du concept biblique de peuple-race juif en tant que nation. Il postule dans son ouvrage une continuité historique du peuple juif, afin de recréer un lien – quelque peu rompu par l’émancipation – entre toutes les communautés juives. Il défend l’idée que les juifs constituent un seul et même peuple, une seule et même race avec une seule et même origine.  Il laïcisa également l’idée proprement biblique de la supériorité du peuple juif sur les autres – « Yahvé vous a consacrés, préférés, vous a distingués ». Graetz préconisait donc une mise à l’écart vis-à-vis du reste du peuple allemand ; les juifs ne devaient en aucun cas s’assimiler aux Allemands et aux autres peuples, sous peine d’en être souillés.  Son ouvrage fut d’ailleurs utilisé par les premiers colons sionistes, et encore aujourd’hui il demeure une référence majeure dans les livres portant sur l’histoire du peuple juif, et il est enseigné en Israël. À propos de ce racialisme biblique laïcisé appliqué par le sionisme, l’historien israélien Shlomo Sand écrit : « Le sionisme prit à la tradition religieuse juive son aspect le plus orgueilleux et le plus refermé sur soi-même. La proclamation divine : "C’est un peuple qui a sa demeure à part, et qui ne fait point partie des nations" (Nombres 23, 9), destiné à édifier une communauté monothéiste élue et sanctifié au sein du monde antique, fut traduite en une philosophie d’action laïque séparatiste. »
Le judaïsme est une religion non universelle, qui ne repose par sur la foi, mais sur la race, et qui se transmet par le sang. Ainsi, la plupart des juifs, croyants ou athées, pensent appartenir à un peuple-race descendant direct des Hébreux. Les juifs du Maghreb ne sont pas des descendants des Hébreux. Ils sont majoritairement des Imazighen (Berbères) convertis au judaïsme ; les autres sont des juifs d’Arabie, venus avec les musulmans en Afrique du Nord. Quant aux Ashkénazes, les études génétiques récentes sont formelles :
« En 2020, les Ashkénazes, ou Juifs d’Europe du Nord, représentent 75 % des Juifs du monde. Aujourd’hui, après un siècle de recherches, nous sommes sur le point de comprendre enfin leurs origines, tant sur le plan culturel que génétique. Les Ashkénazes ne sont pas simplement les descendants de gentils européens convertis au judaïsme. Tous portent une signature génétique claire d’une ascendance moyen-orientale. Leur composante ancestrale majoritairement européenne n’est pas non plus homogène ; la plupart de leurs ancêtres européens étaient semblables aux Européens du Sud modernes, tandis qu’une petite minorité d’ascendants ashkénazes ressemble davantage aux populations d’Europe du Nord. Enfin, l’analyse ne révèle pratiquement aucune sous-structure génétique chez les Ashkénazes d’Europe. Les Juifs lituaniens, ukrainiens, polonais, roumains et hongrois ont tous les mêmes ancêtres, alors qu’ils ne descendent pas de populations juives locales et régionales distinctes (comme c’est le cas, par exemple, des Romaniotes, les Juifs originaires de Grèce)… Ces découvertes génomiques ont permis aux scientifiques et aux historiens d’esquisser au moins les grandes lignes d’un récit sur l’émergence des Ashkénazes. Jusqu’à cette année, l’histoire par défaut de l’ethnogenèse ashkénaze était qu’il y a environ un millénaire, un groupe de Juifs a quitté les territoires post-romains de l’Europe occidentale, la Gaule (France), l’Ibérie (Espagne) et l’Italie, pour émigrer en Allemagne via la Rhénanie. Ces migrants étaient issus d’un mélange de divers gentils d’Europe du Sud, d’Italie et d’Ibérie, ainsi que de migrants juifs du Moyen-Orient. La date d’apparition de cette population est encore débattue. Le mélange clé entre Juifs et Gentils a peut-être commencé dans les siècles qui ont suivi la chute de Rome, ou peut-être à l’apogée de l’Empire. L’ascendance paternelle de ces Juifs provient du Moyen-Orient. Néanmoins, ils ont périodiquement épousé des femmes locales, comme en témoignent leurs nombreuses lignées d’ADNmt [génome mitochondrial, NDLR] qui ne sont pas typiquement moyen-orientales. Se déplaçant vers l’est à travers la vaste frontière alors ouverte par l’expansion de la Pologne-Lituanie de la fin du Moyen Âge et du début de la modernité (à cette époque la Lituanie regroupait d'immenses territoires dont jusqu'à Minsk et Kiev), ces proto-Ashkénazes se sont mariés avec un petit nombre de locaux (dont donc de l'ancien territoire khazar dans lequel certaines populations se convertirent au judaïsme par opportunité politique, mais de nombreux intellectuels ashkénazes comme Koestler, Pollak, et Friedmann ont plutôt parlé de l’origine majoritairement khazare des juifs ashkénazes, dont vu leur couleur de peau blanche), augmentant minimalement leur fraction ancestrale européenne le long d’une trajectoire alimentée par un taux de natalité élevé pour devenir l’une des plus grandes minorités d’Europe de l’Est. Ce n’est qu’alors, il y a deux siècles, que les forces inexorablement inquisitrices des Lumières ont attiré l’attention de leurs concitoyens européens sur cette communauté humaine singulière, et que les Ashkénazes ont revendiqué leur rôle de premier plan sur la scène intellectuelle et culturelle du continent sur lequel ils avaient résidé pendant plus d’un millénaire. »
Si les descendants des Hébreux sont quelque part, c’est en Palestine ; et c’est ce que mettent en évidence les études génétiques qui ont comparé l’ADN des Palestiniens aux anciens ADN des Cananéens, des Israélites et des Judéens. Le sionisme a donc consisté à implanté en Palestine des descendants d’Européens convertis au judaïsme chassant les Palestiniens qui sont, eux, de vrais sémites. (Le conflit en Palestine correspond donc en réalité à d’anciens juifs convertis au christianisme puis/ou à l’islam qui se font voler et persécuter par d’anciens animistes (européens de l'Est dont les élites étaient sataniques) convertis au Judaïsme au 8e siècle après JC (puis ayant en partie émigrés en Europe occidentale) appelés Khazars depuis le début du 20e siècle.) Il est fascinant de constater que le monde occidental, matérialiste, qui prétend avoir dépasser « les vieilleries religieuses et les mythes », a adopté la narration sioniste et ses fondements théologico-raciaux directement issus de la Bible hébraïque, laquelle sert d’ailleurs de cadastre aux juifs sionistes religieux et athées (car certains parmi ces derniers cherchent le salut de leur peuple), de projet messianique et de seul référent à la nationalité du peuple juif en particulier pour les ashkénazes, et il s'agit donc d'une nationalité portative. Et ce, au point d’amalgamer complètement le sionisme avec l’idée de peuple-race juif. En effet, l’antisionisme est considéré comme de l’antisémitisme par le président de la République « laïque » française. Le 16 juillet 2017, lors du 75e anniversaire de la rafle du Vel’ d’Hiv’, Emmanuel Macron, en présence du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, a déclaré, sous les applaudissements de l’assistance : « Nous ne céderons rien à l’antisionisme, car il est la forme réinventée de l’antisémitisme. »
Israël et le nouvel antijudaïsme : L’écrivain juif français Bernard Lazare a mis en évidence, dans son ouvrage L’Antisémitisme, son histoire et ses causes (1894), que depuis l’Antiquité, à Rome, à Alexandrie et ailleurs, puis durant tout le Moyen Âge en Europe, la présence des juifs et leurs activités (notamment économique) a systématiquement déclenché l’antijudaïsme des peuples. La question de l’antijudaïsme se pose à nouveau mais de manière différente aux époques précédentes, pour deux raisons : la mondialisation, qui permet, entre autres choses, et via Internet, de diffuser la même information, les mêmes faits, la même réalité, instantanément et partout dans le monde ; et l’existence de l’État d’Israël, dont les atrocités qu’il commet depuis des décennies, l’épuration ethnique dont il se rend actuellement coupable et l’incroyable insolence qu’il affiche, ne manquent pas de susciter l’hostilité de tous les habitants de la planète. La conséquence en est la montée graduelle, et à terme exponentielle, de l’antijudaïsme, de manière simultanée dans de nombreux pays du monde, y compris à la tête des États. Ce ne sont pas les antisionistes qui amalgament judaïsme, race et sionisme, mais les juifs sionistes eux-mêmes. Et ceci est extrêmement dangereux, car tous les juifs se retrouvent associés à l’infamie israélienne. Raison pour laquelle Rony Brauman (médecin et fils d’un militant sioniste) a récemment déclaré : « Moi je suis juif et je considère qu’Israël me met en danger... Israël aujourd’hui, met en danger les juifs » ; et d’ajouter que non seulement Israël est « l’endroit où les juifs sont le plus en danger au monde mais Israël met en danger les juifs du monde ».
Le chantage à l’antisémitisme est désormais une arme inefficace, en raison de son utilisation intempestive. Ce chantage est devenu dangereux, non pas pour ceux qui critiquent Israël et dont le nombre augmente de façon exponentielle, mais pour les juifs qui sont de facto associés à la politique d’épuration ethnique que mènent le foyer national juif et Israël depuis un siècle. Quand Netanyahou dit du peuple juif qu’il est celui de « la lumière » contre « le peuple des ténèbres », à savoir les Palestiniens, il est fidèle à la Bible hébraïque selon laquelle « Yahvé a consacré, préféré, distingué » le peuple juif. Ceux qui, parmi les juifs, apportent leur soutien inconditionnel à Israël apparaissent aux yeux du monde comme des tribalistes, exceptionnalistes, suprémaciste qui applaudissent une épuration ethnique qui a lieu sous nos yeux.  Par conséquent, il est urgent, vital, notamment pour les juifs, d’accepter la réalité historique, théologique et génétique. Les juifs ne sont pas les descendants des Hébreux ; les juifs ne constituent donc pas une race à part et supérieure, et la loi juive interdit le retour en Terre sainte avant l’arrivée du Messie. Quant à ceux qui voient des antisémites partout, ils sont désormais considérés comme des paranoïaques ou des manipulateurs. C’en est fini du chantage à l’antisémitisme. (Et il est grand temps que les juifs comprennent enfin la différence entre l'erreur d'une appartenance tribale qui serait définitive en plus d’être obligatoire dont même sans piété et la vérité du courant théologiquement spirituel dont chacun est libre d'y entrer par le libre-arbitre propre à la nature humaine, ou d'en sortir en particulier s'il y est entré par l'éducation parentale.) » (Article de Youssef Hindi « La fin du chantage à l’antisémitisme »)
Un juif se prétendant appartenir à la seule ethnie élue de Dieu ne peut prétendre ne pas être raciste même s'il a été lui-même victime du racisme. Les juifs ne peuvent donc dire être simultanément un citoyen républicain et un juif ethno-tribal ayant en plus une connotation de supérieur.
          Pour contrôler des États, il n'est pas à écarter que l'antéchrist se serve aussi de l’intelligence artificielle, de la science, de la technologie moderne à outrance et évoluant sans conscience, de la géo-ingénierie, et de programmes type HAARP contrôlant certains phénomènes météorologiques ou terrestres et pouvant donc provoquer possiblement jusqu'à une guerre climatique des catastrophes naturelles comme les inondations et les sécheresses, facilitant des lois et organisations supranationales mondialistes sous prétexte de nécessité écologique. Il est intéressant d'écouter à ce sujet la vidéo « Jean-Pierre Petit : les armes cachées » à l'adresse https://www.egaliteetreconciliation.fr/Jean-Pierre-Petit-les-armes-cachees-73342.html
Or à notre époque de science avancée, ce machiah juif pourrait aussi devenir un transhumain, qui possiblement rétablira plus ou moins perversement en partie une forme de religiosité au sein de l'Etat d'Israël. Dans ce sens, il serait même prêt à faire entrer des nanotechnologies dans le corps humain afin de surveiller jusque dans leur humeur toutes les populations du monde dont par la 5 G. Le faux messie semble pouvoir aussi se servir du projet MK-Utra (hypnose, LSD) sur diverses personnes pour arriver à ses fins. Et il n'est pas impossible que la froide intelligence artificielle actuelle organise déjà une grande partie du monde occidental au niveau économique et financier, voire même politique et géopolitique, comme le fait penser l'intelligence artificielle « Aladdin » de la plus grosse société d'investissement « BlackRock ». De même, comme le vaccin ARN et l'écologisme sont des tromperies ayant cherché à créer un gouvernement mondial, la tromperie d'une invasion extra-terrestre dont à travers des hologrammes pourrait être utilisée par le système corrompu à bout d'influence. D'ailleurs un projet « Blue Beam », évoqué par des lanceurs d’alerte contre des complots, chercherait à établir une entité supérieure sur terre permettant d'établir le nouvel ordre mondial messianique juif ou/et oligarchique que ce soit à travers de faux extraterrestres ou une fausse intelligence artificielle consciente. Dans ce sens, on doit comprendre que les épreuves amenées par les Prophètes étaient rarement liés à de grands miracles. Ainsi il paraît probable que le plupart des grandes épreuves et pseudos miracles de l’Antéchrist surtout que surnommé le charlatan seront liés à la science comme la possibilité de faire agir le climat (pluie, cyclone, sécheresse) ou la nature (tremblement de terre, Tsunami), à la technologie comme un hologramme peut donner l'illusion de faire revivre un mort, à la médecine pouvant faire remarcher, ou à un hégémonique système économique oppresseur faisant sortir les richesses des nations noblement insoumises et apportant une fausse liberté législative à outrance car contre-nature et donc impie.
          Il faut noter qu'une interprétation du faux-messie ayant l’œil gauche proéminent et l'autre éteint peut être lié au dollar dominant le monde, puisque sur son billet il est dessiné un œil seul au dessus d'une impie pyramide maçonnique pharaonique et que les Etats-unis répandent l'impie laïcisme ploutocratique wokiste alors que prétendant répandre un pseudo destin manifeste laïcisto-sionisto-évangélique États-Unien. Surtout que le mot « Dieu » est perversement inscrit sur les billets de banques des dollars états-uniens, et que sur celui de un dollar la pyramide donc dessinée avec le sommet détaché peut représenter à travers le très diabolique ésotérisme maçonnique le sexe féminin et son orgasme ou/et la tête décapitée de la royauté sacrée synonyme de coupure avec Dieu comme par rapport à la tête décapitée de Louis XVI. Dans ce sens depuis des siècles, le Faux-Messie fait probablement croire à certains qu'il travaille pour Dieu alors que pour Satan. Cependant beaucoup de sataniques élevés socialement doivent le savoir.
          Or il faut bien comprendre que pour éprouver noblement l'humanité, Dieu se sera servi sans considération de l'antéchrist, comme ce dernier se sera servi sans considération des oligarques corrompus, comme ils se seront servis sans considération des peuples. Ces perverses oligarchies mondialistes antéchristiques particulièrement révélées suite aux guerres mondiales cherchent à contrôler les nations au profit du secteur privé très riche, afin d'obtenir le pouvoir planétaire. Ce plan de l'antéchrist pour établir cet empire impie maximal semble se faire en trois phases empirant, comme à travers la pax britanica, puis américana, puis judaïca, ou à travers le terrorisme climatique, puis islamique, sanitaire, guerrier et inflationniste.
          Par ailleurs, il est possiblement nécessaire que l'impérialisme juif doive atteindre un très oppressif Israël (comme c'est le cas depuis le 7 octobre 2023), afin de réveiller, responsabiliser, unifier et faire bouger pieusement la communauté musulmane massivement dont en arrêtant le mal de cette nation comme annoncé dans textes eschatologiques islamiques. Or il faut pousser au petit Israël qui sera sûrement établi sur toute la Palestine, afin d'éviter une réelle troisième guerre mondiale au moins en la limitant au niveau régional possiblement représenté par le tel de Megiddo à l’ouest de la plaine de Yizréel faisant référence à l'Armaggedon, car cela entraînera très probablement la reconstruction du Temple de Salomon sur l'esplanade des mosquées, puis fera s'unir et se lever les musulmans du monde possiblement en grande partie pacifiquement pour aller récupérer Jésus à Damas puis Jérusalem et toute la Palestine. Surtout que la cité de Megiddo se situait à un endroit stratégique car elle dominait les principales routes commerciales et militaires reliant l'Assyrie, Byblos, l'Égypte et l'Arabie.
          Enfin ce nom de faux-messie, ce dernier pourrait finalement ne pas avoir de grande influence ni même de réalité miraculeuse, surtout que le surnom que lui a donné le Prophète Mouhamed est le charlatan. Charlatan pouvant signifier jouer la comédie correspond dans un sens à Zelensky, puisqu'il fut comédien et qu'hypothétiquement, il joue sans piété le rôle d'un messie juif guerrier attendu par les sionistes, surtout qu'il est lié aux khazars de Gog et Magog dont géographiquement et qu'il a personnellement demandé à Marina Abramovic d’être son ambassadrice, alors qu'elle est une sataniste déclarée (ce qui prouve bien qu'il s'agit d'une bataille du bien contre le mal, que l’Amérique se bat aux côtés du mal, et que les amis proches de cette femme, dont les Rothschild, Clinton, Podesta, Gates et environ 90 % des célébrités et des élites, sont mauvais et psychotiques. Dans ce sens, le grand Israël ou le messianisme juif pourraient être d'erronés projets impossibles ou très limités synonymes de grandes illusions. Or leur puissance nuisible est réelle, car même quand Israël prétend sauver une partie du Cameroun de Boko Haram, il ne faut pas oublier qu'Israël finance et fournit les armes à Daech et Boko Haram. Il s'agit donc de l'image du pompier pyromane et aussi du vendeur casseur.
          Pour conclure, il apparaît que le futur de la Palestine et du Proche-Orient ne peut que suivre possiblement trois voies. Soit la création d'un Etat palestinien accolé à Israël, ce qui paraît peu probable vu les textes juifs, chrétiens et musulmans sur la fin des temps, et vu les nombreux messianistes juifs, chrétiens et musulmans, soit l'annexion de toute la Palestine par Israël sans réactions trop importantes de diverses nations dans le monde jusqu'à reconstruire le troisième Temple juif sur l'esplanade des mosquées, ce qui unira progressivement les nations musulmanes avant qu'elles récupèrent Jérusalem, soit cette annexion de toute la Palestine fera réagir certaines groupes et nations, ce qui ferait entre les USA dans la guerre et pourrait mener à la volonté de Grand Israël en déclenchant possiblement une troisième guerre mondiale, mais qui pourrait sse limiter au Moyen Orient. Reste à savoir lequel destin amenant à la fin d'Israël et à la victoire du monothéisme authentique sur Jérusalem serait le plus pacifiquement, le plus épiquement et/ou le plus glorieusement noble :

(ExtS3v55-58) « (Rappelle-toi) quand Allah dit : “Ô Jésus Je vais certes mettre fin à ta vie terrestre t'élever vers Moi, te débarrasser de ceux qui n'ont pas cru (que tu es le messie) et mettre jusqu'au Jour de la Résurrection, ceux qui te suivent (en particulier en tant que nation comme la Russie) au-dessus de ceux qui ne croient pas (au vrai, probablement en référence à l'erreur de la trinité ou/et par rapport aux musulmans puisque le Prophète Mouhamed se réclame de Jésus et par rapport aux chrétiens authentiques ou au moins aux chrétiens s'opposant à l'empire wokiste, ploutocratique, transhumaniste et sioniste de l'occident).” Puis, c'est vers Moi que sera votre retour, et Je jugerai entre vous ce sur quoi vous vous opposiez (entre chrétiens/musulmans pieux et pharisiens impies, ou au sujet du sens réel de la crucifixion ou au niveau des désaccord concernant la trinité). Quant à ceux qui n'ont pas cru, Je les châtierai d'un dur châtiment, ici-bas tout comme dans l'au-delà; et pour eux pas de secoureurs. Et quant à ceux qui ont la foi et font de bonnes oeuvres, Il leur donnera leurs récompenses. Et Allah n'aime pas les injustes (l'iniquité). Voilà ce que Nous te récitons des versets et de la révélation précise. »

(S20v83-104) « (Dieu dit :) “Pourquoi Moïse t'es-tu hâté de quitter ton peuple ?” Moïse répondit : “Ils sont là sur mes traces. Et je me suis hâté vers Toi Seigneur, afin que Tu sois satisfait.” Allah dit : “Nous avons mis ton peuple à l'épreuve après ton départ. Et le Samiri les a égarés.” Moïse retourna donc vers son peuple, courroucé et chagriné. Il dit : “Ô mon peuple, votre Seigneur ne vous a-t-Il pas déjà fait une belle promesse ? L'alliance a-t-elle donc été trop longue pour vous ? Ou avez-vous désiré que la colère de votre Seigneur s'abatte sur vous pour avoir trahi votre engagement envers moi ?” Ils dirent : “Ce n'est pas de notre propre gré que nous avons manqué à notre engagement envers toi. Mais nous fûmes chargés de fardeaux d'ornements (trésors) du peuple (de Pharaon), (et) nous les avons donc jetés (sur le feu) tout comme le Samiri les a lancés. Puis il en a fait sortir pour eux un veau (d'or), un corps à mugissement. Et ils ont dis : “C'est votre divinité et la divinité de Moïse (qu')il a (probablement) oublié !” Quoi ! Ne voyaient-ils pas qu'il (le veau) ne leur rendait aucune parole et qu'il ne possédait aucun moyen de leur nuire ou de leur faire du bien ? Certes, Aaron leur avait bien dit auparavant : “Ô mon peuple, vous êtes tombés dans la tentation (à cause du veau d'or). Or c'est le Tout Miséricordieux qui est vraiment votre Seigneur. Suivez-moi donc et obéissez à mon commandement.” Ils dirent : “Nous continuerons à y être attachés jusqu'à ce que Moïse retourne vers nous.” Alors (Moïse) dit : “ Aaron, qu'est-ce qui t'a empêché de me suivre quand tu les as vus s'égarer ? As-tu donc désobéi à mon commandement ?” (Aaron) dit : “Ô fils de ma mère, ne me prends ni par la barbe ni par la tête. Je craignais que tu ne dises :Tu as divisé les enfants d'Israël et tu n'as pas observé mes ordres.” Alors (Moïse) dit : “Quel a été ton dessein, ô Samiri ?” Il dit : “J'ai vu ce (ange Gabriel) qu'ils n'ont pas vu. J'ai donc pris une poignée de la trace de (pas de) l'Envoyé (Gabriel), puis je l'ai lancée (avec magie sur le veau d'or). Voilà ce que mon âme m'a suggéré.” Moïse dit : “Va-t-en. Dans la vie, tu auras à dire (à tout le monde) : Ne me touchez pas ! Et il y aura pour toi un rendez-vous que tu ne pourras manquer (probablement à la fin des temps).” (Dieu commente:) Regarde ta divinité que tu as adorée avec assiduité. Nous la brûlerons certes, et ensuit, nous disperserons (sa cendre) dans les flots. En vérité, votre seul Dieu est Allah en dehors de qui il n'y a point de divinité. De Sa science Il embrasse tout. C'est ainsi que Nous te racontons les récits de ce qui s'est passé. C'est bien un rappel de Notre part que Nous t'avons apporté. Quiconque s'en détourne (de ce Coran), portera au jour de la résurrection un fardeau. Ils resteront éternellement dans cet état, et quel mauvais fardeau pour eux au Jour de la Résurrection. Ce jour où l'on soufflera dans la Trompe, ce jour-là Nous rassemblerons les criminels tout bleus (de peur) ! Ils chuchoteront entre eux : “Vous n'êtes restés là que dix jours !” Nous connaissons parfaitement ce qu'ils diront lorsque l'un d'entre eux dont la conduite est exemplaire dira : “Vous n'êtes restés qu'un jour (qu'est la réalité d'une vie humaine surtout que la mort est comparable à sa nuit).” »

(S41v45) « Nous avons effectivement donné à Moïse le Livre. Puis, il y eut controverse (divergence) là-dessus. Et si ce n'était une parole préalable de ton Seigneur, on aurait certainement tranché entre eux (avant l'égarement vers le faux messie à cause du Talmud juif). Ils sont vraiment, à son sujet (Moïse, Thora, Talmud), dans un doute troublant (pas de foi convaincue en quoi que ce soit ou de réel discernement moral). »


Fatima bent Qays (SBDSL) rapporte : « J'ai prié derrière l'Envoyé de Dieu (SBDSL), et je me trouvais dans le rang des femmes qui suit immédiatement la troupe. Quand l'Envoyé eut terminé sa prière, il s'assit sur le minbar en riant et nous dit : « Que chacun demeure à l'endroit où il a prié ! Savez-vous pourquoi je vous ai réuni ? »
Les compagnons répondirent : « Dieu et son Envoyé sont les plus savants ! »
Il dit : « Par Dieu, je ne vous ai réuni ni pour vous faire peur, ni  pour vous faire plaisir. Mais Tamim al-Dari, qui était chrétien avant de contracter un pacte avec nous et de devenir musulman, m'a fait un récit corroborant ce que je vous ai déjà dit au sujet de l'antéchrist. Il m'a raconté en effet qu'il était monté à bord d'un navire en compagnie de trente hommes de  Lakhm et de Judham. Un mois durant, la mer ballotta leur navire puis le fit s'approcher d'une île (qui était probablement le royaume uni puisque le début de l'empire thalassocratique de l'antichrist y a commencé, voire une île des saxons puisqu'ils ont conquis la Grande Bretagne). Ils s'installèrent alors sur les barques du navire et débarquèrent sur l'île dans laquelle ils rencontrèrent une bête tellement velue qu'on n'en distinguait pas la tête de la croupe. Ils lui dirent : « Malheur à toi ! Qui es- tu ? 
-Je suis l'espionne, répondit-elle.
-Et qui donc est l'espionne ?
-Ô gens ! dit-elle en détournant la conversation, allez donc trouver cet homme dans ce couvent, car il doit être impatient d'avoir de vos nouvelles ! »
(À cet endroit du récit, le Prophète poursuit son récit en donnant la parole à Tamim al-Dari) « Quand elle nous eut parlé de cet homme, nous craignîmes qu'elle ne fut une diablesse. C'est pourquoi, nous nous rendîmes rapidement dans le couvent pour y trouver un homme d'une taille telle que jamais nous n'en avions vu de semblable, couvert de liens, les mains attachées à la nuque, et des fers entravant ses genoux jusqu'aux chevilles. Nous lui demandâmes : Malheur à toi ! Qui es tu ? 
-Vous avez pu venir jusqu'à moi ? s'étonna-t-il. Qui êtes-vous donc ?
-Nous sommes des arabes qui avons malencontreusement pris la mer quand elle était déchaînée, et que les vagues ont ballotté pendant un mois avant de nous conduire dans ton île, que nous avons rejoint sur les barques de notre navire. Ensuite nous avons rencontré une bête si velue que nous ne pouvions distinguer son museau de sa croupe et qui s'est présentée à nous comme l'espionne. C'est elle qui nous a conseillé d'aller te trouver dans le couvent, en ajoutant que tu étais impatient d'avoir des nouvelles. Nous sommes donc partis précipitamment à ta rencontre car nous la craignions. Rien ne nous prouvait en effet qu'il ne s'agissait pas d'une diablesse !
-Donnez-moi des nouvelles de la palmeraie de Bayssan.
-Que veux-tu en savoir ?
-Ses palmiers sont-ils toujours productifs ?
-Oui, répondîmes-nous.
-Bientôt ils me donneront plus rien, affirma-t-il, et il demande à nouveau : donnez-moi des nouvelles du lac de Tibériade.
-Que veux-tu en savoir ! demandâmes-nous.
-Coule-t-il encore ?
-Certes, et ses eaux sont abondantes.
-Bientôt il sera à sec, reprit-il. Que savez-vous de la source de Zughar ? demanda-t-il encore.
-Que veux-tu en savoir ?
-A-t-elle encore de l'eau et les habitants irriguent-ils encore leurs terres de son eau ?
-Oui, répondîmes-nous, ses eaux sont abondantes et les gens de Zughar utilisent encore son eau pour l'irrigation.
-Donnez-moi des nouvelles du Prophète illettré (ou des illettrés), qu'a-t-il fait ?
-Il est parti de la Mecque et s'est établi à Yatrib (Médine).
-Les arabes l'ont-ils combattu ?
-Oui, répondîmes-nous.
-Qu'a-t-il fait d'eux ?
-Il a dominé tous les arabes qui étaient à sa portée et ils lui ont obéi.
-Cela est-il déjà arrivé ?
-Oui, répondîmes-nous.
-Il vaut mieux pour eux de lui obéir, reprit-il. Je vais vous dire maintenant qui je suis : je suis le Messie (c'est-à-dire l'imposteur, l'antéchrist qui n'est qu'une caricature du véritable Messie) et j'aurais bientôt l'autorisation de me manifester. Je parcourrai la Terre pendant quarante nuits et il n'est de cité dans laquelle je n'entrerai à l'exception de la Mecque et de Médine qui me seront toutes deux interdites. Chaque fois que je voudrais entrer dans l'une de ces villes, un ange porteur d'un sabre dégainé m'y attendra pour m'en repousser et chaque quartier de la ville sera gardé par un ange qui le veillera. »
Alors l'Envoyé de Dieu (SBBDSL) frappa son bâton sur le minbar et s'exclama : « Celle-ci est Tayba ! Celle-ci est Tayba ! Celle-ci est Tayba ! Il désignait ainsi Médine (la ville où ils étaient actuellement). Ne vous avais-je pas entretenu de tout ceci ? » Les gens répondirent : « Certes ! » Le Prophète (SBDSL) dit alors : « Ce qui m'a plu dans le récit de Tamim, c'est qu'il venait confirmer le récit que je vous avais fait, notamment à propos de Médine et de la Mecque. N'est-il pas dans la mer de Sham ou la mer du Yémen (probables références aux événements actuels entre Israël, les USA, la Palestine, la Syrie et le Yémen, mais aussi au possible départ de Tamim des côtes Syriennes dont car un mois de bateau amène plus vers l'Angleterre que dans la Méditerranée, puisque un voilier ne va pas plus vite que 15 km/h, et donc multiplié par 24 pour un jour puis par 30 pour un mois, cela fait au maximum 10 800 km, alors qu'il y a en bateau environ 4000 km des côtes syriennes à Gibraltar, puis 6000 km en contournant la Grande Bretagne jusqu'aux îles saxonnes) ? Pas en direction de l'Orient ! Pas en direction de l'Orient ! Pas en direction de l'Orient ! Pas dans cette direction (et donc probablement en occident dont à travers le laïcisme) ! » Et il désigna l'Orient de sa main. » Fatima conclut ce hadith en ces termes : « Voilà ce que j'ai retenu de l'Envoyé de Dieu (SBDSL). » (Mouslim, Abou Dawoud et Al Thirmidhi)

Commentaire : Ce long hadith montre clairement que Daggel (le faux-messie, l'antéchrist, le charlatan) connaît une partie du futur et qu'il suit donc effectivement un plan encadré par Dieu.

b) Il apparaîtra avant Jésus

Houdayfa Ibn Yaman (SDP) demanda à l'Envoyé de Dieu (SBDSL) : « L'antéchrist apparaîtra-t-il avant Jésus fils de Marie ? » Le Prophète (SBDSL) répondit : « L'antéchrist apparaîtra en premier (suivi de) Jésus fils de Marie. » (Naim ibn Hammad et Kanz al-Ummal)

(ExtHadith) Nous dîmes : « Ô Messager de Dieu ! Combien de temps (l'antéchrist) va-t-il rester sur terre ? » Il dit : « Quarante jours (par rapport à un jour égale mille an dans les cieux) : un jour égal à un an (possiblement 1000 ans ou en tout cas jusqu'aux siècles de domination thalassocratique hégémonique de l'Angleterre), un jour égal à un mois (possible 83 ans de domination hégémonique des Etats-Unis depuis 1918 ou 1945), un jour égal à une semaine (possible domination hégémonique d'Israël depuis le 11 septembre 2001 ou à partir de 2027), et le reste des jours égaux aux vôtres (c''est de manière visible sous sa véritable apparence). » Nous dîmes : « Ô Messager de Dieu ! Durant ce jour égal à un an, est-ce qu'il nous suffira de faire la prière d'un seul jour ? » Il dit : « Non, mais priez en mesure de sa vraie longueur (prouvant que ce jour correspond à plusieurs jours, mois et années). »  (Mouslim)

Umma Sharik (SDP) rapporte que le Prophète (SBDSL) a dit : « L'antéchrist demeurera quarante ans sur terre, dont une année aura une durée de six mois, une autre celle d'un mois, une autre celle d'une semaine (similairement au hadith précédent). Quant aux autres années, elles passeront à la vitesse de l'éclair, au point qu'un homme se réveillant à la porte de Médine ne pourra en atteindre l'autre porte avant le soir (signifiant que le temps se contractera). » Il fut demandé : « Comment prierons-nous pendant ces journées si courtes, ô Envoyé de Dieu ? » Il dit : « Vous ferez des estimations en échelonnant les prières pendant ces journées courtes (prouvant ces autres années seront des jours normaux) comme vous le faisiez pendant les journées longues. »


c) Les signes de son apparition

Asma bint Yazid (SDP) rapporte qu'on mentionna l'antéchrist devant le Prophète (SBDSL) et que celui-ci dit à son propos : « Son apparition sera précédée de trois années de sécheresse. Au cours de la première, le ciel retiendra le tiers de son eau et la terre le tiers de ses récoltes. Au cours de la deuxième, le ciel retiendra les deux tiers de son eau et la terre les deux tiers de ses récoltes. Et au cours de la troisième, le ciel retiendra toute son eau et la terre toutes ses récoltes, à un point que tous les animaux sauvages ou domestiques (littéralement les animaux à dents et les animaux à sabots) disparaîtront de la surface de la Terre (signifiant probablement qu'il y aura une grande dépression économique). »

Le Prophète (SBDSL) a dit : « L'apparition de l'antéchrist sera précédée de trois années difficiles pendant lesquelles les hommes souffriront d'une faim aiguë. Au cours de la première année, Dieu (ou le faux messie) ordonnera aux cieux de retenir le tiers de leurs pluies. Pendant la deuxième année, Dieu (ou le faux messie) leur ordonnera de retenir les deux tiers de leurs pluies. Au cours de la troisième, Dieu (ou le faux messie) leur ordonnera de retenir toute leur pluie et plus une goutte d'eau ne tombera, la terre ne donnera plus de fruit, et tous les animaux sauvages ou domestiques périront à l'exception de ce que Dieu voudra bien sauver. » On demanda : « Et de quoi vivront les hommes en ce temps ? » Il dit : « Ils magnifieront Dieu, Le loueront, et Le glorifieront, et cela leur tiendra lieu de nourriture. »


Suivant Ibn Maja, quand l'antéchrist apparaîtra, il poussera trois cris pour se faire entendre des gens de l'Orient et de l'Occident. Il faut noter que quel que soit l'endroit où il se trouve actuellement et par rapport à savoir s'il est sous l'ordre d'Allah ou pas, ce qui est sûr c'est qu'il sait qu'il est obligé de réunir des conditions avant d’apparaître en tant que faux-messie en Israël comme l'a bien compris Cheik Imran Hosein : Grand Israël, Etat hégémonique d'Israël, construction du troisième temple à Jérusalem, or et argent comme monnaies, contrôle des banques centrales du monde comme c'est le cas avec la BCE et la Fed. C'est à dire que le messianisme juif cherche à accomplir la prophétie d’Isaïe de domination juive sur le monde, que la reconquête du mont du Temple obsède et galvanise donc l’aile la plus religieuse du sionisme religieux depuis la guerre des Six Jours en 1967, et que cela représente en réalité le cœur de son agenda politique depuis bien plus longtemps encore. C'est pourquoi selon certains rabbins il faut la destruction ou la ruine de l'Europe (ou de la chrétienté européenne, voire russe et même possiblement anglo-saxonne) et du monde arabe ou musulman. certains rabbins il faut la destruction ou la ruine de l'Europe (ou de la chrétienté européenne) et du monde arabe ou musulman. Or selon certains rabbins, pour que leur machiah (en réalité antéchrist, faux-messie) se dévoile, il pourrait suffire qu'il gagne la dernière guerre de la fin des temps (qui pourrait causer la mort de deux tiers de l'humanité), ramène la moitié les juifs (voire tous) en Israël, reconstruise le troisième temple, et leur enseigne la Thora. Surtout que ce rabbins estiment que le gouvernement d'Israël produit trop de lois irréligieuses.
Mais comme ce projet messianique est basé sur des mensonges et des erreurs, il y a de grandes probabilités qu'il ne se réalise pas, surtout si les USA sionistes s'effondrent monétairement, économiquement, et donc militairement.


d) Son lieu d'apparition

Abou Bakr (SDP) rapporte ces paroles du Prophète (SBDSL) : « L'antéchrist apparaîtra en Orient, dans une terre appelée Khorassan et sera suivi par des peuples dont le visage sera semblable à des boucliers martelés. » (Ahmad et Tirmidhi)

(ExtHadith) Aimawàs Ibn Saman (SDP) rapporte que le Prophète (SBDSL) a dit : « ...Il (le faux messie) sortira (proviendra) d'une route entre la Syrie et l'Irak »

Commentaire : Ce passage de hadith fait probablement référence au faux État islamique de Daech ayant ouvert en 2014 une route fermée depuis 70 ans entre la Syrie et l’Irak et ayant   établi son territoire à cheval sur ces deux pays, surtout que comme il sera revu Daech pourrait finalement être inconsciemment un des nombreux éléments du peuple de Gog et Magog ayant pour chef le faux-messie. Cette route ouverte entre la Syrie et l’Irak pourrait aussi corresponde à création de l’État du Kurdistan également à cheval sur la Syrie et l'Irak. D'ailleurs il faut noter que le Kurdistan Irakien et Syrien est soutenu par Israël, et que certains Kurdes sont liés à Daech qui avait pris Mossoul en Irak et Racca en Syrie qui sont des territoires où vivent des kurdes, et que le Grand Israël associé avec le Kurdistan serait serait par une taxe le passage obligatoire payant de tout le trafic commercial et énergétique de l'Asie vers Europe et l'Afrique et vice-versa en particulier des nouvelles routes terrestres de la soie (tout en pouvant créer le canal « Ben Gourion » reliant la méditerranée à la mer rouge via la ville de Elat désormais possiblement jusqu’au sud de Gaza, afin de concurrencez voire récupérer le trafic maritime international du canal de suez, en bloquant l'arc chiite Iran-Irak-Syrie-Liban et donc divisant les pays musulmans surtout que les kurdes sont sunnites), puisque la Russie a été bloquée par l'Ukraine et l'UE. Mais ce n'est pas pour ces raisons économiques (donc possible nouveau canal reliant la mer rouge à la méditerranée et champs gaziers méditerranéens au large de la Palestine) qu'Israël annexe Gaza, car elles sont des raisons économiques postérieures à toute la conquête des territoires par Tsahal depuis 1948. Or le Kurdistan très probablement contrôlé par les sionistes ne serait associé à ce projet que pendant un temps, car Israël utiliserait encore un stratagème pour récupérer ce territoire. Ainsi cela pourrait entraîner la troisième guerre mondiale voulue par les élites messianistes juives surtout qu'ayant souvent sacrifié leur peuple, cherchant par conséquent à impliquer le Hezbollah et donc les USA (qui arment déjà beaucoup Tsahal contre Gaza) voire des armées privées dans leurs guerres, puisque la population kurde s'étend aussi sur la Turquie et l'Iran, possiblement à cause de la guerre Israël-Hamas. Cependant comme l'Iran n'a pas besoin d'être touché et qu'il n'existe pas de bombe nucléaire en Egypte, Jordanie, Syrie, Liban et Turquie, cette guerre pourrait rester conventionnelle. L'arc chiite anti-sioniste s'étendant du Liban, à la Syrie, à l'Irak et l'Iran peut aussi être lié à l'ouverture de cette route amenant à la sortie de l'antéchrist suite à la guerre au proche Orient, et amplifie la grande tension dans cette région puisque Israël et les USA sont absolument opposé à cet arc international chiite, d'où d'ailleurs la présence américaine dans l'Est de la Syrie possible futur partie du Kurdistan mais aussi car il existe même une frontière commune entre la Syrie et l'Iran. A moins que l'annonce de ce vaste projet de Grand Israël serve seulement à amoindrir l'effet de la conquête de toute la Palestine, Jérusalem compris afin d'y reconstruire le temple juif et faire advenir l'Antéchrist, surtout que la réalité économique d'Israël et des USA en particulier si leurs guerres dures semblent l'indiquer, sauf s'ils sont prêt à jour le tout pour le tout possiblement jusqu'au conflit mondial (voire nucléaire), et si Dieu le permet, voire s'il faut un embrasement pour unir les nations musulmanes devant pieusement guider le monde si la destruction de Gaza, l'épuration ethnique contre les palestiniens ou la construction du troisième temple juif sur l'esplanade n'y suffit pas.... En effet la conquête seulement de la Palestine pourrait être la limite du projet sioniste tellement il est petit par rapport à celui divin et donc islamique. Dans ce sens, Israël pourrait aussi attendre l'effondrement économique jusqu'à la dislocation de la Russie et des USA à cause de leurs dépenses militaires pour les guerres en Ukraine, en Syrie, et Palestine voire ailleurs, et de la dédollarisation. Les pays musulmans de la région doivent s'unir au maximum et éviter de se faire la guerre, sinon ils vont se faire démembrer selon le plan américano-sioniste de remodelage du Moyen orient. C'est peut-être ce que cherche Israël et les USA lors de leur guerre contre Gaza, surtout si l'Iran se rapproche d'obtenir la bombe atomique et donc de pousser au statu quo territorial régional. Or pour l'instant suite au renforcement de la résistance du Moyen-Orient après le 7 octobre 2023, un haut responsable du Hamas a légitimement déclaré que l'opération Tempête d'Al-Aqsa lancée par des groupes de résistance basés à Gaza contre Israël a bouleversé le plan américain visant à façonner la région et son avenir. Un des principaux objectifs du plan Oded Yinon est d'ailleurs de démembrer l'Irak multiconfessionnel et très riche en pétrole pour éloigner l'union forte des pays musulmans. D'autant plus désormais par son parallèle avec la guerre en Ukraine et l'avènement hégémonique de l'Eurasisme multipolaire, Youssef Hindi avait d'ailleurs précisé que l'actualité de la Syrie ne peut être qu'un point de basculement (pivot) géopolitique régional, puis mondial qui clarifiera de façon nette les alliances et les camps qui s'affrontent. Le faux État islamique ayant ouvert la route entre la Syrie et l'Irak serait donc l'arbre qui cache la forêt du referendum sur le Kurdistan ou de l'arc chiite unifié, et serait donc la cause régionale d'où sortira la troisième guerre mondiale amenant le faux-messie au pouvoir en Israël. Or l'immense armée pacifique du Mahdi pourrait grandement atténuer tout ça. Ainsi Sadam Hussein a eu raison de dire qu'en détruisant l'Irak, les USA avait ouvert symboliquement les portes de l'Enfer (de la fin des temps) par la division, puisque Daech et la déstabilisation du proche orient et donc du monde est en cours. A tel point que dans un égarement servant Satan puisque permettant d'effacer une grande partie de la mémoire, de la civilisation, du patrimoine commun, des connaissances mondiales, et donc du lien humain universel, la perversité des hommes de Daech a été jusqu'à détruire des musées historiques rares. Surtout que cette région a une immense charge symbolique d'union, puisqu'elle est celle où l'humanité puis sa civilisation ont commencé en rapport avec l'époque sumérienne et babylonienne. Or l'émirat de Daech semble prioritaire pour les sionistes pour ensuite conquérir son territoire, par preuve que cette organisation avait presque envahit toute la Syrie dont une grande partie du territoire correspond au grand Israël. Tout ceci étant lié à l'autre partie perverse du faux-messianiste programme mondialiste pouvant correspondre au grand reset cherchant le contrôle des États : destruction du tissu économique productif non essentiel à la Banque, automatisation de nombreux activités professionnelles, basculement brutal de l’économie réelle vers l’économie numérique, alignement sur les intérêts des GAFAM, criminalisation de l’Internet, restriction des libertés, entretien flagrant de la menace terroriste en contre-feu social, production d’un chômage de masse inédit amenant au revenu universel, appauvrissement généralisé, autorisation de l'euthanasie proposée, accroissement délirant de la dette, etc.

Suivant Ibn Maja, l'antéchrist apparaîtra du côté d'Ispahan dans une campagne connue sous le nom de la « juive », probablement pendant une guerre.

e) Sa description

Il ressort de tous les hadiths sur l'antéchrist que ses deux yeux sont abîmés mais chacun d'une manière différente. Cette infirmité est du reste éminemment symbolique dont en montrant qu'il ne peut voir la guidée correctement.

Anas (SDP) rapporte ces paroles de l'Envoyé de Dieu (SBDSL) : « Il n'est pas un Prophète qui n'est mis en garde sa communauté contre le borgne menteur (l'antéchrist). N'est-il pas borgne alors que votre Seigneur, Exalté soit-Il, ne l'est pas ? Entre ces yeux est écrit : « K.F.R » (mécréant en arabe) »

Le Prophète (SBDSL) a dit : « En vérité, Dieu ne vous est pas étranger et Il n'est pas borgne. Or le messie imposteur est borgne de l'œil droit et son œil est comparable à un raisin sec. » (Boukhari et Mouslim)

Selon Ibn Omar, le Messager de Dieu (SBDSL) parla du Charlatan en présence de gens. Il dit : « Dieu n'est pas borgne et notez bien que le Charlatan sera borgne de son œil droit. Son œil sera semblable à un grain de raisin fané (ou proéminent). » (URA)

L'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : Je me suis vu cette nuit en rêve auprès de la Kaaba. Soudain je vis un homme brun, d'une beauté sans pareille : ses cheveux bouclés tombaient sur ses épaules et l'on eût dit que l'eau ruisselait de sa tête. Ses mains posées sur les épaules de deux hommes, il faisait le tour de la Kaaba. » Je demandai : « Qui est-ce donc ? » Il me fut répondu : « Jésus, fils de Marie. » Derrière lui, je vis un homme aux cheveux crépus, borgne de l'oeil droit, et qui ressemblait très fortement à Ibn Qatn. Les mains posées sur les épaules de deux hommes, il faisait également le tour de la Kaaba. Je demandai: « Et celui-là, qui est-il ? » Il me fut répondu : « L'antéchrist, l'imposteur. » (Mouslim)

f) Réactions des gens lors de son apparition

Ibn Masud (SDP) rapporte : « A l'apparition de l'antéchrist les gens se répartiront en trois groupes : un groupe qui le suivra, un groupe qui se réfugiera sur une terre où pousse l'absinthe, et le troisième qui s'établira sur le littoral irakien et qui se battra avec l'antéchrist. Les croyants finiront par se regrouper dans la campagne de Sham et enverront une de leurs patrouilles dans laquelle se trouvera un cavalier au cheval roux ou bien blanc et noir. Cette patrouilles combattra (l'antéchrist) et pas un ne reviendra vivant. » (Al Thawri)

(ExtHadith) Anas (SDP) rapporte ces paroles de l'Envoyé de Dieu (SBDSL) : « Soixante-dix mille juifs d'Ispahan, portant le Tayalisan (voile que l'on porte sur un turban), suivront l'antéchrist.» (Mouslim)

g) Il tentera les hommes partout à travers le monde pendant un temps

Le faux-messie imposera souvent brutalement la foi en lui par ses prodiges et avant par son système géopolitico-laïciste, surtout aux incroyants et aux non pratiquants. Alors qu'une des pudiques raisons divines d'éviter les miracles, obligeant à croire presque instantanément, est de ne pas choquer ni violer le délicat libre-arbitre du fragile cœur humain, ayant la capacité de croire volontairement en particulier avec la religion proposant la foi par une réflexion progressive et donc une déduction douce, puis par une calme pratique religieuse convaincante. Son armée dont fera probablement partie les Lgbtistes, les wokistes et les féministes à outrance sera ainsi dangereuse par son hystérie mais donc en réalité faible en force surtout face aux pieux.

Selon Imran Ibn Housayn (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « Depuis la création d'Adam jusqu'à l'heure de la fin du monde, il n'y aura pas d’événement plus préoccupant (épreuve plus difficile, dont à cause de l'égarement, de la division, de la médiatisation et du terrorisme généralisés, tout en devant suivre l'islam) que la venue de l'Antéchrist. » (Mouslim)

Abou Hourayra (SDP) rapporte ces propos du Prophète (SBDSL) : « Quand ces trois signes apparaîtront, la foi ne sera bénéfique que si elle a fait fructifier la croyance (de l'homme) en accomplissant du bien : le lever du soleil à l'Occident, l'apparition de l'antéchrist, la sortie de la Bête (de la Terre). » (Mouslim)

Anas (SDP) rapporte ces paroles de l'Envoyé de Dieu (SBDSL) : « Il n'est pas un pays qui ne sera foulé par l'antéchrist, à l'exception de la Mecque et de Médine qui seront protégées par des anges alignés en rangs. Il s'établira à al-Sabkha (proche de Dubaï) qui tremblera par trois fois et sera rejoint par les mécréants et les hypocrites. » (Boukhari)

La grand-mère de Samura (SDP) rapporte ces propos de l'Envoyé de Dieu (SBDSL): « L'antéchrist est borgne de son oeil droit (qui est recouvert d'une corne épaisse, ceci pouvant signifier « voyant uniquement par l'œil gauche, malhonnête », c'est à dire ne voyant que des intérêts particuliers de l'oligarchie sioniste et n'ayant donc pas de vision du bien commun). Il guérira  les lépreux et les muets et ressuscitera les morts (par la science moderne du big pharma oligarchique). Il (peut être son système sociétal) prétendra : « Je suis votre seigneur. » Celui qui demandera la protection de Dieu disant : « Dieu (Seul) est mon Seigneur » et cela jusqu'à ma mort, ne sera victime ni du châtiment, ni de la sédition. Quant à celui qui succombera en disant (à l'antéchrist) : « Tu es mon seigneur », celui-là sera victime de la sédition. Il restera sur terre autant qu'il plaira à Dieu, puis Jésus viendra de l'Orient pour confirmer la mission de Mouhamed en adoptant l'islam. Il tuera l'antéchrist. » (Tabarani)

Imran ibn Husan (SDP) rapporte ces propos de l'Envoyé de Dieu (SBDSL) : « Que celui qui entend parler de l'antéchrist s'en éloigne, car par Dieu, il en est qui viendront le trouver (par curiosité) s'estimant des croyants (sincères) et qui finiront par le suivre à cause de tous les miracles douteux avec lesquels il aura été envoyé. » (Ahmad)

Selon Abou Hourayra (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « Vous informerais-je de ce que nul prophète n'a dit auparavant au sujet de l'Antéchrist ? Il est borgne. Et il apportera avec lui une image du Paradis et une image de l'Enfer. Celle qu'il prétendra être le Paradis sera en réalité (celle de) l'Enfer. » (URA)

Ribi Ibn Hirash (SDP) rapporte : Je me rendis auprès de Hudhayfa ibn al-Yaman en compagnie d'Abu Masud al-Ansari. Ce dernier lui demanda : « Parle-nous de ce que tu as entendu du Prophète au sujet de l'Antéchrist. » Hudhayfa (SDP) répondit : « Lorsque l'Antéchrist sortira, il aura avec lui de l'eau et du feu. Ce que les gens croiront être de l'eau ne sera en réalité que du feu brûlant et ce qu'ils croiront être du feu sera doux et de bonne odeur (dont selon le hadith précédent possible référence à l'impie félicité paradisiaque de l'extasy faisant boire et uriner beaucoup, aimer fortement l'odeur de la cigarette et du haschich, et incarnant probablement une épreuve de l'Antéchrist et une plus grande à venir de lui comme semble le montrer le hadith suivant) (ou une eau fraîche et suave). (Un rajout précise : Celui qui le rencontrera devra se précipiter vers ce qu'il croit être du feu car c'est en réalité une eau suave et agréable.) » Ibn Masud ajouta alors : « Et j'ai entendu cela moi aussi. »

Houdayfa (SDP) rapporte ces propos du Prophète (SBDSL) : « Quand l'antéchrist apparaîtra, il aura à sa disposition de l'eau et du feu. Ce que les gens prendront pour de l'eau sera en réalité un feu brûlant, et ce qu'ils prendront pour du feu sera une eau douce et fraîche. Que celui d'entre vous qui verra ce temps-là se plonge dans ce qui lui semble être du feu, car il s'agit d'une eau douce et agréable à boire. » (Boukhari et Mouslim)

D'après Abou Said (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « L'antéchrist approchera (de Médine), mais il lui sera interdit d'entrer dans les quartiers de la ville, et il s'établira dans un des marécages situé aux abords. Un homme, qui sera en ce jour le meilleur d'entre eux (ou l'un des meilleurs) se portera au devant de lui et lui dira : « J'atteste que tu es l'antéchrist dont l'Envoyé de Dieu nous a déjà entretenu ! » Alors l'Antéchrist dira (en s'adressant à son entourage) : « Et si je tuais celui-ci, puis que je le ressuscite, douteriez-vous de la chose ? » « Non », répondront-ils. Alors, il le tuera puis le ressuscitera. Mais (la victime) s'exclamera : « Par Dieu, nul en ce jour ne sait mieux que moi ce qu'il faut penser de toi ! » Alors l'antéchrist cherchera à le tuer de nouveau, mais il n'aura plus le pouvoir de s'en emparer. » (Boukhari et Mouslim)

Selon Abou Said al-Khoudri (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « L'Antéchrist apparaîtra et un homme parmi les croyants partira à sa rencontre. Des éclaireurs de l'Antéchrist le croiseront et lui diront : « Où vas-tu ? » - « Je pars à la rencontre de celui qui est apparu », répondra-t-il. Ils lui diront alors : « Ne crois-tu pas en notre seigneur (l'Antéchrist) ? » - « Nul doute concernant notre Seigneur (Dieu) », répondra-t-il. Ils diront : « Tuez-le ! » Mais certains diront : « Votre seigneur (l'Antéchrist) ne vous a-t-il pas interdit de tuer qui que ce soit sans son autorisation ? » Ils l'emmèneront alors à lui. Lorsque le croyant le verra, il s'écriera : « Ô gens, voici l'Antéchrist dont le Prophète (SBDSL) a parlé. » L'Antéchrist ordonnera alors : « Couchez-le sur le ventre et lacérez lui le visage ! » Il sera roué de coups au visage et sur le ventre. L'Antéchrist demandera de nouveau : « Ne crois-tu pas en moi ? » L'homme s'écriera : « Tu es le faux Messie (litt. le messie imposteur). » On ordonnera alors de le couper en deux de la tête à l'entre-jambe avec une scie. Puis l'Antéchrist marchera entre les deux parties sectionnées et dira : « Lève-toi ! » L'homme se lèvera puis l'Antéchrist lui dira : « As-tu foi en moi ? » - « Je n'ai à ton égard que plus de clairvoyance », répondra-t-il. Puis il poursuivra : « Hommes! Il ne torturera plus personne après moi. » C'est alors que l'Antéchrist le saisira afin de l'égorger mais Dieu placera entre son cou et sa clavicule une plaque de cuivre qui l'empêchera de faire quoi que ce soit. Il le prendra alors par les pieds et les mains et le jettera. Les gens penseront alors qu'il l'a jeté au Feu mais, en réalité, il l'enverra au Paradis. Le Prophète (SBDSL) a dit à ce moment : « Cet homme sera le plus grand des martyrs auprès du Maître des mondes. »

Al-Baghawi Safina (SDP) rapporte ces paroles de l'Envoyé de Dieu (SBDSL) : « Il n'est pas un Prophète qui n'est mis en garde sa communauté contre l'antéchrist. Or il est borgne de l'œil droit et son œil gauche est couvert d'une corne épaisse (ceci pouvant signifier « voyant uniquement par l'œil gauche, malhonnêtes », c'est à dire ne voyant que des intérêts particuliers de l'oligarchie et n'ayant donc pas de vision du bien commun). Entre ses yeux est écrit « Kafir » (mécréant), et tous ceux qui croit en Dieu le verront. Il a avec lui deux vallées : l'une est un paradis, l'autre un enfer. Deux anges, qui ressemblent à des Prophètes, l'accompagnent. Si je le voulais, je les nommerai par leurs noms et les noms de leurs pères (il s'agit bien évidemment des deux Prophètes) : l'un d'eux se tient à sa droite et l'autre à sa gauche. L'antéchrist posera cette question : « Ne suis-je pas votre seigneur, puisque je donne la vie et la mort ? » « Tu mens », répondra l'un des anges et tous ceux qui l'auront entendu le suivront. L'autre répondra (au premier ange) : « Tu as dit vrai », et certains s'imagineront qu'il vient de confirmer les paroles de l'antéchrist, ce qui constituera des troubles supplémentaires. Puis l'antéchrist se mettra en route pour Médine, où il ne lui sera pas permis d'entrer. Alors il s'exclamera : « Voilà la cité de cet homme (en parlant du Prophète Mohamed) ! Il se mettra alors en route pour la Syrie et Dieu le fera périr dans la colline du Jourdain (dominant le lac de Tibériade). »

Aimawàs Ibn Samàn (SDP) rapporte : « Un matin le Messager de Dieu (SBDSL) parla du Charlatan (le faux Messie). Tantôt il minimisa son importance et tantôt il l'amplifia au point que nous crûmes qu'il était déjà dans nos palmeraies. Quand nous allâmes ensuite trouver le Messager de Dieu, il comprit ce qui se passait dans nos têtes. Il nous dit : « Quelle raison importante vous fait venir à moi ? » Nous dîmes : «Ô Messager de Dieu ! Tu as parlé ce matin du Charlatan. Tu as tantôt minimisé son importance et tu l'as tantôt amplifiée, si bien que nous crûmes qu'il était déjà dans nos palmeraies. » Il dit : « Je crains plus pour vous autre chose que le Charlatan. S'il sort alors que je suis encore parmi vous, je me charge de le confondre à votre place, et s'il sort alors que je ne suis plus parmi vous, chaque homme a de quoi le confondre lui-même et Dieu défendra à ma place tout musulman. Ce charlatan sera un jeune homme aux cheveux très lisses et à l’œil éteint. Il me semble le comparer à Abdel Ouzza îbn Qatan. Que celui qui vit jusqu'à son apparition lise sur lui les premiers versets du chapitre de «la caverne». Il sortira d'une route entre la Syrie et l'Irak. Il aura déjà largement semé la corruption à droite et à gauche. Ô esclaves de Dieu ! Cramponnez-vous à votre foi ! » Nous dîmes : « Ô Messager de Dieu ! Combien de temps va-t-il rester sur terre ? » Il dit : « Quarante jours : un jour égal à un an, un jour égal à un mois, un jour égal à une semaine, et le reste des jours égaux aux vôtres. » Nous dîmes : « Ô Messager de Dieu ! Durant ce jour égal à un an est-ce qu'il nous suffira de faire la prière d'un seul jour ? » Il dit : « Non, mais priez en mesure de sa vraie longueur. » Nous dîmes : « Ô Messager de Dieu ! Quelle sera la vitesse de son évolution sur terre ? » Il dit : «II sera comme le nuage porteur de pluie poussé par le vent. Il viendra à un peuple et les invitera à croire à lui. Quand ils répondront à son appel, il donnera alors un ordre au ciel et le ciel déversera sa pluie (possible référence à la technique HAARP). La terre se couvrira de verdure. Leurs troupeaux rentreront le soir avec des bosses plus hautes que jamais, des mamelles plus gonflées que jamais, et des flancs plus tendus que jamais. Puis il ira vers un autre peuple et les invitera à croire à lui. Quand ils lui rejetteront ses mensonges au visage, il les quittera, et aussitôt ils connaîtront une grande disette et perdront tous leurs biens (leurs troupeaux ou richesses : un des sens pourrait correspondre à l'empire financier américano-sioniste obligeant des États à suivre ses règles pour ne pas subir des pressions politiques et embargos économiques). Il passera par la cité en ruine et lui dira : « Mets au jour tes trésors », et voilà que ses trésors le suivent comme des essaims de faux bourdons (embargos ou guerres, puis vols de ressources énergétiques ou autres). Puis (à la fin des temps) il appellera un homme plein de jeunesse. Il le frappera avec précision de son sabre et le taille en deux. Puis il l'appellera de nouveau et il viendra à lui souriant et le visage resplendissant de beauté. » (Mouslim)

Suivant Ibn Samura (SDP), le Prophète (SBDSL) avait  coutume de dire : « L'antéchrist apparaîtra borgne de son œil droit qui sera recouvert d'une corne épaisse. Il guérira l'aveugle et le lépreux, et ressuscitera les morts. Ensuite, il dira aux hommes : « Je suis votre seigneur. » Celui qui confirmera en disant : « Tu es mon seigneur », sera victime de la sédition. Mais celui qui dira : « Mon Seigneur est Dieu, et cela jusqu'à ma mort » sera préservé des troubles qu'il suscitera et des châtiments qu'il infligera. Il demeurera sur terre autant que Dieu le veut, puis Jésus apparaîtra à l'Occident, confirmant les propos de Mouhamed et professant donc l'islam. Il tuera l'antéchrist et ce sera l'échéance de l'Heure (peut être à la mort de Jésus). »

Un extrait d'un hadith d'Abou Umma Al-Bahil (SDP) dit : « Il (l'antéchrist) aura à sa disposition un paradis et un enfer. Que celui qui sera éprouvé par le feu (de son enfer) lise les premiers versets de la sourate « La Caverne » (Sourate 18) et ce feu sera pour lui source de paix et de fraîcheur ainsi qu'il le fut pour le Prophète Abraham (paix sur lui). Entre autres prodiges qu'il accomplira et qui pourront troubler les esprits, il dira au bédouin : « Si je ressuscite tes pères et mère, attesteras-tu que je suis ton seigneur ? » Certains répondront : « Certes ! » Alors le diable, après avoir pris la forme de son père et de sa mère, lui dira : « Ô mon fils, suis-le, car il est ton seigneur ! »

Selon Houdhayfa (SDP), l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Je sais ce que le faux messie aura à sa disposition plus qu'il ne le sait lui-même : deux rivières qui coulent, l'une est une eau claire et l'autre est un feu. Que celui d'entre vous qui en sera témoin, boive ce qui semble être un feu, car c'est en vérité une eau fraîche. En outre, le faux messie a un œil éteint et recouvert d'une peau cornée et épaisse, et porte sur son front l'inscription « négateur » que lira tout croyant lettré ou illettré. »
Commentaire : Une des interprétations de ce hadith peut être une allusion au dollar des USA antichristiques dont les planches à billets coulent à flots pour détruire, manipuler ou soumettre finalement l'économie de nombreux pays.

Abou Oumema Albehili (SDP) raconte : Le Messager d'Allah (SBDSL) a dit dans un discours : « Les jours de l'Anthéchrist sont au nombre de quarante : un jour comme un an (par rapport au jour dans les cieux durant mille ans sur terre selon le Coran), un jour comme un mois, un jour comme une semaine, un jour (chaque jour restant) comme les autres (ordinaires selon la hadith suivant) et le (ce) restant de ses (ces) jours comme un mirage (car le temps se sera contracté). » (ExtHadith)
Nawas Ibn Saman (SDP) rapporte : « Nous demandâmes : « Prophète, combien de temps restera-t-il sur Terre? » - « Quarante jours, répondit-il. Un jour comme une année, un jour comme un mois, un jour comme une semaine, et le reste, égal à nos jours ordinaires (soit très probablement 37 jours, voire plus dans un sens du hadith précédent). »

Sefina (SDP) raconte : Le Messager d'Allah (SBDSL) nous fit un discours et dit : « Il n'y a pas un Prophète avant moi qui n'a pas averti sa communauté contre l'Antéchrist. Il est borgne de son oeil gauche (possiblement hagard, très absent) et a une grosse envie (arriviste, matérialiste, trop concentré) à son oeil droit (en sachant que le LSD procure un impie regard similaire probablement telle une annonce qu'on retrouve souvent des œuvres médiatiques dont des pubs et même des dessins animés). Il est écrit entre ses yeux : mécréant (kafir). Il vient avec deux vallées (possiblement système politique international de soumission ou de sanctions) : l'une est le Paradis et l'autre est le Feu ; son feu est le Paradis et Son paradis est le Feu. (Dans un autre récit : Quiconque a foi en lui (possiblement dont progressisme), le croit et le suit (valide dans le cœur sons système politico-économique ultra libéral), ses bonnes actions antérieures ne lui serviront à rien. »


En langue arabe, dajjal (le faux-Messie) qualifie l'imposteur. Linguistiquement parlant, ce mot signifie envelopper, couvrir. Ainsi appelle-t-on cet antéchrist voire antichrist : menteur « dajjal », car il couvre la vérité par le faux qu'il véhicule. C'est dans ce sens qu'il est souvent surnommé l'imposteur ou le charlatan, c'est à dire le dominateur par le mensonge : attentat 2001, armes de destruction massive inexistantes en Irak ayant conduit à la destruction de l'Irak, création américaine de Daech, déstabilisation du moyen orient et de l'Afghanistan au profit des lobbies des armes, de l'énergie et du sionisme, ventes de produits bancaires hyper toxiques ayant créé la crise des subprimes, covid, progressisme, wokisme :
Le Prophète (SBDSL) a dit : « Méfiez vous de la fin des temps car il y aura de grands menteurs, des gens qui diront des mensonges énormes. »
C'est donc pour distinguer Ses nobles serviteurs sincères que Dieu suscitera le faux-messie dont afin de les faire entrer dans l'Eden terrestre complété et le Firdaws.
Selon divers hadiths, lors de sa sortie aux hommes, il sera doté de pouvoirs ressemblant à Dieu Seul, tels que l'illusion de redonner la vie à une personne grâce à l'illusion diabolique ou à un hologramme, d'ordonner à la pluie pour que la terre se couvre de verdure probablement par la technologie moderne, de faire sortir les trésors de la terre (pétrole), de disposer d'une représentation du paradis et une autre de l'enfer ainsi que de deux fleuves. Il réalisera d'autres actes qui paraîtront extraordinaires, éblouiront les esprits et déstabiliseront ceux ayant leur cœur corrompu. Il tentera plus les hommes par la maîtrise scientifique des éléments alors que Satan les tentera probablement plus par des illusions de la sorcellerie. Ceux qui le suivront deviendront ses troupes. C'est pour ne pas être parmi eux qu'après la salutation finale de chaque prière, nous prions Dieu de nous épargner de tomber dans la discorde qu'il provoquera.
Il prétendra à la divinité alors que son état physique montrera des invraisemblances. En effet, de nombreux signes prouveront sa condition de créature et son insuffisance comme le fait d'être borgne et de porter entre les yeux l'inscription "négateur" possiblement en arabe.
Malgré cela des hommes se laisseront leurrer par lui dans l'espoir de voir leurs besoins satisfaits ou pour se mettre à l'abri de son mal. En effet, la sédition que le faux messie représentera est telle qu'elle confondra les esprits. Il ne faut pas oublier que ses miracles ne laisseront pas aux faibles spirituellement le temps de méditer sur son apparence. Ainsi croiront-ils en lui.
Or si ces signes sur son visage ne sont pas du symbolisme religieux, lorsqu'il dira aux gens qu'il est leur seigneur, le minimum que puisse penser un être censé qui l'observera, c'est d'avoir la certitude qu'il ne peut créer autrui dans la meilleure des images sans être parfait lui-même et le minimum qu'il pourrait lui dire c'est : « oh toi qui te prétends le créateur des cieux et de la terre, pourquoi n'as-tu pas meilleure apparence et ne te débarrasses tu pas de ton infirmité (ou de tes défauts spirituels) ! »  Les grands épreuves de la fin du temps puis plus tard de la fin du monde ont donc pour but de distinguer les excellents croyants des incroyants pour les honorer et les protéger lors de ces périodes très particulières.

h) Récit de ses affrontements

Abou Nadra qu le Prophète (SBDSL) a dit : La première ville à repousser l'antéchrist sera celle qui est située au confluent des deux mers et dont les habitants se sépareront en trois groupes : un groupe qui s'établira à Sham en attendant de voir de qui il s'agit, un autre qui ira rejoindre les bédouins, et un troisième qui se réfugiera dans la ville la plus proche. L'antéchrist sera suivi de soixante-dix mille hommes porteurs d'un turban. La plupart de ces auxiliaires seront des juifs et des femmes. Puis il se dirigera vers la ville la plus proche dont les habitants se diviseront à nouveau en trois groupes : un qui s'établira à Sham, l'autre qui rejoindra les bédouins dans le désert, et le troisième enfin qui se réfugiera dans la ville la plus proche à l'ouest de Damas. Puis les musulmans se dirigeront vers la vallée du Jourdain et enverront une de leurs troupes qui sera durement éprouvée. Cela leur causera un grand désagrément et ils seront en outre victimes d'une famine et de grandes épreuves, au point de faire cuire les cordes de leurs arcs pour pouvoir les manger. C'est à ce moment-là qu'un héros lancera cet appel : « le recours suprême (Jésus) vient d'apparaître. » (Ahmad)

Ibn Masud (SDP) rapporte : « A l'apparition de l'antéchrist les gens se répartiront en trois groupes : un groupe qui le suivra, un groupe qui se réfugiera sur une terre où pousse l'absinthe, et le troisième qui s'établira sur le littoral irakien et qui se battra avec l'antéchrist. Les croyants finiront par se regrouper dans la campagne de Sham et enverront une de leurs patrouilles dans laquelle se trouvera un cavalier au cheval roux ou bien blanc et noir. Cette patrouilles combattra (l'antéchrist) et pas un ne reviendra vivant. » (Al Thawri)

i) Epreuve pour les croyants

Imran ibn Husan (SDP) rapporte ces propos de l'Envoyé de Dieu (SBDSL) : « Que celui qui entend parler de l'antéchrist s'en éloigne, car par Dieu, il en est qui viendront le trouver (par curiosité) s'estimant des croyants (sincères) et qui finiront par le suivre à cause de tous les miracles douteux avec lesquels il aura été envoyé. » (Ahmad)

(ExtHadith) Umma Sharik a entendu le Prophète (SBDSL) dire : « Les gens fuiront l'antéchrist en se réfugiant dans les montagnes (possiblement à cause de barbares bombardements aveugles et crimes de guerres atroces comme contre Gaza et les palestiniens, surtout qu'éventuellement ceux parmi de ces derniers qui seront chassés vers le Sinaï devront donc s'abriter vers ses monts et qu'Israël ou plutôt la Palestine est entourée par des chaînes de montagnes. Cette fuite peut aussi être une image annonçant la destruction prochaine de Gog et Magog qui sont les peuples liés à l'antéchrist, après que Jésus à son retour et ses compagnons se seront établis dans des montagnes suite à ce que Jésus ait tué l'Antéchrist à la porte de Lod, comme il sera revu). » (Mouslim)

j) Protection contre l'anthéchrist (invocations et lieux)

Abou Hourayra (SDP) a rapporté que l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Dès que l'un d'entre vous a terminé la salutation finale (marquant la fin de la prière), qu'il demande à Dieu de le garder de quatre choses : des peines éternelles de la Géhenne, des supplices de la tombe, des tourments de la vie et de la mort, et des malices de l'antéchrist. » (Mouslim)

Abadallah Ibn Abbas (SDP) a rapporté que l'Envoyé de Dieu (SBDSL) lui a appris cette invocation comme s'il lui apprenait une sourate du coran : « Seigneur ! Garde-moi des tourments du feu, garde-moi des supplices de la tombe, garde-moi de la discorde (provoquée) par l'antéchrist, et garde-moi des supplices de la vie et de la mort. »

Selon Anas (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « II ne restera pas un seul pays où ne descendra pas le Charlatan à l'exception de la Mecque et Médine. Il n'y aura pas une seule brèche dans leurs fortifications où les anges ne se tiendront pas en rangs serrés pour y monter la garde. Le Charlatan descendra dans « le marécage » et Médine sera soulevée par trois secousses. Dieu en fera alors sortir tout mécréant et tout hypocrite. » (URA)

Abou Hourayra (SDP) rapporte ces propos du Prophète (SBDSL) : « Médine sera préservée de la peste et de l'antéchrist. » (Boukhari)

Dans un hadith rapporté par Abdallah ibn Amr, Tabari signale qu'outre la Mecque et Médine, Jérusalem et le mont Sinaï seront également interdits à l'antéchrist.

Invocation de protection contre dajjal (l'antéchrist) :

« Quiconque mémorise les dix premiers versets de la sourate « la caverne (18) », sera protégé contre l'antéchrist. »

k) Sa mort sera provoquée par Jésus

Lors de l'apparition de Jésus fils de Marie, Dieu ôtera tout pouvoir à l’antéchrist.

(ExtHadit) Al-Baghawi Safina (SDP) rapporte ces paroles de l'Envoyé de Dieu (SBDSL) : « Il (l'antéchrist) se mettra alors en route pour la Syrie (et Jésus descendra à Damas), puis Dieu le fera périr dans la colline du Jourdain (dominant le lac de Tibériade après que Jésus l'ait poursuivi). »

(ExtHadith) Suivant Ibn Samura (SDP), le Prophète (SBDSL) avait  coutume de dire : « ...puis Jésus apparaîtra à l'Occident, confirmant les propos de Mouhamed et professant donc l'islam. Il tuera l'antéchrist et ce (probablement la mort de Jésus) sera l'échéance de l'Heure. »

(ExtHadith) Le Prophète (SBDSL) a dit : « ...Jésus commandera : « Ouvrez donc la porte (de la mosquée de Damas) ! » On l'ouvrira tandis que l'antéchrist se tiendra derrière elle avec soixante-dix mille juifs, chacun armé d'un sabre finement travaillé et dégainé (dernière guerre donc possiblement à l'épée dont par des EPM pouvant tout éteindre sur un rayon aussi grand qu'une bombe nucléaire comme le prouve la nouvelle arme russe « Alabuga »). Lorsque l'antéchrist verra Jésus, il se mettra à fondre comme le sel dans de l'eau et il prendra la fuite. Jésus le poursuivra en disant : « J'ai un coup à te donner, et tu ne m'échapperas pas ! » Il le rejoindra à la porte orientale de Lod (en Israël) et le tuera... » (Ibn Maja)

7) Retour de Issa (Jésus)

(S43v61) « Il (le retour de Jésus) sera un signe au sujet de l'Heure. »

a) Signification

Les sens possible du mot « Messie » :
En arabe le Messie signifie celui qui touche, parce qu'il ne touchait pas un malade sans le guérir ni un mort sans le ressusciter.
Suivant d'autres sources, il fut surnommé le Messie à cause d'une onction d'huile qui lui aurait été faite à sa naissance ou lors de sa présentation au temple, ce qui signifie le rang de « Roi ».
Suivant Ibrahim al-Nakhai, « Messie » signifie véridique, confirmateur, et libérateur des croyants (comme l'est sa définition).
D'autres pensent qu'il fut surnommé ainsi à cause de sa beauté car son nom signifie également en arabe : beau de visage.
Ce nom a d'autres significations possibles : la laine, le sabre, le muletier, celui qui se déplace fréquemment, celui dont les péchés sont inexistants.
Si l'antéchrist porte également ce nom, c'est parce qu'il correspond à une basse caricature de Jésus. En effet, le mot « messie ad daggal (messie trompeur) » signifie : le libérateur des passions (comme le prouve le libertarisme libéral répandu actuellement), le rebelle dans la débauche, le menteur, celui qui parcourt la terre de long en large, le difforme, le dirham poli dont l'usure a effacé toutes les inscriptions, celui dont l’œil droit de la droiture a été effacé, celui sans vision morale.

b) Son histoire

(S3v45-52) « (Rappelle-toi) quand les anges dirent : « Ô Marie, voilà qu'Allah t'annonce une parole (une âme venant) de Sa part. Son nom sera “al-Masih, Issa fils de Marie”, illustre ici-bas comme dans l'au-delà, et l'un des rapprochés d'Allah. Il parlera aux gens dans le berceau et en son âge mûr, et il sera du nombre des gens de bien. » Elle dit : « Seigneur ! Comment aurais-je un enfant, alors qu'aucun homme ne m'a touchée ? » Ils lui dirent : « Il en est ainsi. Allah crée ce qu'Il veut. Quand Il décide d'une chose, Il lui dit seulement “Sois”, et elle est aussitôt. Et (Allah) lui enseignera l'écriture, la sagesse, la Thora et l'Evangile, et Il sera le messager aux enfants d'Israël (et il leur dira) : “En vérité, je viens à vous avec un signe de la part de votre Seigneur. Pour vous, je forme de la glaise comme la figure d'un oiseau, puis je souffle dedans, et par la permission d'Allah, cela devient un oiseau. Et je guéris l'aveugle-né et le lépreux, et je ressuscite les morts, par la permission d'Allah. Et je vous apprends ce que vous mangez et ce que vous amassez dans vos maisons. Voilà bien là un signe, pour vous, si vous êtes croyants ! Et je confirme ce qu'il y a dans la Thora révélée avant moi, et je vous rends licite une partie de ce qui était interdit. Et j'ai certes apporté un signe de votre Seigneur. Craignez Allah donc, et obéissez-moi. Allah est mon Seigneur et votre Seigneur. Adorez-Le donc : voilà le chemin droit.” Puis quand Jésus ressentit de l'incrédulité de leur part, il dit : “Qui sont mes alliés dans la voie d'Allah ?” Les apôtres dirent : “Nous sommes les alliés d'Allah. Nous croyons en Allah. Et sois témoin que nous Lui sommes soumis.” »

(S4v157/158) « Et à cause de leur parole : “Nous avons vraiment tué le Christ, Jésus fils de Marie, le Messager d'Allah...” Or ils ne l'ont ni tué ni crucifié, mais ce n'était qu'un faux semblant... Et ceux qui ont discuté sur son sujet sont vraiment dans l'incertitude : ils n'en ont aucune connaissance certaine, ils ne font que suivre des conjectures et ils ne l'ont certainement pas tué mais Allah l'a élevé vers Lui. Et Allah est Puissant et Sage. »

(ExtS3v55-58) « (Rappelle-toi) quand Allah dit : “Ô Jésus Je vais certes mettre fin à ta vie terrestre t'élever vers Moi, te débarrasser de ceux qui n'ont pas cru (que tu es le messie) et mettre jusqu'au Jour de la Résurrection, ceux qui te suivent (en particulier en tant que nation comme la Russie) au-dessus de ceux qui ne croient pas (au vrai, probablement en référence à l'erreur de la trinité ou/et par rapport aux musulmans puisque le Prophète Mouhamed se réclame de Jésus et par rapport aux chrétiens authentiques ou au moins aux chrétiens s'opposant à l'empire wokiste, ploutocratique, transhumaniste et sioniste de l'occident).” Puis, c'est vers Moi que sera votre retour, et Je jugerai entre vous ce sur quoi vous vous opposiez (entre chrétiens/musulmans pieux et pharisiens impies, ou au sujet du sens réel de la crucifixion ou au niveau des désaccord concernant la trinité). Quant à ceux qui n'ont pas cru, Je les châtierai d'un dur châtiment, ici-bas tout comme dans l'au-delà; et pour eux pas de secoureurs. Et quant à ceux qui ont la foi et font de bonnes oeuvres, Il leur donnera leurs récompenses. Et Allah n'aime pas les injustes (l'iniquité). Voilà ce que Nous te récitons des versets et de la révélation précise. »

c) Le moment de sa réapparition

Houdayfa Ibn Yaman (SDP) demanda à l'Envoyé de Dieu (SBDSL) : « L'antéchrist apparaîtra-t-il avant Jésus fils de Marie ? » Le Prophète (SBDSL) répondit : « L'antéchrist apparaîtra en premier (suivi de) Jésus fils de Marie. » (Naim ibn Hammad et Kanz al-Ummal)

d) Son lieu d'apparition

(ExtHadith) Le Prophète (SBDSL) a dit : « Entre-temps Dieu exalté enverra le Messie, fils de Marie. Il descendra près du minaret blanc à l'Est de Damas (notez bien qu'au moment de ces prophéties la Syrie était byzantine et loin d'avoir des minarets)... » (Mouslim)

D'après Abou Hourayra (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « Je jure par Celui qui détient mon âme entre Ses mains, que le fils de Marie apparaîtra (possiblement ensuite) du côté de Ar-Rawham en pèlerin ou en état d'Ihram, ou associant les deux. » (Mouslim)


e) Les pieux vivant à l'époque où Jésus apparaîtra seront honorés

Abou Hourayra (SDP) a rapporté de l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Jésus descendra parmi huit cents hommes et quatre cents femmes de ma communauté qui seront les meilleurs des croyants en ce jour. Ils seront semblables aux gens pieux des siècles passés. »

On a également rapporté ces propos de l'Envoyé de Dieu (SBDSL) : « Le Messie, le fils de Marie rencontrera des gens de ma communauté qui seront comme vous, voire mieux que vous. » Et il répéta cela par trois fois.

Jabir (SDP) a entendu ces paroles du Prophète (SBDSL) : « Il y aura toujours dans ma communauté un groupe pour défendre la vérité jusqu'au jour du Jugement Dernier. Jésus, fils de Marie, descendra parmi eux et leur émir (le Mahdi) lui demandera de diriger leurs prières. Mais Jésus leur répondra : Non ! Dirigez-vous les uns les autres à cause de la faveur dans laquelle Dieu tient cette communauté. » (Mouslim)

Jabir Ibn Abadallah (SDP) a entendu l'Envoyé de Dieu (SBDSL) dire : « Un groupe de ma communauté combattra ostensiblement pour la vérité jusqu'au Jour de la Résurrection. » Il a ajouté : « Alors Jésus fils de Marie (paix sur lui) apparaîtra et leur Emir (le Mahdi) lui dira : « Venez, priez pour nous ! » Il répondra : « Non, car vous êtes les princes les uns des autres à travers un témoignage d'honneur accordé par Dieu à cette communauté (par la réalité de l'ennoblissement maximal islamique similaire à celui de Dieu dépassant car élevant Son attribut de Souverain). » » (Mouslim)

f) Sa description

(ExtHadith) L'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Je me suis vu cette nuit en rêve auprès de la KaaBa. Soudain je vis un homme brun, d'une beauté sans pareille : ses cheveux bouclés tombaient sur ses épaules et l'on eût dit que l'eau ruisselait de sa tête. Ses mains posées sur les épaules de deux hommes, il faisait le tour de la Kaaba. Je demandai : « Qui est-ce donc ? » Il me fut répondu : « Jésus, fils de Marie. » (Mouslim)

(ExtHadith) Abou Hourayra (SDP) rapporte ces propos de l'Envoyé de Dieu (SBDSL) : «...Nul n'est plus en droit de se réclamer de Jésus fils de Marie que moi-même, car entre lui et moi il n'y a aucun Prophète. Si vous le voyez, sachez le reconnaître : il est trapu, le teint rose clair, vêtu de deux pagnes teints en jaune, la tête ruisselante (probablement d'un liquide mélangeant l'eau qui est une pureté et l'huile qui est une protection, une nourriture, une douceur et une royauté pieuses) sans qu'elle ne soit mouillée. »

(ExtHadith) Abou Hourayra (SDP) a rapporté que l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Il n'y a pas entre moi et lui (Jésus) de Prophètes intermédiaires. Il apparaîtra certainement. Quand vous le verrez, reconnaissez-le : c'est un homme de taille moyenne, d'une teinte qui n'est ni rougeâtre ni blanchâtre, qui portera un tissu jaunâtre, et qui aura des gouttes (d'eau ou d'huile pure) qui couleront de sa tête alors qu'elle n'a pas été mouillée...»  (Mouslim)

Parmi ses caractéristiques, Boukhari évoque sa teinte rougeâtre, une chevelure grise, une large poitrine, une stature de chef de troupe, une chevelure lisse et flottante qui s'égoutte. Il est aussi précisé qu'il a une mèche bien arrangée, une taille moyenne et la tête touffue comme s'il sortait d'une confrontation.

g) Sa mission

Il faut noter qu'il est logique que ceux qui auront atteint la connaissance de l'ennoblissement personnel maximal synonyme d'accès au-dessus du Trône divin héritent de la Terre avec Dieu à la fin des temps, comme Dieu en héritera aussi à la fin du monde en tant que Roi mais également dans le sens aussi de recevoir en tant que Créateur tout ce qui advenu sur la terre et donc tout ce qui s'y est passé afin d'établir la justice et donc sa purification tel un état des lieux :
(S21v105) « Et Nous avons certes écrit dans le Zabour (Livre du Prophète roi David), après l'avoir mentionné (dans le Livre Céleste), que la terre sera héritée par Mes bons serviteurs. »
(S19v40) « C'est Nous (Dieu), en vérité, qui hériterons la terre et tout ce qui s'y trouve, et c'est à Nous qu'ils seront ramenés. »

Umm Sharik demanda au Prophète (SBDSL) : « Où seront les arabes en ce jour (vers la fin des temps) ? » Il répondit : « Ils seront peu nombreux. La plupart d'entre eux se trouveront à Damas (avant de partir vers Jérusalem) avec leur imâm qui sera un homme juste (le Mahdi, sur lui la paix). Lorsque celui-ci s'avancera pour diriger la prière du matin, Jésus fils de Marie (paix sur lui) descendra parmi eux. L'imam (Mahdi) en le voyant reculera pour lui céder sa place, mais Jésus lui mettra la main sur l'épaule et lui ordonnera : « Demeure à ta place, car c'est sous ta direction que s'accomplira cette prière. » L'imam accomplira alors la prière. Une fois celle-ci terminée, Jésus commandera : « Ouvrez donc la porte (de la mosquée de Damas) ! » On l'ouvrira tandis que l'antéchrist se tiendra derrière elle avec soixante-dix mille juifs, chacun armé d'un sabre finement travaillé et dégainé. Lorsque l'antéchrist verra Jésus, il se mettra à fondre comme le sel dans de l'eau et il prendra la fuite. Jésus le poursuivra en disant : « j'ai un coup à te donner, et tu ne m'échapperas pas ! » Il le rejoindra à la porte orientale de Lod et le tuera. Dieu mettra les juifs en déroute, et rien de ce que Dieu a créé ne dissimulera de juif en ce jour sans qu'il ne le fasse parler : pas un arbre, une pierre, un mur, une bête qui ne dise : « Ô serviteurs de Dieu, ô musulmans, voici un juif, venez le tuer ! » Jésus, dans ma communauté, sera un juge équitable et un imam juste. Il brisera la croix chrétienne, égorgeant le porc, supprimera la Jyzya, et facilitera la Zakat en ne la prélevant plus ni sur les ovins ni sur les chameaux. La haine et la jalousie disparaîtront de la surface de la Terre ainsi que toutes les sources de conflits et l'on verra le nouveau-né mettre la main à la bouche du serpent sans qu'il cherche à le piquer, la petite-fille provoquera le lion sans qu'il lui fasse de tort, et le loup sera comme le chien (du berger) au milieu du troupeau (d'agneaux). La terre sera emplie de paix comme un récipient se remplit d'eau. La concorde sera générale et seul Dieu sera adoré. La trêve sera universelle et les Qurayshites seront dépossédés de leur pouvoir. La terre sera semblable à un plat d'argent donnant ses fruits en abondance comme au temps d'Adam (paix sur lui) au point qu'une grappe de raisin ou une grenade pourront rassasier tout un groupe. Les taureaux seront vendus au prix fort et des chevaux pour une poignée de dirhams. » « Et pourquoi les chevaux ne vaudront-ils plus rien ? » lui fut-il demandé. « Parce qu'ils ne seront plus montés pour faire la guerre », répondit-il. « Et les taureaux, pourquoi seront-ils hors de prix ? » lui fut (il encore demandé. « Parce que la terre entière sera cultivée », conclut-il. (Ibn Maja)

(ExtHadith) Abou Hourayra rapporte ces propos de l'Envoyé de Dieu (SBDSL) : «...Il (Jésus) tuera le porc, brisera la croix chrétienne, et répandra l'argent correctement, et Dieu fera périr en son temps toutes les religions à l'exclusion de l'islam. Il tuera le messie de l'égarement, le borgne menteur, et la paix se répandra sur terre si bien que les lions iront paître avec les chameaux, les léopards avec les vaches, et les loups avec les agneaux. Les enfants joueront avec les serpents sans se faire de mal. Puis il mourra et les musulmans feront pour lui la prière mortuaire et l'enterreront. »

(ExtHadith) Le Prophète (SBDSL) a dit : « Entre-temps (à la fin des temps) Dieu exalté enverra le Messie, fils de Marie... Aucun mécréant (voire impie) ne pourra sentir l'odeur du parfum de son haleine sans tomber raide mort (possiblement lié au verset suivant, car les signes de la perversité du système devenant tellement gros pour les gens réveillés, cela pourrait signifier que les autres sont en train de se faire submerger d'égarement, à tel point que probablement beaucoup ne pourront vivre, et une troisième guerre mondiale nucléaire ne serait pas nécessaire pour cela puisque un virus « haleine » y suffirait). Or le parfum de son haleine va aussi loin que son regard. Ainsi elle court après le mécréant qu’elle rattrape à la porte de Lod où elle le tue. Puis Jésus viendra à un peuple que Dieu a préservé du Charlatan. Jésus leur passera la main sur le visage et leur indiquera les hauts degrés qu'ils occuperont au Paradis. A ce moment là, Dieu inspirera à Jésus : « Je viens de faire sortir des êtres que nul ne pourra combattre (une partie des peuples de Gog et Magog pour détruire tous les infidèles dont ces peuples, ou les vers qui tueront Gog et Magog, comme il sera revu). Mets Mes esclaves à l'abri de leur mal sur le mont Tor (Sinaï). » »

Selon Abou Hourayra (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « L'Heure ne viendra pas tant que les musulmans n'auront pas combattu les juifs (en Israël) qui n'auront d'autre recours que de se cacher derrière les pierres et les arbres qui diront (feront comprendre possiblement par vibrations) : « Musulman ! Voici un juif (probablement seulement les combattants et les irrécupérables suprémacistes joyeusement barbares et génocidaires) qui se trouve derrière moi (ce qui est donc encore une prophétie ayant sous-entendu l'impie réapparition de l'Etat d'Israël), viens donc le tuer (ou possiblement tout juif sioniste adulte car selon la doctrine israélienne tout citoyen est un militaire et même la nature sera en danger de leur mal dont à cause du danger de la troisième guerre mondiale nucléaire par leur faute) ! », à l'exception d'un arbre appelé gharqad et qui est un des arbres des juifs (probablement modifié génétiquement par impiété). »

(S32v28-30) « Et ils disent : “A quand cette victoire, si vous êtes véridiques ?” Dis : “Le jour de la Victoire (à la fin des temps ; au Jour du Jugement Dernier), il sera inutile aux infidèles de croire ! Et aucun délai ne leur sera donné (de continuer de vivre par rapport à l'haleine de Jésus lors de son retour possiblement sous forme d'un virus ; de revenir sur terre lors du Jugement Dernier).” Eloigne-toi d'eux et attends. Eux aussi demeurent dans l'attente. »
Il faut noter que cette haleine de Jésus est similaire au vent qui soulèvera les bonnes âmes juste avant la fin du monde mais que sa fonction est inverse puisqu'elle soulève retire l'âme des mauvaises âmes, et que le Covid prenant des bonnes et des mauvaises âmes par la respiration et le virus se transportant d ans l'air semble une annonce des deux comme Dieu annonce souvent le destin symboliquement en particulier pour la fin des temps puis pour la fin du monde.
Or selon le Coran, cette haleine ne tuera possiblement pas les juifs et les chrétiens (sauf les très impies) puisqu'ils croient tous en Dieu et croiront même en Jésus à son retour voire croient déjà en lui. Mais s'ils ne le suivent pas, ils seront probablement tués par les vers que Dieu enverra ensuite comme toute personne qui ne serait pas en harmonie avec l'Eden complété à venir :
(S4v159) « Il n'y aura personne, parmi les gens du Livre (juifs et chrétiens), qui n'aura pas foi en lui avant sa mort (de Jésus après son retour). Et au Jour de la Résurrection, il sera témoin contre eux. »

D' après Abou Hourayra (SDP), l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Par Celui qui détient mon âme dans sa main, le temps n'est plus loin où le fils de Marie descendra pour juger en toute équité. Il brisera la croix, tuera le porc, et n'acceptera pas le tribut (Jésus n'acceptera pas des gens autre chose que leur soumission à l'islam, et donc cela veut dire qu'il abolira cette prescription de la législation islamique). Les biens seront alors si abondants que personne n'en voudra plus. Une seule prosternation vaudra alors plus que le monde et tout ce qu'il contient. » (Mouslim et Boukhari)

Bible (Philippien, 3:21/22) « Mais notre cité à nous est dans les cieux, d'où nous attendons aussi comme Sauveur le Seigneur Jésus Christ, qui transformera le corps de notre humiliation en le rendant semblable au corps de sa gloire, par le pouvoir qu'il a de s'assujettir toute chose. »

Bible (L'Evangile de Jésus Christ selon saint Mathieu 25:31) « Lorsque le Fils de l'homme viendra dans sa gloire, avec tous les anges, il s'assiéra sur le trône de sa gloire »

(ExtHadith) Abou Hourayra (SDP) a rapporté que l' Envoyé de Dieu a dit : « Il n'y a pas entre moi et lui (Jésus) de Prophètes intermédiaires. Il apparaîtra certainement. Il combattra pour l'islam, brisera la croix chrétienne, proscrira la consommation du porc, et abolira la Jizia. À son époque Dieu annulera toutes les religions sauf l'islam et anéantira l'antéchrist. Il restera sur Terre 40 ans, il mourra, et les musulmans prieront pour lui. » (Mouslim)

Abou Hourayra (SDP) a rapporté que l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Je jure par Celui qui détient mon âme entre Ses mains, qu'il est sur le point d'apparaître parmi vous, Jésus fils de Marie, le dirigeant juste qui brisera la croix, interdira la consommation du porc, mettra fin à la guerre. L'argent sera en abondance à tel point qu'on le refusera, et une seule prosternation sera préférable à ce monde et tout ce qu'il contient. Ainsi, Jésus (paix sur lui) vaincra l'antéchrist. En son temps sortiront Gog et Magog. Jésus invoquera Dieu qui mettra un terme à leur vie. Son époque sera marquée par l'abondance et la paix, au point que personne n'acceptera l'aumône, tellement les gens auront d'argent. La haine et les disputes n'auront plus de raison d'être et la fraternité en Dieu régnera. La loi divine s'appliquera intégralement avec satisfaction par amour de Dieu. »


(S24v55-57) « Allah a promis à ceux d'entre vous qui ont cru et fait les bonnes œuvres qu'Il leur donnerait la succession sur terre comme Il l'a donnée à ceux qui les ont précédés, qu'Il donnerait force et suprématie à la religion qu'il a agréée pour eux, et qu'Il leur changerait leur ancienne peur en sécurité. Ils M'adorent et ne M'associent rien, et celui qui mécroit par la suite, ce sont ceux-là les pervers. Accomplissez la Salat, acquittez la Zakat et obéissez au Messager, afin que vous ayez la miséricorde. Ne pense point que ceux qui ne croient pas puissent s'opposer à l'autorité d'Allah sur terre. Le Feu sera leur refuge. Quelle mauvaise destination. »

h) La vie de Jésus

AbdAllah ibn Amar (SDP) rapporte ces propos de l'Envoyé de Dieu (SBDSL) : « Jésus fils de Marie descendra parmi vous, il se mariera, aura un enfant, et restera sur Terre pendant quarante-cinq ans. Il sera enterré à mes côtés dans ma tombe, et je serai ressuscité avec Jésus de cette même tombe, entre Abou Bakr et Omar. » (Al-Mayanshi et Abou-Hafs)

Suivant Kab al-Ahbar, Jésus épousera une femme de telle famille dont il aura deux enfants qu'il nommera respectivement Mouhamed et Moïse. De son vivant, les gens vivront une époque bénie qui durera une quarantaine d'années. Puis Dieu fera rendre l'âme à Jésus qui sera enterré au côté du Prophète, dans ses appartements. Les meilleurs de la communauté périront et les pires d'entre eux demeureront en vie conformément aux propos du Prophète (SBDSL) : « L'islam a commencé isolé et redeviendra isolé comme il avait commencé. »

Dans un hadith rapporté par AbdAllah ibn Amr ibn Awf  qui le tenait de son grand-père, il est dit entre autres choses selon l'Envoyé de Dieu (SBDSL) : « L'heure n'aura pas lieu sans que Jésus fils de Marie, le serviteur de Dieu et son Envoyé, n'ait accompli le pèlerinage et la oumra, où les deux à la fois, si Dieu le lui accorde. » À l'audition de ces paroles un converti à l'islam qui connaissait la Torah et les Évangiles affirma : « Dans la Torah révélée à Moïse et dans l'Évangile révélé à Jésus-Christ fils de Marie le serviteur de Dieu et Son envoyé, il est écrit que Jésus traversera le désert pour faire le pèlerinage ou la oumra, ou les deux à la fois si Dieu le lui accorde, et que Dieu lui donnera pour apôtres les compagnons de la caverne et du Raqim, car ils ne sont pas morts et n'ont pas encore accompli le pèlerinage. »

Abou Hourayra (SDP) a rapporté que l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Il n'y a pas entre moi et lui (Jésus) de Prophètes intermédiaires. Il apparaîtra certainement. Quand vous le verrez, reconnaissez-le : c'est un homme de taille moyenne, d'une teinte qui n'est ni rougeâtre ni blanchâtre, qui portera un tissu jaunâtre, et qui aura des gouttes (d'eau ou d'huile pure) qui couleront de sa tête alors qu'elle n'a pas été mouillée. Il combattra pour l'islam, brisera la croix chrétienne, proscrira la consommation du porc, et abolira la Jizia. À son époque Dieu annulera toutes les religions sauf l'islam et anéantira l'antéchrist. Il restera sur Terre 40 ans, il mourra, et les musulmans prieront pour lui. »  (Mouslim)

Le retour de Jésus synonyme d'Eden terrestre complété pourrait être lié à des djinns puissants montant des constructions comme lors du temps de Salomon et possiblement ou les pyramides comme lors de Pharaons accompagnés par de grands sorciers.
(S38v36/37) « Nous lui assujettîmes alors le vent qui, par son ordre, soufflait modérément partout où il voulait. De même que les diables, bâtisseurs et plongeurs de toutes sortes. »

i) Sa mort

(ExtHadith) Abou Hourayra rapporte ces propos de l'Envoyé de Dieu (SBDSL) : «...Dieu fera périr en son temps toutes les religions à l'exclusion de l'islam. Il (Jésus) tuera le messie de l'égarement, le borgne menteur, et la paix se répandra sur terre si bien que les lions iront paître avec les chameaux, les léopards avec les vaches, et les loups avec les agneaux. Les enfants joueront avec les serpents sans se faire de mal. Puis il mourra et les musulmans feront pour lui la prière mortuaire et l'enterreront. »

AbdAllah ibn Amar (SDP) rapporte ces propos de l'Envoyé de Dieu (SBDSL) : « Jésus fils de Marie descendra parmi vous, il se mariera, aura un enfant, et restera sur Terre pendant quarante-cinq ans. Il sera enterré à mes côtés dans ma tombe, et je serai ressuscité avec Jésus de cette même tombe, entre Abou Bakr et Omar. » (Al-Mayanshi et Abou-Hafs)

(ExtHadith) Abou Hourayra (SDP) a rapporté que l'Envoyé de Dieu a dit : «...À son époque (de Jésus) Dieu annulera toutes les religions sauf l'islam et anéantira l'antéchrist. Il restera sur Terre 40 ans, il mourra, et les musulmans prieront pour lui. » (Mouslim)

Suivant Kab al-Ahbar, puis Dieu fera rendre l'âme à Jésus qui sera enterré au côté du Prophète, dans ses appartements.

9) Invasion de Gog et Magog suivie de leur extermination (pendant la vie de Jésus après qu'il ait tué l'antéchrist)

Ce peuple a probablement été maudit par Dieu, et il peut donc correspondre à des négateurs de l'existence de Dieu ou à des satanistes, puisque certains commentateurs disent qu'ils sont déjà parmi nous à travers des sectes comme les francs-maçons et les illuminatis ou des infiltrations anciennes dans certains peuples comme les anglo-saxons et les ashkénazes. Il est intéressant de voir à ce sujet la série « les arrivées » sur Youtube.com.
Selon l'extrait de verset suivant, Gog et Magog est un peuple voleur, agresseur et corrompu lié à deux époques dont celle de l’apocalypse, et selon certains commentateurs Gog serait leur chef, ce qui signifierait que le faux-messie (antéchrist) serait Gog et que les communautés ou populations empêchant le véritable christianisme et l'authentique islam seraient Magog. C'est à dire que Gog pourrait représenter les infidèles en général et Magog (« ma » signifiant eau, et donc possiblement source de Gog) représenter le faux messie (et Satan) :
(S18v94) « Ils (un peuple) dirent (dans l'antiquité) : “Ô Zul-Qarnayn, les Yajuj (Gog) et les Majuj (Magog) commettent du désordre sur terre.” »
Commentaire : Selon un récit d'Abou Said, la rétribution sera d'un pour mille au Paradis parmi les hommes. Or le Prophète (SBDSL) dit que les Gog et Magog composeront les neuf cents quatre-vingt-dix-neuf et que le sauvé sera un de vous, c'est à dire un musulman, et donc tous les croyant s'étant soumis à Dieu et à leur Prophète respectif. Cela peut aussi signifier que ces personnes seront sauvées par leur excellent niveau spirituel atteint dont au niveau de l'intention, de la connaissance de Dieu, du meilleur cheminement moral et de la proximité avec Dieu, c'est à dire sans avoir à être jugés. De plus cette statistique ne prend très probablement pas en compte tous ceux qui entreront au paradis sans Jugement Dernier tels que les nourrissons, enfants, handicapés mentaux de naissance, et martyrs, ce qui réduit donc le nombre de personnes jugées.
Ainsi le peuple de Gog et Magog pourrait être composé d'un peuple maudit des premiers âges devenu tentateur, de tous les peuples l'ayant suivi et de tous les infidèles. Le peuple de Gog et Magog pourrait donc être aussi composé des athées, des khazars impies, des corrompus parmi les juifs, les chrétiens et les musulmans, et des divers polythéistes comme les milliards d'égyptiens de l'antiquité, de romains de l'antiquité, de grecs de l'antiquité, de germains de l'antiquité, d’hindous, de shenistes et de bouddhistes.
Or les leaders actuels du peuple de Gog et Magog sont les élites khazars devenues la très puissante mafia khazar satanique. A ce sujet il est intéressant de lire l'article « La Mafia Khazar qu'est ce que c'est ??? Pourquoi Trump est -il en guerre contre eux ??? Quel rapport avec les pays d'Europe dont la France ??? Un indice : les Rothschild ! » à l'adresse https://vk.com/@florentzia64-la-mafia-khazar-quest-ce-que-cest-pourquoi-trump-est-il-en
C'est à dire qu'après avoir reçu l'ordre du dirigeant les dominant de choisir une des trois religions monothéistes pour le mettre dans le droit chemin, un peuple d'Europe de l'Est dénommé « Khazars » s'est converti faussement au judaïsme, puis a continué d'évoluer quand même dans la perversion particulièrement au sein du gouvernement. Certains historiens expliquent que leur conversion provient plutôt d'une opportunité politique. Or d'autres historiens disent qu'il s'agissait d'abord de préserver secrètement l'adoration satanique de leur gouvernement envers l'idole Baal. Ce sont donc principalement les perverses élites khazars qui sont devenues la plupart des perverses élites juives ashkénazes, dont beaucoup parmi ces dernières composent principalement les élites juives satniques actuelles du monde telle que la célèbre famille Rothschild. D'ailleurs les Rothschild ont été à l'origine et aux commandes de la recréation en terre sainte de l'Etat d'Israël interdit par Dieu pour de nombreuses raisons évoquées dans ce site. D'ailleurs il est très suspect que les dirigeants de l'Etat d'Israël soient principalement composés de cette ethnie européenne juive blanche et donc non sémite, surtout dans un petit territoire au milieu d'un immense territoire de pays musulmans arabes et donc sémites. Ainsi Gog et Magog organisent les circonstances de la fin des temps dont par rapport à l'évolution de l'Etat d'Israël. Et Israël et ses supporters apparaissent donc de plus en plus comme l'avant dernière vague du peuple de Gog et Magog, surtout avec leur conquête sauvage de Gaza malgré que les nations du monde entier ne les soutiennent pas à part en partie les USA. Il faut noter que l'origine des Khazars pourrait être apparentée en partie aux Mongols issus de la steppe asiatique devenus ensuite turcs. Au VIIIe siècle, au temps de Charles Martel, l'une de leurs branches, les Khazars, se serait établi sur la Volga et se serait converti au judaïsme, puis serait évidemment devenue de plus en plus blanche par ses relations avec les peuples blancs vivant autour.
Enfin Gog et Magog pourraient correspondre aux deux factions messianiques juives parfois concurrentes : celle sioniste et celle loubavitch. Mais Gog et Magog pourrait aussi correspondre à l’État fédéral des USA et à la commission de l'UE, puisque portant le très impie laïcisme wokiste, dominateur, avide, ploutocratique, néolibéral et belliqueux. Mais comme selon le Coran, Gog et Magog répandent la corruption, et selon un hadith, ce seront ceux qui établiront le retour de l'Etat d'Israël en terre sainte, Gog et Magog correspondent donc aux sionistes élites anglo-saxonnes, européennes et américaines de même qu'aux populations et humains les suivant dont le Pentagone.

a) Récits de leur histoire

Dans la sourate 18 "La Caverne", le Coran rapporte que les Gog et Magog séjournaient non loin d'un peuple auquel ils causaient des désastres et volaient de la nourriture. Ainsi ce peuple demanda à un homme nommé "Dou al-Qarnayn", un rapproché de Dieu, de les aider en échange d'un salaire conséquent. Mais ce serviteur de Dieu répondit : (S18v95) « Ce que Mon Seigneur m'a conféré (comme honneur) vaut mieux (que vos dons). »
Puis il se fit porter des blocs de fer qu'il souda entre eux à l'aide de cuivre fondu et construisit avec une muraille entre deux montagnes pour enfermer le peule de Gog et Magog. C'est ainsi que l'humanité fut protégée pour un temps de leurs méfaits.

Abou Hourayra (SDP) rapporte ces paroles de l'Envoyé de Dieu (SBDSL) : « Gog et Magog creusent chaque jour (la muraille de Dou al-Qarnayn), mais quand ils sont sur le point de voir le jour, leur chef leur enjoint de cesser d'aller se reposer. Pendant leur repos, Dieu restaure la muraille qui redevient plus solide que jamais. Quand l'Heure (du début de la fin des temps) sonnera et que Dieu aura décidé de les envoyer contre les hommes, ils creuseront la muraille et comme à l'accoutumée, leur chef leur ordonnera de cesser leur travail pour se reposer. Mais le lendemain, ils la retrouveront telle qu'ils l'avaient laissée la veille. Alors ils la perceront et fondront sur les hommes. Ils assécheront les eaux, et les gens se protégeront d'eux en s'abritant derrière des forteresses. Ils lanceront leurs flèches contre le ciel qui leur reviendront maculées de sang. Ils diront : « Nous avons écrasé les habitants de la terre et triomphé de ceux des cieux ! » Alors Dieu leur enverra une vermine à la nuque qui les tuera. » L'Envoyé de Dieu (SBDSL) ajouta : « Par Celui qui détient mon âme entre Ses mains, les animaux carnivores deviendront gras et seront pleins de gratitude tant ils mangeront de leur chair. » (Ibn Maja)

(ExtHadith) Le Prophète (SBDSL) a dit : « (A la fin des temps) C'est alors que Dieu suscite les peuples de Gog et Magog qui déferleront de toute hauteur. Leurs avant-gardes passeront par le lac de Tibériade et boiront toute son eau (probable référence à la consommation des sionistes qui ont dépassé la limité de reconstitution de ce lac et qui incarnent possiblement une vague de Gog et Magog avant que la dernière vague sous forme d'une armée plus ou moins humaine voire des USA ne viennent détruire ces sionistes après avoir bu tout ce lac comme le montre la phrase suivante). Quand leurs arrière-gardes passeront par là, elles diront « il y a eu de l'eau là jadis ». Le Prophète de Dieu Jésus sera assiégé avec ses compagnons (après avoir fui dans des montagnes). A ce moment là, un seul bœuf vaudra pour l'un d'eux mieux que cent dinars de votre époque-ci. Le Prophète Jésus et ses compagnons prieront Dieu exalté qui suscitera contre leurs ennemis ces vers qui infestent parfois le nez des troupeaux (sans doute le «rhinœstrus purpureus» nommé communément «œstre»). Ces vers s'accrocheront à leurs cous et les dévoreront en un laps de temps. Ils tomberont tous à la fois comme un seul homme (ce qui laisse espérer une fin des temps sans guerre nucléaire). Puis le Prophète de Dieu Jésus et ses compagnons redescendront dans la plaine. Ils n'y trouveront pas la place de la paume de la main qui ne soit pleine de leur charogne infecte. Le Prophète de Dieu Jésus et ses compagnons adresseront alors leurs prières à Dieu exalté qui enverra des oiseaux gigantesques, ayant des cous pareils à ceux des grands chameaux du Khorassan. Ces oiseaux emporteront ces immondices là où Dieu voudra. Puis Dieu Honoré et Glorifié lâchera une pluie qui n'épargnera ni cité ni campagne. Elle lavera ainsi la terre pour la laisser nette comme un miroir. Puis on dira à la terre : « Fais pousser tes fruits, fais revenir ta bénédiction. » Ce jour-là une seule grenade suffira pour rassasier un groupe d'hommes qui trouveront assez d'ombre sous sa coque. Les mamelles seront tellement bénies que la traite d'une seule chamelle suffira à un peuple, la traite d'une vache suffira à une tribu, et la traite d'une brebis suffira à une grande famille. C'est alors que Dieu lâchera un vent bénéfique qui les saisira de-dessous leurs aisselles en retirera l'âme de tout croyant et de tout musulman. Il ne restera en vie que les méchants de la terre qui s'y accoupleront sans pudeur à la façon des ânes. C'est sur eux que se lèvera l'Heure. » (Mouslim)


(S18v94) « Ils (un peuple) dirent (dans l'antiquité) : “Ô Zul-Qarnayn (signifiant possiblement l'homme invincible divinement à deux époques répandant vastement le bien et l'ordre pieusement et pouvant être incarné actuellement par le Président russe Vladimir Poutine lié à la même région des khazars comme le montre le verset suivant), les Yajuj (Gog) et les Majuj (Magog) (probablement ces juifs ashkénazes) commettent du désordre sur terre. Est-ce que nous pourrons t'accorder un tribut pour construire une barrière entre eux et nous (qui est symboliquement d'empêcher ce peuple porteur portant actuellement le laïcisme progressiste gravement impie de revenir en arrière vers la Russie ou/et vers l'Iran à la fin des temps c'est à dire après que Dieu aura rompu cette barrière leur ayant permis d'aller vers l'Europe de l'Ouest et les Etats Unis et vers la Russie avec le communisme, cela aussi afin que leur conquête sioniste de la Palestine ne triomphe pas totalement jusqu'au grand Israël et finisse par perdre complètement) ?” »

(S18v93-99) « Et quant il eut atteint un endroit situé entre les Deux Barrières (montagnes), il trouva derrière elles une peuplade qui ne comprenait presque aucun langage. Ils dirent : “Ô Zul-Qarnayn, les Yajuj et les Majuj commettent du désordre sur terre. Est-ce que nous pourrons t'accorder un tribut pour construire une barrière entre eux et nous ?” Il dit : “Ce que Mon Seigneur m'a conféré vaut mieux (que vos dons). Aidez-moi donc avec force et je construirai un remblai entre vous et eux. Apportez-moi des blocs de fer.” Puis, lorsqu'il en eut comblé l'espace entre les deux montagnes, il dit : “Soufflez !” Puis, lorsqu'il l'eut rendu une fournaise, il dit : “Apportez-moi du cuivre fondu, que je le déverse dessus.” Ainsi, ils ne purent guère l'escalader ni l'ébrécher non plus (comme Poutine utilise des armes modernes en Fer pour les empêcher de contaminer l'Eurasie). Il dit : “C'est une miséricorde de la part de mon Seigneur. Mais, lorsque la promesse de mon Seigneur viendra, Il le nivellera . Et la promesse de mon Seigneur est vérité.” Nous les laisserons, ce jour-là, déferler comme les flots les uns sur les autres (pour dominer l'Occident puis momentanément une grande partie du monde hégémoniquement), et on soufflera dans la Trompe et Nous les rassemblerons tous. »

(S18v86/87) « Et quand il (Zul-Qarnayn) eut atteint le Couchant (avant d'aller vers le Levant), il trouva que le soleil se couchait dans une source boueuse (correspondant à la mer noire dont le fond est sombre à cause d'une boue noire qui s'y est formée en profondeur par la forte teneur en sulfure d'hydrogène à l'effet noircissant de ces eaux, région des khazars), et, auprès d'elle il trouva une peuplade (impie). Nous dîmes : “ô Zul-Qarnayn ! ou tu les châties, ou tu uses de bienveillance à leur égard”. Il dit : “Quant à celui qui est injuste, nous le châtierons; ensuite il sera ramené vers son Seigneur qui le punira d'un châtiment terrible.” »
Commentaire : Ce verset peut également confirmer le représentation de Zul-Qarnayn par Poutine à la fin des temps puisque son territoire est incarné par l'Ouest et l'Est.
Selon sa vie, la position géographique de son empire alliant Ouest et Est et les passages suivants du livre « les antiqués juives », Zul-Qarnayn pourrait être l'empereur macédonien Alexandre le Grand :  « Ce roi macédonien de l’antiquité très proche d'Aristote puisque ce denier fut son précepteur a été judaïsé, puis christianisé. L'objet de la présente étude est, à travers quelques textes, de suivre le développement de cette légende, de montrer selon quel mécanisme elle s'est formée et quelles préoccupations elle reflète. Le premier témoignage touchant à la rencontre d'Alexandre avec le Dieu de la Bible est fourni par un texte célèbre de Josèphe. Il relate comment Alexandre, descendant d'Asie Mineure vers l'Egypte, fit un crochet par la Palestine pour châtier le grand-prêtre Jaddua, coupable d'être resté fidèle aux Perses. Mais ces intentions hostiles disparaissèrent instantanément lorsque le Macédonien, arrivant aux portes de Jérusalem, vit venir au-devant de lui le peuple tout entier, précédé du clergé. En tête, le grand-prêtre en personne, était revêtu de ses ornements et coiffé d'une tiare portant une plaque d'or avec le nom divin inscrit dessus. A cette vue, Alexandre s'avança seul, et, parmi les acclamations des Juifs, se prosterna devant le pontife. A Parménion, surpris par cette attitude, il déclara : « Ce n'est pas devant le prêtre que je me suis prosterné, mais devant Dieu dont il a l'honneur d'être le grand-prêtre. Un jour, en Macédoine, j'ai vu en songe cet homme dans le costume qu'il porte à présent ; et comme je réfléchissais comment je m'emparerais de l'Asie, il me conseilla de ne pas tarder et de me mettre en marche avec confiance : lui-même conduirait mon armée et me livrerait l'empire des Perses. Aussi, n'ayant jamais vu personne dans un semblable costume, aujourd'hui que je vois cet homme et que je me rappelle l'apparition et le conseil que j'ai reçu en rêve, je pense que c'est une inspiration divine qui a décidé mon expédition. » Il monta alors au temple en cortège et offrit un sacrifice selon les instructions du grand-prêtre, à qui il prodigua les marques d'honneur. On lui montra le livre de Daniel, où il est annoncé qu'un Grec viendrait détruire l'empire des Perses : « Et Alexandre, pensant qu'il était par là désigné, se réjouit fort. » Pour confirmer ses dispositions bienveillantes, il accorda aux Juifs le privilège de vivre selon les lois de leurs pères, et l'exemption d'impôt tous les sept ans. Sur quoi beaucoup d'entre eux s'enrôlèrent dans son armée et participèrent à ses expéditions. » (Antiquités juives, XI, 85, traduct. Chamonard, 1904, pp. 52-53)
Surtout que par ses hautes tours de siège voire ses catapultes, Alexandre le Grand a pu superposer des blocs de fer entre deux montagnes (surtout vu le relief du Caucase) avant d'y verser du cuivre dessus pour empêcher l'avancée d'un idolâtre peuple barbare voire de tous les idolâtre peuples barbares du Nord ne comprenant donc aucun langage pieux ou moral, jusqu'au jour où le Prophète (SBDSL) a affirmé que cette barrière possiblement désormais symbolique commençait à être détruite et donc à ne plus empêcher l'avancée du mal dont à travers le peuple Khazar convertit sataniquement au Judaïsme et à la corruption dont politique.
Or Zul-Qarnayn pourrait en plus aussi être en rapport avec l'empereur russe Vladimir 1er le Grand qui unit la Russie dans le christianisme au 10e siècle, d'Ivan III qui unifia les principautés russes et d'entamer l'expansion territoriale russe au 15e siècle, d'Ivan IV qui doubla la superficie de la Russie au 16 siècle tout en restreignant le pouvoir des nobles (des élites), ou de l'empereur Romanov Michel Ier qui permit à l'empire russe chrétien d'atteindre le pacifique, et donc avec Poutine étant de dernier grand rempart à l'hégémonie mondiale totale des USA mondialistes, financier, oligarchiques, wokistes, Lgtbistes et sionistes, dont par ses luttes militaires, ses nobles liens géopolitiques, sa réinscription du mot Dieu dans la constitution ainsi que l'interdiction du mariage homosexuel. Surtout que l'importance actuelle au niveau géopolitique de la Russie, de son grand territoire et de son gaz est essentielle dans la grand plan divin du Bien et donc du Monothéisme authentique.

(S21v96) « Jusqu'à ce que soient relâchés les Yajuj (Gog) et les Majuj (Magog) et qu'ils se précipiteront de chaque hauteur »

b) Leur apparition aux yeux de tous aura lieu après la mort de l'antéchrist mais leur infiltration se fait progressivement

La mère des Croyants, Zaynab la fille de Jahch (SDP) a dit : « Le Messager d'Allah (SBDSL) sortit un jour effrayé en ayant le visage rouge, et dit : « La ilaha il Allah » (il n'y a pas de divinité à part Allah), malheur aux arabes d’un mal (probablement wahhabisme, guerres faisant vendre des armes occidentales par la division des pays arabes, virus tel variant coronavirus voire nocifs vaccins oligarchiques dont selon un autre hadith) qui s’approche ! Aujourd’hui, la barrière de Gog et Magog s’est ouverte comme ceci, et il fit un anneau avec son pouce et son index. » Elle dit : « Je dis : ô Messager d’Allah ! Allons-nous périr alors que parmi nous se trouvent des gens pieux ? » Il répondit : « Oui, si les turpitudes deviennent nombreuses (ou : oui, si les mauvais sont plus nombreux). » (Boukhari et Mouslim)
Commentaire : Il faut noter que cette diminution des arabes est très probablement liée à la recherche de la pax judaïca ou/et du Grand Israël voulus par les sionistes et les messianistes mondialistes juifs. De plus comme selon l'extrait de verset suivant, Gog et Magog est un peuple inculte, corrompu, voleur et agresseur lié à deux époques dont celle de l’apocalypse et comme selon certains commentateurs Gog serait leur chef, le faux messie (antéchrist) pourrait correspondre à Gog et les infidèles le suivant en empêchant le véritable christianisme et l'authentique islam seraient Magog :
(S18v94) « Ils (un peuple) dirent (dans l'antiquité) : “Ô Zul-Qarnayn, les Yajuj (Gog) et les Majuj (Magog) commettent du désordre sur terre.” »

(S18v99) « Nous les (le peuple de Gog et Magog) laisserons, ce jour-là, déferler (par vagues) comme les flots les uns sur les autres (en empirant progressivement la situation mondiale), et on soufflera dans la Trompe et Nous les rassemblerons tous. »

Lors de son ascension nocturne, l'Envoyé de Dieu (SBDSL) rencontra Abraham, Moïse et Jésus, et ensemble ils évoquèrent l'Heure. Ils commencèrent par interroger Abraham, mais il n'en n'avait pas connaissance. Puis ils questionnèrent Moïse qui n'en savait pas davantage et laissèrent finalement la parole à Jésus qui leur dit : « J'en connais les signes précurseurs, mais Dieu seul connaît son terme exact. » Puis ils évoquèrent l'apparition de l'antéchrist et Jésus leur dit : « Je descendrai du ciel et le tuerai. Quand les gens reviendront chez eux, ils seront reçus par Gog et Magog qui se précipiteront de tous côtés, buvant toutes les eaux et corrompant tout sur leur passage. Les hommes imploreront Dieu et je L'invoquerai pour qu'Il les fasse périr. La terre sera infestée de leur odeur. Les hommes imploreront Dieu une nouvelle fois et je L'invoquerais moi aussi. Il enverra alors une pluie qui entraînera leurs cadavres pour les précipiter dans la mer. Les montagnes seront pulvérisées et la terre sera plate comme le firmament. On m'a fait savoir que lorsqu'il en serait ainsi l'Heure serait sur le point de surprendre les hommes aussi rapidement que la femme enceinte surprend sa famille en accouchant. »

10) Lever du soleil à l'Ouest (après la mort de Jésus et après le retour de l'ignorance et de la perversité dans une partie de l'humanité)

a) Morale

Abou Hourayra (SDP) rapporte ces propos du Prophète (SBDSL) : « Quand ces trois signes apparaîtront, la foi ne sera bénéfique que si elle a fait fructifier la croyance (de l'homme) en accomplissant du bien : le lever du soleil à l'Occident, l'apparition de l'Antéchrist, la sortie de la Bête (de la Terre). » (Mouslim)

Selon Abou Hourayra (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Dieu accepte le repentir de toute personne qui se repent avant que le Soleil ne se leve à l'Ouest (synonyme de début de la fin du monde). » (Mouslim)

Abou Hourayra (SDP) a rapporté que  l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « L'Heure n'arrivera qu'au moment où le soleil se lèvera du côté de l'Occident. A son lever, tous les hommes croiront, mais rien d'autre ne sauvera leurs âmes à part la foi qu'elles avaient auparavant, ou le bien qu'elles en auront tiré. » (Mouslim)
Commentaire : Ce hadith est en relation avec le verset suivant :
(S6v158) « Qu'attendent-ils ? Que les anges leur viennent ? Que vienne ton Seigneur ? Ou que viennent certains signes de ton Seigneur ? Le jour où certains signes de ton Seigneur viendront, la foi en Lui ne profitera à aucune âme qui n'avait pas cru auparavant ou qui n'avait acquis aucun mérite de sa croyance. Dis (aux infidèles) : “Attendez ! Nous attendons, Nous aussi.” »

b) Ceci marque la fin de la porte ouverte au repentir

Sawfan ibn Assal Al-Muradi (SDP) a entendu ces propos de l'envoyé de Dieu (SBDSL) : « A l'Occident est situé une porte ouverte au repentir qu'on ne peut parcourir en largeur qu'en soixante-dix années de marche. Elle ne sera fermée que lorsque le soleil se lèvera à l'Occident. » (Tirmidhi)

Dans un hadith mentionné par Thalibi et remontant à Abou Hourayra, il y est dit que le soleil et la lune seront retenus respectivement deux ou trois jours sous le Trône divin, en prosternation, attendant en vain l'ordre de se lever. Enfin, Dieu leur ordonnera de rejoindre leur occident et de les prendre pour point de départ de leur ascension. Pendant cette éclipse, la corruption se répandra encore davantage que par le passé et seuls ceux qui passeront encore la nuit en prière pourront en évaluer la durée. Quand les deux astres qui se seront levés à l'Occident auront atteint le zénith, Gabriel les fera se coucher sur la porte du repentir qui sera refermée de telle manière qu'on ne croira pas qu'elle ait pu avoir deux battants. A cet instant là, le repentir des serviteurs de Dieu ne sera plus pris en considération, puis tous les croyants mourront en douceur. Ensuite l'imminence de l'Heure annoncée par le premier son du clairon de l'apocalypse donnera aux incroyants une telle lucidité sur la bassesse des passions, qu'ils n'éprouveront plus de désirs de transgression, surtout car ils seront devenus ivre de regret. Ils mourront alors dans une grande souffrance puisqu'ils vivront la fin du monde.

11 ) Apparition du "Dâbbah minal Ardh" (la Bête de la Terre) qui parlera aux hommes.

(S27v82) « Et quand la Parole (promesse de fin des temps ou du monde) tombera sur eux, Nous leur ferons sortir de terre une bête qui leur parlera, (alors que) les gens n'étaient nullement convaincus de la vérité de Nos signes (ou versets). »

Abadallah Ibn Omar (SBDSL) rapporte qu'il a appris de l'Envoyé de Dieu (SBDSL) un hadith qu'il n'a jamais oublié depuis : « Le premier des signes à apparaître (apparemment après  la mort de Jésus) sera le lever du soleil du côté de l'Occident, suivi de la sortie de la Bête qui s'adressera aux gens ce matin là. Le premier des signes sera sous peu suivi par les autres. » (Mouslim, Abou Dawoud et Ibn Maja)

a) Son but sera de faire des marques sur les hommes pour distinguer les croyants des incroyants après le lever du soleil à l'occident marquant la fermeture de la porte du repentir

Abou Hourayra (SDP) rapporte ces propos du Prophète (SBDSL) : « Quand ces trois signes apparaîtront, la foi ne sera bénéfique que si elle a fait fructifier la croyance (de l'homme) en accomplissant du bien : le lever du soleil à l'Occident, l'apparition de l'Antéchrist, la sortie de la Bête (de la Terre). » (Mouslim)

Abou Hourayra (SDP) rapporte ces paroles de l'Envoyé de Dieu (SBDSL) : « La Bête apparaîtra munie du sceau de Salomon fils de David et du bâton de Moïse fils d'Imran (sur eux la grâce et la paix). Elle fera resplendir le visage des croyants en les touchant avec le bâton de Moïse et marquera du sceau de Salomon le nez des mécréants, au point que les gens se réuniront à une même table et qu'ils se diront les uns aux autres « ô toi, le croyant » ou bien « ô toi, le mécréant ». » (Ibn Maja)
Commentaire : Le hadith précédent évoque très probablement une discussion réelle et non symbolique qui aura lieu suite à la fermeture de la porte du repentir liée au lever du Soleil à l'Ouest et un peu avant la fin définitive du monde.

Dans un autre hadith on rapporte : La Bête apparaîtra et marquera le nez des négateurs. Ceux-ci se fondront par la suite dans la masse des musulmans au point que lorsque l'on interrogera l'homme qui vient de leur acheter un chameau en lui demandant : « à qui l'as-tu acheté ? », il répondra : « je l'ai acheté auprès de l'un des hommes marqués du sceau de la Bête. »

Selon Cheikh Imran Hosein, une interprétation supplémentaire de cette bête de la terre correspondrait à l'actuel Etat d’Israël interdit par Dieu, s'étendant illégitimement sur les terres palestiniennes, et corrompant une grande partie de l'humanité.

b) Ses apparitions

Talha rapporte que l'Envoyé de Dieu (SBDSL) mentionna la Bête en ces termes : « Elle apparaîtra trois fois sur terre. La première de ses apparitions aura lieu aux confins du désert d'Arabie, et on n'en entendra même pas parler à la Mecque, puis elle se dissimulera pendant une longue période. La deuxième apparition sera plus brève, mais on parlera d'elle dans tout le désert, et ce jusqu'à la Mecque. Enfin un jour pendant que les hommes seront réunis dans la plus sacrée et la plus noble des mosquées au regard de Dieu, l'enceinte sacrée (de la Mecque), la Bête réapparaîtra en rugissant entre l'angle (de la pierre noire) et la station d'Abraham, sans leur laisser le temps de réagir. Elle secouera la poussière de sa tête et les gens la fuiront, en bandes ou séparément. Un groupe de croyants, sachant qu'ils ne pourront s'opposer (au destin de) Dieu feront front. La Bête s'occupera tout d'abord d'eux : elle marquera leur front qui deviendront aussi brillants que des étoiles scintillantes. Puis elle parcourra la terre. Ceux qui la fuiront ne lui échapperont pas, et ceux qui la poursuivront ne la rattraperont pas. Certains hommes tenteront de lui échapper en se mettant à prier, mais elle les surprendra par derrière et leur dira : « Ô untel, c'est maintenant que tu pries ? » Elle se précipitera alors sur eux et les marquera au visage, puis elle les abandonnera. Croyants et incroyants seront associés dans leurs biens, ils vivront ensemble dans les villes, mais on distinguera le croyant du mécréant, au point que le croyant dira : « Ô mécréant, donne-moi mon dû », et que le mécréant dira : « Ô croyant, donne-moi mon dû. » » (Abou Dawoud)

Suivant Ibn Omar, la Bête sortira d'une fente dans la Ka'ba et elle galopera trois jours durant; à l'allure d'un cheval sans que le tiers de son corps n'en soit sorti. D'après Abd-Allah b.Umar, elle sortira de la colline de Safa qui se fendra à cet effet. D'autres la font sortir de la mosquée de Kouffa d'autres encore de Taif ou de Tihama. (Tha'abi, Mawardi)

c) Son apparence

Al-Mayanshi rapporte ces paroles transmises par Abou Hourayra (SDP) du Prophète (SBDSL) :  « La Bête de la terre partira de Jiyad (nom d'une tribu arabe). Sa queue ne sera pas encore sortie de sa cachette, que déjà sa poitrine atteindra l'angle de la pierre noire. Elle est velue et munie de plusieurs pattes. »

Selon certains commentateurs, sa tête atteint le ciel et ses pattes touchent la terre.

Ibn al-Zubayr affirme que c'est un animal composite pourvu d'une tête de taureau, d'yeux de porc, d'une queue d'éléphant, de cornes d'élan, d'un cou d'autruche, d'une poitrine de lion, d'une robe de couleur léopard, de flancs de chat, d'une queue de bélier et de pattes de chameau. La distance qui sépare chaque partie est de douze coudées. (Thaabi et Mawardi)

Al-Naqqash tient d'Ibn Abbas que la bête ne serait autre que le serpent dominant le mur de la Kaaba qui voulut empêcher les Qurayshites de mener à bien sa première reconstruction. C'est l'intervention d'un corbeau qui aurait emporté le reptile et permis à ceux-ci de poursuivre la reconstruction.

On rapporte également qu'elle est velue, bigarrée de noir et de blanc, ayant de nombreuses pattes,  et atteignant une hauteur de soixante coudées, et qu'elle n'est autre que l'espionne dont il est question dans le long hadith de Fatima bint Qays précédemment cité.

12) Apparition d'un Feu venant du Yémen et annonçant l'Heure

Ce feu pourrait correspondre à une bombe atomique lors de la fin des temps ou/et à un gigantesque incendie annonçant la proximité de la fin du monde, ou/et au feu poussant les ressuscités vers la place du Jugement Dernier si la géographie de la Terre ou une partie de la géographie de la Terre aura été conservée pour ce moment même si tout le sol aura été aplani comme il sera revu selon un verset coranique.

a) Son lieu d'apparition

Le Prophète (SBDSL) : « L’ Heure n'aura pas lieu tant qu’un feu déclaré dans le Hijaz n'aura pas éclairé le cou des chameaux à Basra. » (Mouslim)
Commentaire : Ce hadith pourrait aussi parler de la probable alliance qui verra le jour sur cette région, mais possiblement après une déflagration régionale, voire seulement après une guerre américano-sioniste contre le Yémen comme actuellement contre les héroïques Houtis.

b) Ses conséquences

Suivant Anas (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « Une des premières conditions de l'Heure sera un feu qui rassemblera les habitants de l’Orient et de l'Occident. » (Bouukari)

c) Réaction à avoir

Ibn Umar rapporte ces propos du Prophète (SBDSL): « Avant l'échéance de l'Heure, un feu se déclarera à Hadramawt. » Il lui fut demandé : « Quand ça arrivera, que nous ordonnes-tu ô Envoyé de Dieu. » Il répondit : « Réfugiez-vous dans le Sham. » (Tirmidhi)

13) La fumée

(S44v10-11) « Et bien, attends le jour où le ciel apportera une fumée visible (probablement suite à une guerre nucléaire ou le Jour du Jugement Dernier) qui couvrira les gens. Ce sera un châtiment douloureux. »

(S44v15) « Nous dissiperons le châtiment pour peu de temps, car vous récidiverez (après le retour et la mort de Jésus). »

14) Description générale de la fin du monde

Dans un très long hadith rapporté par Naim ibn Hammad, on trouve :
L'antéchrist prétendra à la seigneurie et affirmera pouvoir arrêter le soleil dans sa course. Le Prophète Al Yassa l'accompagne en mettant en garde les hommes contre lui. Quand l'antéchrist sera anéanti par Jésus, les conquérants qui auront pris Constantinople et récupéré Jésus demanderont à Dieu de les délivrer de Gog et Magog qui seront apparus entre-temps et Jésus les amènera sur le mont Sinaï. Une bête munie de nombreuses pâtes sera alors envoyée pour détruire les Gog et Magog (avec aussi des insectes, puis leurs charognes puantes seront portés par des grands oiseaux et jetées à la mer). (Puis Jésus deviendra le gouverneur des croyants). Quelques temps plu tard, le soleil se lèvera à l'Occident. Iblis demeurera prosterné sous le Trône divin, demandant à Dieu de lui accorder une prosternation devant la personne de Son choix, en souvenir de son refus de se prosterner devant Adam (sur lui la paix). C'est la bête de la Terre qui le tuera et les démons seront visibles aux yeux de tous (ce qui semble confirmé par la Bible expliquant qu'à la fin des mille ans du règne de Jésus, Satan sera cette fois vaincu définitivement, et ce qui semble montrer que la fin du monde arrivera peu de temps après la mort de Jésus). Pendant une durée de quarante ans après l'apparition de la bête, les croyants jouiront d'une grande quiétude et ne connaîtront plus la mort (pendant le règne de Jésus). Au bout de ce délai, la mort fera disparaître tous les croyants, et il ne restera plus que les pires derniers hommes qui copuleront en chemin avec leurs propres mères tels des ânes. Il n'y aura plus que des enfants adultérins, puis Dieu rendra les femmes stériles. C'est sur eux que l'Heure se lèvera.

15) Mort douce de tous les croyants quelques temps après la mort de Jésus, le lever du soleil à l'occident, et la disparition de la bête, et donc après avoir hérités de la terre dans une forme de jardin d'Eden terrestre retrouvé par un ennoblissement maximal de cette partie de l'humanité

(S22v105) « Et Nous avons certes écrit dans le Zabour (Livre du Prophète David), après l'avoir mentionné (dans le Livre Céleste appelé aussi la Table Gardée et l'Ecriture-Mère), que la terre sera héritée (à la fin des temps et au Paradis) par Mes bons serviteurs. »

(S28v5/6) « Mais Nous voulions favoriser ceux qui avaient été faibles (croyants et peuples oppressés) sur terre et en faire des dirigeant et en faire les héritiers, et les établir puissamment sur terre, et faire voir à Pharaon, à Haman, et à leurs soldats (les élites oppressives du monde), ce dont ils redoutaient. »

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Les jours et les nuits ne passeront pas tant qu'on n'adorera pas à nouveau les idoles al-lat et al-uzza. » Aïcha (SDP) objecta : « Ô Envoyé de Dieu, je pensais que lorsque Dieu a révélé qu'on ne les adorerait plus, cela serait définitif. » Il répondit : « Cela durera autant qu'il plaira à Dieu, puis Il enverra un vent agréable qui fera périr tous ceux qui ont dans le cœur le poids d'une graine de moutarde de foi. Seuls demeureront ceux qui n'ont aucun bien, et qui reviendront à la religion égarée de leur père. » (Mouslim)

(ExtHadith) Selon Abdullah Ibn Amr Ibn al-As (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : « Puis Dieu enverra Jésus, fils de Marie, qui le recherchera et le tuera. Puis les gens resteront sept années sans connaître d'animosité, pas même entre deux personnes. Ensuite, Dieu enverra un vent froid qui viendra ds Syrie. Il ne subsistera sur Terre aucun être ayant dans le cœur le poids d'un atome de bien sans qu'il soit saisi par ce vent. Même si l'un d'entre vous se réfugiait au cœur d'une montagne, le vent s'emparerait de lui. Il ne restera que les pires des hommes. »

On peut noter ici que la fin du monde pour les croyants sera donc douce, alors que pour les incroyants, le souffle de la frayeur dans le clairon de l'apocalypse sera un moment extrêmement terrifiant et celui du foudroiement excessivement douloureux :

(S27v87) « Et le jour où l'on soufflera dans la Trompe, tous ceux qui sont dans les cieux et tous ceux qui sont dans la terre seront effrayés, sauf ceux qu'Allah aura voulu (préserver) ! Et tous viendront à Lui en s'humiliant. »

16) Suite à la mort de Jésus et à la fin de la bénédiction terrestre de la fin des temps (probablement de mille ans selon l'enseignement biblique ci-dessous mais de 40 ans selon un hadith), un retour à l'insouciance et ainsi à l'égarement aura lieu. Les incroyants, les infidèles, les pervers, et les croyants hypocrites seront donc les derniers à vivre dans ce monde puisque les âmes des vrais croyants auront donc été retirées

(Bible, Apocalypse 20:6) « Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection! La seconde mort n'a point de pouvoir sur eux; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront (ce qui montre encore la noble élévation possible jusqu'au Trône divin) avec lui pendant mille ans. »
Le règne terrestre de Christ suite à la parousie qui est son retour en gloire dure donc 1000 ans, d'où son nom de Millénium, sauf si ce temps correspond à l'hégémonie mondiale chrétienne liée au baptême considéré comme une renaissance qui eut lieu de vers 800 après sa naissance jusqu'à la révolution laïque de 1789, en sachant que l'islam correspond au christianisme complété, surtout que son règne serait donc de 40 ans à la fin des temps selon les enseignements précédents.


B) Fin du Monde donc sur les derniers mauvais hommes

(S40v59) « En vérité, L'Heure va arriver. Pas de doute là-dessus, mais la plupart des gens n'y croient pas. »

(S42v17/18) « C'est Allah qui a fait descendre le Livre en toute vérité, ainsi que la balance. Et qu'en sais-tu ? Peut-être que l'Heure est proche ? Ceux qui n'y croient pas cherchent à la hâter, tandis que ceux qui y croient en sont craintifs et savent qu'elle est la pure vérité. Et ceux qui discutent (réfutent) à propos de l'Heure sont dans un égarement lointain. »

(S34v2-4) « Il (Dieu) sait ce qui pénètre en terre et ce qui en sort, ce qui descend du ciel et ce qui y remonte (dont chaque goutte d'eau ou molécule d'eau). Et c'est Lui le Miséricordieux, le Pardonneur. Ceux qui ne croient pas disent : “L'Heure ne nous viendra pas.” Dis : “Par mon Seigneur ! Très certainement, elle vous viendra. (Mon Seigneur est) Le Connaisseur de l'Inconnaissable, rien ne Lui échappe fût-il du poids d'un atome dans les cieux comme sur la terre. Et rien n'existe de plus petit ni de plus grand, qui ne soit inscrit dans un Livre explicite, afin qu'Il récompense ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres. Pour ceux-ci, il y aura un pardon et un don généreux... »


Il faut espérer, car possible, que ces derniers mauvais êtres humains soient peu nombreux suite à l'apparition du Mahdi et au retour de Jésus qui auront propagé une grande noblesse au sein de l'humanité.

Selon Abou Said al-Khoudri (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « Comment pourrais-je me délecter alors que l'Archange Israfil qui est chargé de souffler dans la Trompe a déjà posé sa bouche sur l'embouchure et qu'il n'attend plus que l'ordre de souffler ? Ainsi, lorsqu'on lui ordonnera de souffler, il s'exécutera (immédiatement) ! » Il semblait alors que ces propos furent lourds à entendre de la part de ses compagnons, alors il leur dit : « Dites : "Dieu nous suffit, et quel excellent Garant !" » (Tirmidhi)

(ExtHadith) Le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « (L'Archange) Israfil y soufflera trois fois (dans le Clairon de la fin du monde et du début du Jugement Dernier) ! Le premier souffle sera le souffle de la frayeur, le deuxième sera celui du foudroiement, et le troisième sera celui de la résurrection devant le Seigneur des univers. »

(ExtHadith) Le Messager de Dieu (SBDSL) a dit : « (Après la mort de tous les croyants avant la fin du monde) Il restera alors que des méchants sur terre qui auront la rapidité des oiseaux et les instincts des fauves. Ils ne reconnaîtront aucun bien et ne renieront aucun mal. Le Diable prendra pour eux une apparence humaine et leur dira : « Allez-vous enfin m'obéir ? » Ils diront : «Et que nous ordonnes-tu de faire ? » Il leur ordonnera alors d'adorer les idoles. A ce moment leurs biens deviendront abondants et leur vie agréable. C'est alors qu'on soufflera dans le Clairon (de la fin du monde). Nul ne l'entend sans chanceler à droite et à gauche. Le premier à l'entendre sera un homme occupé à colmater les parois du bassin où s'abreuvent ses chameaux. Il tombera foudroyé et les gens tomberont foudroyés autour de lui. » (Mouslim)


C) Les effrois de l'Heure
(évités donc par les croyants puisqu'un vent frais envoyé par Dieu les fera mourir avant ces troubles effrayants

1) Morale

(S33v63) « Les gens t'interrogent au sujet de l'Heure. Dis : “Sa connaissance est exclusive à Allah.” Qu'en sais-tu ? Il se peut que l'Heure soit proche... »

Selon Selema Ibn Noufeyl Assekouni, le Prophète (SBDSL) a dit : « Avant l'Heure, il y aura deux morts massives (probablement celles des mécréants à la fin des temps et celles des croyants avant la fin du monde, ou celles des croyants avant la fin du monde puis celles des mécréants lors de la fin du monde) suivies par des années de séismes. »

Abou Hourayra (SDP) a rapporté que le Prophète (SBDSL) a dit : « Un ange est chargé de souffler dans le Clairon (de la fin du monde et du Jugement Dernier), son oeil rivé sur le Trône sans jamais cligner de peur qu'ordre de souffler lui soit donné avant que son regard ne revienne à lui, ses yeux sont comme un astre de grand éclat. » (Hakim)

L'ange soufflera une première fois dans le Clairon pour effrayer les incroyants :

(S99v1-3) « Quand la terre tremblera d'un violent tremblement, et que la terre fera sortir ses fardeaux, et que l'homme dira : “Qu'a-t-elle ?” »

(S101v1-5) « Le fracas ! Qu'est-ce que le fracas ? Et qui te dira ce qu'est le fracas ? C'est le jour où les gens seront comme des papillons éparpillés, et les montagnes comme de la laine cardée »

(S14v42/43) « Et ne pense point qu'Allah soit inattentif à ce que font les injustes. Ils leur accordera un délai jusqu'au jour où leurs regards se figeront. Ils courront (suppliant en) levant la tête, les yeux hagards et les cœurs vides. »

(S23v101) « Puis quand on soufflera dans la Trompe, il n'y aura plus de parenté entre eux ce jour là, et ils ne se poseront pas de questions. »

(S39v68) « Et on soufflera dans la Trompe, et voilà que ceux qui seront dans les cieux et ceux qui seront sur la terre seront foudroyés (de peur avant de mort à cause du suivant), sauf ceux qu'Allah voudra (épargner). Puis on y soufflera, et les voilà debout à regarder (le jour de la résurrection). »

2) Conséquences

Comme il a été indiqué précédemment, lorsqu'un vent frais aura soulevé les âmes des croyants à l'approche du son du clairon de la fin du monde, il ne restera personne ayant un atome de foi et seuls les pervers resteront. Les hommes erreront comme des bêtes. La fornication sera répandue partout. Il ne restera aucune personne ordonnant le bien ni interdisant le mal. La terre commencera à trembler car son terme sera arrivé. Puis ces êtres humains encore sur terre ressentiront excessivement la terreur du choc provoqué par le premier souffle dans le Clairon de la fin du monde. Chacun cherchera alors désespérément son propre salut, à tel point que la mère délaissera son bébé, les femmes enceintes avorteront, les gens courront dans toute direction, et certains marcheront comme s'ils étaient ivres : l'annonce immensément bruyante et vibrante de la fin du monde par le premier souffle du Clairon leur aura fait perdre la raison.

(S25v25/26) « Et le jour où le ciel sera fendu par les nuages et qu'on fera descendre des anges, ce jour-là, la vraie royauté appartiendra au Tout Miséricordieux, et ce sera un jour difficile aux infidèles. »

(S79v6-8) « Le jour où (la terre) tremblera (au premier son du clairon) immédiatement suivi du deuxième. Ce jour-là, il y aura des cœurs qui seront agités d'effroi, et leurs regards se baisseront »

(S22v1/2) « Ô hommes ! Craignez votre Seigneur. Le séisme (qui précédera) l'Heure est une chose terrible. Le jour où vous le verrez, toute nourrice oubliera ce qu'elle allaitait, et toute femelle enceinte avortera de ce qu'elle portait. Et tu verras les gens ivres, alors qu'ils ne le sont pas. Mais le châtiment d'Allah est dur. »

(S75v5-15) « L'homme voudrait plutôt continuer à vivre en libertin. Il interroge : “A quand, le Jour de la Résurrection ?” Lorsque la vue sera éblouie, et que la lune s'éclipsera, et que le soleil et la lune serons réunis, l'homme ce jour-là dira : “Où fuir ?” Non ! Point de refuge ! Vers ton Seigneur sera ce jour-là le retour. L'homme sera informé ce jour-là de ce qu'il aura avancé et de ce qu'il aura remis à plus tard. Mais l'homme sera un témoin perspicace contre lui-même, quand même il présenterait ses excuses. »

(S70v8-15) « Le jour (de la fin du monde) où le ciel sera comme du métal en fusion et les montagnes comme de la laine, où nul ami dévoué ne s'enquerra d'un ami bien qu'ils se voient l'un l'autre. Le criminel aimerait pouvoir se racheter du châtiment de ce jour en livrant ses enfants, sa compagne, son frère, même son clan qui lui donnait asile, et tout ce qui est sur la terre, tout ce qui pourrait le sauver. Mais rien (ne le sauvera). »

(S6v31) « Sont certes perdants ceux qui traitent de mensonges la rencontre d'Allah. Et quand soudain l'Heure leur viendra, ils diront : “Malheur à nous pour notre négligence à son égard, Et ils porteront leurs fardeaux (péchés) sur leurs dos, et quels mauvais fardeaux !” »

(S30v12-16) « Et le jour où l'Heure arrivera, les criminels seront frappés de désespoir. Et ils n'auront point d'intercesseurs parmi ceux (dont les idoles) qu'ils associaient (à Allah) et ils renieront même leurs divinités. Le jour où l'Heure arrivera, ce jour-là ils se sépareront (les uns des autres). Ceux qui auront cru et accompli de bonnes œuvres se réjouiront dans un jardin, et quant à ceux qui n'auront pas cru et auront traité de mensonges Nos signes ainsi que la rencontre de l'au-delà, ceux-là seront emmenés au châtiment. »

3) L'état de l'Univers et de la Terre lors de la fin du monde

Ces catastrophes commenceront après le premier souffle de l'Archange Israfil dans le clairon de la fin du monde annonçant l'Heure et effrayant tous les incroyants qui auront été laissés vivants sur terre après la mort douce de tous les croyants. Il faut noter que les événements évoqués dans le Coran ci-après concernant la fin de la Terre et de l'Univers sont conformes à l'évolution puis l'effondrement physique de l'Univers selon l'astrophysique récente.
À l'arrivée de l'Heure, tout ce qui est sur la terre tremblera ou chauffera, et tout ce qui est dans les cieux se déréglera comme le soleil et les autres astres. Ces constructions tomberont, les montagnes seront rasées, les mers s'enflammeront et la terre révélera tout ce qu'elle contient. Les terres, les océans et les planètes paraissent aux yeux des humains comme quelque chose d'énorme et impossible à déplacer, mais Dieu (Glorifié soit-Il) les arrachera et les fera se déplacer à grande vitesse. Leur destination sera le néant comme toute chose. Puis tout sera recréé différemment mais à partir des mêmes éléments de la Terre pour témoigner le Jour de la Résurrection. Dont à travers cela selon le Coran, les hommes n'ont pas estimé Dieu à Sa juste valeur, surtout qu'avant le Jour de la Résurrection, la Création entière sera pliée dans Sa main droite.

a) Etat général de l'univers

(S81v1-14) « Quand le soleil sera obscurci, et que les étoiles deviendront ternes, et les montagnes mises en marche, et les chamelles à terme négligées, et les bêtes farouches, rassemblées, et les mers allumées, et les âmes accouplées, et qu'on demandera à la fillette enterrée vivante pour quel péché elle a été tuée, et quand les feuilles seront déployées, et le ciel écorché, et la fournaise attisée, et le Paradis rapproché, chaque âme saura ce qu'elle a présenté. »

(S88v1-3) « T'est-il parvenu le récit de l'enveloppante (fumée du Jour de la fin du monde ou ténèbres lors de la résurrection avant le Jugement Dernier) ? Ce jour-là, il y aura des visages humiliés, préoccupés, harassés. »

(S82v1-5) « Quand le ciel se rompra, et que les étoiles se disperseront, et que les mers confondront leurs eaux, et que les tombeaux seront bouleversés, toute âme saura alors ce qu'elle a accompli et ce qu'elle a remis de faire à plus tard. »

(S84v1-6) « Quand le ciel se déchirera, et obéira à son Seigneur, et fera ce qu'il doit faire, et que la terre sera nivelée, et qu'elle rejettera ce qui est en son sein (les morts) et se videra, et qu'elle obéira à son Seigneur, et fera ce qu'elle doit faire, ô homme, toi qui t'efforces vers ton Seigneur sans relâche, tu Le rencontreras alors (d'abord au Jour du Jugement Dernier situé derrière un voile avant la vision de sa Face au Paradis). »

b) L'état de la Terre

(S55v26-27) « Tout ce qui est sur elle (la terre) doit disparaître, (Seule) subsistera La Face (Wajh) de ton Seigneur, plein de majesté et de noblesse. »

Les montagnes

(ExtS27v88) « Et tu verras les montagnes (s'aplatir) »

(S101v5) « (à la fin du monde) les montagnes (seront) comme de la laine cardée »

(S56v4-6) « Quand la terre sera secouée violemment, et les montagnes seront réduites en miettes, et qu'elles deviendront poussière éparpillée »

(S20v105-107) « Et ils t'interrogent au sujet des montagnes. Dis : “Mon Seigneur les dispersera comme la poussière, et les laissera comme une plaine dénudée dans laquelle tu ne verras ni tortuosité, ni dépression.” »

(S77v10) « et que les montagnes seront pulvérisées »

(S78v20) « et les montagnes seront mises en marche et deviendront un mirage »

(S73v14) « Le jour où la terre et les montagnes trembleront, tandis que les montagnes deviendront comme une dune de sable dispersée. »

(S69v13) « Puis, avec seulement un seul souffle dans la Trompe (Clairon de la fin du monde), la terre et les montagnes seront soulevées puis tassées d'un seul coup »

Les mers

(S82v3) « et que les mers confondront leurs eaux, »

(S81v6) « et les mers allumées »


Leurs composants se mélangeront puis se sépareront et chaufferont. L'hydrogène se séparera donc de l'oxygène et ces éléments s’enflammeront.

c) L'état des cieux

Le ciel

(S77v9) « et que le ciel sera fendu, »

(S82v1) « Quand le ciel se rompra »

(S84v1-2) « Quand le ciel se déchirera et obéira à son Seigneur, et fera ce qu'il doit faire »

(S55v37) « Puis quand le ciel se fendra et deviendra alors écarlate comme le cuir rouge. »

(ExtS22v65) « Il retient le ciel de tomber sur la terre, sauf quand Il le permettra. »

(S52v9) « Le jour où le ciel sera agité d'un tourbillonnement, »

(S78v19) « et le ciel sera ouvert et (présentera) des portes, »

Les astres

(S81v1) « Quand le soleil sera obscurci, »

(S75v8/9) « et que la lune s'éclipsera, et que le soleil et la lune serons réunis, »

Les étoiles

(S77v8) « Quand donc les étoiles seront effacées, »

Il est rapporté que les étoiles vont se déplacer et être aspirées, car le ciel prendra la couleur et la forme de la rose rouge. La disposition en spirale des pétales traduit le tourbillon immense qui agitera toute la masse céleste, tel un immense trou noir universel.

Telle une prosternation, tout finit par s'écrouler à la fin de l'univers, même les atomes.

(ExtS22v18) « N'as-tu pas vu que c'est devant Allah que se prosternent tous ceux qui sont dans les cieux et tous ceux qui sont sur la terre : le soleil, la lune, les étoiles, les montagnes, les arbres, les animaux, ainsi que beaucoup de gens ? »

d) Plusieurs autres versets du Coran évoquent l'état du monde à l'Heure dernière


4) Puis le deuxième souffle dans le Clairon : celui du foudroiement de la fin du monde : l'Heure

Abou Hourayra (SDP) a rapporté que l'Envoyé de Dieu (SBDSL) a dit : « Le meilleur jour qui voit se lever le soleil est le vendredi. C'est ce jour-là qu'Adam a été créé, et ce jour-là qu'il est entré au Paradis et qu'il en est sorti. Et l'Heure ne se lèvera qu'un le vendredi. » (Mouslim)

(S7v187) « Ils t'interrogent sur l'Heure : “Quand arrivera-t-elle ?” Dis : “Seul mon Seigneur en a connaissance. Lui seul la manifestera en son temps. Lourde elle sera dans les cieux et (sur) la terre, et elle ne viendra à vous que soudainement.” Ils t'interrogent comme si tu en étais averti. Dis : “Seul Allah en a connaissance.” Mais beaucoup de gens ne savant pas. »

D'après Abou Yala al-Mussili, Abou Hourayra (SDP) a rapporté que le Messager de Dieu (SBDSL) raconta ceci : « Dieu le Très Haut, après avoir créé les cieux et la terre, a créé le Clairon (de la fin du monde) et en a donné la charge à l'Archange Israfil. Depuis ce jour, celui-ci a le Clairon dans la bouche et le regard fixé sur le Trône dans l'attente de recevoir l'ordre d'y souffler. » On lui demanda : « Qu'est ce que le clairon, ô Messager de Dieu ? » Il répondit : « Une Corne. » On lui demanda : « Comment est-elle ? » Il dit : « Immense ! Par Celui qui m'a envoyé avec la vérité, la grandeur d'un de ses cercles équivaut à la largeur des cieux et de la terre. Israfil y soufflera trois fois ! Le premier souffle sera le souffle de la frayeur, le deuxième celui du foudroiement et le troisième celui de la résurrection devant le Seigneur des univers. Dieu ordonnera à Israfil d'accomplir le premier souffle en lui disant : « Accomplis le souffle de la frayeur ! » Il soufflera et tous les habitants des cieux et de la Terre seront saisis de frayeur sauf ceux que Dieu mettra à l'abri. Dieu lui ordonnera de prolonger le souffle et de le faire durer sans relâche. C'est de ce souffle dont parle Dieu en ces termes : (S23v41) « Ceux-ci n'entendant qu'un seul cri, sans répétition. » Les montagnes seront dès lors mouvantes tels des nuages, elles seront pareilles à des mirages. La terre, elle, tremblera sous les pieds de ses habitants et sera comme un vaisseau au milieu de la mer, en proie aux vagues. Elle se mettra à balancer comme une lanterne suspendue à un trône, jetant l'épouvante dans les âmes. C'est au sujet de ce jour là que Dieu dit : (S79v6-8) « Le jour où (la terre) tremblera (au premier son du clairon) immédiatement suivi du deuxième. Ce jour-là, il y aura des cœurs qui seront agités d'effroi, et leurs regards se baisseront » La terre s'agitera sous les pieds de ses habitants, les mères oublieront d'allaiter leurs bébés, les femelles enceintes avorteront de ce qu'elles portaient, les enfants verront leurs cheveux blanchir, les gens s'enfuiront face à la frayeur qui s'emparera d'eux, les anges les rencontreront et les frapperont en les obligeant à revenir en arrière. Ils seront désorientés, ne sachant où aller se réfugier en dehors de Dieu. Ils s'interpelleront les uns les autres et seront angoissés lorsqu'ils verront la terre se fissurer d'un bout à l'autre de son diamètre. Ce sera pour eux un spectacle inouï qu'ils n'avaient jamais vu auparavant. Une grande terreur les saisira dont Dieu seul saura l'intensité. Ils regarderont vers le ciel et s'apercevront que celui-ci est devenu comme du métal fondu. Il se fendra ensuite en répandant ses étoiles et en éclipsant son soleil et sa lune. » Le Messager de Dieu (SBDSL) ajouta : « Les morts ne seront rien de cela. » Abou Hourayra compléta : « Il s'agit de ceux que Dieu a préservé en disant : (S27v87) « Et le jour où l'on soufflera dans la clairon, tous ceux qui sont dans les cieux et ceux qui sont dans la terre seront effrayés, sauf ceux qu'Allah a voulu (préserver) ! Et tous viendront à Lui en s'humiliant. » En effet, l'effroi et la terreur saisiront les vivants alors que les martyrs seront bien vivants auprès de leur Seigneur qui pourvoit à leur subsistance. » Le Prophète (SBDSL) continua : « Dieu les préservera de cette épouvante et les immunisera contre ce jour où le châtiment atteindra les créatures malveillantes. C'est au sujet de ce Jour que le Seigneur dit : (S22v1-2) Ô hommes ! Craignez votre Seigneur. Le séisme (qui précédera) l'Heure est une chose terrible. Le jour où vous le verrez, toute nourrice oubliera ce qu'elle allaitait, et toute femelle enceinte avortera de ce qu'elle portait. Et tu verras les gens ivres, alors qu'ils ne le sont pas. Mais le châtiment d'Allah est dur. » Les êtres humains demeureront dans ces tourments durant un temps déterminé par Dieu, mais qui semblera interminable pour eux. Ensuite sur ordre de son Seigneur, Israfil soufflera une seconde fois dans le clairon pour tuer toute créature. C'est ce que précise ce verset : (S3v185) « Toute âme goûtera la mort. Mais c'est seulement au Jour de la Résurrection que vous recevrez votre entière rétribution. Quiconque donc est écarté du Feu et introduit au Paradis, a certes réussi. Et la vie présente n'est qu'un objet de jouissance trompeuse. » Ce sera le souffle du foudroiement qui tuera instantanément tous les habitants des cieux et de la terre, à l'exception de ceux que Dieu aura préservés. Une fois les gens morts, l'ange de la mort viendra auprès du Tout-Puissant et Lui dira : « Seigneur ! Tous les êtres des cieux et de la terre sont morts, sauf ceux que Tu as voulu préserver. » Dieu lui répondra, (tout en sachant ce qu'il en était) : « Qui sont ceux qui sont restés ? » Il dira : «  Ô Seigneur ! Tu es resté, Toi, le Vivant, qui ne meurt jamais. De même que sont restés les porteurs de ton Trône, Gabriel, Michael, ainsi que moi-même. » Le Seigneur lui répondra :« Que meurent Gabriel et Michael ! » Le Trône parlera alors par la Volonté de Dieu et dira : « Ô Seigneur ! Gabriel et Mickaël vont-ils mourir ? » Dieu lui répondra : « Tais-toi ! J'ai décidé que tout ce qui est au-dessous de mon Trône doit mourir. » Les deux anges mourront par conséquent. Après leur avoir pris la vie, l'ange de la mort reviendra vers le Trône et Dieu dira à l'ange de la mort de faire mourir les anges porteurs du Trône. Alors l'ange de la mort dira : « Ô Seigneur ! Que meurent les porteurs de Ton Trône. » Et ils mourront. Dieu ordonnera alors au Trône de saisir le clairon des mains d'Israfil, ce qu'il fera, et ordonnera à l'ange de la mort de faire mourir Israfil. Ensuite, l'ange de la mort s'adressera au Seigneur et lui dira : « Ô Seigneur ! Les porteurs de Ton Trône (et Israfil) viennent de mourir. » Il lui répondra (tout en sachant ce qu'il en était) : « Qui est encore en vie ? » Il répondra : « Seigneur ! Il ne reste que Toi, le Vivant qui ne meurt jamais, et moi. » Dieu lui dira alors : « Tu es une de Mes créatures. Je t'ai créé pour un dessein précis (et ce dessein est aujourd'hui totalement accompli), maintenant meurs ! » Et il mourra. Il ne restera alors que Dieu, l'Unique, le Tout-Puissant, le Seul, l'Éternel, Celui qui n'a pas engendré et qui n'a pas été engendré et dont nul est égal à Lui. Tout redeviendra alors comme au commencement. (S55v26) « Tout ce qui est sur elle (la terre) doit disparaître, (Seule) subsistera La Face (Wajh) de ton Seigneur, plein de majesté et de noblesse. » (S53v42) « tout aboutit, en vérité, vers ton Seigneur » Dieu pliera les cieux et la terre comme on plie le rouleau des livres, puis Il les étendra et les enroulera à trois reprises en disant à chaque fois : « C'est Moi le Tout-Puissant. » Puis Il dira : « A qui appartient aujourd'hui le Royaume ? » Il répétera cette formule à trois reprises, sans personne pour lui répondre. Il se répondra alors à Lui-même en disant : « A Dieu, l'Unique, le Tout-Puissant ! »
(S39v67) « Ils n'ont pas estimé Allah comme Il devrait l'être alors qu'au Jour de la Résurrection, Il fera de la terre entière une poignée, et les cieux seront pliés dans sa (main) droite (ce qui prouve la bonne intention de Dieu envers cette création et laisse espérer une bonne conclusion finale pour tous tôt ou tard). Gloire à Lui ! Il est au-dessus de ce qu'ils Lui associent. »
(S14v48) « au jour où la terre sera remplacée par une autre de même que les cieux, et où (les hommes) comparaîtront devant Allah, l'Unique, Le Dominateur Suprême. »
»