Recherche

Menu principal

Contact

PDF Imprimer Envoyer

1) Les sentiments divins

          Quelques sentiments (qualités) de Dieu classés par ordre alphabétique :

Amour

(S11v90) « Et implorez le pardon de votre Seigneur et repentez-vous à lui. Mon Seigneur est vraiment Miséricordieux et plein d’amour. »

(S5v54) « Ô les croyants ! Quiconque parmi vous apostasie de sa religion... Allah va faire venir un peuple qu'Il aime et qui L'aime, modeste envers les croyants et fier et puissant envers les mécréants, qui lutte dans le sentier d'Allah, ne craignant le blâme d'aucun blâmeur. Telle est la grâce d'Allah. Il la donne à qui Il veut. Allah est Immense et Omniscient. »

(S19v95/96) « Et au Jour de la Résurrection, chacun d'eux se rendra seul auprès de Lui. A ceux qui croient et font de bonnes œuvres, le Tout Miséricordieux accordera Son amour. »

(S10v62-64) « En vérité, les bien-aimés d'Allah seront à l'abri de toute crainte, et ils ne seront point affligés, Ceux qui croient et qui craignent (Allah), il y a pour eux une bonne annonce dans la vie d'ici-bas tout comme dans la vie ultime. Il n'y aura pas de changement aux paroles d'Alla. Voilà l'énorme succès ! »

Clairvoyance

(S17v30) « En vérité ton Seigneur étend Ses dons largement à qui Il veut ou les accorde avec parcimonie. Il est, sur Ses serviteurs, Parfaitement Connaisseur et Clairvoyant. »

(ExtS34v11) « Et faites le bien. Je suis Clairvoyant sur ce que vous faites. »


Colère

Le Prophète a dit (SBDSL) : « Lorsque Dieu fit la création, Il écrivit dans un Livre chez Lui au-dessus du Trône : « Ma miséricorde a vaincu (ou devancé) Ma colère. » (URA)

(S4v93) « Quiconque tue intentionnellement un croyant, Sa rétribution sera alors l'Enfer pour y demeurer éternellement. Allah l'a frappé de Sa colère, l'a maudit et lui a préparé un énorme châtiment. »

(S7v152) « Ceux qui prenaient le veau (comme divinité), bientôt tombera sur eux de la part de leur Seigneur, une colère et un avilissement dans la vie présente. Ainsi, Nous rétribuons les inventeurs (d'idoles). »

Compassion

(S2v207) « Et il y a parmi les gens celui qui se sacrifie pour la recherche de l'agrément d'Allah. Et Allah est Compatissant envers Ses serviteurs. »

(S3v30) « Le jour où chaque âme se trouvera confrontée avec ce qu'elle aura fait de bien et ce qu'elle aura fait de mal, elle souhaitera qu'il y ait entre elle et ce mal une longue distance. Allah vous met en garde à l'égard de Lui-même. Allah est Compatissant envers (Ses) serviteurs. »

Douceur

(S42v19) « Allah est doux envers Ses serviteurs. Il attribue (Ses biens) à qui Il veut. Et c'est Lui le Fort, le Puissant. »

(S31v16) (Loqman dit à son fils ) « Ô mon enfant, fût-ce le poids d’un grain de moutarde au fond d’un rocher, dans les cieux ou dans la terre, Allah le fera venir. Allah est Infiniment Doux et Parfaitement Connaisseur. »

Etonnement (ou émerveillement) 

Selon Abou Hourayra (SDP), un soir un homme vint dire au Prophète (SBDSL) : «Je suis exténué par la faim. » Il envoya demander quelque chose à l'une de ses femmes. Elle dit : «Par Celui qui t'a envoyé porteur de vérité, je n'ai rien d'autre que de l'eau. » Il envoya demander à une autre de ses femmes et ce fut la même réponse jusqu'à ce qu'elles eussent toutes dit : «Par Celui qui t'a envoyé porteur de vérité, je n'ai rien d'autre que de l'eau. » Le Prophète (SBDSL) dit alors : «Qui donc veut bien donner l'hospitalité à cet homme ? » Un ansàrite dit : «Moi, ô Messager de Dieu ! » Il se rendit chez alors chez sa femme et lui demanda : « As-tu quelque chose à manger ? » Elle dit : « Rien d'autre que le repas de mes enfants. » Il dit : « Fais-les patienter par quelque prétexte, et s'ils demandent à dîner, fais-les dormir. Puis quand notre invité entrera à la maison (après la tombée de la nuit), éteins la lampe et fais-lui croire que nous mangeons avec lui. » Ils se mirent donc à table et l'invité mangea tandis qu'ils passèrent la nuit le ventre vide. Le lendemain matin il alla trouver le Prophète (SBSDL) qui lui dit : «Dieu S'est vraiment étonné (ou émerveillé) de ce que vous avez fait la veille avec votre invité. » (URA)

Cet enseignement montre que Dieu a reconnu la grande noblesse de ces personnes.

Humour

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Dieu (Glorifié soit-Il) rit à la vue de deux hommes dont l’un tue l’autre et qui entrent pourtant tous deux au Paradis : l’un d’eux combat sur le chemin de Dieu et y est tué. Puis Dieu agrée le repentir du meurtrier qui embrasse alors l’islam et connaît à son tour le martyr pour la cause de Dieu. » (URA)

(S27v18/19) « Quand ils arrivèrent à la vallée des fourmis, une fourmi dit : “Ô fourmis, entrez dans vos demeures (de peur) que Salomon et ses armées ne vous écrasent (sous leurs pieds) sans s'en rendre compte !” (Salomon comprenant ou auquel on faisait entendre le langage de certains animaux) Il sourit amusé par ses propos et dit : “Permets-moi Seigneur de rendre grâce pour le bienfait dont Tu m'as comblé ainsi que mes père et mère, et que je fasse une bonne oeuvre que tu agrées, et fais-moi entrer par Ta miséricorde parmi Tes serviteurs vertueux.” »

Jalousie

Le Prophète a dit (SBDSL) : « Allah le Très-Haut est jaloux. Ce qui provoque la jalousie d'Allah le Très-Haut, c’est quand l’homme fait ce qu'Allah lui a interdit de faire. »

Joie

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Dieu Se réjouit certainement du repentir de Son serviteur quand il revient à Lui plus que ne se réjouit l’un de vous qui retrouve sa monture dans une terre désertique : Après s'être échappée tout à coup en emportant sa nourriture et sa boisson, il cherche sa monture, désespère de la revoir et s’allonge à l’ombre d’un arbre n’ayant aucun espoir de la retrouver (et de survivre). Cependant qu’il était ainsi, voilà que sa monture se tient debout devant lui. Il la saisit alors (rapidement) par la bride et dit sous l’effet de sa joie excessive : "Seigneur Dieu ! Tu es mon serviteur et je suis ton seigneur, s’étant embrouillé tellement il était joyeux." » (Mouslim)

Justice

(S30v8) « N'ont-ils pas médité en eux-mêmes ? Allah n'a créé les cieux et la terre et ce qui est entre eux qu'à juste raison et pour un terme fixé. Beaucoup de gens cependant ne croient pas en la rencontre de leur Seigneur. »

(S20v29) « Chez moi (Dieu), la parole ne change pas, et Je n'opprime nullement les serviteurs. »

(S11v45) « Et Noé invoqua son Seigneur et dit : “Ô mon Seigneur, certes mon fils est de ma famille et Ta promesse est vérité. Tu es le plus juste des juges.” »

(S3v18) « Allah atteste, et aussi les anges et les doués de science, qu’il n’y a point de divinité à part Lui, le mainteneur de la justice. Point de divinité à part Lui, le Puissant le Sage. »


(ExtHadithQoudsi) D'après Abou Dharr al-Ghifari (SDP), le Messager de Dieu (SBDSL) rapporta que Dieu (Glorifié soit-Il) a dit : « Ô Mes adorateurs ! Je Me suis interdis l'injustice, et Je vous l’interdis, alors ne soyez pas injustes les uns envers les autres. » (Rapporté par Mouslim)

Miséricorde

(S2v159/160) « Certes ceux qui cachent ce que Nous avons fait descendre en fait de preuves et de guide après l'exposé que Nous avons fait aux gens dans le Livre (Bible ou Coran), voilà ceux qu'Allah maudit et que les maudisseurs maudissent, sauf ceux qui se sont repentis, corrigés et déclarés : d'eux Je reçois le repentir, car c'est Moi, l'Accueillant au repentir, le Miséricordieux. »

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Si le croyant savait le châtiment que Dieu détient auprès de Lui, nul n’espérerait plus entrer dans Son Paradis. Et si le mécréant savait la miséricorde que Dieu détient auprès de Lui, nul ne désespérerait plus d’entrer dans Son Paradis. » (Mouslim)

Omar Ibn Al Khattab (SDP) a rapporté : Le Prophète (SBDSL) se rendit auprès de prisonniers après une bataille. Soudain, une prisonnière se précipita en direction d'un enfant qui se trouvait aussi parmi les prisonniers. Elle le serra contre sa poitrine et l'allaita. A cet instant, le Prophète (SBDSL) demanda : « Pensez-vous que cette femme puisse jeter son enfant au feu ? » Nous dîmes : « Non, par Dieu ! » Il (SBDSL) dit : « Dieu est assurément plus Miséricordieux à l'égard de Ses serviteurs que ne l'est cette femme envers son enfant. » (URA)

Orgueil

Dieu étant l'Être Suprême Souverain, le Créateur Omnipotent et le Sage Omniscient, ce sentiment ne peut appartenir légitimement qu'à Lui.

Le Prophète (SBDSL) a rapporté que Dieu a dit : « La fierté est Mon pagne et l’orgueil est mon manteau. Celui qui veut Me disputer l’un d’eux, Je l’assure déjà des tourments qui l'attendent" (Moslem)

Selon Abou Houreyra (SDP), le Prophète (SBDSL) a rapporté que Dieu a dit : « La fierté est Mon pagne et l’orgueil est Mon manteau. Celui qui veut Me disputer l’un d’eux, Je l’assure déjà des tourments qui l'attendent. » (Mouslim)
Autre traduction : Le Prophète (SBDSL) a rapporté que Dieu a dit : « La puissance est Mon vêtement et l'orgueil est Ma parure. Je châtierai quiconque Me disputera l'un d'eux. »

D'après Abou Hourayrah (SDP), le Prophète (SBDSL) a dit : Dieu a dit : « L'orgueil est mon manteau et la grandeur mon habit. Celui qui Me concurrence dans l'un de ces domaines, Je le jetterai en Enfer. » (Abou Dawoud, Ibn Majah et Ahmad)

Pudeur

Selon Hâreth Ibn Awf (SDP), le Messager d’Allah (SBDSL), un jour qu’il était assis à la mosquée en compagnie de gens, vit venir vers lui trois hommes. Deux d’entre eux se dirigèrent vers le Messager d’Allah (SBDSL) et le troisième s’en alla. Les deux premiers se tinrent debout devant le Messager d’Allah (SBDSL) puis l’un d’eux vit un espace vide dans le cercle et alla s’y asseoir. Le deuxième s’assit derrière les autres. Quant au troisième, il tourna simplement le dos et s’en alla. Quand le Messager d’Allah (SBDSL) eut terminé, il dit : « Voulez-vous que je vous renseigne sur ces trois ? L’un d’eux a cherché refuge auprès d’Allah et Allah le lui donna. Le deuxième a été empêché par sa pudeur de déranger les autres et Allah a ressenti de la pudeur à son égard. Quand au troisième, il tourna le dos et Allah lui tourna le Sien. » (URA)

A travers Sa façon d'exprimer l'inévitable menace de l'Enfer à ceux qui ne se repentent pas ou sont des criminels et à travers sa manière de montrer l'amour qu'Il détient, Dieu montre aussi Sa pudeur. En effet, Il a décidé de miséricordieusement psalmodier le Coran même dans des versets menaçant de l'Enfer ou évoquant des châtiments divins sur des peuples criminels précédents pour empêcher leur mal de se propager, et Il utilise la troisième personne du singulier ou les paroles d'un homme pour parler de Son amour dans certains versets coraniques :

(S3v30) « Le jour où chaque âme se trouvera confrontée avec ce qu'elle aura fait de bien et ce qu'elle aura fait de mal (pour éviter l'Enfer), elle souhaitera qu'il y ait entre elle et ce mal une longue distance. Allah vous met en garde à l'égard de Lui-même. Allah est Compatissant envers (Ses) serviteurs. »

(S11v116/117) « Si seulement il existait dans les générations d'avant vous des gens vertueux qui interdisent la corruption sur terre... (Hélas) Il n'y en avait qu'un petit nombre que Nous sauvâmes, alors que les injustes persistaient dans le luxe (exagéré) dans lequel ils vivaient, et ils étaient des criminels. Et ton Seigneur n'est point tel à détruire injustement des cités dont les habitants sont des réformateurs (vers la religion). »

(S11v90) « Et implorez le pardon de votre Seigneur et repentez-vous à lui. Mon Seigneur est vraiment Miséricordieux et plein d’amour. »

(S5v54) « Ô les croyants ! Quiconque parmi vous apostasie de sa religion... Allah va faire venir un peuple qu'Il aime et qui L'aime, modeste envers les croyants et fier et puissant envers les mécréants, qui lutte dans le sentier d'Allah, ne craignant le blâme d'aucun blâmeur. Telle est la grâce d'Allah. Il la donne à qui Il veut. Allah est Immense et Omniscient. »

(S19v95/96) « Et au Jour de la Résurrection, chacun d'eux se rendra seul auprès de Lui. A ceux qui croient et font de bonnes œuvres, le Tout Miséricordieux accordera Son amour. »


Reconnaissance

(S4v147) « Pourquoi Allah vous infligerait-Il un châtiment si vous êtes reconnaissants et croyants ? Allah est Reconnaissant et Omniscient. »

Sagesse

(S3v18) « Allah atteste, et aussi les anges et les doués de science, qu'il n'y a point de divinité à part Lui, le Mainteneur de la justice. Point de divinité à part Lui, le Puissant, le Sage ! »

Le Prophète (SBDSL) a dit : « Lorsque Dieu fit la création, Il écrivit dans un Livre chez Lui au-dessus du Trône : « Ma miséricorde a vaincu (ou devancé) Ma colère. » (URA)